Jump to content

trouve t'on facilement de la crème fraiche au québec?


erable72

Recommended Posts

  • Habitués
Ma question est : un fromage "un poil plus élaboré" vaut-il vraiment 250% du prix de l'autre? ;)
De la même manière que le petit pot de crème à 3.50$ pour toi, oui :)

La valeur des choses est subjective, que l'on parle de valeur en parlant de prix ou de valeur en excluant le prix du produit.
C'est exactement ce que je disais un peu plus haut, tout est une question d'appréciation personnelle ;)

La plupart des gens d'ici te diront qu'ils n'achèteront jamais un morceau de fromage à 10$, car "ça ne les vaut pas".
Là, c'est moi qui ne te suis pas. L'exemple du morceau de fromage à 10$, bien que ce soit un exemple, est assez courant (suffit de regarder le rayon fromagerie de n'importe quel magasin). Tu dis que la plupart des gens n'achèteront jamais un morceau de fromage à 10$, mais que d'un autre côté, tu m'expliques que c'est son prix normal "culturellement accepté et acceptable". Gné?
Link to comment
Share on other sites

  • Replies 59
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • Habitués
Ma question est : un fromage "un poil plus élaboré" vaut-il vraiment 250% du prix de l'autre? ;)
De la même manière que le petit pot de crème à 3.50$ pour toi, oui :)

Mouais, sauf que là on ne compare pas deux qualités de crème comme on comparait plus haut deux qualités de fromage. Si tu veux de la crème, pas le choix de payer 3.50$. Si tu veux du fromage, tu peux toujours aller vers un (petit) bout de cheddar à 4$.

C'est exactement ce que je disais un peu plus haut, tout est une question d'appréciation personnelle ;)

En effet. On est assez d'accord en fait.. :) On ne l'exprime pas de la même façon je crois.

La plupart des gens d'ici te diront qu'ils n'achèteront jamais un morceau de fromage à 10$, car "ça ne les vaut pas".
Là, c'est moi qui ne te suis pas. L'exemple du morceau de fromage à 10$, bien que ce soit un exemple, est assez courant (suffit de regarder le rayon fromagerie de n'importe quel magasin). Tu dis que la plupart des gens n'achèteront jamais un morceau de fromage à 10$, mais que d'un autre côté, tu m'expliques que c'est son prix normal "culturellement accepté et acceptable". Gné?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Et pour aller encore plus dans le détail, si l'on veut intgérer l'aspect culturel, le prix à considérer n'est pas celui de la crème fraîche épaisse en pot, peu consommée au Québec, mais celui de la crème sure. Ça c'est LE produit de crème du Québec. Et son prix est en général de 2.99$, ce qui est bien plus acceptable, et culturellement, totalement accepté. :D

Redflag

Bah oui mais quoi qu'on en dise, même à la cuisson, ça n'a rien a voir!!! La texture est différente, le goût aussi (cuisinée, beaucoup moins, je le conçois, mais jamais je ne pourrais prendre de la crème sûre pour de la crème fraîche!!!)

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Et pour aller encore plus dans le détail, si l'on veut intgérer l'aspect culturel, le prix à considérer n'est pas celui de la crème fraîche épaisse en pot, peu consommée au Québec, mais celui de la crème sure. Ça c'est LE produit de crème du Québec. Et son prix est en général de 2.99$, ce qui est bien plus acceptable, et culturellement, totalement accepté. :D

Redflag

Bah oui mais quoi qu'on en dise, même à la cuisson, ça n'a rien a voir!!! La texture est différente, le goût aussi (cuisinée, beaucoup moins, je le conçois, mais jamais je ne pourrais prendre de la crème sûre pour de la crème fraîche!!!)

Il faut simplement se mettre dans la tête que l'on est pas en France et que la cuisine d'importation est chere ...... par contre un poisson reste un poisson , une entrecote aussi et la salade goute la salade

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Bah oui mais quoi qu'on en dise, même à la cuisson, ça n'a rien a voir!!! La texture est différente, le goût aussi (cuisinée, beaucoup moins, je le conçois, mais jamais je ne pourrais prendre de la crème sûre pour de la crème fraîche!!!)

Il faut simplement se mettre dans la tête que l'on est pas en France et que la cuisine d'importation est chere ...... par contre un poisson reste un poisson , une entrecote aussi et la salade goute la salade

Hein dis-moi pô! Le poisson goûte le poisson? Et la salade goûte la salade?

J'suis sur mon révérent séant!

:lol::P

Blague à part, on n'est effectivement pas en France et de toute façon la cuisine à la grosse crème ça commence à être dépassé et trop gras (pis en "plusse" les plats finissent tous par se ressembler question goût)! Si 4$ c'est trop cher pour une utilisation quotidienne (arf) - d'autant plus qu'en général on ne met pas tout le plat de crème dans le repas - on peut voir là une belle occasion de changer ses tites habitudes pour en découvrir d'autres et élargir un peu ses horizons! -_-

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Bah oui mais quoi qu'on en dise, même à la cuisson, ça n'a rien a voir!!! La texture est différente, le goût aussi (cuisinée, beaucoup moins, je le conçois, mais jamais je ne pourrais prendre de la crème sûre pour de la crème fraîche!!!)

Il faut simplement se mettre dans la tête que l'on est pas en France et que la cuisine d'importation est chere ...... par contre un poisson reste un poisson , une entrecote aussi et la salade goute la salade

Hein dis-moi pô! Le poisson goûte le poisson? Et la salade goûte la salade?

J'suis sur mon révérent séant!

:lol::P

Blague à part, on n'est effectivement pas en France et de toute façon la cuisine à la grosse crème ça commence à être dépassé et trop gras (pis en "plusse" les plats finissent tous par se ressembler question goût)! Si 4$ c'est trop cher pour une utilisation quotidienne (arf) - d'autant plus qu'en général on ne met pas tout le plat de crème dans le repas - on peut voir là une belle occasion de changer ses tites habitudes pour en découvrir d'autres et élargir un peu ses horizons! -_-

Tu dévoile ma vie privée là ;)

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Tabarnouche ! ... Y'en a qui doivent être pas mal compliqués à vivre et agissent vraiment en gros rabats-joie !

Pour le prix du fromage, outre le prix du transport pour les importés, vous avez l'air d'oublier plusieurs choses :

1. Culturellement, le fromage commence petit-à-petit à entrer dans les mœurs au Québec. Et encore, on peut s'estimer très chanceux car, d'une part le Québec est en avance sur le reste du Canada et d'autre part, il y a un choix de fromages québécois hallucinant (et pas juste du pauvre cheddar) !

2. C'est le système de distribution qui est en partie responsable des prix. Le réseau n'est pas aussi bien structuré et efficace qu'en France (mais là, l'on parle du pays du fromage... heu... non... en fait c'est la Normandie le VRAI pays du fromage :P )

3. Contrairement à certaines remarques à la noix, cela n'a rien de spécifique au Québec (je parle des prix élevés). Que cela soit dans le ROC ou encore aux États... c'est cher... pour les mêmes raisons que celles que j'ai cité.

Déjà en 10-15 ans, il y a eu une grande évolution au niveau de l'attrait des Québécois envers les fromages, je l'ai même vu en l'espace de 7-8 ans que je connais le Québec. Il arrivera un moment où le système de distribution devra changer et être plus efficace pour répondre à la demande, de là, les prix devront baisser... mais allez répandre la bonne-parole, ne serait-ce que dans la Petite-Ontario (je parle de l'ouest de l'île de Montréal)... côté anglos, il y a souvent encore moins de choix de fromages. Alors si vous critiquez la petitesse des rayonnages, allez dans la Petite-Ontario, là, il y a effectivement de quoi se plaindre ! :P

Puis les autres chialeux pour un pot de crème... crisse, détendez-vous, sortez prendre l'air... il y a des choses plus graves dans la vie !

Edited by Petit-Prince
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
3. Contrairement à certaines remarques à la noix, cela n'a rien de spécifique au Québec (je parle des prix élevés). Que cela soit dans le ROC ou encore aux États... c'est cher... pour les mêmes raisons que celles que j'ai cité.

C'est quand la dernière fois que t'es allé faire tes courses aux Etats-Unis ? je pensais la même chose que toi mais je peux t'assurer que mon gorgonzola je l'ai payé 2$ (et un gros morceau!)

Pour l'Ontario je ne connais pas les prix par contre, mais si c'est comme le vin :innocent:

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Ce que j'aime avec toi PP, c'est que dès quelqu'un a un avis qui ne correspond pas au tien ou à ta vision des choses, ça tourne systématiquement aux qualificatifs flatteurs du style, "gros rabats-joie", "chialeux" et autres "épais" en tout genre... ou alors à rabaisser les gens...

C'est-tu indispensable pour faire passer ton message?

Donc 'scuse moi, je le répète, mais oui, moi ça me fait clairement ch**r de payer un "pauvre bout de cheddar" 4 ou 5 piasses (puisque j'ai utilisé l'expression).

Ca veut tu dire que suis un MF, un chialeux, un exigeant ou un mal "intégré"? Non, j'ai pas l'impression au contraire.

Y a t'il un moule précis à avoir dans les questions et les réponses qui sont données ici pour que ça fite dans le décor sans passer systématiquement pour un maudit???

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
3. Contrairement à certaines remarques à la noix, cela n'a rien de spécifique au Québec (je parle des prix élevés). Que cela soit dans le ROC ou encore aux États... c'est cher... pour les mêmes raisons que celles que j'ai cité.

C'est quand la dernière fois que t'es allé faire tes courses aux Etats-Unis ? je pensais la même chose que toi mais je peux t'assurer que mon gorgonzola je l'ai payé 2$ (et un gros morceau!)

Pour l'Ontario je ne connais pas les prix par contre, mais si c'est comme le vin :innocent:

On va dire que tu as eu de la chance...

Car, 4.50$ US pour une sorte de fromage Tartare, ou encore 4$ US pour du cheddar :

http://wholefoodsmarket.shoplocal.com/inde...mp;deptid=21879

Ou encore 4.89$ US pour un Brie de 5 onces :

http://shop.mywebgrocer.com/ProductDetail....8&pid=22483

De la Mozarella à 6 piastres :

http://shop.mywebgrocer.com/ProductDetail....&pid=613650

... franchement, si tu trouves que c'est moins cher ! :P

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Ce que j'aime avec toi PP, c'est que dès quelqu'un a un avis qui ne correspond pas au tien ou à ta vision des choses, ça tourne systématiquement aux qualificatifs flatteurs du style, "gros rabats-joie", "chialeux" et autres "épais" en tout genre... ou alors à rabaisser les gens...

C'est-tu indispensable pour faire passer ton message?

Donc 'scuse moi, je le répète, mais oui, moi ça me fait clairement ch**r de payer un "pauvre bout de cheddar" 4 ou 5 piasses (puisque j'ai utilisé l'expression).

Ca veut tu dire que suis un MF, un chialeux, un exigeant ou un mal "intégré"? Non, j'ai pas l'impression au contraire.

Y a t'il un moule précis à avoir dans les questions et les réponses qui sont données ici pour que ça fite dans le décor sans passer systématiquement pour un maudit???

C'est plus Eliott que je visais... je ne pensais pas à toi... Mais encore une fois, vu que c'est loin d'être un aliment de première nécessité comme la viande, le pain, les légumes, le lait... bref, que l'on peut adapter sa consommation au marché, je crois qu'il y a effectivement des choses plus graves dans la vie !

Le problème, c'est que l'on a TOUJOURS été habitués (et je m'inclus dans le lot) à avoir du fromage ou du vin pour rien, parce que culturellement, commercialement et même économiquement parlant, la France est un pays qui favorise à tous les points de vue cette industrie (je rappelle tout de même que la France est le pays qui subventionne le plus son agriculture au monde), normal que les prix soient très compétitifs.

Ici, ni culturellement, ni économiquement le fromage est autant valorisé. Si tu étais né ici en fait, chialerais-tu autant ? Je ne pense pas... tu aurais pris le fromage comme un produit coûteux, certes, et tu aurais adapté ta consommation... tu serais allé en France et, naturellement, tu en aurais sans doute pris plus.

Voilà...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Ici, ni culturellement, ni économiquement le fromage est autant valorisé.
Et c'est bien dommage, car les fromages québécois n'ont rien à envier à ceux que l'on peut trouver en France (bien que mon propos ne soit fait dans le sens de la comparaison), que ça soit en qualité ou en diversité! Il y a de vrais talents dans ce domaine ici, comme pour le vin d'ailleurs, et les rentre un poil plus accessible serait pas mal, autant pour les consommateurs que les artisans qui y mettent tous leur savoir faire.

Si tu étais né ici en fait, chialerais-tu autant ? Je ne pense pas... tu aurais pris le fromage comme un produit coûteux, certes, et tu aurais adapté ta consommation... tu serais allé en France et, naturellement, tu en aurais sans doute pris plus.
Je ne chiale pas sur le prix du fromage, j'exprime un sentiment sans en faire tout un drame, et ça ne m'empêche effectivement pas d'adapter ma consommation, ce que je fais d'ailleurs, en privilégiant maintenant un peu plus la qualité de ce que je consomme.
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Ici, ni culturellement, ni économiquement le fromage est autant valorisé.
Et c'est bien dommage, car les fromages québécois n'ont rien à envier à ceux que l'on peut trouver en France (bien que mon propos ne soit fait dans le sens de la comparaison), que ça soit en qualité ou en diversité! Il y a de vrais talents dans ce domaine ici, comme pour le vin d'ailleurs, et les rentre un poil plus accessible serait pas mal, autant pour les consommateurs que les artisans qui y mettent tous leur savoir faire.

Je suis bien d'accord, c'est vraiment dommage... Mais encore une fois, cela évolue depuis quelques années. Puis le jour où le système de distribution favorisera un peu plus les produits d'ici, au niveau des fromages, les prix baisseront graduellement. Ou alors, le gouvernement subventionne comme en France, mais c'est sur les impôts que l'on verra la différence... franchement, je préfère pas !

Mais on a tout de même la chance d'avoir du choix... quand on compare avec le reste de l'Amérique, ouf ! Sorti du Brie et des fromages industriels, peu de salut !

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Tabarnouche ! ... Y'en a qui doivent être pas mal compliqués à vivre et agissent vraiment en gros rabats-joie !

Pour le prix du fromage, outre le prix du transport pour les importés, vous avez l'air d'oublier plusieurs choses :

1. Culturellement, le fromage commence petit-à-petit à entrer dans les murs au Québec. Et encore, on peut s'estimer très chanceux car, d'une part le Québec est en avance sur le reste du Canada et d'autre part, il y a un choix de fromages québécois hallucinant (et pas juste du pauvre cheddar) !

2. C'est le système de distribution qui est en partie responsable des prix. Le réseau n'est pas aussi bien structuré et efficace qu'en France (mais là, l'on parle du pays du fromage... heu... non... en fait c'est la Normandie le VRAI pays du fromage :P )

3. Contrairement à certaines remarques à la noix, cela n'a rien de spécifique au Québec (je parle des prix élevés). Que cela soit dans le ROC ou encore aux États... c'est cher... pour les mêmes raisons que celles que j'ai cité.

Déjà en 10-15 ans, il y a eu une grande évolution au niveau de l'attrait des Québécois envers les fromages, je l'ai même vu en l'espace de 7-8 ans que je connais le Québec. Il arrivera un moment où le système de distribution devra changer et être plus efficace pour répondre à la demande, de là, les prix devront baisser... mais allez répandre la bonne-parole, ne serait-ce que dans la Petite-Ontario (je parle de l'ouest de l'île de Montréal)... côté anglos, il y a souvent encore moins de choix de fromages. Alors si vous critiquez la petitesse des rayonnages, allez dans la Petite-Ontario, là, il y a effectivement de quoi se plaindre ! :P

Puis les autres chialeux pour un pot de crème... crisse, détendez-vous, sortez prendre l'air... il y a des choses plus graves dans la vie !

Le problème est certainement Canadien. Pour les fromages aux États-Unis, je ne connais pas du tout les prix par contre j'ai pu constaté à plusieurs reprises que le lait est beaucoup moins cher là bas et j'ai souvent lu que la différence de prix provenait en grande partie des lois canadiennes imposant des quotas sur les produits laitiers.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Le problème est certainement Canadien. Pour les fromages aux États-Unis, je ne connais pas du tout les prix par contre j'ai pu constaté à plusieurs reprises que le lait est beaucoup moins cher là bas et j'ai souvent lu que la différence de prix provenait en grande partie des lois canadiennes imposant des quotas sur les produits laitiers.

C'est vrai pour le lait... Mais là se pose aussi un autre constat :

En France par exemple, le formage est une industrie énorme. Vous verriez les usines de Vire par exemple, c'est hallucinant ! Les fromages les plus populaires appartiennent à des grands groupes qui ont les moyens et une production énorme... ajoutez à cela les subventions gouvernementales et européennes, la France a un très net avantage. D'ailleurs, dès que vous allez vers des fromages plus "artisanaux", les prix sont plus élevés (même si l'on atteint pas les prix d'ici).

Le lait aux États, c'est un peu pareil... les éleveurs québécois ne peuvent pas vraiment compétitioner face à une grosse industrie agro-alimentaire. Sans compter le facteur climatique : le coût en nourriture pour l'hiver, par exemple, n'aide pas à maintenir des prix compétitifs.

Bref, le fromage restera plus chers qu'en France, c'est certains. Les fromages importés le seront aussi... maintenant, ce qui peut être amélioré, c'est les prix des "locaux", mais ça ne se fera pas en claquant des doigts.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Le problème est certainement Canadien. Pour les fromages aux États-Unis, je ne connais pas du tout les prix par contre j'ai pu constaté à plusieurs reprises que le lait est beaucoup moins cher là bas et j'ai souvent lu que la différence de prix provenait en grande partie des lois canadiennes imposant des quotas sur les produits laitiers.

C'est vrai pour le lait... Mais là se pose aussi un autre constat :

En France par exemple, le formage est une industrie énorme. Vous verriez les usines de Vire par exemple, c'est hallucinant ! Les fromages les plus populaires appartiennent à des grands groupes qui ont les moyens et une production énorme... ajoutez à cela les subventions gouvernementales et européennes, la France a un très net avantage. D'ailleurs, dès que vous allez vers des fromages plus "artisanaux", les prix sont plus élevés (même si l'on atteint pas les prix d'ici).

Le lait aux États, c'est un peu pareil... les éleveurs québécois ne peuvent pas vraiment compétitioner face à une grosse industrie agro-alimentaire. Sans compter le facteur climatique : le coût en nourriture pour l'hiver, par exemple, n'aide pas à maintenir des prix compétitifs.

Bref, le fromage restera plus chers qu'en France, c'est certains. Les fromages importés le seront aussi... maintenant, ce qui peut être amélioré, c'est les prix des "locaux", mais ça ne se fera pas en claquant des doigts.

Et ça ne risque pas de s'améliorer avec Ottawa qui veut imposer que l'industrie fromagère canadienne s'approvisionne au Canada et non plus aux Etats (aux prix plus compétitifs)...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Et ça ne risque pas de s'améliorer avec Ottawa qui veut imposer que l'industrie fromagère canadienne s'approvisionne au Canada et non plus aux Etats (aux prix plus compétitifs)...

Pas forcément... tu réduits les invendus et tu augmentes les revenus des producteurs, ce qui devrait les inciter à baisser leur prix. Même si je suis contre ce genre d'interventionnisme étatique, il n'est pas toujours que négatif. Mais bon, c'est aussi aux bons vouloirs des producteurs...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Ce que j'aime avec toi PP, c'est que dès quelqu'un a un avis qui ne correspond pas au tien ou à ta vision des choses, ça tourne systématiquement aux qualificatifs flatteurs du style, "gros rabats-joie", "chialeux" et autres "épais" en tout genre... ou alors à rabaisser les gens...

C'est-tu indispensable pour faire passer ton message?

Donc 'scuse moi, je le répète, mais oui, moi ça me fait clairement ch**r de payer un "pauvre bout de cheddar" 4 ou 5 piasses (puisque j'ai utilisé l'expression).

Ca veut tu dire que suis un MF, un chialeux, un exigeant ou un mal "intégré"? Non, j'ai pas l'impression au contraire.

Y a t'il un moule précis à avoir dans les questions et les réponses qui sont données ici pour que ça fite dans le décor sans passer systématiquement pour un maudit???

C'est plus Eliott que je visais... je ne pensais pas à toi... Mais encore une fois, vu que c'est loin d'être un aliment de première nécessité comme la viande, le pain, les légumes, le lait... bref, que l'on peut adapter sa consommation au marché, je crois qu'il y a effectivement des choses plus graves dans la vie !

Le problème, c'est que l'on a TOUJOURS été habitués (et je m'inclus dans le lot) à avoir du fromage ou du vin pour rien, parce que culturellement, commercialement et même économiquement parlant, la France est un pays qui favorise à tous les points de vue cette industrie (je rappelle tout de même que la France est le pays qui subventionne le plus son agriculture au monde), normal que les prix soient très compétitifs.

Ici, ni culturellement, ni économiquement le fromage est autant valorisé. Si tu étais né ici en fait, chialerais-tu autant ? Je ne pense pas... tu aurais pris le fromage comme un produit coûteux, certes, et tu aurais adapté ta consommation... tu serais allé en France et, naturellement, tu en aurais sans doute pris plus.

Voilà...

Tu veux que je te dise? tu me fais ch*** et je t'emm***. Oublie moi, moi aussi, de toutes façons, j'aime pas les tr**ducs de ton espèce, c'est clair? C'est quoi ton problème? t'as pas d'amis? en tous cas, consulte "mec" car t'as des problèmes de vue, de communication et de compréhension apparemment. Mais surtout oublie moi, merci.

Je respire par le nez....

Donc pour les autres, je recopie ce que j'ai écrit dans le message 40 :

"Bon ben 4.50$ ça fait cher quand même... surtout pour un petit pot! Nous concernant, on cuisinait beaucoup à base de crème fraiche et on a vite changé cette habitude..."

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com

Advertisement