Jump to content

naomi

Habitués
  • Content Count

    830
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Reputation Activity

  1. Like
    naomi reacted to PowerRanger in Nouveau-Brunswick   
    Et bien, moi quand je lis ça, je dis bravo. Pas pour l'expérience qui est malheureuse et j'espère vraiment que ça va se débloquer pour vous très vite. Mais bravo pour ce regard plutôt lucide et objectif au bout d'une durée si courte. C'est rare et ça change du "tout le monde il est gentil, tout le monde il est beau". Ce n'est pas le cas, et si au 1er regard, les gens sont avenants ils ne sont pas si ouverts. Comme je le mettais sur un autre sujet: le meilleur exemple est le programme de jumelage du CAFI pour lequel AUCUNE famille neobrunswickoise d'origine n'est disponible. La SEULE famille canadienne est québécoise. Le reste sont des immigrants arrivés depuis 2 ans. Si les gens étaient si ouverts, il y en aurait au moins 1. Mais on reste à 0 depuis plusieurs années.
    L'intégration dans cette province reste un concept à développer. Les non-dits n'aident pas.

    Envoyé de mon SM-G975W en utilisant application mobile Immigrer.com

  2. Like
    naomi got a reaction from isatis in Un peu d'ici et de là-bas : 7 ans et demi à Québec   
    Et oui. En immigrant, après quelques années, on a le cul entre deux chaises. 
    Un peu de son pays d'origine dont on ne veut pas renier nos origines et notre pays d'accueil dont a tellement appris et reçu.
    Et puis, on a une ouverture d'esprit que les gens n'ayant pas nécessairement voyagé ou habités dans d'autres pays que les autres ne comprennent pas nécessairement. C'est cela l'immigration. 😀
  3. Like
    naomi reacted to juetben in Est ce que vous vous êtes déjà inscrit a un cours particulier de réduction d'accent français?   
    Le français doit juste perdre le "du coup" qu'il place tous les deux mots alors "du coup" tout ira bien si le "du coup" disparaît!
  4. Like
    naomi reacted to LesHauNB in Nouveau-Brunswick   
    Coucou les NB, c'est nous Charlotte et Thibaut de l'article , après quelques mois de silence, et une situation un peu inconfortable quand nous sommes arrivés sur le sol canadien.
    Nous sommes a lac-megantic depuis 6 mois. Ca se passe hyper bien. On ne peut pas rêver mieux... je vais juste peut-être changer mon pseudo pour lesHauQC 🤣
    L'article parle de lui-même, après l'impossibilité de reconnaître le diplôme de ma femme au NB, nous avons choisi l'exil au québec.
    J'ai quitté le forum il y a quelques mois car je recevais trop de mail, c'était trop pour moi!😁 
     
    Je vais essayer de me remettre à jour et de lire les pages en retard...  
    Bonne nuit à tous 
  5. Like
    naomi got a reaction from Fred0NB in Nouveau-Brunswick   
    Tiens, à propos de travailler dans les centres d'appel.
    Rogers est notamment basé à Moncton.
     
    https://www.cbc.ca/news/business/rogers-employees-pressure-to-sell-1.4481128
     
  6. Like
    naomi got a reaction from Hägar Dünor in Nouveau-Brunswick   
    Je ne peux que plussoyer. C'est malheureusement ce que nous avons vécu à l'époque où nous avons vécu au NB.
  7. Like
    naomi reacted to Hägar Dünor in Nouveau-Brunswick   
    C'est aussi valable dans la construction, etc... J'ai déjà posté sur ce même fil a plusieurs reprises pour donner mon point de vue selon mon expérience.
    Au NB:
    - J'ai postulé dans des entreprises acadiennes dans mon secteur d'activité, parfois même pour un poste qui correspondait trait pour trait à mes qualifications. Je me suis déplacé pour me présenter car je crois plus au contact humain qu'au CV envoyé. Je n'ai presque jamais eu de réponse.
    - L,ensemble des opportunitées que j'ai eu ont été en milieu anglophone.
     
    Au QC:
    - J'étais encore au NB quand des recruteurs mandatés par une entreprise québequoise m'ont contacté sans que je les sollicite et j,ai obtenu un poste dans un secteur d'activité dans lequel je n'ai jamais travaillé mais mon expérience les intéressait. Je précise que j,ai un poste équivalent à mon niveau en France.
    - J'ai eu d'autres opportunités ici toujours à un bon niveau.
     
    Bref, entre cela et les reconnaissances de diplome infirmier pour ma Blonde, ni regret, ni remord d'être parti...
     
     
    Dans un autre registre, nous cherchons toujours pas mal de monde dans l'entreprise où je travaille.
    Que ce soit en ingénierie (mécanique, électrique, programmation), en gestion de projets, en TI, en comptabilité, marketing, bref... Plus de 120 emplois au QC.
    Un en particuier, une personne en logistique pour organiser les expéditions d'équipements en national et à l'international. Ce n'est pas un superviseur mais un personne avec les qualités suivantes:
    - Bilingue
    - Débrouillard
    - Connaissances du transport/importation/exportation (en général, c’est OK)
    - Rapide à la saisie des données
    - Comprend vite
    - Travaille vite
    - Peut travailler sous pression (Pression canadienne pas française...)
     
    Si vous êtes intéréssés pour ce poste, ou pour d'autres , contactez moi en MP.
    Merci!
  8. Like
    naomi reacted to chachawa in Un peu d'ici et de là-bas : 7 ans et demi à Québec   
    Tsé, 7 ans et demi c'est un moment étrange pour faire un bilan. C'est même pas une date anniversaire. C'est juste qu'en enfilant mes bottes, j'ai réalisé que c'est la huitième fois que je vis cette entrée dans l'hiver québécois, celui-là même qui agite les forums et déchaîne les passions. Et wow, c'est fou le chemin parcouru. 
    Déjà, j'écris "wow".
    Et "tsé".
    Et puis après des années d'absence ici, j'ai eu envie de sacrifier au rituel du bilan, de faire un point. De redonner au suivant, peut-être.
     
    Bref, en 2012, j'ai débarqué pas assez préparée. Sans argent, avec 23 kilos de bagages, avec zéro connaissance du système universitaire dans lequel je m'embarquais. L'année que j'ai passée a été celle qui a le plus testé ma détermination de ma vie.  Préparez-vous un peu, on ne le dira jamais assez.
    En 2019, je suis toujours aux études, mais aussi insérée dans un milieu professionnel universitaire. La demande de RP est envoyée. Je regarde du côté de l'achat immobilier. 
    Pas mal installée, quoi.
     
    Et puis, cette sensation permanente de grand écart.
    Au Québec, je suis la Française, celle qui parle avec son accent pointu, qui râle un peu trop et qui ne comprend pas certains aspects du système québécois auxquels elle ne s'est jamais confrontée. Celle qui ne prend ses vacances annuelles que pour partir en France parce que c'est Noël. Celle qui boit du vin, tant pis pour les prix de la SAQ. Celle qui s'émerveille encore devant les partys de l'Halloween ou qui ne comprend pas pourquoi toutes ces grosses voitures. Celle qui haï l'hiver. Mais vraiment.
    En France, je suis devenue la Québécoise, celle qui parle avec un accent "de là-bas", qui ne connaît plus personne aux Unes des journaux. Celle qui ne comprend plus vraiment le concept du CDD versus le CDI, qui s'émerveille devant le prix du vin, et qui propose de passer au supermarché sur la route du retour, le dimanche soir à 20 heures. Celle qui dit que "ça va, l'hiver, on y survit hein", et qui passe ses samedis matins à passer d'étal en étal au marché avec des cris de joie.
     
    Je suis mélangée. Pétrie de deux cultures. Ni d'ici ni de là-bas, mais à la fois de là-bas et d'ici. Quitter le pays dans lequel j'ai grandi m'a permis de m'en détacher et de l'aimer un peu plus. De réaliser que la France, c'est incroyablement beau, avec ses vieilles pierres et ses paysages variés, son odeur des pins au bord de la mer et ses terrasses mignonnes. J'apprécie maintenant y séjourner, avec ce qu'il faut de recul pour ne pas m'enflammer dans des luttes qui  ne sont plus les miennes et qui pourtant m'importent tant. Mon regard est moins acerbe, plus compréhensif. Je n'ai pas quitté la France par désamour, mais elle me semblait acquise, dévoilée, brute. Elle m'apparaît maintenant dans ses nuances, ses ombres, ses pétillements, et j'ai découvert que je l'aimais.
    À l'inverse, je suis arrivée acquise au Québec. Toute cette nouveauté, c'était magique. La neige ? Tellement belle ! Les grosses voitures ? Tellement dépaysantes ! La poutine ? Tellement goûteuse ! Les québécois ? Tellement gentils ! Et puis, l'isolement, les difficultés, l'éloignement, le mois d'avril qui n'en finit pas. Être perçue comme l'étrangère, toujours. J'ai appris à voir aussi les nuances de ce pays d'accueil, à en accepter les failles, à en découvrir le fonctionnement et à en apprécier les délices. J'ai pris et j'ai laissé, j'ai pilé sur moi, et j'ai fini par m'acclimater, doucement. Pas juste parce que je sais ce que veut dire "pogner un flat". Mais parce que je fonctionne sans gros heurts dans la société qui m'entoure.
     
    Et puis, les douleurs que les expats connaissent. Cette nuit dans l'avion pris en urgence, sans contact avec le sol, à ne pas savoir si l'être cher sera toujours en vie à l'arrivée pour qu'on lui dise au revoir. Les Noël sur Skype, à trinquer avec son chat parce qu'on n'a pas osé accepter l'invitation de ses amis dans leur famille, pour ne pas déranger. Ces questionnements sur l'avenir : ici, là-bas ? Ailleurs ? Ces gens aimés qui se marient, qui ont des enfants, et toi qui n'es toujours pas sur les photos du grand jour. Celles et ceux qui s'éloignent aussi, ou qui croient que tu es en perpétuelles vacances et qui repartent frustrés que tu aies dû travailler pendant leur séjour chez toi. 
     
    Sauf que. Il y a le retour des beaux jours, le Saint-Laurent majestueux et l'incroyable lumière des couchers de soleil d'ici. Il y a le plein emploi, le salaire valorisant, les possibilités professionnelles. Il y a le jour où tu te surprends à échanger avec tes collègues sur le fait que quand même, y en a beaucoup des français icitte, pff, on n'entend que ça dans la rue !  L'habitude que tu as prise de passer chercher ton (grand) café en allant travailler ou de souper pendant ton cours (d'ailleurs, tu dis "souper"), ton avis sur la politique qui s'affine, ton inscription au compost communautaire de ton quartier et au panier bio du maraîcher. Tu te rends compte que tu cherches du sucre d'érable chez Carrefour... mais aussi que tu cherches ta pâte feuilletée bio chez IGA. 
     
    Aujourd'hui, au bout de 7 ans et demi, j'ai l'impression de porter en moi une double culture, un heureux mélange, une complexité qui me rend fière. L'immigration n'est plus un sujet cantonné au journal télévisé, je bondis quand j'entends des discours expliquant que les immigrants veulent transformer le pays d'accueil ou profiter des aides sociales. C'est plus compliqué que ça, l'immigration. C'est un défi à relever, qui nous apprend beaucoup, à commencer par nos propres contradictions. Ça ne se prend pas à la légère, mais ce n'est pas la fin du monde non plus, surtout quand on a un passeport qui nous permet de faire machine arrière. L'immigration aujourd'hui fait partie de mon identité, identité multiple, complexe, joyeuse. Je suis un peu française, mais plus vraiment ; un peu québécoise, mais pas complètement.
     
    J'aurais aimé pouvoir dire tout ça à la moi d'il y a sept ans, qui n'avait pas mesuré les défis qu'allait poser la première année. "Ne t'inquiète pas, l'aventure est belle". ❤️
  9. Like
    naomi reacted to leon11 in Nouveau-Brunswick   
    Bonjour à tous, désolé de ne plus passer souvent mais avec l'installation , les cours et toutes l'organisation ici c'est du sport lol. Je tiens à féliciter tous ceux qui on reçu leur RP ET tous ceux qui on commencé leur démarche. La seul chose en ce qui me concerne est que jamais au grand jamais je ne ferais marche arrière. Attention l'intégration est facile mais le choc culturel est important . Donc  attendez vous a un grand changement de votre manière de vivre et votre organisation de tous les jours. Donc encore félicitations à tous et bonjours aux Belges et autres que je connais personnellement ou virtuellement .
  10. Like
    naomi got a reaction from Valimate in Nouveau-Brunswick   
    Un autre point à considérer, c'est le salaire horaire offert. À l'époque où nous habitions, les salaires n'étaient pas hauts.
    Travailler à temps plein et gagner 12 $ de l'heure avec une famille de 5 personnes, je vous laisse deviner...
  11. Like
    naomi got a reaction from Hägar Dünor in Nouveau-Brunswick   
    Un autre point à considérer, c'est le salaire horaire offert. À l'époque où nous habitions, les salaires n'étaient pas hauts.
    Travailler à temps plein et gagner 12 $ de l'heure avec une famille de 5 personnes, je vous laisse deviner...
  12. Like
    naomi got a reaction from jimmy in Boussole électorale 2019   
    Perso, je ne peux pas. Ton parti n'existe pas chez nous. Je sais, tu vas me dire de déménager au Québec. 😜
    Au passage, tu nous manquais depuis les résultats des dernières élections. C'est bien de pouvoir te relire.
     
     
  13. Like
    naomi got a reaction from Fred0NB in Nouveau-Brunswick   
    Bonjour,
     
    Voici le type de bonbonne de gaz que l'on trouve ici.
     
    https://www.canadiantire.ca/en/pdp/coleman-propane-cylinder-0762021p.html#srp
     
    Pour les câbles, ici, nous utilisons du coaxial.
    https://www.homedepot.ca/product/commercial-electric-15-feet-white-rg6-coaxial-cable/1000724873
     
     
    En espérant que cela aide.
  14. Haha
    naomi reacted to seba666 in Rentrer en France ou non ?   
    Dans la vie , on a rarement le beurre , l'argent du beurre et le sourire de la crémière. 
     
    Quand on décide de refaire sa vie ailleurs, il faut en supporter les conséquences et pas blâmer la terre entière quand on ne sait pas assouvir (soi-disant) ses désirs de diva.
     
    Juetben a récemment fait plusieurs allers-retours pour raisons familiales, je l'ai jamais vu chialer et en vouloir au Québec,  pourtant il a du payer probablement ses billets d'avion en CAD puis il a du sûrement arrêter de travailler et fait une croix sur une partie de son salaire, etc...pourtant il continue à vivre ici car il sait qu'il ne pourrait sans doute pas égaler son niveau de vie en France.
     
    Vos chialages perpétuels sont justes des caprices d'enfants gâtés. 
     
  15. Haha
    naomi reacted to Hägar Dünor in Nouveau-Brunswick   
    Demande au Néo Brunswiquois si c'est rare de voir la neige en ce moment...
  16. Like
    naomi reacted to Automne in Je recherche 3 potes que je dois connaître depuis au moins 2 ans   
    démerde toi toute seule avec tes procédures à la con comme tu dis, va faire ch**r tes collègues à la place 
     
    quand à savoir le pourquoi du comment, ''Les répondants et Les références constituent une mesure de sécurité visant à confirmer l’identité de la personne qui présente une demande de passeport ou de document de voyage. Nous pourrions communiquer avec eux durant le traitement d'une demande de passeport.'' Quand ça fait 4-5 ans qu'une personne est installée, ben elle devrait avoir au moins 2-3 personnes facilement à qui ça va pas les déranger de rentre ce service. 
     
    hiiii très difficile de trouver pour le répondant, c'est écrit juste en bas si tu lis le guide mais trop difficile et pour deux référents, ils ont pas à signer la photo ni rien d'autres, faut juste que tu demandes que tu puisses fournir leurs coordonnées au cas où. 
    Si vous ne pouvez pas trouver un répondant
    Si vous ne connaissez pas de répondant admissible depuis au moins deux ans, veuillez remplir le formulaire PPTC 132 « Déclaration faute de répondant », que vous pouvez vous procurer dans tous les bureaux des passeports ou par téléphone.
    Le formulaire doit faire l’objet d’une déclaration ou d’un serment prononcé devant l’une des personnes suivantes et être signé par l’une de ces personnes :
    une personne qui est autorisée par la loi à recevoir les serments ou les déclarations solennelles un fonctionnaire qualifié dans le cas d’un formulaire rempli à l’extérieur du Canada et accompagné de la « Déclaration faute de répondant », par exemple : un représentant diplomatique ou consulaire canadien ou britannique un agent local responsable, comme un fonctionnaire ou un député Important : Une personne indiquée à titre de référence dans le formulaire « Déclaration faute de répondant » ne peut être désignée comme référence dans la
    https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/passeports-canadiens/documents-voyage-references-repondants.html
     
  17. Haha
    naomi reacted to Demina47 in Je recherche 3 potes que je dois connaître depuis au moins 2 ans   
    J’ai obtenu la citoyenneté canadienne et on m’a piqué ma RP au passage. Donc je dois obtenir le passeport pour pouvoir quitter et rentrer dans la pays. Après m’être fait ch**r à faire toute la procédure à la con pour obtenir la citoyenneté, figurez vous qu’on nous oblige à fournir 3 références de gens qui doivent nous connaître depuis plus de 2 ans pour obtenir le passeport à la con. J’en ai marre de ce pays à la con et des demandes débiles de référence qui servent à que dalle à part à faire ch**r le monde. Ras le cul. Bref ici vous me connaissez depuis plus de 2 ans donc je cherche 3 volontaires pour pouvoir obtenir mon passeport et ne plus être en prison dans le pays. A votre bon cœur, merci.
  18. Like
    naomi reacted to lalasa30 in Nouveau-Brunswick   
    Tous les jobs pour lesquels ma sœur a eu une réponse sont pour de meilleurs salaires que 14 dollars (24) mais pour lesquels elle est largement surqualifiée.
    Ses collègues sont surpris par ses capacités de compréhension. Ben oui elle est ingénieur elle peut être compétente en tant qu’adjoint administratif.

    4 mamans sur 5 sont infirmières ( pour les enfants de mon groupe à la garderie) elles sont surprises puis écœurées puis compréhensives quand je leur dis que je suis infirmière que mon diplôme n’est pas reconnue et que je pars au Québec. Elles travaillent en flux tendu vu le manque de personnel et ne comprennent pas pourquoi leur gouvernement ne fait rien.


    Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com
  19. Like
    naomi reacted to lalasa30 in Nouveau-Brunswick   
    Ma fille fait partie des enfants vivant au sein d’une famille pauvre depuis que nous sommes ici...

    La province a beau être belle, la vie ici agréable et paisible... je ne suis pas venue au Canada pour dilapider son héritage à survivre avec un boulot à 14 dollars de l’heure.


    Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com
  20. Like
    naomi reacted to lalasa30 in Nouveau-Brunswick   
    Alors mon expérience concernant le travail:
    Je bosse dans une garderie qu’avec des acadiennes qui la plupart viennent du nord de la Province Bathurst où elles disent clairement qu’il n’y a pas de travail. Le salaire en foyer de soins y est de 11 dollars de l’heure alors qu’à Moncton il est à 19,73. Elles disent clairement que pour un boulot décent il faut aller au Québec.
    Ma sœur travaille à l’université ou la précarité est quand même bien présente petit contrats sans tous les avantages comme congés payés complémentaires santé.

    Cela n’a rien à voir avec aimer ou pas sa ville. J’adore Dieppe Moncton nous y sommes très bien avec ma fille. Après faut pas rêver sans salaire décent que la ville soit bien ça ne te nourrit pas.

    Tenez compte du fait que selon les emplois cela peut leur prendre 3 mois voire plus pour donner une réponse. Je ne parle pas des garderies centres d’appel...
    il faut vraiment ravoir de quoi voir venir


    Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com
  21. Like
    naomi reacted to kuroczyd in Cela a été le plus grand échec de notre vie   
    Ma vision sur cette mésaventure est plutôt qu'il y a bien eu préparation (car pour acheter un bien avant d arriver il faut en avoir de l organisation...) mais qu'elle s'est uniquement fait par le bout de lorgnette purement franco-francaise comme si le monde entier n avait pour fonctionner le modèle français. Parfois, et je l ai appris en ayant habité aux quatre coins du monde (mais certains diront que mon expérience est obsolète ? ) quand on part vivre au milieu d une société qui n est pas la nôtre, il faut être prudent et humble car les codes et leur signification peut être aux antipodes de celles de notre culture d origine. Si on arrive à appréhender ça, on a de bonnes chances de comprendre le fonctionnement de gens et ne pas se retrouver à lancer des idioties généralistes sur le pays où l on s installe qui ne témoignent que de notre profond décalage (alors qu'on pense qu'on s est préparé à 100%)
    Je ne le dis pas forcément pour cette famille en particulier mais c est juste une remarque que je me fais quand des gens viennent témoigner en chialant qu'ils se sont préparés à 100% et ce n était pas suffisant.
    Ma recommandation (pour le peu de valeur que ça a) serait de venir en assurant le minimum vital, d observer comment ça se passe, apprendre les codes et ajuster son organisation en fonction de ça. Venir "en s étant préparé à 100%" quand on n a jamais changé véritablement de société, au delà d avoir été une organisation monstrueuse, me semble de toute façon en fin de compte inefficace.
    My 3 cents...
  22. Like
    naomi got a reaction from Midou85 in Froid extrême actuellement au Québec   
    Bonjour,
     
    Vous êtes prêts pour venir faire un tour à Winnipeg. ?
     
     

  23. Haha
    naomi got a reaction from bintibonheur in Froid extrême actuellement au Québec   
    Bonjour,
     
    Vous êtes prêts pour venir faire un tour à Winnipeg. ?
     
     

  24. Like
    naomi got a reaction from kuroczyd in Froid extrême actuellement au Québec   
    Bonjour,
     
    Vous êtes prêts pour venir faire un tour à Winnipeg. ?
     
     

  25. Haha
    naomi got a reaction from kobico in Froid extrême actuellement au Québec   
    Bonjour,
     
    Vous êtes prêts pour venir faire un tour à Winnipeg. ?
     
     

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines