Aller au contenu
AMVF28

Quel dipôme faire au Québec

Messages recommandés

Bonjour à tous 👋,

 

J'aurais besoin de vos conseils et retour d'expérience pour m'aider à prendre ma décision sur le diplôme à préparer. Merci par avance 😉

 

Je suis française et je souhaite m'installer au Canada avec ma famille (marié et 1 bébé). Nous sommes titulaire de Master de Chimie,  mais avec mes expériences pro je suis "enfermée" dans un profil de poste qui ne me corresponds pas. C'est pourquoi, je ne souhaite pas pour l'instant entrer directement sur le marché  du travail Canadien, c'est à dire via le programmes d"entrée Express ou PVT.

 

J’envisage donc de reprendre  des étude en génie industriel pour me réorienter légèrement et avoir plus d’opportunité pour me positionner sur les postes qui me plairais.

 

En me renseignant sur le système éducatif canadien, les deux possibilités qui me tente ( avec les questionnements qui vont avec 😉)

 

1.faire un DEC et puis chercher du travail  :

N'est-ce pas "trop" exotique sur le marché du travail, un ingénieur qui repart de zéro car pour moi DEC = Bac pro ?

Le DEC est-il bien reconnu au Québec ? dans les autres provinces?

 

2. Aller à l'université pour faire une licence ou autres programmes :

Une licence dure trois ans et il y a des frais de scolarité, est-il facile d'obtenir  une bourse ?

Est-il facile d'avoir un permis d'étude post-diplôme après une licence ?

 

 

Merci d'avoir pris le temps de me lire.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre plus gros problème sera d'expliquer et de convaincre l'immigration du bien fonder de vos études puisque vous disposez déjà d'un niveau d'études supérieures au DEC.

Reprendre des études a 30 40 ou 50 n'est pas vu comme une faiblesse ici, c'est chose courante aux yeux de tout le monde. Pour être sûr que le diplôme soit reconnu vous pouvez vérifier sur inforoute ou favoriser un établissement public.
Pour exercer dans d'autres provinces il vous faut, en fonction du métier visé, un sceau rouge c'est une habilitation inter provincial, elle vérifie les compétences et qualification des candidats.

La licence comme le DEC (plus BTS) on a peu près la même durée, seul les AEC (bac pro) sont plus courts, en supposant ne pas rater d'examen puisque ça peut rallonger votre scolarité.

Pour les bourses, en tant que français vous avez déjà un traitement de faveur. Cependant l'Université n'est pas donné et les bourses pas excessives ou nombreuses.

Le cégep sera sûrement un peu moins coûteux et si vous faites un AEC le coût et le délai seront encore moindre. Les écoles ont des politiques différentes en fonction des commissions scolaires il est donc parfois possible de voir une bourse dans un établissement éloigné plutôt qu'à Montréal par exemple.

Pour le post-diplome je ne serais vous conseiller mais le site du CIC devrait vous renseigner sur les critères mais pas dit que l'immigration du Québec vous aide pour le CSQ puisque la tendance est plus de favoriser les études professionnelles ou la main d'oeuvre fait défaut.

Envoyé de mon PH-1 en utilisant application mobile Immigrer.com

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nous sommes titulaire de Master de Chimie,  mais avec mes expériences pro je suis "enfermée" dans un profil de poste qui ne me corresponds pas. 
>>> Oui mais ça c'est en France. Ici, peut-être que la chimie pourrait vous plaire. Pourquoi ne pas entrer en contact avec des entreprises du domaine et évaluer les possibilités?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Ivy Bijou a dit :

>>> Oui mais ça c'est en France. Ici, peut-être que la chimie pourrait vous plaire. Pourquoi ne pas entrer en contact avec des entreprises du domaine et évaluer les possibilités?

 

Bonjour Ivy Bijou,

c'est ce que compte faire mon mari qui a un CV mon fermé (selon les critères du marché français).

 

Notre projet est de rester au Canada, mais dans le cas où cela ne serait pas concluant pour diverses raisons. Cela me frusterai de certes avoir eu un super emploi au Québec puis de retour en France me retrouver dans la même impasse que maintenant. Et malheureusement en France sans le bon diplôme et la bonne formation, ça risque d'être le cas. Il y a beaucoup de cas où les manager recrutent préférentiellement des personnes qui ont fait la même école qu'eux. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, jeremyg5y a dit :

Votre plus gros problème sera d'expliquer et de convaincre l'immigration du bien fonder de vos études puisque vous disposez déjà d'un niveau d'études supérieures au DEC.

Reprendre des études a 30 40 ou 50 n'est pas vu comme une faiblesse ici, c'est chose courante aux yeux de tout le monde. Pour être sûr que le diplôme soit reconnu vous pouvez vérifier sur inforoute ou favoriser un établissement public.
Pour exercer dans d'autres provinces il vous faut, en fonction du métier visé, un sceau rouge c'est une habilitation inter provincial, elle vérifie les compétences et qualification des candidats.

La licence comme le DEC (plus BTS) on a peu près la même durée, seul les AEC (bac pro) sont plus courts, en supposant ne pas rater d'examen puisque ça peut rallonger votre scolarité.

Pour les bourses, en tant que français vous avez déjà un traitement de faveur. Cependant l'Université n'est pas donné et les bourses pas excessives ou nombreuses.

Le cégep sera sûrement un peu moins coûteux et si vous faites un AEC le coût et le délai seront encore moindre. Les écoles ont des politiques différentes en fonction des commissions scolaires il est donc parfois possible de voir une bourse dans un établissement éloigné plutôt qu'à Montréal par exemple.

Pour le post-diplome je ne serais vous conseiller mais le site du CIC devrait vous renseigner sur les critères mais pas dit que l'immigration du Québec vous aide pour le CSQ puisque la tendance est plus de favoriser les études professionnelles ou la main d'oeuvre fait défaut.

Envoyé de mon PH-1 en utilisant application mobile Immigrer.com
 

Bonjour Jeremyg5y, 

 

Merci de votre réponse. 

 

Effectivement je préférerais m'orienter vers un DEC : moins chère et plus rapide pour le visa. 

 

Par contre, cela ne serais pas exactement pour reprendre mes études mais "embellir"/"valoriser" mon diplôme et mon expérience professionnelle. 

Avoir plus d'atouts pour pouvoir travailler en tant que chef de projet en industrie chimique ou autre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles