Jump to content
Abdel85

Permis de travail fermé

Recommended Posts

Bonjour,

 

Je viens d'obtenir un permis de travail lié à un employeur donné (la récupération sera faite à l'arrivé) , sur l'EIMT c'est indiqué lieu de travail Victoriaville, mais mon employeur a besoin de moi sur un deuxième site situé à Boucherville (toujours dans la même province Québec).

 

Est-ce que du point de vue réglementaire ça ne posera aucun problème à mon employeur ou à moi ?

 

Sur les sites gouvernementaux je ne trouve pas des informations relative à la délimitation de la zone géographique liée à la mention " Lieu de travail"  ou le cas où la société a plusieurs succursales dans la même province.

 

Mes recherches de logement sont en standby à cause de ce point ! 😔

 

Merci d'avance pour vos feedbacks.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a une heure, Abdel85 a dit :

Bonjour,

 

Je viens d'obtenir un permis de travail lié à un employeur donné (la récupération sera faite à l'arrivé) , sur l'EIMT c'est indiqué lieu de travail Victoriaville, mais mon employeur a besoin de moi sur un deuxième site situé à Boucherville (toujours dans la même province Québec).

 

Est-ce que du point de vue réglementaire ça ne posera aucun problème à mon employeur ou à moi ?

 

Sur les sites gouvernementaux je ne trouve pas des informations relative à la délimitation de la zone géographique liée à la mention " Lieu de travail"  ou le cas où la société a plusieurs succursales dans la même province.

 

Mes recherches de logement sont en standby à cause de ce point ! 😔

 

Merci d'avance pour vos feedbacks.

 

Il faut que le lieu de travail principal soit celui indiqué sur le permis de travail normalement car l'EIMT a été faite sur le lieu indiqué.Si c'est occassionnel, ca passe mais sinon faut changer.

 

Permis de travail appuyés par une EIMT : L’agent doit imposer le lieu de travail de manière à ce que ce dernier corresponde à la destination figurant dans l’EIMT. Cette mesure vise à s’assurer que le travailleur temporaire travaille dans la zone du marché du travail ayant été évalué par Emploi et Développement social Canada.

 

https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/organisation/publications-guides/bulletins-guides-operationnels/residents-temporaires/travailleurs-etrangers/admissibilite/recevabilite-admissibilite-conditions-relatives-duree-validite.html#generale

 

Victoriaville et Boucherville c'est pas la même région (entre Centre-du-Québec et banlieue de Montréal) ... Si vous répondez à l'agent à la douane que vous allez travailler à Boucherville au lieu de Victoriaville alors que c'est indiqué Victoriaville sur l'EIMT et CAQ, vous risquez des problèmes, l'agent aurait parfaitement le droit de vous refuser le permis. Votre employeur n'a pas le choix de vous faire travailler à Victoriaville sauf à refaire l'EIMT ... 

Edited by rainbow21

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

il y a une heure, rainbow21 a dit :

 

Il faut que le lieu de travail principal soit celui indiqué sur le permis de travail normalement car l'EIMT a été faite sur le lieu indiqué.Si c'est occassionnel, ca passe mais sinon faut changer.

 

Permis de travail appuyés par une EIMT : L’agent doit imposer le lieu de travail de manière à ce que ce dernier corresponde à la destination figurant dans l’EIMT. Cette mesure vise à s’assurer que le travailleur temporaire travaille dans la zone du marché du travail ayant été évalué par Emploi et Développement social Canada.

 

https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/organisation/publications-guides/bulletins-guides-operationnels/residents-temporaires/travailleurs-etrangers/admissibilite/recevabilite-admissibilite-conditions-relatives-duree-validite.html#generale

 

Victoriaville et Boucherville c'est pas la même région (entre Centre-du-Québec et banlieue de Montréal) ... Si vous répondez à l'agent à la douane que vous allez travailler à Boucherville au lieu de Victoriaville alors que c'est indiqué Victoriaville sur l'EIMT et CAQ, vous risquez des problèmes, l'agent aurait parfaitement le droit de vous refuser le permis. Votre employeur n'a pas le choix de vous faire travailler à Victoriaville sauf à refaire l'EIMT ... 

 

Merci pour votre réponse et surtout pour le lien qui explique clairement la chose.

Dans ce cas que vaut mieux que j'emprunte le chemin le plus sûr pour ne pas risquer le refus de mon permis de travail ! par la suite je vais voir si mon employeur sera prêt pour me refaire un nouveau EIMT pour Boucherville...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 11 minutes, Abdel85 a dit :

 

 

Merci pour votre réponse et surtout pour le lien qui explique clairement la chose.

Dans ce cas que vaut mieux que j'emprunte le chemin le plus sûr pour ne pas risquer le refus de mon permis de travail ! par la suite je vais voir si mon employeur sera prêt pour me refaire un nouveau EIMT pour Boucherville...

 

Vu les frais que cela va engendrer j'ai des doutes ... Quand vous aurez le CSQ via le PEQ après justification de 12 mois de travail, vous pourriez changer légalement sans trop de frais pour l'employeur (130 dollars au lieu de près de 2000 dollars dans le cas d'une demande EIMT/CAQ)

Edited by rainbow21

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, rainbow21 a dit :

 

Vu les frais que cela va engendrer j'ai des doutes ... Quand vous aurez le CSQ via le PEQ après justification de 12 mois de travail, vous pourriez changer légalement sans trop de frais pour l'employeur (130 dollars au lieu de près de 2000 dollars dans le cas d'une demande EIMT/CAQ)

 

Le PEQ dans ce cas là est le choix optimal quant aux frais et la durée du traitement.

 

Merci bcp pour vos conseils précieux ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 58 minutes, Abdel85 a dit :

 

Le PEQ dans ce cas là est le choix optimal quant aux frais et la durée du traitement.

 

Merci bcp pour vos conseils précieux ! 

 

Faut juste que votre permis de travail actuel soit de deux ans. Dans mon cas, ils ont été obligés de payer deux fois EIMT/CAQ car étant les premiers immigrés de l'entreprise, l'immigration n'accordait qu'un an et donc pas possible de demander le CSQ car trop court. Ca a donc coûté cher.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, rainbow21 a dit :

 

Faut juste que votre permis de travail actuel soit de deux ans. Dans mon cas, ils ont été obligés de payer deux fois EIMT/CAQ car étant les premiers immigrés de l'entreprise, l'immigration n'accordait qu'un an et donc pas possible de demander le CSQ car trop court. Ca a donc coûté cher.

 

Oui je vois, dans votre cas c'était fin PTET / Début CSQ dans le cadre du PEQ !  il n y 'avait pas autre choix que de retaper les démarches EIMT/CAQ à nouveau ! 

 

Mon visa est d'une validité de 2 ans et sur l'EIMT la durée de l'emploi est de 2 ans aussi.

Reste à voir si l'agent des services frontaliers m’accordera un permis de travail de deux ans ou il aura un autre avis ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Au fait je corrige le coût c'est 230 dollars pas 130 comme j'ai mentionné plus haut pour l'employeur

Edited by rainbow21

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, rainbow21 a dit :

Au fait je corrige le coût c'est 230 dollars pas 130 comme j'ai mentionné plus haut pour l'employeur

 

Merci pour la précision !

Même avec 230 CAD la différence reste remarquable par rapport aux frais de l'EIMT / CAQ !  

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous ne donnez pas suffisamment d’éléments pour obtenir une réponse utile et publique à votre question. Cependant, j’attire votre attention sur le fait que les « erreurs » doivent toujours être rectifiées aussitôt que possible. Changer d’employeur via une demande de changement des conditions de séjour avec production d’un CSQ une année après l’obtention d’un permis de travail visant un lieu de travail que vous savez différent de celui indiqué dans la demande est une démarche risquée puisque vous vous exposez à l’application de l’article 40(1) de la LIPR relatif aux fausses déclarations (bien évidemment après enquête). Le propre de la stratégie du « pas vu pas pris » n’est bonne que lorsqu’on n’est « pas vu » mais ce n’est jamais une stratégie légale. Comme certains vous l’on dit, penser que l’employeur dépenserait quelques milliers de $ pour modifier l’erreur est assez illusoire mais je vous invite à en discuter avec lui pour que toutes les décisions soient prises en connaissance de cause.


Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Indiana a dit :

Vous ne donnez pas suffisamment d’éléments pour obtenir une réponse utile et publique à votre question. Cependant, j’attire votre attention sur le fait que les « erreurs » doivent toujours être rectifiées aussitôt que possible. Changer d’employeur via une demande de changement des conditions de séjour avec production d’un CSQ une année après l’obtention d’un permis de travail visant un lieu de travail que vous savez différent de celui indiqué dans la demande est une démarche risquée puisque vous vous exposez à l’application de l’article 40(1) de la LIPR relatif aux fausses déclarations (bien évidemment après enquête). Le propre de la stratégie du « pas vu pas pris » n’est bonne que lorsqu’on n’est « pas vu » mais ce n’est jamais une stratégie légale. Comme certains vous l’on dit, penser que l’employeur dépenserait quelques milliers de $ pour modifier l’erreur est assez illusoire mais je vous invite à en discuter avec lui pour que toutes les décisions soient prises en connaissance de cause.


Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com

 

Merci pour votre réponse.

 

En fait, il n'y aura pas de changement d'employeur, mais je serai amené à travailler depuis une succursale à boucherville et non pas depuis le siège à victoriaville vu que la société a plusieures agences / succursales dans la province Québec.

 

Et pour que ma cas servira d'autres personnes dans la même situation que moi, j'ai demandé ce que la loi éxige dans le cas où la société a plusieures "lieux de travail" ET la nature de métier de l'employé qui lui impose des déplacements et du travail depuis différentes emplacements dans la même province.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La loi impose de déclarer l'adresse de chaque lieu où travaillera l'employé outre l'établissement principal de l'employeur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Indiana a dit :

La loi impose de déclarer l'adresse de chaque lieu où travaillera l'employé outre l'établissement principal de l'employeur.

Tant que c'est imposé par la loi, dans ce cas là mon lieu de travail sera le lieu indiqué sur le permis !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines