Jump to content

Abandonné par son nouvel employé après de longues démarches et de frais


Automne

Recommended Posts

  • Habitués
18 août 2022 3h00 Mis à jour à 4h03
Partager
 

Faute de boulangers, une boulangerie ne fait plus de pain

 

Normand Provencher

NORMAND PROVENCHER
Le Soleil
Une boulangerie qui ne peut plus vendre de... pain frais. C’est la situation pour le moins saugrenue que vit depuis deux semaines les propriétaires de Chez Lefebvre, dans Limoilou, et qui illustre la grave pénurie de main-d’oeuvre qui sévit un peu partout et, par la bande, le manque de loyauté de certains employés.

Attablée dans sa boulangerie de la 3e Avenue, alors que les clients vont et viennent régulièrement en ce début d’après-midi, Sylvie Bouffard prend un moment de son temps pour expliquer au représentant du Soleil ce qui l’a conduit dans cette impasse. Dans les présentoirs, chocolats, gâteaux, pâtisseries et viennoiseries faits maison abondent, mais aucune trace de baguettes et de miches du jour.

Les ennuis de la femme d’affaires et de son conjoint ont commencé il y a deux semaines lorsque les deux boulangers, deux frères originaires du Sénégal, dont l’un arrivé récemment après de longues démarches administratives, se sont évanouis dans la nature. L’aîné en a fait l’annonce à sa patronne sans préavis, par message texte. Mme Bouffard se trouvait alors en vacances en Floride. La nouvelle lui a «coupé les deux jambes».

 

suite et source : https://www.lenouvelliste.ca/2022/08/18/faute-de-boulangers-une-boulangerie-ne-fait-plus-de-pain-7318b14d1b87de3f1b6adccc3ead8d15?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR3jsiyCRm6BQPYCHxK25pwsKJUwwDi6Pnanz8vYgO4SkcQIBQXn2FkYw9g#Echobox=1660825739

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

En même temps, des futurs employés qui disparaissent dans la nature sans donner de nouvelles, j'en ai déjà connus. Pas besoin qu'ils soient immigrants. Ça coûte moins cher si c'est un local, mais ça fait le même effet.

 

Quant à cette patronne, y'a une solution pourtant très simple: informer CIC que son employé en permis fermé s'est volatilisé. Bonne chance à lui après pour faire le moindre papier d'immigration, ou vouloir sortir et revenir.

Edited by crazy_marty
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Ce genre de nouvelle va quand même faire du mal aux travailleurs étrangers. Les employeurs vont être probablement moins ''généreux'' dans certains cas... ex: Ne plus payer les billets d'avion pour s'en venir ici ou des services a leur arrivée ou attendre qu'ils aient fait ''leur contrat'' avant de rembourser les frais de voyage, etc.

Edited by Qc19
Link to comment
Share on other sites

quant je voie sa je suis dégouter je suis deja passer par la avec mes commerce Boulangerie Pâtisserie Épicerie dans des petit village de campagne en France et ici au Canada et ces tres dur de faire confiance a des ouvrier et surtout la stabilitée apres plus de 45 ans comme Boulanger Pâtissier reconvertie Chef Cuisinier pour des personnes Âgée un job assurer et ces mes résident qui profite de mon Art en Boulange et Pâtiss accompagner de bon petit plat ( a si je pouvais j'irais les dépanner mais Sherbrooke Qc pas la porte a coté) Bonne Chance 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.


×
×
  • Create New...
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com

Advertisement