Jump to content

Dénoncer pour non respect de visa


Recommended Posts

  • Habitués

Je pense que le problème est bien plus profond que cela....

J'ai un ami qui travaille pour la RTM à Marseille et je peux te dire qu'il ne la pas drôle tous les jours....

Cette vidéo en dit long sur la violence et pourquoi personne ne fait de la délation...

Le problème qui survient en France depuis des années c'est que les gens ont peur pour leur vie et leur sécurité et c'est pour moi le cœur du problème, quand tu vois que des racailles sont relâchées le jour même pour des délits graves comme des caillassage de bus, des coups de couteaux, des bagarres dans les bus, des femmes qui se font violées, volées, etc...c'est que la société tourne à l'envers.....

Le jour ou les gens auront compris que d'ouvrir sa gueule, d'intervenir pour aider les personnes en danger, de venir en aide à une jeune fille qui se fait emmerder par une dizaine de jeunes dans un bus, métro, le soir le jour, n'importe quand, il n'y aura plus besoin de faire de délation ni quoi que ce soit, les choses redeviendrons ce qu'elles doivent être c'est à dire normales dans une société démocratique et sécuritaire ou une minorité ne peut pas faire ch**r la majorité....

C'est les 'valeurs' de la France que veux tu : on préfère fermer sa gueule au lieu de dénoncer la racaille par effectivement peur de représailles mais aussi par cette sacro-sainte peur de se faire traiter de collabo ou délateur... c'est ça la différence...

Ici, lorsque l'on est dans son bon droit tel que défini par la loi (je ne parle absolument pas de la diffamation ou petite vengeance mesquine qui est un problème général partout) et qu'on le signale, la communauté ne te juge pas comme un collabo.

Je suis certain que cette histoire de collabo a son écho dans les histoires du demi-millions de dénonciations par la population pendant la deuxième guerre mondiale (ou ça allait de la petite dénonciation de son voisin qui faisait du marche noir a celle du juif pour récupérer son appartement). Apres la guerre on a tondu les collabo et encore aujourd’hui on a honte de cette partie de l histoire. Malheureusement on ne fait pas la différence entre la petite dénonciation mesquine par jalousie de celle pour dénoncer une injustice qui plombe la société ou la communauté.

Link to post
Share on other sites
  • Replies 246
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Je ne trouve pas ça très humble d’invoquer LE québécois ou LES Québécois lorsqu’il s’agit de défendre un point de vue... comme si toute la nation était derrière cette personne. Arrêtez un peu avec vos

Amusant ce que vous dites . Je vais vous le dire pourquoi vous ne le ferez pas. Parce que vous êtes européen. Les Québécois n'ont pas du tout le même ressenti que nous, Européens, sur la dénonciati

Intéressant ce topic. Plutot pour la distinction possible entre 2 cultures que pour les argumentations sans fin sur la position idéale du curseur de l'illégalité. Je vais peut être surprendre quelqu

"on préfère fermer sa gueule au lieu de dénoncer la racaille par effectivement peur de représailles".

Je crois qu'il y a un point qui n'est pas assez souligné. En France, si tu dénonces ça change quoi?

J'ai eu le privilège d'habiter dans un quartier chaud (flingue en libre circulation). Un exemple, comme un autre: des mecs (une quinzaine) avaient branché un ordi sur des basses plus grande que toi à 22H au milieu des logements. Ben forcément j'ai appelé la gendarmerie la plus proche.

Premier appel : "on va passer"

Deuxième appel : "on va passer, comment vous appelez vous? êtes vous aller les voir? on est peu nombreux..." (ça a duré jusqu'à 4h)

Ils sont passés en effet , à 8h00 le lendemain matin, en 30 secondes ils n'étaient plus là. Donner mon nom et porter plainte aurait été judicieux?

A part avoir la voiture défoncée et faire peser un grand danger sur ma famille ça ne change rien pour eux.

Sans effusion de sang la gendarmerie en France ne fait pas grand chose, ils sont compétents pour se planquer au milieu des champs avec des jumelles.

ça oui. Autre exemple, autre lieu, autre période (quartier résidentiel): je n'étais pas chez moi, mon père qui avait tout fermé me dit que le loquet de la porte d'entrée a bougé etc bref un type voulait entrer (très courant, le voisin en a pris pour son grade).

J'appelle de retour à la maison le numéro spécial, leur explique que j'ai identifié une bande de scooters qui sillonnent les quartiers à 12h00, qu il faut qu'ils passent, ils sont facilement identifiables. Aucune réaction...je lui dis que si j'en choppe un chez moi, ça va être compliqué pour lui. Là il se réveille, "monsieur on viendra oui, mais pour vous chercher vous!" Des ex j'en ai à la pelle vu mon histoire.

Que ce soit clair, ce n'est pas la faute de la police/gendarmerie ou de la population mais en France, tout le monde est innocent jusqu'à preuve du contraire et même pris en flagrant délit la loi française expliquera toujours que ce n'est pas la faute du délinquant.. le système législatif français est à l'image du pays. Désuet et inefficace.

Edited by diblue
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Voyons, il n'y a pas d'insécurité en France, c'est juste un sentiment lié à la peur de l'autre, des différences.

Veuillez svp arrêter d attiser les peurs, vous ne seriez pas raciste par hasard ? Vous faites le lit des partis extrémistes!

Ces jeunes hommes en scooter sont des victimes de la société qui les a mis en échec scolaire! un peu de tolérance!

Edited by Jusqu_ici_tout_va_bien
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

La France est un pays ingouvernable par des lois, il faut descendre et faire la révolution, mais la différence avec nos ancêtres qui se sont battus pour nous et nous ont légué notre système social comme on le connais aujourd'hui (même si il est déjà bien ébranlé par manque de gestion et de réformes efficaces), c'est que nos ancêtres n'avaient rien à perdre, pas de maison, pas de voitures ou peu en avaient une, des conditions de travail extrêmement difficiles, peu de vacances, enfin vous connaissaient la suite, alors que nous ont est assis bien sagement sur nos acquis en attendant qu'il n'y est plus rien, et là peut être que l'on se réveillera ....mais il sera trop tard !!!!!

C'est une des raisons pour laquelle je suis ici, je ne peux pas me battre seul alors j'ai pris la résolution de venir vivre dans un pays qui me semble en accord avec mes principes de vie, peu être qu'un jour......

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Je pense que le problème est bien plus profond que cela....

J'ai un ami qui travaille pour la RTM à Marseille et je peux te dire qu'il ne la pas drôle tous les jours....

Cette vidéo en dit long sur la violence et pourquoi personne ne fait de la délation...

Le problème qui survient en France depuis des années c'est que les gens ont peur pour leur vie et leur sécurité et c'est pour moi le cœur du problème, quand tu vois que des racailles sont relâchées le jour même pour des délits graves comme des caillassage de bus, des coups de couteaux, des bagarres dans les bus, des femmes qui se font violées, volées, etc...c'est que la société tourne à l'envers.....

Le jour ou les gens auront compris que d'ouvrir sa gueule, d'intervenir pour aider les personnes en danger, de venir en aide à une jeune fille qui se fait emmerder par une dizaine de jeunes dans un bus, métro, le soir le jour, n'importe quand, il n'y aura plus besoin de faire de délation ni quoi que ce soit, les choses redeviendrons ce qu'elles doivent être c'est à dire normales dans une société démocratique et sécuritaire ou une minorité ne peut pas faire ch**r la majorité....

C'est les 'valeurs' de la France que veux tu : on préfère fermer sa gueule au lieu de dénoncer la racaille par effectivement peur de représailles mais aussi par cette sacro-sainte peur de se faire traiter de collabo ou délateur... c'est ça la différence...

Ici, lorsque l'on est dans son bon droit tel que défini par la loi (je ne parle absolument pas de la diffamation ou petite vengeance mesquine qui est un problème général partout) et qu'on le signale, la communauté ne te juge pas comme un collabo.

Je suis certain que cette histoire de collabo a son écho dans les histoires du demi-millions de dénonciations par la population pendant la deuxième guerre mondiale (ou ça allait de la petite dénonciation de son voisin qui faisait du marche noir a celle du juif pour récupérer son appartement). Apres la guerre on a tondu les collabo et encore aujourd’hui on a honte de cette partie de l histoire. Malheureusement on ne fait pas la différence entre la petite dénonciation mesquine par jalousie de celle pour dénoncer une injustice qui plombe la société ou la communauté.

Pendant ce temps aussi, il y avait des anonymes qui se crevaient pour sauver des vies, mais eux, on n'en parle jamais parce qu'ils sont restés discrets après la guerre. La France n'est pas le pays occupé où il y a eu en proportion plus de gens en danger arrêtés. J'ai lu il n'y a pas longtemps Cyrulnik. Un directeur d'école qui l'avait caché (et sauvé la vie) a débarqué un jour alors qu'il donnait une conférence pour le saluer. Jamais il n'a tiré gloire d'avoir caché un enfant. Il y en a aussi des milliers comme cela qui faisaient des actes héroïques et qui n'ont pas cherché la gloire. Il y en a aussi aujourd'hui qui ont des valeurs et qui donneraient leur chemise. Mais eux, on en parle pas!

Edited by emma1068
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Je pense que le problème est bien plus profond que cela....

J'ai un ami qui travaille pour la RTM à Marseille et je peux te dire qu'il ne la pas drôle tous les jours....

Cette vidéo en dit long sur la violence et pourquoi personne ne fait de la délation...

Le problème qui survient en France depuis des années c'est que les gens ont peur pour leur vie et leur sécurité et c'est pour moi le cœur du problème, quand tu vois que des racailles sont relâchées le jour même pour des délits graves comme des caillassage de bus, des coups de couteaux, des bagarres dans les bus, des femmes qui se font violées, volées, etc...c'est que la société tourne à l'envers.....

Le jour ou les gens auront compris que d'ouvrir sa gueule, d'intervenir pour aider les personnes en danger, de venir en aide à une jeune fille qui se fait emmerder par une dizaine de jeunes dans un bus, métro, le soir le jour, n'importe quand, il n'y aura plus besoin de faire de délation ni quoi que ce soit, les choses redeviendrons ce qu'elles doivent être c'est à dire normales dans une société démocratique et sécuritaire ou une minorité ne peut pas faire ch**r la majorité....

C'est les 'valeurs' de la France que veux tu : on préfère fermer sa gueule au lieu de dénoncer la racaille par effectivement peur de représailles mais aussi par cette sacro-sainte peur de se faire traiter de collabo ou délateur... c'est ça la différence...

Ici, lorsque l'on est dans son bon droit tel que défini par la loi (je ne parle absolument pas de la diffamation ou petite vengeance mesquine qui est un problème général partout) et qu'on le signale, la communauté ne te juge pas comme un collabo.

Je suis certain que cette histoire de collabo a son écho dans les histoires du demi-millions de dénonciations par la population pendant la deuxième guerre mondiale (ou ça allait de la petite dénonciation de son voisin qui faisait du marche noir a celle du juif pour récupérer son appartement). Apres la guerre on a tondu les collabo et encore aujourd’hui on a honte de cette partie de l histoire. Malheureusement on ne fait pas la différence entre la petite dénonciation mesquine par jalousie de celle pour dénoncer une injustice qui plombe la société ou la communauté.

Pendant ce temps aussi, il y avait des anonymes qui se crevaient pour sauver des vies, mais eux, on n'en parle jamais parce qu'ils sont restés discrets après la guerre. La France n'est pas le pays occupé où il y a eu en proportion plus de gens en danger arrêtés. J'ai lu il n'y a pas longtemps Cyrulnik. Un directeur d'école qui l'avait caché (et sauvé la vie) a débarqué un jour alors qu'il donnait une conférence pour le saluer. Jamais il n'a tiré gloire d'avoir caché un enfant. Il y en a aussi des milliers comme cela qui faisaient des actes héroïques et qui n'ont pas cherché la gloire. Il y en a aussi aujourd'hui qui ont des valeurs et qui donneraient leur chemise. Mais eux, on en parle pas!

Personne ne dit qu'il n'y pas eu des gens d'exception a cette époque et heureusement (j'en sais quelque chose) ! Malheureusement beaucoup de 'héros résistants' se sont révélés comme par hasard ... après la guerre... mais personne ne peut nier aujourd’hui un demi million de lettres de dénonciations a cette époque.

Link to post
Share on other sites

Il y a une différence entre dénoncer le voisin qui bat ses enfants, et dénoncer un gars qui reste sans visa, la limite elle est morale.

A ce moment la, les délateurs professionnels feraient mieux de gérer leur temps à dénoncer les injustices permanentes faites par les patrons, les politiques etc, au lieu de jouer le jeu de gouvernements corrompus que les notres.

Tiens ça me rappelle mon premier emploi au Québec, une grande découverte pour moi !

Je travaillais un Dimanche, j'étais seul, pas un client, et rien à faire, absooooolument rien à faire d'autre que d'être la ou de faire semblant de nettoyer un truc déja propre. Bref, j'étais au téléphone avec la famille pour leur raconter mon arrivée au Québec.

Une "collègue" est passée "comme par hasard" devant mon lieu de travail alors qu'elle était en repos, pour me prendre en photo au téléphone et montrer ça au patron.... Qui plus est de se plaindre que j'étais inquiet de devoir travailler chaque fin de semaine (ça s'annonçait comme ça et c'était pas prévu lors de l'embauche).

Voila comment dès mon premier mois de boulot, mon patron m'a taxé de feignant et de chialeur.

Il aurait mieux fait de se demander si rester ouvert un Dimanche pour zéro client était judicieux.

C'est la grande classe cette mentalité, moi ça me dégoute.

Edited by Garycooper
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Il y a une différence entre dénoncer le voisin qui bat ses enfants, et dénoncer un gars qui reste sans visa, la limite elle est morale.

A ce moment la, les délateurs professionnels feraient mieux de gérer leur temps à dénoncer les injustices permanentes faites par les patrons, les politiques etc, au lieu de jouer le jeu de gouvernements corrompus que les notres.

Tiens ça me rappelle mon premier emploi au Québec, une grande découverte pour moi !

Je travaillais un Dimanche, j'étais seul, pas un client, et rien à faire, absooooolument rien à faire d'autre que d'être la ou de faire semblant de nettoyer un truc déja propre. Bref, j'étais au téléphone avec la famille pour leur raconter mon arrivée au Québec.

Une "collègue" est passée "comme par hasard" devant mon lieu de travail alors qu'elle était en repos, pour me prendre en photo au téléphone et montrer ça au patron.... Qui plus est de se plaindre que j'étais inquiet de devoir travailler chaque fin de semaine (ça s'annonçait comme ça et c'était pas prévu lors de l'embauche).

Voila comment dès mon premier mois de boulot, mon patron m'a taxé de feignant et de chialeur.

Il aurait mieux fait de se demander si rester ouvert un Dimanche pour zéro client était judicieux.

C'est la grande classe cette mentalité, moi ça me dégoute.

Qu est ce qui te dégoute ? Le fait que tu faisais pendant les heures de travail qqchose le l on fait en pause?
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Ouais enfin c'est pas parce qu'on est en echec scolaire qu'il faut se sentir obligé d'etre con...

haha meilleure phrase de la journée ^^

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Ouais enfin c'est pas parce qu'on est en echec scolaire qu'il faut se sentir obligé d'etre con...

haha meilleure phrase de la journée ^^

Merci ! En tournée dans toute la France !

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Il y a une différence entre dénoncer le voisin qui bat ses enfants, et dénoncer un gars qui reste sans visa, la limite elle est morale.

A ce moment la, les délateurs professionnels feraient mieux de gérer leur temps à dénoncer les injustices permanentes faites par les patrons, les politiques etc, au lieu de jouer le jeu de gouvernements corrompus que les notres.

Tiens ça me rappelle mon premier emploi au Québec, une grande découverte pour moi !

Je travaillais un Dimanche, j'étais seul, pas un client, et rien à faire, absooooolument rien à faire d'autre que d'être la ou de faire semblant de nettoyer un truc déja propre. Bref, j'étais au téléphone avec la famille pour leur raconter mon arrivée au Québec.

Une "collègue" est passée "comme par hasard" devant mon lieu de travail alors qu'elle était en repos, pour me prendre en photo au téléphone et montrer ça au patron.... Qui plus est de se plaindre que j'étais inquiet de devoir travailler chaque fin de semaine (ça s'annonçait comme ça et c'était pas prévu lors de l'embauche).

Voila comment dès mon premier mois de boulot, mon patron m'a taxé de feignant et de chialeur.

Il aurait mieux fait de se demander si rester ouvert un Dimanche pour zéro client était judicieux.

C'est la grande classe cette mentalité, moi ça me dégoute.

Qu est ce qui te dégoute ? Le fait que tu faisais pendant les heures de travail qqchose le l on fait en pause?

C'est vraiment le ponpon ta collègue! Remarque, on pourrait voir cela n'importe où dans les bas fonds. Je pense que beaucoup t'auraient prévenu le lendemain de faire attention de ne pas téléphoner pendant les heures de travail. De là à te prendre en photo pour téléphoner, ça en met une couche supplémentaire. A la rigueur d'aller rapiner, il y en a, c'est leur spécialité. J'y vois pas mal de xénophobie là-dedans. En France, ça aurait pu faire la même chose si justement il avait s'agit d'un étranger qui téléphone sur son lieu de travail pour justifier qu'il prend la place des locaux...

Edited by emma1068
Link to post
Share on other sites

Oui Emma, mais regarde les réponses des autres plus haut, c'est déplorable, tu as beau leur expliquer le contexte, ces "larbins" justifieront toujours leur propre avilissement.

Alors qui que tu sois Mylosae tu peux trouver que c'est la phrase du siècle, mais imagines toi dans un local reculé, sans aucun client, pendant 10h de temps, après avoir fait ton inventaire, ton ménage, tes factures, et bien plus que les tâches qui te sont attitrées, et que tu passe un coup de fil perso : ça n'enlève rien à la qualité de ton job, ça ne fait de mal à personne, ça ne change RIEN au chiffre d'affaire.

L'action de ma "collègue" reflète juste un esprit retors ou on a besoin de marcher sur les autres pour se sentir meilleur.

D'ailleurs, aucun de mes employeurs suivant ne s'est plaint de mon travail bien au contraire, EUX ils avaient du vrai ouvrage à m'offrir, et besoin de compétences, pas de léchage de fesse.

C'est vrai qu'en France j'ai déjà été témoin de scène surréaliste ou il semblait bien facile de dire que tel ou untel faisait mal son travail, et que c'était pas étonnant de la part d'un "estranger".

Edited by Garycooper
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Oui Emma, mais regarde les réponses des autres plus haut, c'est déplorable, tu as beau leur expliquer le contexte, ces "larbins" justifieront toujours leur propre avilissement.

Alors qui que tu sois Mylosae tu peux trouver que c'est la phrase du siècle, mais imagines toi dans un local reculé, sans aucun client, pendant 10h de temps, après avoir fait ton inventaire, ton ménage, tes factures, et bien plus que les tâches qui te sont attitrées, et que tu passe un coup de fil perso : ça n'enlève rien à la qualité de ton job, ça ne fait de mal à personne, ça ne change RIEN au chiffre d'affaire.

L'action de ma "collègue" reflète juste un esprit retors ou on a besoin de marcher sur les autres pour se sentir meilleur.

D'ailleurs, aucun de mes employeurs suivant ne s'est plaint de mon travail bien au contraire, EUX ils avaient du vrai ouvrage à m'offrir, et besoin de compétences, pas de léchage de fesse.

C'est vrai qu'en France j'ai déjà été témoin de scène surréaliste ou il semblait bien facile de dire que tel ou untel faisait mal son travail, et que c'était pas étonnant de la part d'un "estranger".

Partout où je me suis trouvée (dans d'autres pays , au Canada ou ailleurs), j'ai toujours demandé la permission pour passer un coup de fil privé. Là n'est pas la question! C'est plutôt la mentalité de ta collègue qui n'aurait pas fait la même chose si tu avais été québécois (quoique je n'en sais rien). Le problème, comme je l'ai déjà mentionné plusieurs fois, les nouveaux-arrivants font souvent des boulots au départ qui ne correspondent pas à ce qu'ils ont vécu dans leur pays d'origine, des boulots totalement inadéquats avec la mentalité qui va avec. Faut-il généraliser aux autres milieux plus qualifiés au Québec, je n'en sais rien, mais c'est moins probable? Lorsqu'on travaille au Mac Do en France, c'est un peu ça! C'est la raison pour laquelle par la suite, vous avez eu plus de chance, occupant je suppose des boulots plus qualifiés. Laissez ceux qui veulent rester des "larbins". Je n'ai jamais fait le larbin, bien au contraire et c'est grâce à mes anciens employeurs que je suis devenue travailleuse autonome. Ca a été facile! Si j'ai quelque chose à dire (une erreur ou un problème), je ne me gêne pas pour le leur dire; c'est rare, mais je n'aime pas les malentendus et ici, il ne faut surtout pas s'emporter... C'est reposant! Finalement, j'ai eu beaucoup de chance dans le monde du travail, moins ailleurs, parce que nous avons été victimes de délations (qui dit délation dit mensonges) de la part d'une personne complexée, xéno et jalouse. Bref, un peu comme vous dans votre première expérience. Tout le monde peut faire une erreur, téléphoner, tant que ce n'est pas aux frais du patron, une gentille remarque peut suffir à dissiper tous les malentendus.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

...qui dit délation dit mensonges....

Tu pourrais peut être l'expliquer à ces personnes : http://www.lejdd.fr/Societe/Bus-RATP-bientot-des-systemes-de-video-verbalisation-727240

pour qui signaler les personnes en infraction signifie 'délation'.

Link to post
Share on other sites

...qui dit délation dit mensonges....

Tu pourrais peut être l'expliquer à ces personnes : http://www.lejdd.fr/Societe/Bus-RATP-bientot-des-systemes-de-video-verbalisation-727240

pour qui signaler les personnes en infraction signifie 'délation'.

Dans quelle infraction tu te trouves lorsque tu passes un coup de fil pendant tes heures de boulot si il n'y a rien d'autre à faire et qu'il te reste 6h à attendre bêtement, le regard dans le vide devant toi, une fois que tu as terminé tes mots croisés. Faut pas confondre "hors la loi" et "humain non-robotisé", c'est sur que si tu es à la chaîne à griller des steaks ou polir des pièces de métal, t'es occupé, t'es payé pour ça, si ça ne te plait pas tu t'en vas. Mais la... Surtout que dès que l'employeur m'a fait la remarque je lui ai dit que je partais, t'aurais du voir sa gueule, il ne pensait absolument pas que j'oserai me barrer, peut-être ce genre de personne pense t'elle qu'un immigré fraîchement arrivé est piégé, tenu à la gorge, et va garder son job à tout prix. Il m'a remplacé par quelqu'un de très docile, comme tu sembles les aimer, mais dont tous les clients se plaignent alors que j'étais leur coqueluche depuis mon arrivée.

Ces clients pour certains sont devenus des amis, et aussi mes nouveaux clients (dommage pour le boss, fallait y réfléchir)

Il faut faire la différence entre dénoncer par "utilité publique" ou pour prévenir un danger, et dénoncer pour se défouler.

En France, de part ma fonction dans le médico-social, j'ai souvent rencontré des clandestins, parfois coupables de menus larcins (vente de cigarettes, de DVD copiés etc...) jamais je ne me suis permis de jouer au flic, quand t'es au courant de ce que vivent certaines de ces personnes, et de POURQUOI ils font ça, tu choisis ton camp. Moi j'ai choisi le mien, et c'est pas celui des collabos.

Edited by Garycooper
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

...qui dit délation dit mensonges....

Tu pourrais peut être l'expliquer à ces personnes : http://www.lejdd.fr/Societe/Bus-RATP-bientot-des-systemes-de-video-verbalisation-727240

pour qui signaler les personnes en infraction signifie 'délation'.

Tu confonds dénonciation d'infraction et délation...

http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9lation

Edited by emma1068
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Oui Emma, mais regarde les réponses des autres plus haut, c'est déplorable, tu as beau leur expliquer le contexte, ces "larbins" justifieront toujours leur propre avilissement.

Alors qui que tu sois Mylosae tu peux trouver que c'est la phrase du siècle, mais imagines toi dans un local reculé, sans aucun client, pendant 10h de temps, après avoir fait ton inventaire, ton ménage, tes factures, et bien plus que les tâches qui te sont attitrées, et que tu passe un coup de fil perso : ça n'enlève rien à la qualité de ton job, ça ne fait de mal à personne, ça ne change RIEN au chiffre d'affaire.

L'action de ma "collègue" reflète juste un esprit retors ou on a besoin de marcher sur les autres pour se sentir meilleur.

D'ailleurs, aucun de mes employeurs suivant ne s'est plaint de mon travail bien au contraire, EUX ils avaient du vrai ouvrage à m'offrir, et besoin de compétences, pas de léchage de fesse.

C'est vrai qu'en France j'ai déjà été témoin de scène surréaliste ou il semblait bien facile de dire que tel ou untel faisait mal son travail, et que c'était pas étonnant de la part d'un "estranger".

Oula moi je faisais que commenter le post juste au dessus du mien hein, je n'ai pas plus que ca participer au débat. De plus j'ai pas la pretention de dire que j'ai sorti la phrase de l'année, c'est une autre personne qui a ecrit ca et j'ai juste tenter d'apporter une pointe d'humour. Faudrait faire attention a pas tout melanger hein ;) merci de ne pas me coller une etiquette de xenophobe ou je ne sais quoi alors que tu ne connais meme pas ma position la dessus (pour clarifier ca sache que je ne suis nullement xenophobe raciste homophobe ou que sais-je) J'ai juste une certaine allergie à la bêtise humaine comme beaucoup de gens, et ca, ca n'a ni origine, ni couleur ni sexe ... Sur ce je vous laisse à votre débat et la prochaine fois je m'abstiendrai de commenter si ce n'est pas pour repondre à TOUT le fil du topic. Allez la bise quand meme :)

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Oui Emma, mais regarde les réponses des autres plus haut, c'est déplorable, tu as beau leur expliquer le contexte, ces "larbins" justifieront toujours leur propre avilissement.

Alors qui que tu sois Mylosae tu peux trouver que c'est la phrase du siècle, mais imagines toi dans un local reculé, sans aucun client, pendant 10h de temps, après avoir fait ton inventaire, ton ménage, tes factures, et bien plus que les tâches qui te sont attitrées, et que tu passe un coup de fil perso : ça n'enlève rien à la qualité de ton job, ça ne fait de mal à personne, ça ne change RIEN au chiffre d'affaire.

L'action de ma "collègue" reflète juste un esprit retors ou on a besoin de marcher sur les autres pour se sentir meilleur.

D'ailleurs, aucun de mes employeurs suivant ne s'est plaint de mon travail bien au contraire, EUX ils avaient du vrai ouvrage à m'offrir, et besoin de compétences, pas de léchage de fesse.

C'est vrai qu'en France j'ai déjà été témoin de scène surréaliste ou il semblait bien facile de dire que tel ou untel faisait mal son travail, et que c'était pas étonnant de la part d'un "estranger".

Oula moi je faisais que commenter le post juste au dessus du mien hein, je n'ai pas plus que ca participer au débat. De plus j'ai pas la pretention de dire que j'ai sorti la phrase de l'année, c'est une autre personne qui a ecrit ca et j'ai juste tenter d'apporter une pointe d'humour. Faudrait faire attention a pas tout melanger hein :wink: merci de ne pas me coller une etiquette de xenophobe ou je ne sais quoi alors que tu ne connais meme pas ma position la dessus (pour clarifier ca sache que je ne suis nullement xenophobe raciste homophobe ou que sais-je) J'ai juste une certaine allergie à la bêtise humaine comme beaucoup de gens, et ca, ca n'a ni origine, ni couleur ni sexe ... Sur ce je vous laisse à votre débat et la prochaine fois je m'abstiendrai de commenter si ce n'est pas pour repondre à TOUT le fil du topic. Allez la bise quand meme :smile:

Ce sujet traîne depuis des mois...

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines