Jump to content
Raia35

Expatriation et problèmes familiaux

Recommended Posts

Bonjour,

 

Voilà plus d'un an que je suis au Canada. Mais, de gros soucis familiaux ce sont invité dans ma famille. Et rester est de plus en plus dur. J'ai un poste en or ici, des horaires en or. Et je sais que revenir en France va me faire retrouver tout ce pour quoi j'étais parti.  Que faire ? Se sentir égoïste, mal en ne pouvant pas etre là pour ma famille et rester.  Ou rentrer et repartir a zero, galerer a retrouver du boulot, avec des horaires à la française et tout le reste qui m'a fait partir ? 

 

Si certains ou certaines ont été confrontés a ce dilemne..

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça me rappelle l’histoire que ma fille m’avait raconté un jour.

 

Celui d’un jeune algérien qui avait un bel avenir devant lui puisqu’il s’était vu proposer le job de ses rêves à l'étranger. A la demande de son père malade, il a fait une croix dessus, est resté au pays pour s´occuper de lui jusqu’à sa mort.

 

Aujourd’hui, il n’a plus rien, son père est parti, est seul, n’a pas de boulot, pas d’avenir.

 

On pense toujours à la personne malade mais jamais à ceux qui vont lui survivre.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Raia35 a dit :

Bonjour,

 

Voilà plus d'un an que je suis au Canada. Mais, de gros soucis familiaux ce sont invité dans ma famille. Et rester est de plus en plus dur. J'ai un poste en or ici, des horaires en or. Et je sais que revenir en France va me faire retrouver tout ce pour quoi j'étais parti.  Que faire ? Se sentir égoïste, mal en ne pouvant pas etre là pour ma famille et rester.  Ou rentrer et repartir a zero, galerer a retrouver du boulot, avec des horaires à la française et tout le reste qui m'a fait partir ?

 

Y aller plus souvent ?  Demander un congé sans solde de quelques mois pour y aller puis revenir ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Hei a dit :

Ça me rappelle l’histoire que ma fille m’avait raconté un jour.

 

Celui d’un jeune algérien qui avait un bel avenir devant lui puisqu’il s’était vu proposer le job de ses rêves à l'étranger. A la demande de son père malade, il a fait une croix dessus, est resté au pays pour s´occuper de lui jusqu’à sa mort.

 

Aujourd’hui, il n’a plus rien, son père est parti, est seul, n’a pas de boulot, pas d’avenir.

 

On pense toujours à la personne malade mais jamais à ceux qui vont lui survivre.

 

 

très juste

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout dépend de la situation, du contexte

 Si tu es la seule personne sur laquelle compter (enfant unique d'enfants uniques, zéro famille immediate au plus près du problème ...), effectivement, il y a un dilemme et il va falloir sacrifier quelque chose. Sinon, s'il y a d'autre personnes, et bien même si ça peut paraître égoïste,  il faut aussi voir la situation de ton côté : il y a des problèmes et tu ne vas pas t'en rajouter un en sacrifiant ta situation.

Pose toi la question : est ce que ceux pour qui tu veux te sacrifier le feraient pour toi dans la même situation ? On a beau penser que tout le monde est beau et gentil, je peux te garantir que dans les faits, c'est pas bien beau à voir ! (C'est du vécu !).

Comme le dit Bencoudonc, un sacrifice moindre, c'est d'envisager de multiples voyages.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

En se « sacrifiant », elle risque aussi de perdre sa résidence permanente et d’après ce que j’ai pu comprendre, elle sera malheureuse en France.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, bencoudonc a dit :

Y aller plus souvent ?  Demander un congé sans solde de quelques mois pour y aller puis revenir ?

 

Il faut encore qu’elle puisse se le permettre financièrement sans risquer de perdre sa job

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Hei a dit :

 

Il faut encore qu’elle puisse se le permettre financièrement sans risquer de perdre sa job

C'est clair, mais ça peut être une façon de couper la poire en deux même si ça implique un sacrifice financier.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Déjà on ne connait pas la teneur des « gros soucis familiaux ».

 

La question est de savoir si elle doit en payer le prix, sacrifier son bien être pour le leur

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Applique la technique du masque à oxygène en temps de dépressurisation. C'est à dire maintiens d'abord une position forte pour toi même avant de vouloir aider quiconque autour de toi. 

Reste icitte. Soutiens à distance. Fais des voyages.  

Edited by Happymusher

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Hei a dit :

Ça me rappelle l’histoire que ma fille m’avait raconté un jour.

 

Celui d’un jeune algérien qui avait un bel avenir devant lui puisqu’il s’était vu proposer le job de ses rêves à l'étranger. A la demande de son père malade, il a fait une croix dessus, est resté au pays pour s´occuper de lui jusqu’à sa mort.

 

Aujourd’hui, il n’a plus rien, son père est parti, est seul, n’a pas de boulot, pas d’avenir.

 

On pense toujours à la personne malade mais jamais à ceux qui vont lui survivre.

 

 

Forte heureusement il ne s'agit pas de décès dans mon cas. Mais je sais que ma famille aurait besoin de moi. .

Il y a 3 heures, bencoudonc a dit :

Y aller plus souvent ?  Demander un congé sans solde de quelques mois pour y aller puis revenir ?

Compliqué. Mon tavail ne me le permet pas. Ils chercheraient quelqu'un d'autre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Hei a dit :

 

Il faut encore qu’elle puisse se le permettre financièrement sans risquer de perdre sa job

Exactement 😕

Il y a 2 heures, Hei a dit :

En se « sacrifiant », elle risque aussi de perdre sa résidence permanente et d’après ce que j’ai pu comprendre, elle sera malheureuse en France.

J'avoue que la je suis tiraillée entre "je veux ma residence"  tt en même temps, je me dis que ne pas l'avoir simplifierait les choses sur "quoi faire."

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, PhilMP a dit :

Tout dépend de la situation, du contexte

 Si tu es la seule personne sur laquelle compter (enfant unique d'enfants uniques, zéro famille immediate au plus près du problème ...), effectivement, il y a un dilemme et il va falloir sacrifier quelque chose. Sinon, s'il y a d'autre personnes, et bien même si ça peut paraître égoïste,  il faut aussi voir la situation de ton côté : il y a des problèmes et tu ne vas pas t'en rajouter un en sacrifiant ta situation.

Pose toi la question : est ce que ceux pour qui tu veux te sacrifier le feraient pour toi dans la même situation ? On a beau penser que tout le monde est beau et gentil, je peux te garantir que dans les faits, c'est pas bien beau à voir ! (C'est du vécu !).

Comme le dit Bencoudonc, un sacrifice moindre, c'est d'envisager de multiples voyages.

 

Je sais qu'on le ferait pour moi..se sentir égoïste est le pire des sentiments 

il y a 19 minutes, Happymusher a dit :

Applique la technique du masque à oxygène en temps de dépressurisation. C'est à dire maintiens d'abord une position forte pour toi même avant de vouloir aider quiconque autour de toi. 

Reste icitte. Soutiens à distance. Fais des voyages.  

C'est ce que je fais depuis plusieurs mois déjà. Je reviens de 2 semaines en Californie.  Et malgré tout...ca reste toujours en interrogations dans ma tête..

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Ça fait 1 an donc, pour ne pas la perdre, il faudra que tu reviennes pour 1 an sur les pas tout à fait 4 ans qui te reste.

 

Après, c’est de voir quelle est ta priorité? Est ce que ça vaut le coup que tu te sacrifies ?

Edited by Hei

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Happymusher a dit :

Applique la technique du masque à oxygène en temps de dépressurisation. C'est à dire maintiens d'abord une position forte pour toi même avant de vouloir aider quiconque autour de toi. 

Reste icitte. Soutiens à distance. Fais des voyages.  

 

En parlant de masque à oxygène dans l’avion, c’est déjà arrivé à mon chum. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Raia35 a dit :

Je sais qu'on le ferait pour moi..se sentir égoïste est le pire des sentiments ...

Au risque de te choquer, il y a la théorie ...  et il y a la pratique.

Penser que les gens vont faire, c'est une utopie. La réalité est très différente. Sans parler des gens qui font, mais pas sans intérêt même s'ils cachent bien leur jeu.

Est ce que si tu te retrouvais en mauvaise posture au Canada ces gens plaqueraient tout pour venir te soutenir ? Leur premier argument serait que tu as choisi de t'éloigner, et donc d'en assumer les conséquences. A mon sens, c'est un argument idiot puisque cela implique de toujours prévoir le pire quand on construit un avenir, et de fait devient un frein à toute audace (et on en a besoin pour construire un monde meilleur), forçant à la stagnation et à la résignation. 

 

S'il y a un problème, c'est qu'il doit exister des solutions, et surtout des solutions autres que tout abandonner.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Hei a dit :

Ça me rappelle l’histoire que ma fille m’avait raconté un jour.

 

Celui d’un jeune algérien qui avait un bel avenir devant lui puisqu’il s’était vu proposer le job de ses rêves à l'étranger. A la demande de son père malade, il a fait une croix dessus, est resté au pays pour s´occuper de lui jusqu’à sa mort.

 

Aujourd’hui, il n’a plus rien, son père est parti, est seul, n’a pas de boulot, pas d’avenir.

 

On pense toujours à la personne malade mais jamais à ceux qui vont lui survivre.

 

 

 

A méditer.

Bien dit.

 

Il y a 3 heures, Happymusher a dit :

Applique la technique du masque à oxygène en temps de dépressurisation. C'est à dire maintiens d'abord une position forte pour toi même avant de vouloir aider quiconque autour de toi. 

Reste icitte. Soutiens à distance. Fais des voyages.  

 

Meilleur conseil ever a mon sens...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai que la situation est difficile et qu'on ne va pas régler le problème d'un coup de baguette magique. Déjà, votre présence va-t-elle changer réellement quelque chose à la situation familiale en France? Certaines familles font un espèce de chantage affectif. J'ai eu cela de la part d'une tante récemment, de ne pas m'occuper assez de mes parents... sauf que mes parents ne m'ont jamais rien reproché (au contraire, mon père dit à tout le monde, qu'on a fait un excellent choix de partir au Canada). 

Les conseilleurs n'étant pas les payeurs, mais c'est un peu trop facile de culpabiliser les femmes (surtout en France, c'est particulièrement vrai) de ne pas faire ceci ou cela. Si vous avez d'autres membres de la famille qui peuvent se secouer, alors n'hésitez pas à le leur demander. Comme l'histoire du gars en Algérie qui a tout perdu, pensez à vous. Il est difficile de vous donner un avis étant donné qu'on ne connaît pas la teneur du problème familial. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J’ai l’impression que vous avez écrit sur ma situation actuelle.

J’ai obtenu la RP, je compte partir début août pour la valider et m’installer.

Je n’ai toujours pas prévenu mes parents car je sais que ce sera le drame. Ils vont m’accuser de les abandonner quand ils ont vieilli alors qu’ils se sont sacrifiés pour m’élever.

J’ai dû aller voir une psy pour trouver le courage de postuler pour la RP. Et elle m’a aussi coaché pour la discussion qui arrive.

Mais à chaque fois que j’y pense, j’en suis physiquement malade.

J’ai 3 de mes sœurs qui vivent à l’étranger et ma mère les harcèle pour les faire rentrer.

Ils restent pourtant 4 frères et sœurs au pays mais elle veut tout ses enfants autour d’elle.

 

Courage pour votre situation et tenez-nous au courant. J’espère en tout cas que vous avez du soutien car c’est important pour ne pas craquer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça c’est du chantage affectif et il y a une différence entre ce que veulent les parents (surtout la mère qui s’imagine toujours agir pour le bien des enfants alors que ce n’est pas le cas) et ce que veulent les enfants.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines