Jump to content
  • 0
Sign in to follow this  
Orenda

Petits boulots pendant les études

Question

Bonjour,

si je viens au Québec, ce sera en tant qu'étudiante. Mais je suis à l'heure actuelle prof de langues, et j'ai une loooongue expérience dans le cours particulier (accompagnement d'enfants dyslexiques, apprentissage des langues pour le plaisir, préparation à l'IELTS etc) et dans la relecture d'articles, CV, thèses... Tous ces petits boulots se font de manière non-déclarée puisque très brefs et pas tellement lucratifs mais ils permettent de bien arrondir les fins de mois, et ajoutent pas mal d'expérience dans le domaine de l'accompagnement scolaire et de la communication écrite.

Je voudrais savoir si cela est toléré au Québec ou pas du tout? Et si ça ne l'est pas, existe-t'il des boîtes par lesquelles on peut passer pour travailler dans ce domaine? Existe-t'il des petits boulots typiquement canadiens?

J'aime donner des cours particuliers et faire des corrections de textes mais je n'ai pas envie de me mettre dans une mauvaise situation!

Share this post


Link to post
Share on other sites

6 answers to this question

Recommended Posts

  • 0

Le travail au noir n'est jamais toléré.

Titulaire d'un permis d'études, vous aurez la possibilité de demander un visa de travail passé 6 mois sur place ou bien, si votre permis d'études est délivré après le 1er juin prochain, le permis de travail ouvert sera inclus.

Vous pourrez de façon légale travail à concours de 20h par semaine durant la session universitaire (programme à temps plein obligatoirement) et à temps plein durant les congés scolaires.

Vous pourrez faire du soutien de la même façon qu'ici. Je vous déconseille le black compte tenu de la situation précaire liée à l'autorisation temporaire de séjour.

Toutes les info sont sur le site du CIC => permis d'études

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour,

si je viens au Québec, ce sera en tant qu'étudiante. Mais je suis à l'heure actuelle prof de langues, et j'ai une loooongue expérience dans le cours particulier (accompagnement d'enfants dyslexiques, apprentissage des langues pour le plaisir, préparation à l'IELTS etc) et dans la relecture d'articles, CV, thèses... Tous ces petits boulots se font de manière non-déclarée puisque très brefs et pas tellement lucratifs mais ils permettent de bien arrondir les fins de mois, et ajoutent pas mal d'expérience dans le domaine de l'accompagnement scolaire et de la communication écrite.

Je voudrais savoir si cela est toléré au Québec ou pas du tout? Et si ça ne l'est pas, existe-t'il des boîtes par lesquelles on peut passer pour travailler dans ce domaine? Existe-t'il des petits boulots typiquement canadiens?

J'aime donner des cours particuliers et faire des corrections de textes mais je n'ai pas envie de me mettre dans une mauvaise situation!

Le travail au noir est interdit....comme partout je dirai.

Par contre avec un permis d’études, tu peux bosser 20 heures par semaine pendant les sessions et à temps plein pendant les vacances.

Pourquoi vouloir travailler au noir quand tu peux le faire légalement?

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

La plupart des cours particuliers se font de particulier à particulier, à raison d'une fois par semaine de manière plus ou moins régulière, et pareil, les relectures, tu les trouves par petites annonces... Il y a peu de particuliers qui ont envie de s'embêter avec de la paperasse. C'est pas une envie de travailler au noir de ma part, c'est un état de fait!

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

La plupart des cours particuliers se font de particulier à particulier, à raison d'une fois par semaine de manière plus ou moins régulière, et pareil, les relectures, tu les trouves par petites annonces... Il y a peu de particuliers qui ont envie de s'embêter avec de la paperasse. C'est pas une envie de travailler au noir de ma part, c'est un état de fait!

En France peut-être, ici ce n'est pas forcément la même chose...

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Pourrais-tu être plus précise stp? Est-ce que tu veux dire que les gens ne prennent pas du tout de cours particuliers, ou qu'il y a des structures à intégrer pour en donner, ou qu'il existe des types de contrats à passer de particulier à particulier...... ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

La plupart des cours particuliers se font de particulier à particulier, à raison d'une fois par semaine de manière plus ou moins régulière, et pareil, les relectures, tu les trouves par petites annonces... Il y a peu de particuliers qui ont envie de s'embêter avec de la paperasse. C'est pas une envie de travailler au noir de ma part, c'est un état de fait!

C'est un état de fait qu'il est interdit de travailler au noir au Canada! Cela se fait mais si tu te fais prendre, tu pourras sans doute dire adieu à ton permis d'étude et gagner une extradition à tes frais en plus d'une belle interdiction de séjour au Canada!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Answer this question...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines