Jump to content
Automne

Son dossier de crédit rectifié grâce à un recours méconnu

Recommended Posts

En portant plainte à la Commission d’accès à l’information du Québec, une victime de vol d’identité a pu facilement corriger son dossier de crédit.

 

Mélissa Pelletier
4 h 16 | Mis à jour à 6 h 07

En 2015, Yves Bélanger reçoit un appel du Casino de Montréal. Une personne tentait d’obtenir du crédit en son nom. À la suggestion de la police, il appelle les agences TransUnion et Equifax. Il découvre des prêts d’une valeur 50 000 $ en son nom qu’il n’a pas demandés.

J’ignore comment ils ont fait pour obtenir du crédit; ils avaient une mauvaise adresse. Évidemment, c'est normal, parce qu’un fraudeur n’enverra pas les états de compte chez la personne dont on a usurpé l'identité.

Yves Bélanger, victime d’un vol d’identité

Dans la foulée de la fuite de données chez Desjardins, le risque de vol d’identité est plus que jamais redouté. Et les consommateurs ont raison de craindre l’appropriation de leurs données. Le taux de fraude a bondi de 46 % depuis 10 ans, selon les dernières Statistiques sur les crimes déclarés par la police au Canada.

Victime deux fois

Le manque de réglementation amène les victimes de fraude dans un engrenage complexe et opaque. En plus d’être victimes d’un vol, elles doivent aussi se débrouiller pour corriger les erreurs par elles-mêmes. Par exemple, Yves Bélanger doit faire effacer trois comptes en souffrance à son nom. Il a le fardeau de la preuve au moment où il fait une demande de prêt. Cette banque avec qui je fais affaire depuis plus de 25 ans m'a dit : "On ne fera aucune transaction qui implique la nouvelle hypothèque tant que cette situation-là n'est pas réglée".

C'est une montagne de travail. La perte de temps que vous passez à essayer de trouver tout le monde et à régler tout ça... Convaincre les gens de votre innocence ou non-responsabilité, c’est incroyable.

Yves Bélanger, victime d’un vol d’identité

 

 

suite https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1292436/vol-identite-credit-cai-quebec-banque

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

« Il y a près de 15 ans, il était question :

  • de pénaliser les entreprises responsables de vol d’identité;
  • de gel de crédit;
  • d’exiger les créanciers à divulguer les dettes frauduleuses;
  • de ne pas inscrire le numéro d’assurance sociale sur les rapports de crédit;
  • de vérifier l’identité des personnes ou des organismes qui ont accès aux rapports de crédit.

Ce document vient du Comité des mesures en matière de consommation, formé par tous les organismes de protection des consommateurs du pays. »

 

 

Donc ils n’ont rien fait depuis 15 ans et il a fallu le vol de données chez Desjardins pour que ça « bouge » un peu

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines