Aller au contenu
agasshii

Trucs et astuces pour combattre le mal du pays - littérature

Messages recommandés

Bonjour,

 

Je viens vers vous car depuis quelques mois, un gros bilan s'est produit. Je suis très heureuse dans ma vie au Canada, j'ai du travail, des débuts d'amitié, je suis dans un conseil d'administration d,une association, je me suis même marié... J'aime beaucoup ma vie! Seul point négatif à tout cela : J'ai un énorme mal du pays. Je le rationalise car je sais que je ne serais pas heureuse en Belgique mais le manque de la famille, la nostalgie de ma vie terminée là-bas est en ce moment très lourds dans mon quotidien. Je prends énormément sur moi, ne m'en plains que peu et mais je fréquente très peu de gens issus de l'immigration et je me sens parfois très "drama-queen" dans mes ressentis. Et pourtant, les moments où j'aimerais fondre en larmes sont nombreux. Quitter son pays est au final, un gros deuil à faire même si tout le reste est hyper positif (et j'insiste là-dessus, je ne me plains jamais des "différences" belges/québécoises). 

J'aimerais savoir s'il y a des textes, des livres, des vidéos etc qui traitent du sujet... qui pourraient m'aider ou ne fut-ce que me sentir moins seule dans cette expérience :-) Je recherche en fait surtout des livres, j'aime ça! 

 

Merci d'avance et courage à tous ceux qui vivraient la même chose!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 38 minutes, agasshii a dit :

Bonjour,

 

Je viens vers vous car depuis quelques mois, un gros bilan s'est produit. Je suis très heureuse dans ma vie au Canada, j'ai du travail, des débuts d'amitié, je suis dans un conseil d'administration d,une association, je me suis même marié... J'aime beaucoup ma vie! Seul point négatif à tout cela : J'ai un énorme mal du pays. Je le rationalise car je sais que je ne serais pas heureuse en Belgique mais le manque de la famille, la nostalgie de ma vie terminée là-bas est en ce moment très lourds dans mon quotidien. Je prends énormément sur moi, ne m'en plains que peu et mais je fréquente très peu de gens issus de l'immigration et je me sens parfois très "drama-queen" dans mes ressentis. Et pourtant, les moments où j'aimerais fondre en larmes sont nombreux. Quitter son pays est au final, un gros deuil à faire même si tout le reste est hyper positif (et j'insiste là-dessus, je ne me plains jamais des "différences" belges/québécoises). 

J'aimerais savoir s'il y a des textes, des livres, des vidéos etc qui traitent du sujet... qui pourraient m'aider ou ne fut-ce que me sentir moins seule dans cette expérience :-) Je recherche en fait surtout des livres, j'aime ça! 

 

Merci d'avance et courage à tous ceux qui vivraient la même chose!

Je te comprend et te souhaite d aller à la rencontre de d autres personnes pour passer cette tristesse. Sinon je ne connais pas de livre ni vidéo.

Beaucoup de courage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'immigration, dans mon cas, c'est comme arrêter de fumer: au début c'est super, mais rapidement ça devient difficile, puis ça va mieux, on a de moins en moins de manque. Bon, c'est peut-être mon expérience après tout.

 

Le mal du pays ? J'ai eu plusieurs phases, dont un retour au pays, après trois ans, que je pensais définitif ... définitif de 45 jours environ, après lesquels je savais que ma vie était vraiment au Québec. J'ai souvent combattu le "manque", en me "réintéressant" au foot belge, aux infos belges, à la politique belge... Je ressors souvent de la musique belge... en m'intéressant à l'histoire de la Belgique, surtout des villages que je connaissais... Ou alors en ressortant des caméras cachées de l'Embrouille... Ou tout simplement des vieux films français "du dimanche soir sur TF1". Il y a la bouffe, la bière... Un resto belge à l'occasion...

 

En fait, rien n'y fait: le pays nous manque toujours, un peu, mais avec le temps on réalise qu'on n'est pas parti par hasard. On a tendance à idéaliser notre vie d'antan, gardant les bons souvenirs comme le fumeur se rappelle des bonnes cigarettes. 

 

Je ne sais pas, tout me paraît accessible facilement aujourd'hui avec le Net, y compris parler avec nos familles et amis via webcam.

 

Bon courage. :) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Des livres, vidéos ou autres je connais pas mais je crois que la meilleure option à faire afin de minimiser l'effet du "mal du pays" reste de rencontrer des gens de ton pays d'origine dans tes temps libres ou fins de semaine et pratiquer des activités liées à la chose comme par exemple partager des repas traditionnels de ton pays, films anciens, des discussions à cet effet, regarder les matchs de la Belgique (coupe du monde de soccer qui se déroule en se moment en Russie) en groupe  ...etc.

Modifié par veniziano

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2018-06-13 à 13:13, agasshii a dit :

Bonjour,

 

Je viens vers vous car depuis quelques mois, un gros bilan s'est produit. Je suis très heureuse dans ma vie au Canada, j'ai du travail, des débuts d'amitié, je suis dans un conseil d'administration d,une association, je me suis même marié... J'aime beaucoup ma vie! Seul point négatif à tout cela : J'ai un énorme mal du pays. Je le rationalise car je sais que je ne serais pas heureuse en Belgique mais le manque de la famille, la nostalgie de ma vie terminée là-bas est en ce moment très lourds dans mon quotidien. Je prends énormément sur moi, ne m'en plains que peu et mais je fréquente très peu de gens issus de l'immigration et je me sens parfois très "drama-queen" dans mes ressentis. Et pourtant, les moments où j'aimerais fondre en larmes sont nombreux. Quitter son pays est au final, un gros deuil à faire même si tout le reste est hyper positif (et j'insiste là-dessus, je ne me plains jamais des "différences" belges/québécoises). 

J'aimerais savoir s'il y a des textes, des livres, des vidéos etc qui traitent du sujet... qui pourraient m'aider ou ne fut-ce que me sentir moins seule dans cette expérience :-) Je recherche en fait surtout des livres, j'aime ça! 

 

Merci d'avance et courage à tous ceux qui vivraient la même chose!

 Tu as le groupe facebook "Retour en France après une expatriation - Groupe d'entraide" où tu retrouveras de nombreuses personnes qui ont ton ressenti.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2018-06-21 à 15:01, Mark-Beaubien a dit :

L'immigration, dans mon cas, c'est comme arrêter de fumer: au début c'est super, mais rapidement ça devient difficile, puis ça va mieux, on a de moins en moins de manque. Bon, c'est peut-être mon expérience après tout.

 

Le mal du pays ? J'ai eu plusieurs phases, dont un retour au pays, après trois ans, que je pensais définitif ... définitif de 45 jours environ, après lesquels je savais que ma vie était vraiment au Québec. J'ai souvent combattu le "manque", en me "réintéressant" au foot belge, aux infos belges, à la politique belge... Je ressors souvent de la musique belge... en m'intéressant à l'histoire de la Belgique, surtout des villages que je connaissais... Ou alors en ressortant des caméras cachées de l'Embrouille... Ou tout simplement des vieux films français "du dimanche soir sur TF1". Il y a la bouffe, la bière... Un resto belge à l'occasion...

 

En fait, rien n'y fait: le pays nous manque toujours, un peu, mais avec le temps on réalise qu'on n'est pas parti par hasard. On a tendance à idéaliser notre vie d'antan, gardant les bons souvenirs comme le fumeur se rappelle des bonnes cigarettes. 

 

Je ne sais pas, tout me paraît accessible facilement aujourd'hui avec le Net, y compris parler avec nos familles et amis via webcam.

 

Bon courage. :) 

Merci pour ta réponse!
En fait, c'est bizarre mais ça me rassure que tu dises que le manque ne part jamais vraiment alors que tu es là depuis plus de dix ans. Je pensais être une des rares qui ressent ça, je vois trop de gens dans mon entourage vivre l'immigration comme quelque chose d'entièrement positif, je me trouve parfois bizarre de ne pas voir que le positif dans tout ça ?

Tout va bien aller bien sûr, je ne désire pas rentrer en Belgique (en tout cas, c'est rare ^^ ) donc, je continuerai bien entendu à m'accrocher avec toutes les histoires de visa qui n'arrangent rien à notre état !

 

Merci à toi et bonne journée ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles