Jump to content

C'est au Québec que l'équilibre vie personnelle-vie professionnelle est le plus grand


jimmy

Recommended Posts

  • Habitués
il y a 4 minutes, jimmy a dit :

Un autre type d'individu que tu vas rencontrer au Québec; c'est le cousin venu d'Europe qui a peine débarqué de l'avion prétend tout connaitre du Québec, de son peuple, de son histoire.

 

Alors que quand on lit ses propos, ce qu'il connait n'est que des clichés hyper superficiels.

 

@Cèdre ce que tu vas rencontrer aussi au Québec, c'est le pure laine aigri qui, même si son "cousin venu d'Europe" devenu citoyen de ce beau pays, trouve que le cousin n'est jamais assez pur pour pouvoir donner un avis balancé sur le pays.

Notons que le "venu d'Europe" lui au moins il a vécu (on parle de vivre pas vacances, voyagement ouvisites) dans différents pays (au moins deux) contrairement au "pure laine". 

Le "pure laine" a du mal aussi à concevoir que "le cousin venu d'Europe" peut s'intéresser à la culture et us et coutumes du lieux qu'il habite. 

Tu verras aussi que parfois le "cousin venue d'Europe" en sais plus sur son pays d'adoption que son cousin "pure laine".

 

Mais à ce qu'il parait, le racisme systémique et la xénophobie n'existe pas au Québec ... 🤣 hein @jimmy

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 10 minutes, qwintine a dit :

Mais à ce qu'il parait, le racisme systémique et la xénophobie n'existe pas au Québec ... 🤣 hein @jimmy

« À cela, M. Mulcair Qwintine aurait également pu rajouter les données étonnantes de l’Institut de la statistique du Québec publiées au printemps 2021 affirmant que le taux d’emploi pour les minorités visibles dans l’ensemble de la société québécoise était quasi identique à celui des autres Québécois (99,7 %), et que celles-ci empochaient 97 % du salaire horaire des Québécois blancs. Il aurait été pertinent qu’il nous informe que les gens issus des diverses communautés culturelles qui vivent au Québec depuis 10 ans ou plus gagnent maintenant de 104 % du salaire horaire des Québécois « de souche » et que leurs conditions de vie sont supérieures à celles des minorités qui vivent en Ontario, une province que l’on cite pourtant toujours en exemple pour nous faire la leçon à propos de l’inclusion et de la diversité. Mais comme la divulgation de tous ces chiffres révélateurs aurait sans doute freiné Thomas Mulcair Qwintine dans sa tentative de dépeindre le Québec comme un terreau de discrimination systémique, il a préféré les passer sous silence. »

« Voulez-vous savoir pourquoi des millions de personnes rêvent de venir vivre au Québec ?

 C’est parce que notre système est générateur de liberté, de richesse, de paix et de justice pour des peuples qui sont privés de tout cela chez eux.

 

Alors pourquoi n’entend-on jamais parler de « liberté systémique », de « richesse systémique », de « paix systémique » et de « justice systémique » ?

 

 Pourquoi le mot « systémique » est-il invariablement associé au mot « racisme », comme si c’était la seule et unique sève qu’on pouvait extraire du système québécois ?

 

Je veux bien reconnaître l’existence de certaines disparités et inégalités dues à nos choix de société, mais le mot racisme est néanmoins totalement exagéré, inadéquat et inapproprié. »

Guy NANTEL, Le livre offensant, 2021

 

 

 

 

systémique anglicisation.c680x345.jpg

Edited by jimmy
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 3 minutes, jimmy a dit :

 

Ben je regrette mon chérie, mais tu es dans les patates.

Sur le site du gouvernement canadien ils font pleins de comparaisons d'un pays a l'autre et partout (sauf un endroit ou ils parlent de statistiques différentes pour les hommes et les femmes) partout ailleurs donc ils ne font pas de distinction homme-femme

 

Espérance de vie à la naissance, 2020

Pays Âge
Japon 85
Italie 82
France 83
Canada 82
Allemagne 81
Moyenne OCDE 81
Royaume-Uni 80
États Unis 77

 

Combien de temps les personnes au Canada vivent-elles – État de santé des personnes au Canada – Canada.ca

 

 

Si tu ne vas pas sur les bonnes sources ... évidement

 

Quelques exemples :

  1. Statistiques Canada (le gouvernement)  https://www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/fr/tv.action?pid=1310040901
  2. La banque Mondiale : https://donnees.banquemondiale.org/indicator/SP.DYN.LE00.IN?locations=CA
  3. StatBel (le StatCan de la Beglique) : https://statbel.fgov.be/fr/themes/population/mortalite-et-esperance-de-vie/tables-de-mortalite-et-esperance-de-vie
  4. Insee (France Institut national des la statistique et des étutes économiques) : https://www.insee.fr/fr/statistiques/2416631
  5. Inded (France Institut National d'Études démographiques) : https://www.ined.fr/fr/tout-savoir-population/graphiques-cartes/graphiques-interpretes/esperance-vie-france/#:~:text=En 2020%2C l'espérance de,3 ans pour les femmes).
  6. Un exemple dans la presse : https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/2006594/esperance-vie-canada-diminution

Et même sur Our World in Data : https://ourworldindata.org/life-expectancy et https://ourworldindata.org/why-do-women-live-longer-than-men

 

Je peux te dire que même les Assureurs (vie par ex) prennent ce paramètre en compte.

 

Tu vois @Cèdre quand je parle de "bullshit"

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 3 minutes, jimmy a dit :

« À cela, M. Mulcair Qwintine aurait également pu rajouter les données étonnantes de l’Institut de la statistique du Québec publiées au printemps 2021 affirmant que le taux d’emploi pour les minorités visibles dans l’ensemble de la société québécoise était quasi identique à celui des autres Québécois (99,7 %), et que celles-ci empochaient 97 % du salaire horaire des Québécois blancs. Il aurait été pertinent qu’il nous informe que les gens issus des diverses communautés culturelles qui vivent au Québec depuis 10 ans ou plus gagnent maintenant de 104 % du salaire horaire des Québécois « de souche » et que leurs conditions de vie sont supérieures à celles des minorités qui vivent en Ontario, une province que l’on cite pourtant toujours en exemple pour nous faire la leçon à propos de l’inclusion et de la diversité. Mais comme la divulgation de tous ces chiffres révélateurs aurait sans doute freiné Thomas Mulcair Qwintine dans sa tentative de dépeindre le Québec comme un terreau de discrimination systémique, il a préféré les passer sous silence. »

« Voulez-vous savoir pourquoi des millions de personnes rêvent de venir vivre au Québec ?

 C’est parce que notre système est générateur de liberté, de richesse, de paix et de justice pour des peuples qui sont privés de tout cela chez eux.

 

Alors pourquoi n’entend-on jamais parler de « liberté systémique », de « richesse systémique », de « paix systémique » et de « justice systémique » ?

 

 Pourquoi le mot « systémique » est-il invariablement associé au mot « racisme », comme si c’était la seule et unique sève qu’on pouvait extraire du système québécois ?

 

Je veux bien reconnaître l’existence de certaines disparités et inégalités dues à nos choix de société, mais le mot racisme est néanmoins totalement exagéré, inadéquat et inapproprié. »

Guy NANTEL, Le livre offensant, 2021

 

 

 

 

systémique anglicisation.c680x345.jpg

 

Guy Nantel, tu n'aurais pas un exemple plus sérieux ? Ah oui, c'est vrai tu vas me sortir du MBC ...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 2 minutes, qwintine a dit :

 

Si tu ne vas pas sur les bonnes sources ... évidement

 

Quelques exemples :

  1. Statistiques Canada (le gouvernement)  https://www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/fr/tv.action?pid=1310040901
  2. La banque Mondiale : https://donnees.banquemondiale.org/indicator/SP.DYN.LE00.IN?locations=CA
  3. StatBel (le StatCan de la Beglique) : https://statbel.fgov.be/fr/themes/population/mortalite-et-esperance-de-vie/tables-de-mortalite-et-esperance-de-vie
  4. Insee (France Institut national des la statistique et des étutes économiques) : https://www.insee.fr/fr/statistiques/2416631
  5. Inded (France Institut National d'Études démographiques) : https://www.ined.fr/fr/tout-savoir-population/graphiques-cartes/graphiques-interpretes/esperance-vie-france/#:~:text=En 2020%2C l'espérance de,3 ans pour les femmes).
  6. Un exemple dans la presse : https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/2006594/esperance-vie-canada-diminution

Et même sur Our World in Data : https://ourworldindata.org/life-expectancy et https://ourworldindata.org/why-do-women-live-longer-than-men

 

Je peux te dire que même les Assureurs (vie par ex) prennent ce paramètre en compte.

 

Tu vois @Cèdre quand je parle de "bullshit"

Alors je click sur le premier lien (Statistique Canada) et le premier et principal tableau qui apparait dit : ''les deux sexes'' ...et ils donnent les chiffres par provinces pour les deux sexes !

 

D'ou vient la bullshitt ?

 

Link to comment
Share on other sites

  • Laurent changed the title to C'est au Québec que l'équilibre vie personnelle-vie professionnelle est le plus grand
  • Habitués
il y a 8 minutes, jimmy a dit :

« À cela, M. Mulcair Qwintine aurait également pu rajouter les données étonnantes de l’Institut de la statistique du Québec publiées au printemps 2021 affirmant que le taux d’emploi pour les minorités visibles dans l’ensemble de la société québécoise était quasi identique à celui des autres Québécois (99,7 %), et que celles-ci empochaient 97 % du salaire horaire des Québécois blancs. Il aurait été pertinent qu’il nous informe que les gens issus des diverses communautés culturelles qui vivent au Québec depuis 10 ans ou plus gagnent maintenant de 104 % du salaire horaire des Québécois « de souche » et que leurs conditions de vie sont supérieures à celles des minorités qui vivent en Ontario, une province que l’on cite pourtant toujours en exemple pour nous faire la leçon à propos de l’inclusion et de la diversité. Mais comme la divulgation de tous ces chiffres révélateurs aurait sans doute freiné Thomas Mulcair Qwintine dans sa tentative de dépeindre le Québec comme un terreau de discrimination systémique, il a préféré les passer sous silence. »

« Voulez-vous savoir pourquoi des millions de personnes rêvent de venir vivre au Québec ?

 C’est parce que notre système est générateur de liberté, de richesse, de paix et de justice pour des peuples qui sont privés de tout cela chez eux.

 

Alors pourquoi n’entend-on jamais parler de « liberté systémique », de « richesse systémique », de « paix systémique » et de « justice systémique » ?

 

 Pourquoi le mot « systémique » est-il invariablement associé au mot « racisme », comme si c’était la seule et unique sève qu’on pouvait extraire du système québécois ?

 

Je veux bien reconnaître l’existence de certaines disparités et inégalités dues à nos choix de société, mais le mot racisme est néanmoins totalement exagéré, inadéquat et inapproprié. »

Guy NANTEL, Le livre offensant, 2021

 

 

 

 

systémique anglicisation.c680x345.jpg

 

Accessoirement, l'opinion de G. Nantel est "biaisée", un beau biais de sélection sur le salaire et le teux d'emplois. 

Le racisme systémique ne se mesure pas uniquement avec le montant du salaire ou le taux d'emploi. Il bien d'autres paramètres à prendre en compte !

 

Va en jaser avec la famille de Joyce : https://ici.radio-canada.ca/info/dossier/1007399/joyce-echaquan-atikamekw-sante-racisme

 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 11 minutes, jimmy a dit :

Alors je click sur le premier lien (Statistique Canada) et le premier et principal tableau qui apparait dit : ''les deux sexes'' ...et ils donnent les chiffres par provinces pour les deux sexes !

 

D'ou vient la bullshitt ?

 

 

Alors mon beau @jimmy , si tu n'est pas capable de te servir des menus pour cliquer, tu peux sélectionner homme, femme ou les deux !

Je peux plus rien pour toi !

 

Enfin si je vais te le faire juste cette fois-ci :

  1. Les deux sexes https://www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/fr/tv.action?pid=1310040901
  2. Hommes https://www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/fr/tv.action?pid=1310040901&pickMembers[0]=3.2&cubeTimeFrame.startYear=2000+-+2002&cubeTimeFrame.endYear=2007+-+2009&referencePeriods=20000101%2C20070101
  3. Femmes https://www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/fr/tv.action?pid=1310040901&pickMembers[0]=3.3&cubeTimeFrame.startYear=2000+-+2002&cubeTimeFrame.endYear=2007+-+2009&referencePeriods=20000101%2C20070101

 

 

 

Alors il est où le Bulsshit ?  Chez @jimmy !!

 

@jimmy : ton message va très mal vieillir !! 🤣

 

Vous voyez chers lecteurs ... du @jimmy typique ... il ne lis pas, tire des conclusions et fait de la manipulation pour soutenir sa cause "indépendantisssssssss"

Edited by qwintine
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a une heure, qwintine a dit :

 

Et va jaser avec les familles Acadienne dont l'homme a été déporté (ils n'ont pas déportés les femmes car ils voulaient les garder  pour faire des enfants anglais...mais ca les 3 amigos s'en câilissent...on va plutôt prendre un exemple (Joyce) tout a fait anecdotique.

On pourrait parler aussi des Patriotes qui ont été pendu par les anglais.

 

Alors a chaque fois que les 3 amigos me sorte le cas de Joyce, je vais leur sortir le cas de Richard Bain.

Dans les deux cas il s'agit de cas exceptionnels qui ne représente en rien la société Québécoise, mais puisqu'ils sortent cet exemple...allons y !

 

Le suspect menotté lance aux médias filmant son arrestation « Les Anglais sont arrivés » ou « Les Anglais se réveillent » et "It's gonna be fucking payback"

 

Richard Henry Bain déclaré quatre fois coupable | Attentat au Métropolis | Radio-Canada.ca

 

 

 

 

 

Edited by jimmy
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 21 minutes, qwintine a dit :

Misère...je parle des comparaisons avec d'autres pays.

Et lorsque l'on consulte les sites de comparaison avec les autres pays, ils ne font pas la distinction homme femme.(comme le site que j'ai joint plus haut)

 

Mais on s'en fout de tout ca...le point c'est que vous (les 3 amigos) ch**r systématiquement sur le Québec a chaque occasion....encore une fois en déformant l'information, en relativisant (comme cette histoire d'espérance de vie).

C'est dans vos gènes je suppose...quelque chose de positif...oh la la faut trouver la petites bêtes noires au plus vite.

 

En fait c'est le syndrome du verre a moitié rempli; pour moi il est a moitié plein, pour vous autres il est a moitié vide.

 

René Levesque disait avec raison :

 

image.thumb.jpeg.5aabd273a057d03fd340c1dc0820a9ac.jpeg

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Le 2023-09-11 à 11:00, Cèdre a dit :

.Personnellement, je pense qu'il a tord de souhaiter l'indépendance du Québec, comme je pense que certains Catalans en Espagne ou certains Corses en France on tord (on va pas développer ici, ce serait un peu long, et les contextes sont tous différents).

Bon je vais faire grimper dans les rideaux le Qwintine :) 

 

Oui en effet Cèdre les contextes sont différents.

Mais pour t'informer un peu plus sur cette histoire d'indépendance du Québec, et puisqu'il s'agit ici d'un site sur l'immigration, il faut savoir ce qui est une donnée fondamentale;

 

Et cette donnée c'est : la langue et l'immigration.

Au Québec plusse que 50%  des immigrants ne parlent pas français (ils passent par la filière fédérale canadienne qui elle n'exige pas de parler français).

 

L'Immigration au Québec est une responsabilité partagée entre le gouvernement canadien et le gouvernement québécois.

La seule façon de régler ce problème (de la langue) est que la responsabilité de l'immigration soit exclusive au Québec...et ce que le gouvernement du Québec ferait s'il avait la responsabilité exclusive serait justement d'exiger de parler français pour immigrer au Québec...ce que les Canadiens Anglais n'accepteront jamais....donc la seule solution est l'indépendance.

 

Il n'y a pas cette dynamique linguistique/immigration en Corse, en Catalogne.

 

Il y a bien sur pleins d'autres bonnes raisons pour l'indépendance.

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 15 minutes, jimmy a dit :

Bon je vais faire grimper dans les rideaux le Qwintine :) 

 

Oui en effet Cèdre les contextes sont différents.

Mais pour t'informer un peu plus sur cette histoire d'indépendance du Québec, et puisqu'il s'agit ici d'un site sur l'immigration, il faut savoir ce qui est une donnée fondamentale;

 

Et cette donnée c'est : la langue et l'immigration.

Au Québec plusse que 50%  des immigrants ne parlent pas français (ils passent par la filière fédérale canadienne qui elle n'exige pas de parler français).

 

L'Immigration au Québec est une responsabilité partagée entre le gouvernement canadien et le gouvernement québécois.

La seule façon de régler ce problème (de la langue) est que la responsabilité de l'immigration soit exclusive au Québec...et ce que le gouvernement du Québec ferait s'il avait la responsabilité exclusive serait justement d'exiger de parler français pour immigrer au Québec...ce que les Canadiens Anglais n'accepteront jamais....donc la seule solution est l'indépendance.

 

Il n'y a pas cette dynamique linguistique/immigration en Corse, en Catalogne.

 

Il y a bien sur pleins d'autres bonnes raisons pour l'indépendance.

 

 

 

 

 

Ok, je suis d'accord avec toi, sauver la langue française devrait être une priorité pour le gouvernement québécois. Sauf que la volonté politique du Québec est sommes toutes mesurée. Je m'explique:

 

1) Jusqu'à il y a peu, pour postuler et obtenir un Certificat de sélection du Québec, le simple fait d'être français ne te donnait pas de points en langue française. C'est quand même un comble... il a fallut que l'on passe des tests ma femme et moi, et pas donnés.

 

2) Pardonne moi, mais quel bordel, et quel parcours du combattant pour l'obtenir ce fichu CSQ. En 2014, c'est face à l'incompétence des agents du MICC (mêmes documents demandés plusieurs fois...) et les temps de traitement insupportablement longs que j'ai abandonné.

 

Et pour ces deux points, on ne peut pas dire que c'est de la faute du Canada, car on parle de l'étape Québécoise, donc de la responsabilité du Québec.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a une heure, Cèdre a dit :

 

1) Jusqu'à il y a peu, pour postuler et obtenir un Certificat de sélection du Québec, le simple fait d'être français ne te donnait pas de points en langue française. C'est quand même un comble... il a fallut que l'on passe des tests ma femme et moi, et pas donnés.

 

Concernant le fait d'être Français ne te donne pas de points en langue française....et bien il faut savoir que le Ministère de l'immigration en voit de toutes les couleurs avec des gens qui ne remplissent pas les conditions...mais qui font croire qu'ils les remplissent.

Moi personnellement je connais un Français (il a le passeport Français) , il vit dans le sud de la France...et il ne parle pas un seul mot de français !!!!!!

Je n'en revenais pas moi même (un jour je raconterai l'histoire)

 

Deuxio; j'ai moi aussi j'ai la nationalité et le passeport français (que j'ai obtenu en épousant ma conjointe Française) et a aucun moment lors de la procédure d'obtention de la citoyenneté Française on m'a demandé ou on a vérifié si je parlais français.

D'ailleurs mon fils était mineur a l'époque et lui aussi a la nationalité Française (sans même l'avoir demandé)...personne ne lui a demandé s'il parlait français.

 

Donc le fait que l'on demande aux Français de passer un test de langue est tout a fait compréhensible.

 

Pour ce qui est de l'obtention du CSQ...je sais pas quoi dire.

Je présume que c'est la COVID qui a tout ''fucké'' le processus.

 

Moi je peux témoigner (et la je vais en faire ch**r quelque uns) la fille de ma conjointe a voulu faire un PVT en 2019 et elle a obtenu le CSQ en...tenez vous bien...a peine une semaine.

Puis ca merdé avec le gouvernement canadien de marde qui l'a refusée car : ''on ne croit pas que vous allez retourner en France après votre PVT ''

 

 

 

 

 

 

 

 

Edited by jimmy
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 1 heure, Cèdre a dit :

 

Ok, je suis d'accord avec toi, sauver la langue française devrait être une priorité pour le gouvernement québécois. Sauf que la volonté politique du Québec est sommes toutes mesurée. Je m'explique:

 

1) Jusqu'à il y a peu, pour postuler et obtenir un Certificat de sélection du Québec, le simple fait d'être français ne te donnait pas de points en langue française. C'est quand même un comble... il a fallut que l'on passe des tests ma femme et moi, et pas donnés.

 

2) Pardonne moi, mais quel bordel, et quel parcours du combattant pour l'obtenir ce fichu CSQ. En 2014, c'est face à l'incompétence des agents du MICC (mêmes documents demandés plusieurs fois...) et les temps de traitement insupportablement longs que j'ai abandonné.

 

Et pour ces deux points, on ne peut pas dire que c'est de la faute du Canada, car on parle de l'étape Québécoise, donc de la responsabilité du Québec.

 

Pour une fois @Cèdre on est d'accord. Il y a des années je le disais aussi. Depuis @jimmy nous appelle "3 Amigos"

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 57 minutes, jimmy a dit :

Concernant le fait d'être Français ne te donne pas de points en langue française....et bien il faut savoir que le Ministère de l'immigration en voit de toutes les couleurs avec des gens qui ne remplissent pas les conditions...mais qui font croire qu'ils les remplissent.

Moi personnellement je connais un Français (il a le passeport Français) , il vit dans le sud de la France...et il ne parle pas un seul mot de français !!!!!!

Je n'en revenais pas moi même (un jour je raconterai l'histoire)

 

Deuxio; j'ai moi aussi j'ai la nationalité et le passeport français (que j'ai obtenu en épousant ma conjointe Française) et a aucun moment lors de la procédure d'obtention de la citoyenneté Française on m'a demandé ou on a vérifié si je parlais français.

D'ailleurs mon fils était mineur a l'époque et lui aussi a la nationalité Française (sans même l'avoir demandé)...personne ne lui a demandé s'il parlait français.

 

Donc le fait que l'on demande aux Français de passer un test de langue est tout a fait compréhensible.

 

Pour ce qui est de l'obtention du CSQ...je sais pas quoi dire.

Je présume que c'est la COVID qui a tout ''fucké'' le processus.

 

Moi je peux témoigner (et la je vais en faire ch**r quelque uns) la fille de ma conjointe a voulu faire un PVT en 2019 et elle a obtenu le CSQ en...tenez vous bien...a peine une semaine.

Puis ca merdé avec le gouvernement canadien de marde qui l'a refusée car : ''on ne croit pas que vous allez retourner en France après votre PVT ''

 

@jimmy qui parle de ce qu'il ne connait pas (le CSQ) et fait des raccourcis et mélange citoyenneté, naturalisation et résidence permanente. 

 

@jimmy pour le CSQ, tu fournis tous tes diplômes et relevés de note depuis la dernière année du secondaire. Tous tes relevées d'emplois. Tu dois fournir tous les documents traduit en français par une autorité. Chose qui ne sont pas demandée pour une naturalisation comme toi et ton fils !!

Donc le gouvernement Québécois a tout entre les mains pour savoir que tu es francophone pour le CSQ.

 

@jimmy qui rame à défendre l'indéfendable ...  le racisme québécois "pure laine" visa à vis des francophones hors Québec

 

De toute façon, le gouvernement Québécois vient de supprimer cette stupidité pour les francophones d'Europe.

Edited by qwintine
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a une heure, jimmy a dit :

Concernant le fait d'être Français ne te donne pas de points en langue française....et bien il faut savoir que le Ministère de l'immigration en voit de toutes les couleurs avec des gens qui ne remplissent pas les conditions...mais qui font croire qu'ils les remplissent.

Moi personnellement je connais un Français (il a le passeport Français) , il vit dans le sud de la France...et il ne parle pas un seul mot de français !!!!!!

Je n'en revenais pas moi même (un jour je raconterai l'histoire)

 

Deuxio; j'ai moi aussi j'ai la nationalité et le passeport français (que j'ai obtenu en épousant ma conjointe Française) et a aucun moment lors de la procédure d'obtention de la citoyenneté Française on m'a demandé ou on a vérifié si je parlais français.

D'ailleurs mon fils était mineur a l'époque et lui aussi a la nationalité Française (sans même l'avoir demandé)...personne ne lui a demandé s'il parlait français.

 

Donc le fait que l'on demande aux Français de passer un test de langue est tout a fait compréhensible.

 

Pour ce qui est de l'obtention du CSQ...je sais pas quoi dire.

Je présume que c'est la COVID qui a tout ''fucké'' le processus.

 

Moi je peux témoigner (et la je vais en faire ch**r quelque uns) la fille de ma conjointe a voulu faire un PVT en 2019 et elle a obtenu le CSQ en...tenez vous bien...a peine une semaine.

Puis ca merdé avec le gouvernement canadien de marde qui l'a refusée car : ''on ne croit pas que vous allez retourner en France après votre PVT ''

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour la nationalité française, je ne sais pas à quelle année tu te réfères, mais mon épouse l'a obtenue en 2018, et je peux te dire qu'il y avait un entretien pour vérifier non seulement qu'elle parlait parfaitement la langue, mais également qu'elle correspondait aux valeurs françaises. ça a peut être changé, et c'est aussi sûrement pour ça que le Québec a changé son fusil d'épaule. 

 

Concernant le CSQ, je te parle d'une mésaventure qui m'est arrivée en 2014 (et qui a débuté en 2012), bien avant le COVID. Il est à noter par ailleurs que le processus aujourd'hui est infiniment plus fluide, je le reconnais, le vivant actuellement.

 

Bref, pour moi, la volonté politique de sauver la langue française n'y étais pas vraiment, il y a quelques années encore, et ça ne venait pas du Canada. On dirait que les choses sont en train de changer cependant.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 24 minutes, qwintine a dit :

 

@jimmy qui parle de ce qu'il ne connait pas (le CSQ) et fait des raccourcis et mélange citoyenneté, naturalisation et résidence permanente. 

 

@jimmy pour le CSQ, tu fournis tous tes diplômes et relevés de note depuis la dernière année du secondaire. Tous tes relevées d'emplois. Tu dois fournir tous les documents traduit en français par une autorité. Chose qui ne sont pas demandée pour une naturalisation comme toi et ton fils !!

Donc le gouvernement Québécois a tout entre les mains pour savoir que tu es francophone pour le CSQ.

 

@jimmy qui rame à défendre l'indéfendable ...  le racisme québécois "pure laine" visa à vis des francophones hors Québec

 

De toute façon, le gouvernement Québécois vient de supprimer cette stupidité pour les francophones d'Europe.

Mais de quoi tu parles ?!?!?!? Il y a aucun racisme la dedans....ciboire tu dérailles :( 

Tout ce que je dis c'est que on peut être citoyen Français de France, résident en France (ou ailleurs) et ne pas parler un mot de français .

Et donc le fait d'être de nationalité Française ne garantie pas au gouvernement Québécois que tu parles français.

 

Si c'est vrai c'est dommage qu'ils ont supprimé cette vérification (test de français) qui était tout a fait nécessaire.

 

Mon exemple d'une connaissance anglophone qui vit dans le sud de la France...et bien il pourra faire remplir les documents par sa conjointe (qui elle parle français) ...ou même si vraiment c'est nécessaire; c'est sa conjointe qui fera la demande avec ses diplômes français a elle....et voilà le bonhomme rentre au Québec et se retrouve a travailler dans un commerce quelconque au Québec a m'envoyer ch**r parce que je veux être servi en français. 

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 2 heures, jimmy a dit :

Mais de quoi tu parles ?!?!?!? Il y a aucun racisme la dedans....ciboire tu dérailles :( 

Tout ce que je dis c'est que on peut être citoyen Français de France, résident en France (ou ailleurs) et ne pas parler un mot de français .

Et donc le fait d'être de nationalité Française ne garantie pas au gouvernement Québécois que tu parles français.

 

Si c'est vrai c'est dommage qu'ils ont supprimé cette vérification (test de français) qui était tout a fait nécessaire.

 

Mon exemple d'une connaissance anglophone qui vit dans le sud de la France...et bien il pourra faire remplir les documents par sa conjointe (qui elle parle français) ...ou même si vraiment c'est nécessaire; c'est sa conjointe qui fera la demande avec ses diplômes français a elle....et voilà le bonhomme rentre au Québec et se retrouve a travailler dans un commerce quelconque au Québec a m'envoyer ch**r parce que je veux être servi en français. 

 

T'es vraiment à l'ouest et paranoïaque. Ton cas est tellement tirer par les cheveux et marginal (1 sur 100.000 voir 1.000.000).

Ensuite, l'Europe et sa libre circulation fait que n'importe qui peut vivre n'importe où quelque soit sa langue ! C'est une très bonne chose. Et même pas obligé d'être citoyen pour en profiter !

 

Un américain qui vit en France, épouse une Française, ne parle pas Français et ne prend pas la nationalité Française (entre nous bien plus difficile à obtenir qu'une nationalité canadienne) ... et bien s'il veut venir au Québec, il sera traité comme un Américain et pas un Français.

Et si d'aventure, il était accepté au Québec et qu'il ne parle pas la langue mais qu'on a besoin de lui ... où est le problème ? Il n'est pas "contagieux"

 

Dans la pratique, tu vas essayer de vivre en anglais en France mon gars, on va rire !

 

Le plus marrant dans l'histoire est d'avoir imposer un test (TEF, TEFAQ) comme relevé plusieurs fois sur le Forum et les groupe Facebook qu'un paquet de Québécois francophones seraient incapables de réussir avec les critères exigés aux autres membres de pays francophones. 

Edited by qwintine
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 1 heure, qwintine a dit :

 

 où est le problème ? Il n'est pas "contagieux"

Euh oui justement, l'anglais c'est comme un virus...🙄

 

Il y a 1 heure, qwintine a dit :

 

Dans la pratique, tu vas essayer de vivre en anglais en France mon gars, on va rire !

 

Je sais, je n'en revenais pas moi même...mais effectivement il ne parle pas français pantoute.

Sa nana oui.

 

Il y a 1 heure, qwintine a dit :

 

Un américain qui vit en France, épouse une Française, ne parle pas Français et ne prend pas la nationalité Française (entre nous bien plus difficile à obtenir qu'une nationalité canadienne) ... et bien s'il veut venir au Québec, il sera traité comme un Américain et pas un Français.

Ben je te suis pas trop la....car c'est mon cas !

Je suis citoyen canadien, j'ai épousé une Française et j'ai donc obtenu la nationalité Française (car je l'ai demandé) je n'ai rencontré personne, tout s'est fait par courrier et par internet. 

Si un jour je veux immigrer...je sais pas...en Afghanistan tient 😜, je peux dire que je suis Français, les services d'immigration Afghan vont regarder mon certificat de nationalité Française...pis c'est tout...je serai traité comme un Français.

Alors c'est la même chose pour mon gars du sud de la France qui voudrait immigrer au Québec...Il sera traité comme un Français. (puisqu'il l'est effectivement)...SAUF, et c'est la la clef : SAUF SI ON LUI FAIT PASSER UN EXAMEN DE FRANÇAIS :) 

 

Tout ce que je faisais avec cet exemple, qui je te l'accorde est rarissime, c'est que Cèdre semblait tombé des nues que l'on pouvait être citoyen Français tout en ne parlant pas le français...ce qui expliquait les examens de français de l'immigration Québécoise.

 

Alors tu dis qu'ils les ont abolis pour les ''francophones'' européen...bon alors ca va prendre quelques années pour se rendre compte de leur erreur et ils vont les remettre (car la nature humaine étant ce qu'elle est, plein d'immigrants potentiels qui ne parlent pas français vont utilisés des documents ou des magouilles quelconque pour éviter l'examen de langue)....et la il y a des gens sur ce forum qui vont venir se plaindre que on (le Québec) demande des examens de français aux Français (car encore une fois, ca ne veut rien dire ''être de nationalité Française''...puisque moi-même je pourrais ne pas parler français et j'aurais la nationalité française quand même.

 

Mais le cas le plus comique c'est mon fils; j'ai coché sur le document de nationalité française, j'ai coché la case: ''avez vous des enfants d'âge mineurs...et quel est leur nom et dates de naissance'' (je simplifie, ils ont aussi demandé le certificat de naissance).

Bang...ils ont inclus mon fiston sur les documents !

Il (mon fils) n'a rien demandé, rien signé...vu personne...et il est Français. 

 

En passant nous sommes très heureux tous les deux d'avoir cette deuxième nationalité...heureux et fier :) 

Je vais même allé plus loin, si j'avais a choisir entre la nationalité canadienne et la française....je serais bien embêté. J'en ai, mais absolument RIEN A FOUTRE de la nationalité canadienne.

 

Attention, la Québécoise ca oui, sans hésitation je choisirais la Québécoise.

 

Mais la Canadienne...ils peuvent se la mettre...la ou le dos perd son nom 😡

 

 

Il y a 1 heure, qwintine a dit :

Le plus marrant dans l'histoire est d'avoir imposer un test (TEF, TEFAQ) comme relevé plusieurs fois sur le Forum et les groupe Facebook qu'un paquet de Québécois francophones seraient incapables de réussir avec les critères exigés aux autres membres de pays francophones. 

 

Tu pouvais pas finir sans un petit propos méprisant sur le peuple Québécois n'est-ce pas ?

Tsé quand je dis que vous ch**r sur le Québec, ce sont des trucs comme ca.

 

Cher futurs immigrants sachez qu'il y a rien de plus insultant pour un Québécois de faire reproché de ne pas parler correctement le français.

Bon Qwintine est Belge c'est moins pire...mais de la part d'un immigrant Français...quand on connait l'histoire (les Canadiens Français qui ont été lâchés par la France et nous ont laissé aux mains des britanniques)...c'est de très mauvais goût de la part des Français de faire le moindre commentaires sur notre façon de parler.

 

Alors rions un peu : les Québécois ont plusse de vocabulaire que les Français :

 

image.jpeg.748b80edd6e618df8d7cd8045ac18eab.jpeg

 

 

ps 1 . je n'ai pas l'intention de d'immigrer en Afghanistan !

 

ps 2. un jour je vais te faire capoter encore plus quand je vais t'expliquer que TOUS les Canadiens Français peuvent obtenir la nationalité Française presque automatiquement...pas besoin d'épouser un ou une Française  :) 

Edited by jimmy
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a une heure, jimmy a dit :

 

 

Alors rions un peu : les Québécois ont plusse de vocabulaire que les Français :

 

image.jpeg.748b80edd6e618df8d7cd8045ac18eab.jpeg

 

 


@jimmy exactement! 

 

attend l’arbitre Français me glisse dans l’oreillette: « coup bas !!!! Sifflet »

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com

Advertisement