Jump to content
Sign in to follow this  
atss2013

Permis d'étude refusé

Recommended Posts

Bonjour ,

Je suis nouveau ici sur ce forum. Je suis Togolais résidant depuis Novembre 2010. J'ai 3 filles et je vis avec la mère de mes enfants sans être légalement marié (conjointe de fait)

J'ai eu une admission à la session d'hiver 2019 à L'UQAR (université du Québec à Rimouski) début des cours prévu le 7 janvier 2019. Après l'obtention de la lettre d'acceptation de mon CAQ j'ai soumi le dossier du permis d'étude le 20 novembre 2018 et fourni mes empruntes le 26 novembre. 20 jours après la soumission j'ai reçu le 10 décembre2018 un refus pour le motif suivant :

"Vous ne m'avez pas convaincu que vous quitterez le Canada au terme de votre séjour. Pour arriver à cette décision j'ai pris en considération la raison de votre visite"

Moi je ne peux rien contre la décision de l'agent d'immigration. Je l'accepte. Par contre j'ai besoin de vos conseils issus de vos expériences respectives pour refaire un autre dossier tout en espérant convaincre cette fois ci l'agent d'immigration. Que dois je faire ?

Vos suggestions et conseils sont les bienvenus.

Merci

 

 

 

 

Envoyé de mon M5 mini en utilisant application mobile Immigrer.com

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour ,
Je suis nouveau ici sur ce forum. Je suis Togolais résidant depuis Novembre 2010. J'ai 3 filles et je vis avec la mère de mes enfants sans être légalement marié (conjointe de fait)
J'ai eu une admission à la session d'hiver 2019 à L'UQAR (université du Québec à Rimouski) début des cours prévu le 7 janvier 2019. Après l'obtention de la lettre d'acceptation de mon CAQ j'ai soumi le dossier du permis d'étude le 20 novembre 2018 et fourni mes empruntes le 26 novembre. 20 jours après la soumission j'ai reçu le 10 décembre2018 un refus pour le motif suivant :
"Vous ne m'avez pas convaincu que vous quitterez le Canada au terme de votre séjour. Pour arriver à cette décision j'ai pris en considération la raison de votre visite"
Moi je ne peux rien contre la décision de l'agent d'immigration. Je l'accepte. Par contre j'ai besoin de vos conseils issus de vos expériences respectives pour refaire un autre dossier tout en espérant convaincre cette fois ci l'agent d'immigration. Que dois je faire ?
Vos suggestions et conseils sont les bienvenus.
Merci
 
 
 
 
Envoyé de mon M5 mini en utilisant application mobile Immigrer.com
 
 

..........Pour complétez mon poste, je réside depuis novembre 2010 à Libreville au Gabon

Envoyé de mon M5 mini en utilisant application mobile Immigrer.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

Généralement, dans la lettre, l'agent énumère les points menant à sa décision. 

Quels sont ils ?

 

Sinon, pour convaincre d'un retour à l'issue du séjour, il faut : 

-avoir un emploi

-avoir des biens immobiliers

-que la formation s'inscrive dans une continuité professionnelle (pour évolution de poste par exemple)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup PhilMP, le point menant à sa décision est la raison de ma visite ,c'est bizarre mais c'est ce qui m'a été notifié.
Merci pour m'avoir éclairé d'avantages.

Envoyé de mon M5 mini en utilisant application mobile Immigrer.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici en image la raison qui a motivé l'agent d'immigration conduisant à un refus. S'il vous plait j'ai besoin de vos conseils. Que dois-je maintenant faire ? Ma peur est grande . Aidez moi svpPSX_20181211_232626.jpeg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et bien probablement que la formation envisagée ne correspond pas à votre profil professionnel. 

Quel est votre métier, votre formation. A quelle formation à UQAR avez vous postulé ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

PhilMP merci pour tous tes efforts et ta compassion en ma personne.
J'ai un bac D (scientifique) et 2 années d'université en faculté des sciences économiques et de gestion non couronnées de diplôme. Aujourd'hui j'enseigne les mathématiques. À L'UQAR j'ai opté pour Baccalauréat en administration, cheminement spécialisé international (code 7464). C'est un programme axé sur la comptabilité, gestion.
Mais le fait que je vis en union de fait (sans mariage) et le fait de ne pas prouver que j'ai des enfants en traversant leurs actes de naissance ne pose pas problème ?
Et si ma situation matrimoniale change, je me marie c'est aussi suspect ? Autant de questions sans réponses me viennent à l'esprit .

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, atss2013 a dit :

...J'ai un bac D (scientifique) et 2 années d'université en faculté des sciences économiques et de gestion non couronnées de diplôme. Aujourd'hui j'enseigne les mathématiques. À L'UQAR j'ai opté pour Baccalauréat en administration, cheminement spécialisé international (code 7464). C'est un programme axé sur la comptabilité, gestion....

Le problème vient de là : aucune continuité professionnelle dans la formation. En clair, la formation  ne conduit pas à une évolution de votre profession, donc vous abandonnez l'enseignement et les sciences pour de l'administration. Ce qui veut dire que vous abandonnez toute attache avec votre pays d'origine. Et donc que vous souhaitez immigrer via le cheminement étudiant. En plus, votre tentative d'étudier en sciences économiques a échoué !

 

Donc pour l'agent, vous demandez un permis d'étude alors que vous voulez immigrer. 

 

Votre statut matrimonial n'a rien à voir avec la décision de l'agent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le problème vient de là : aucune continuité professionnelle dans la formation. En clair, la formation  ne conduit pas à une évolution de votre profession, donc vous abandonnez l'enseignement et les sciences pour de l'administration. Ce qui veut dire que vous abandonnez toute attache avec votre pays d'origine. Et donc que vous souhaitez immigrer via le cheminement étudiant. En plus, votre tentative d'étudier en sciences économiques a échoué !
 
Donc pour l'agent, vous demandez un permis d'étude alors que vous voulez immigrer. 
 
Votre statut matrimonial n'a rien à voir avec la décision de l'agent.
Maintenant que j'ai un refus, est-ce que j'ai encore une chance aussi infine qu'elle soit d'avoir le PE si j'opte pour une formation dans l'enseignement ? Même si vous n'êtes pas un agent d'immigration .Votre avis personnel svp. Ou bien le refus vient tout compliqué ?
Au plaisir de te lire puisqu'apparemment vous êtes la seule personne ayant réagi à mon cas. Merci encore !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chaque demande est traitée indépendamment. 

si vous faites une demande pour des études en maths ou en enseignement, ça pourrait marcher, mais il faudra prouver de fortes attaches au pays d'origine comme des biens immobiliers, des emplois qui vous attendent au retour, pour que ce soit accepté.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Chaque demande est traitée indépendamment. 
si vous faites une demande pour des études en maths ou en enseignement, ça pourrait marcher, mais il faudra prouver de fortes attaches au pays d'origine comme des biens immobiliers, des emplois qui vous attendent au retour, pour que ce soit accepté.
Merci beaucoup pour l'apport. Je promets revenir donner de mes nouvelles ma façon aussi d'aider d'autres qui prouvent les même difficultés.
Toute fois si tu as d'autres idées qui pourraient m'aider n'hésite pas.
J'ose croire que d'autres aussi sur ce forum apporteront certainement leurs idées étant donné que c'est un lieu du partage et du recevoir.
Infiniment merci à toi !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour ,
Je suis nouveau ici sur ce forum. Je suis Togolais résidant depuis Novembre 2010. J'ai 3 filles et je vis avec la mère de mes enfants sans être légalement marié (conjointe de fait)
J'ai eu une admission à la session d'hiver 2019 à L'UQAR (université du Québec à Rimouski) début des cours prévu le 7 janvier 2019. Après l'obtention de la lettre d'acceptation de mon CAQ j'ai soumi le dossier du permis d'étude le 20 novembre 2018 et fourni mes empruntes le 26 novembre. 20 jours après la soumission j'ai reçu le 10 décembre2018 un refus pour le motif suivant :
"Vous ne m'avez pas convaincu que vous quitterez le Canada au terme de votre séjour. Pour arriver à cette décision j'ai pris en considération la raison de votre visite"
Moi je ne peux rien contre la décision de l'agent d'immigration. Je l'accepte. Par contre j'ai besoin de vos conseils issus de vos expériences respectives pour refaire un autre dossier tout en espérant convaincre cette fois ci l'agent d'immigration. Que dois je faire ?
Vos suggestions et conseils sont les bienvenus.
Merci
 
 
 
 
Envoyé de mon M5 mini en utilisant application mobile Immigrer.com
 
 


Bonsoir @atss2013 je pense que pour solidifier ton dossier tu devrais présenter une promesse d’embauche délivrée par une entreprise dans ton pays de résidence afin de prouver que tu rentreras occuper les fonctions promises aux moments venus


Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir [mention=185162]atss2013[/mention] je pense que pour solidifier ton dossier tu devrais présenter une promesse d’embauche délivrée par une entreprise dans ton pays de résidence afin de prouver que tu rentreras occuper les fonctions promises aux moments venus


Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com
Ah oui, j'y pas pensé à cet aspect. Merci beaucoup lion02 pour l'intérêt porté à ma personne. Il faut dire que le refus m'a cassé le moral mais bon il faut se relever et aller de l'avant.
Infiniment merci !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah oui, j'y pas pensé à cet aspect. Merci beaucoup lion02 pour l'intérêt porté à ma personne. Il faut dire que le refus m'a cassé le moral mais bon il faut se relever et aller de l'avant.
Infiniment merci !


On est là pour s’entraider


Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
On 12/11/2018 at 5:27 PM, atss2013 said:

Voici en image la raison qui a motivé l'agent d'immigration conduisant à un refus. S'il vous plait j'ai besoin de vos conseils. Que dois-je maintenant faire ? Ma peur est grande . Aidez moi svpPSX_20181211_232626.jpeg

 

Tous les intervenants ont mentionné des points valides et plausibles, mais ça reste de la spéculation. La lettre de refus générique qu'ils envoient à tout le monde ne dit pas grand chose sur les raisons ayant mené l'agent à refuser votre demande. Seul moyen d'obtenir cette information est de demander une copie de votre dossier avec les notes de l'agent. Ces notes sont plus détaillées et informatives que les raisons génériques qui figurent sur la lettre de refus. Pour cette demande, vous devez être un citoyen canadien, un résident permanent du Canada ou une personne physique ou morale présente au Canada. Si vous ne répondez pas à ces critères, faudra passer par une tierce personne.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
Tous les intervenants ont mentionné des points valides et plausibles, mais ça reste de la spéculation. La lettre de refus générique qu'ils envoient à tout le monde ne dit pas grand chose sur les raisons ayant mené l'agent à refuser votre demande. Seul moyen d'obtenir cette information est de demander une copie de votre dossier avec les notes de l'agent. Ces notes sont plus détaillées et informatives que les raisons génériques qui figurent sur la lettre de refus. Pour cette demande, vous devez être un citoyen canadien, un résident permanent du Canada ou une personne physique ou morale présente au Canada. Si vous ne répondez pas à ces critères, faudra passer par une tierce personne.
 
Merci beaucoup pour tout.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci beaucoup pour tout.
Je n'ai pas d'autre choix que de demander une copie de mon dossier mais franchement ça sera difficile pour moi vu que je ne connais personne qui réside au Canada qui pourra m'aider en ce sens. Une fois encore Merci Consultant

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à vous tous. j'ai fait ma demande de CAQ que j'ai envoyé en version papier il ya à peu prêt 1semaine et demi. Je prépare actuellement mon dossier pour mon permis d'études. Je bosse en tant qu'ingénieur des travaux pour deux entreprises qui exercent toutes dans mon domaine de formation (BTP). J'ai un contrat CDI avec la première depuis 6 ans, et un contrat CDD avec la deuxième depuis 04ans où je travaille à temps partiel selon les clauses de notre contrat, et je suis payé directement à la caisse de la comptabilité, contrairement à la première ou j'ai un vrai bulletin de paie avec cotisations sociales et autres.

La deuxième se propose de m'envoyer faire une formation de maitrise en gestion de projet au Québec afin de revenir bosser pour un poste plus proche de la direction générale. Par conséquent, je ne compte pas fournir de preuves de fond propres, c'est elle qui se charge de financer mon projet d'études.

- Selon vous, avez des retours d'expériences sur de tels cas (projet d'études sponsorisé par une entreprise locale)?

- Selon vous, que devra-t-elle fournir comme documents?

- Que dois-je fournir comme documents pour plus de chance de ne pas me voir refusé le permis d'études?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à vous tous. j'ai fait ma demande de CAQ que j'ai envoyé en version papier il ya à peu prêt 1semaine et demi. Je prépare actuellement mon dossier pour mon permis d'études. Je bosse en tant qu'ingénieur des travaux pour deux entreprises qui exercent toutes dans mon domaine de formation (BTP). J'ai un contrat CDI avec la première depuis 6 ans, et un contrat CDD avec la deuxième depuis 04ans où je travaille à temps partiel selon les clauses de notre contrat, et je suis payé directement à la caisse de la comptabilité, contrairement à la première ou j'ai un vrai bulletin de paie avec cotisations sociales et autres.
La deuxième se propose de m'envoyer faire une formation de maitrise en gestion de projet au Québec afin de revenir bosser pour un poste plus proche de la direction générale. Par conséquent, je ne compte pas fournir de preuves de fond propres, c'est elle qui se charge de financer mon projet d'études.
- Selon vous, avez des retours d'expériences sur de tels cas (projet d'études sponsorisé par une entreprise locale)?
- Selon vous, que devra-t-elle fournir comme documents?
- Que dois-je fournir comme documents pour plus de chance de ne pas me voir refusé le permis d'études?
Bonjour Bucabuca ,
Du moment où c'est une entreprise qui t'envoie, il n'y a pas à s'inquiéter. L'essentiel est que l'entreprise fonctionne dans la l'égalité (autorisations d'exercer avec les documents nécessaires). Si c'est le cas tu auras ton PE. en ce qui concerne les documents à fournir une attestation d'emploi justifierait le lien que tu as avec l'entreprise. En plus de cela il te faut une lettre de motivation de ta part expliquant pourquoi tu as choisi Québec et surtout la ville de ta future formation. Mais surtout voir un notaire qui saura vous orienté pour plus de crédibilité de ton entreprise. Si ton entreprise arrive à prouver sa bonne foi et sa crédibilité, ton PE (Permis d'étude) tu l'auras.
Bonne journée à toi, surtout tiens moi informé

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour atss2013 et merci pour ta prompte réaction. Elle me fait vraiment plaisir. Après concertation avec mon employeur, voici ce qu'il propose de fournir pour sa crédibilité:

- Une lettre signée avec nominatif de l'entreprise dans laquelle il prend l'engagement de prendre en charge mes frais d'études et de m'employer dès mon retour au pays

- Une lettre de soutien à mon projet (une sorte de lettre de recommandation) signée avec nominatif de l'entreprise

- Le contrat de travail qui nous lie depuis 2014 (je peux le fournis moi-même)

- Une attestation de travail

- Une attestation bancaire de l'entreprise

- Un relevé de compte bancaire de l'entreprise

- Les documents administratifs de l'entreprise (Registre de Commerce, impôts libératoires, non redevance).

Il se pose la question de savoir si toutes ces pièces ne rendent toujours pas crédible l'entreprise au point où il faille nécessairement voir un notaire. Le cas échant que devra fournir le notaire?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines