Jump to content

Des Français au Québec inquiets face à la montée de l’extrême droite en France


Laurent

Recommended Posts

Une peur partagée par beaucoup

«C’est la première fois de ma vie que quand je suis allé voter, j’ai pleuré, vraiment»: c’est ce que nous a confié Alexandre Zouaoui, un Français de 29 ans, rencontré à Québec quelques jours après la première ronde des élections législatives en France. «C’est pesant. On ne sait pas dans quoi on s’embarque et on sait ce qu’il se passe quand ils arrivent [l’extrême droite]», a ajouté le jeune homme qui doit retourner en France dans quelques semaines pour rendre visite à sa famille.

Comme d’autres Français expatriés au Québec, Alexandre Zouaoui a participé mardi soir à une rencontre sur le parvis de l’église Saint-Jean-Baptiste organisée par Oussama Laraichi, le candidat du Nouveau Front Populaire pour la première circonscription des Français établis à l’étranger (au Canada et aux États-Unis).

Un couple gai craint de retourner en France

Florian Chastres a lui aussi assisté à l’événement politique avec son amoureux, Kevin Oneil Yeung. «Avec Kevin, on réfléchit beaucoup à retourner en France. Actuellement, les tensions politiques en Europe et en France, ça nous inquiète beaucoup, étant un couple de deux hommes», explique Florian Chastres.

Une victoire du Rassemblement National, le parti d’extrême droite qui est sorti gagnant du premier tour, pourrait convaincre le couple, qui rêve de fonder une famille, de rester de ce côté-ci de l’Atlantique.

Kevin Oneil Yeung, qui n’est pas d’origine française, craint d’ailleurs de ne pas pouvoir se trouver un travail s’il emménage en France, lui dont l’anglais est la première langue.

Des positions qui dérangent

Ilona Grentzmann, 28 ans, est venue s’établir au Québec pour faire un doctorat en biologie il y a quatre ans. Celle qui se plaît ici hésite à retourner en France. Si le Rassemblement National l’emporte, ses interrogations seront «vite résolues». «C’est hors de question que j’habite dans un pays raciste», déclare-t-elle.

La jeune femme, qui a une triple nationalité (allemande, française et américaine), voit d’ailleurs d’un mauvais œil la position du RN qui souhaite interdire certains «emplois sensibles» dans la fonction publique à des citoyens binationaux.

«Admettons que leur proposition de loi sur les fonctionnaires passe, je sais que je ne suis pas dans les nationalités les plus visées, mais admettons que ça dérive très très loin et que ça m’empêche d’être prof à l’université, c’est sûr que c’est un problème. Mais je m’en fais beaucoup plus pour les gens issus de l’immigration non blanche», mentionne-t-elle.

Des parents inquiets

Rodolphe Giorgis et Maude Cloutier ont également participé à l’événement du candidat Oussama Laraichi avec leur bébé, Léon. Les jeunes parents craignent que les positions du RN sur la naturalisation des étrangers ne viennent mettre des bâtons dans les roues de Maude qui souhaite obtenir la citoyenneté française, en plus de compliquer leur volonté de faire reconnaître leur union en France.

«C’est sûr que ne pas être certain si ta famille peut rester en cas de catastrophe, de problèmes, nous, c’est une sécurité de savoir que tout le monde partage la même nationalité», souligne la mère de famille.

 

D’après le texte original de 24 heures.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

L’important est que le RN ne soit pas majoritaire et même si Bardella est premier ministre, il devra faire des concessions.

 

La question que je me pose toujours aujourd’hui est pourquoi Manu a fait le saut de l’ange ?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
2 hours ago, Hei said:

L’important est que le RN ne soit pas majoritaire et même si Bardella est premier ministre, il devra faire des concessions.

 

La question que je me pose toujours aujourd’hui est pourquoi Manu a fait le saut de l’ange ?

 

 Non mais quel article ... franchement pleurer en allant voter? 

 

Et un "front républicain" qui inclut les zouaves de LFI? Sérieusement?

 

Ça serait risible si ça n'était pas aussi lamentable.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 14 heures, crazy_marty a dit :

 

 Non mais quel article ... franchement pleurer en allant voter? 

 

Et un "front républicain" qui inclut les zouaves de LFI? Sérieusement?

 

Ça serait risible si ça n'était pas aussi lamentable.


J’ai fait pire que ça puisque j’ai voté pour le mauvais candidat sans le vouloir mais c'est pas grave, je ne me tromperai pas pour le second tour :D

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.


×
×
  • Create New...
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com

Advertisement