Jump to content

L’immigration LGBTQ française au Québec : Changer de pays pour s’épanouir


Recommended Posts

08 JUILLET 2020
18 MIN
 

Pendant qu’une partie de la France continue de nous imaginer en coureurs des bois, nos cousin.e.s queer nous voient comme des pionniers. Ils et elles savent qu’on a 10 ans (au moins) d’avance sur la France en matière d’ouverture à leur communauté, une bonne raison pour venir ici fonder les familles qu’on leur refuse là-bas. Notre journaliste – elle-même venue ici pour s’assumer pleinement et devenir parent – raconte.

Au printemps 2013, pour la énième fois depuis des mois, je me souviens avoir encore pris sur moi. Mes poings, ma mâchoire : tout, chez moi, était aussi fermé que leurs esprits. En les voyant défiler dans les rues de Paris – que je croyais, naïvement, être MON Paris libéré et libertaire –, j’ai déchanté. Il n’y avait plus rien de gai : sous les pavés, la haine. Et dans les airs, leurs slogans à la con : « On veut du boulot pas du mariage homo », « Papa + maman : y a pas mieux pour un enfant », « Deux pères, deux mères, bonjour les repères! », « Y’a pas d’ovule dans les testicules! »

COMPARÉE À LA FRANCE, L’OUVERTURE QUÉBÉCOISE À LA COMMUNAUTÉ LGBTQ+ ME SEMBLAIT IRRÉELLE, IMPENSABLE. PLUSIEURS POTES, EN REVENANT DE MONTRÉAL, M’AVAIENT D’AILLEURS DIT : « TU SERAIS TROP BIEN, TOI, LÀ-BAS. »

Au parlement, les élus débattaient de la légalité du mariage gai (alors que c’était légal depuis déjà huit ans au Canada, just sayin’). Dans la rue, ils étaient des milliers à vouloir notre peau. À vouloir rendre nos unions plus stériles qu’elles ne l’étaient déjà. Avec mes ami.e.s, on ne savait plus où se foutre. On découvrait que X avait défilé le week-end dernier avec ses parents, qu’Y ne nous parlait plus trop ces derniers temps, et que Z ne trouvait pas ces manifestations si « cheloues » que ça, finalement. Ça faisait beaucoup à encaisser en même temps.

 

La suite sur Urbania https://urbania.ca/article/limmigration-lgbtq-francaise-au-quebec-changer-de-pays-pour-sepanouir

Link to post
Share on other sites
  • Laurent changed the title to L’immigration LGBTQ française au Québec : Changer de pays pour s’épanouir

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines