Aller au contenu
IMPORTANT : Gérez votre adresse de courriel En savoir plus… ×
  • 0
formules

Retour au travail après une GEU

Question

Bonjour,

J'ai fait une GEU avec complication et qui s'est terminé par une ablation de la trompe gauche. Après un mois de congé de convalescence, le retour au travail ne s est pas bien déroulé :j'étais très émotive et angoissée. Mon retour au travail et la reprise de manière progressive n'a pas été soulevé ou discuté avec une personne des RH ( comme si j ai eu une petite fièvre). Et la cerise sur le gâteau, le premier jour ma gestionnaire m'annonce qu'il me transfère à un autre département ou le travail est plus stressant et moins intéressant pour moi ( puisque c est un travail que je faisais à mon emploi antécédent) et que je relèverai d' un nouveau gestionnaire en qui je ne crois pas.

Je suis perdue, éteinte et vide. Dans mon for intérieur, je veux reprendre le travail progressivement pour me redévelopper ma motivation et mon énergie mais de la manière indélicate que ça été faite je baisse les bras. Mon médecin m'a encore donné un congé je trouve cela difficile de subir autant de changement.

Je suis une personne de nature déterminée mais cette régression de carrière me mine et je me demande si quelqu'un a déjà vécu cette situation et quels sont les recours à considérer?

Merci pour vos conseils.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

11 réponses à cette question

Messages recommandés

  • 0

Bonjour,

J'ai fait une GEU avec complication et qui s'est terminé par une ablation de la trompe gauche. Après un mois de congé de convalescence, le retour au travail ne s est pas bien déroulé :j'étais très émotive et angoissée. Mon retour au travail et la reprise de manière progressive n'a pas été soulevé ou discuté avec une personne des RH ( comme si j ai eu une petite fièvre). Et la cerise sur le gâteau, le premier jour ma gestionnaire m'annonce qu'il me transfère à un autre département ou le travail est plus stressant et moins intéressant pour moi ( puisque c est un travail que je faisais à mon emploi antécédent) et que je relèverai d' un nouveau gestionnaire en qui je ne crois pas.

Je suis perdue, éteinte et vide. Dans mon for intérieur, je veux reprendre le travail progressivement pour me redévelopper ma motivation et mon énergie mais de la manière indélicate que ça été faite je baisse les bras. Mon médecin m'a encore donné un congé je trouve cela difficile de subir autant de changement.

Je suis une personne de nature déterminée mais cette régression de carrière me mine et je me demande si quelqu'un a déjà vécu cette situation et quels sont les recours à considérer?

Merci pour vos conseils.

C'est le médecin qui d'habitude spécifie un retour au travail progressif. Tu devrais aller voir ton médecin et en discuter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

En effet, le chirurgien avait mentionné un retour partiel .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

En effet, le chirurgien avait mentionné un retour partiel .

Alors tu lui demandes les documents. Ce n"est pas à l'entreprise de décider du type de retour. Tu es en RH il me semble?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Le document a bel et bien été donné aux RH et le chirurgien a mentionné sur le certificat un retour partiel à partir du 15 mai.Ce chirurgien je l'ai plus revu depuis mon intervention chirurgicale puisque j'ai été admise à l'urgence à cause de douleur et hemoragie. A la suite de cette intervention, j'ai parlé avec mon médecin de famille et il m'a conseillé de rester positive et ne pas être confronter à un événement de stress. Erreur de ma part, je n'ai pas jugé nécessaire de demander une extension de congé alors que le médecin me l'a suggéré si c'était nécessaire et je n'ai pas demandé un papier qui mentionne que je ne peux être confronté à un niveau de stress élevé.

En effet, je suis dans les RH et à mon sens ça ne se passe pas de cette maniere mais j'en apprends à tous les jours.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Le document a bel et bien été donné aux RH et le chirurgien a mentionné sur le certificat un retour partiel à partir du 15 mai.Ce chirurgien je l'ai plus revu depuis mon intervention chirurgicale puisque j'ai été admise à l'urgence à cause de douleur et hemoragie. A la suite de cette intervention, j'ai parlé avec mon médecin de famille et il m'a conseillé de rester positive et ne pas être confronter à un événement de stress. Erreur de ma part, je n'ai pas jugé nécessaire de demander une extension de congé alors que le médecin me l'a suggéré si c'était nécessaire et je n'ai pas demandé un papier qui mentionne que je ne peux être confronté à un niveau de stress élevé.

En effet, je suis dans les RH et à mon sens ça ne se passe pas de cette maniere mais j'en apprends à tous les jours.

Tu devrais retourner voir ton médecin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

C'est ce que j'ai fait... Vendredi au travail j'étais effondrée... j'ai quitté... j'ai été rencontré par un autre médecin vu que mon médecin n'était pas présent...j'ai un congé d'une semaine et un RDV avec mon médecin de famille la semaine prochaine !!! c'est un cauchemar ce que je vis ...je culpabilise et je ne vois pas le bout du tunnel !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

C'est ce que j'ai fait... Vendredi au travail j'étais effondrée... j'ai quitté... j'ai été rencontré par un autre médecin vu que mon médecin n'était pas présent...j'ai un congé d'une semaine et un RDV avec mon médecin de famille la semaine prochaine !!! c'est un cauchemar ce que je vis ...je culpabilise et je ne vois pas le bout du tunnel !

Tu n'as pas à culpabiliser, il y a eu une erreur de parcours et c'est tout. Maintenant tu es en congé, le soleil revient, profites-en et va voir ton MD de famille et tout va se régler!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Bonjour,

Sous conseil médical, j'ai fait un retour progressif qui s'est soldé par mon licenciement sous la raison de licenciement collectif. J'ai déjà communiqué avec la CNT et une plainte sera déposé à l'encontre de mon employeur.

Avez vous vécu une situation similaire? je suis à l'écoute de vos conseils.

Merci,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Bon courage en tout cas.

Encore un exemple qui montre que si tu n'es pas jeune, dynamique, en bonne santé et souriante, tu n'es rien. Vive la société du profit à tout prix, espérons que le progrès fasse que l'homme puisse un jour se transformer en machine :mad:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Je trouve que cette remarque adressée à une personne qui relève de maladie est plus que déplacée!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité

Bonjour,

Sous conseil médical, j'ai fait un retour progressif qui s'est soldé par mon licenciement sous la raison de licenciement collectif. J'ai déjà communiqué avec la CNT et une plainte sera déposé à l'encontre de mon employeur.

Avez vous vécu une situation similaire? je suis à l'écoute de vos conseils.

Merci,

Si effectivement tu n'es pas la seule à être licenciée parce qu'il y a un remaniement de la structure et que plusieurs postes sont couper, la CNT ne bougera pas car cela fait partie des exceptions permises.

Si tu es la seule à perdre ton emploi, à ce moment là la CNT pourra recevoir ta plainte et forcer ton employeur a payer les semaines depuis ta mise à pied jusqu'à ce qu'il te réembauche. :flowers:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles