Jump to content

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 10/08/2009 in Blog Comments

  1. 5 points
    airTech international

    10 ans après... je reste?

    Bon si cela peut te rassurer... dans l'autre sens c'est exactement pareil!!! J'ai immigré en France lors de l'an 2000. En région parisienne se faire des amis (français et autres) ne représente pas un immense souci car très peu d'habitants de Paris sont de vrais parisiens. Puis, j'ai déménagé à Lyon... un peu pas mal plus difficile mais encore possible. Néanmoins, il est à noter que tous mes amis "lyonnais" ne sont pas de purs lyonnais de souche. (impossible en tant que non lyonnais d'être copain avec un pur lyonnais - on me l'a expliqué de long en large) Donc, ils sont originaire de la couronne lyonnaise, Alpes etc. Et là... la catastrophe: 9 ans dans le sud, aucun ami local digne de ce nom, pas mal de connaissances mais sans plus. Un "racisme" sans nom, imagines toi je ne suis qu'une minorité audible, tant que je parle pas... ça se voit pas Pourtant, tous les jours on me rappelle que je ne suis pas d'ici. Mon voisin a même osé me dire la chose suivante: "T'es canadienne? Pourquoi tu es venue vivre ici? Tu repars quand? Moi, j'ai un ami qui est allé vivre à Montréal, il est resté 3 ans puis était blessé qu'on lui demande toujours s'il était français. Donc ils sont revenus vivre en France. !" Du coup, avec un joli sourire, je lui ai rappelé que c'est la première chose qu'il m'avait demandé et que pour ma part... ça faisait 20 ans que je payais des impôts ici. Cela fait 20 ans qu'on m'appelle: Pocahontas, Le Caribou, l'Immigrée et Tabernacle (dit à la française)... j'abdique, malgré que j'ai presqu'entièrement perdu mon accent d'origine, je ne serai jamais plus qu'une immigrée en France. Sinon, hors ce point qui est enquiquinant,... l'immigration a des côtés archi-chouette: nouvelle mentalité ce qui suggère un élargissement de ta mentalité, nouvelles normes écologiques (bon c'est pas une référence dans le sud de la France car rien que le recyclage ça semble fatiguer mes concitoyens (!), nouvelle approche de la gastronomie (Au Québec, les restos thai et les vrais chinois, et mexicains sont imbattables... j'ai tout tenté en France), le respect de la femme (ici je crois qu'on en est à 135 meurtres), la politique (je trouve ça bien plus intéressant en France car ce sont de vrais feuilletons mafieux... au Québec c'était vachement moins palpitant!!), la gestion des horaires - côté famille: va falloir m'expliquer comment concilier 16 semaines de vacances + tous les mercredis sans école, + les jours de grève avec un ratio normal de vacances employeurs!!! Tes vacances: tu peux visiter l’Amérique centrale, et du sud beaucoup plus facilement que si tu vivais en France. Pour ma part, j'ai visité des pays que je ne serai peut-être jamais allé voir en Europe . Et un point non négligeable: Au Québec: pas de grève à tous les 2/3 mois qui paralysent le pays , pas de gilets jaunes qui frappent sur la carrosserie de ta voiture et du service clientèle (se faire envoyer valser 3 à 5 fois par jour c'est saoulant!) Tu devrais faire la liste des points positifs et te concentrer que sur ceux-ci.... je l'ai fait le mois dernier car je risquais de prendre un billet retour
  2. 3 points
    trefle

    Bilan après un an (ou presque...)

    Merci B@bouk pour tous ces détails de sentiments et de ressentis. L'immigration sans exagération, sans filet, sans semblant. L'immigration surtout avec ses craintes, ses côtés gris (l'enfant qui ne veut pas), ses doutes, ses embûches. Plusieurs vous demanderont, tout d'abord, si vous avez trouvé un emploi dans votre domaine, je suppose que non vous l'auriez indiqué. Les Clubs de recherche d'emploi (subventionnés par le gouvernement du Qc) sont un des meilleurs moyens de trouver un emploi. Leurs services sont gratuits, la formation se déroule en groupe. On se retrouve avec des personnes comme nous, tout aussi démunies. On s'encourage et on se crée un réseau et comme on m'avait dit : chercher un emploi c'est un travail à temps plein. Et surtout ça marche. Qui n'a pas vécu ce moment d'isolement même si pour certains des amis étaient là à offrir leur aide, à dépanner ? L'isolement on le vit avec notre petite famille, on est plusieurs mais si isolé de nos repères (notre famille, nos amis, notre environnement, notre bulletin de nouvelles,...). Nous aussi n'avions fixé aucun échéancier, nous vivions en avançant, en découvrant. Bref, nous vivions, positifs. Je vous souhaite du bonheur pour la suite de votre aventure.
  3. 2 points
    Très bon récit, bien exhaustif. Je suis surement très con, mais ça m'émeut d'avoir vécu ça à vos cotés. A distance bien sur, mais à vos cotés quand même.
  4. 2 points
    juetben

    SAQ Espace piquette

    Ah c'est vrai manappalaches... c'est la faute des français si la SAQ acheté le vin, fixe les prix et le revend! Pathétique! Encore une fois le sport favori sur ce forum marche bien... insulter les autres français et son pays d'origine!
  5. 2 points
    Bonjour à vous, Je suis de Québec, Francaise et installée depuis 8 ans. Si vous avez besoin, il me fera plaisir de vous rencontrer !!! Emilie
  6. 2 points
    soulman

    Pourquoi partir ?

    Je comprends ton point, Simonin. C'est effectivement l'une des choses que j'aime le plus ici, le fait qu'on nous laisse notre chance, qu'on peut au moins essayer. Que le fait de pouvoir se séparer d'un employé facilement si il ne fait pas l'affaire permet de l'embaucher avec moins de certitudes. Ceci dit, on voit souvent des gens qui repartent parce que ce n'est pas une raison suffisante pour changer de vie et partir au bout du monde. Quand ton projet est basé sur une profonde envie de venir au Québec ou au Canada, que tu en rêves, que tu veux te plonger dans cette nouvelle culture, le fait de pouvoir plus facilement trouver du travail devient la "cerise sur le sunday". Mais les écueils restent nombreux, les doutes, l'éloignement, ce n'est pas aussi facile qu'on le pense au départ, et en bout de ligne, si on est venu pour les mauvaises raisons, le déracinement a toutes les chances d'être plus fort que l'attrait d'une nouvelle carrière. Si on vient juste pour un travail, il n'y a pas de raison particulière qui te ferait aimer être là une fois que tu l'auras trouvé. Oh, bien sûr, heureusement il y a des coups de foudre, des belles surprises, des immigrants qui viennent pour une "mauvaise raison" à la base et qui finissent par tomber en amour avec le pays. Mais par expérience j'en ai vu beaucoup repartir, c'est toujours triste. Ce qui l'est encore plus c'est d'en voir d'autres rester mais en maudissant tous les jours leur vie, le décalage par rapport à la France. Qui n'ont plus le courage ou les ressources pour refaire le chemin dans l'autre sens.
  7. 1 point
    Jefke

    Astuce #06 : l'ecole, a presque 6 ans, au Quebec

    C'est un choix personnel. La Residence Permanente est fédérale. Mais pour ce qui me concerne, je n'irais pas m'installer à Toronto pour cette unique raison. Même au Québec, la télévision, la radio et internet sont en grande partie anglophones. Et les fins de semaine, la frontière avec les US ou une province anglophone n'est jamais loin. De plus dans les Cantons de l'Est, nous avons Lennoxville et de nombreuses localités anglophones. J'aime beaucoup Toronto. Mais pour y avoir déjà vécu, je trouve cette ville horriblement chère et relativement compliquée pour y élever des petits enfants. Plus faite pour des jeunes cadres dynamiques que pour des familles comme la mienne.
  8. 1 point
    mcsolar

    Astuce #06 : l'ecole, a presque 6 ans, au Quebec

    Tes astuces sont de vrais shortcuts incontournables ! J'ai du lire quelque part que si un enfant passe sa première année primaire dans une école anglophone privée (dite passerelle), après il peut switcher vers une école anglophone subventionnée
  9. 1 point
    cartesienne1

    I love râler ! oui mais pourquoi ?

    Avoir l'esprit critique et critiquer "chialer" n'est pas du tout la même chose! Pour le québécois la confrontation est contre-productive. Cependant, l'esprit de conciliation, c'est-à-dire la capacité de respecter le point de vue de l'autre tout en gardant le sien est une attitude, disons plus favorable à la discussion.
  10. 1 point
    Jefke

    Astuce #08 - retour sur les bancs d'ecole

    Cela depend beaucoup aussi de la finalite et des efforts (temps et argent) qu'on est pret a investir. Je me souviens d'un artisan que j'avais rencontre dans un marche de Noel. J'avais trouve ses realisations geniales. On a beaucoup discute et je me suis inscrit a une journee de formation dans son atelier. Ce n'est pas comparable a une formation diplomante, ou meme un stage de 3 mois. Mais avec youtube en support, ce n'est pas trop complique d'acquerir les premieres bases techniques pour s'amuser dans son garage. Et peut-etre qu'un jour je tiendrai moi aussi un kiosque d'artisanat avec mes enfants sur un marche de Noel ici au Canada ☺
  11. 1 point
    Azarielle

    Astuce #08 - retour sur les bancs d'ecole

    Beaucoup de boutiques d'artisanat donnent ce type de cours.
  12. 1 point
    Bravo pour ce joli moment de lecture qui en plus me concerne directement. Merci
  13. 1 point
    Puda

    Astuce #09 - les grands-parents

    C'est bien ca ! Moi de notre côté en 6 ans, la famille viendra pour la deuxième fois. Par contre faudrait que chaque année on aille en France. Et alors avoir nos familles chaque année, non ce n'est pas au goût du jour ! Nos parents ne sont pas intéressés du tout malgré notre fils. Par contre, il faudrait l'amener en France chaque année. On en revient toujours à la même chose. cest vraiment bien d'avoir des parents qui s'investissent dans ton projet d'immigration. Ce n'est pas donné à tout le monde.
  14. 1 point
    yann43

    Bilan après un an (ou presque...)

    Bonjour et merci pour ce texte qui arrive à point nommé pour ma femme et moi. En effet, depuis le mois de mars, nous avions décidé de ne pas soumettre notre demande (pour un certain nombre de raisons autant personnelles que professionnelles) mais, après deux mois de malaise et et la certitude d'immenses regrets si nous renoncions maintenant, nous venons de changer à nouveau d'avis. Nous serons donc prêts à cliquer lundi en espérant que notre dossier soit dans les quotas. Je ne veux pas vivre avec le regret de ne pas être allé au bout de ma démarche. Evidemment, nos inquiétudes sont multiples mais votre beau texte met le doigt sur un certain nombre de points qui nous touchent également et me conforte dans l'espoir d'un grand tournant dans notre vie. Alors, encore merci pour ce témoignage beau et sincère, j'espère pouvoir faire la même chose d'ici un an ou deux ! Bonne continuation ! Yann43
  15. 1 point
    cécé

    Bilan après un an (ou presque...)

    Cela fait 2 ans aujourd'hui que notre container débarquait devant notre porte ici en Mauricie avec toutes nos choses, toute notre vie française et ton témoignage m'a fait revivre ces 2 dernières années ! il est émouvant, touchant et j'en ai eu la chair de poule, comme si je revivais mes souvenirs. Après 2 ans, on continue à s'adapter, à poser des questions autour de nous, à échanger avec nos amis, nos voisins, nos collègues et surtout avec nos enfants (les miennes avaient 11 et 14 ans) et on parle très souvent de notre nouvelle vie ici. Merci pour ce beau récit, et belle continuation à vous ! cécé
  16. 1 point
    immigrer.com

    Bilan après un an (ou presque...)

    Merci pour ce beau bilan. Il est en page d'accueil du site immigrer.com ! Allez sur la page FB pour lire des commentaires.
  17. 1 point
    kaki

    10 ans à Vancouver

    Beau récit Bon courage pour la suite
  18. 1 point
    FLAGIE

    Partir avec ma famille : j'y vais mais j'ai peur !

    Merci beaucoup !!! ^^
  19. 1 point
    Jefke

    Astuce #03 - logement temporaire/moyen terme

    Il faut etre particulierement intrepride pour s'engager dans une l'achat, ou meme une location, a distance.
  20. 1 point
    Merci pour votre commentaire Slim. Tout va bien se passer pour vous, j,en suis sûre !
  21. 1 point
  22. 1 point
    stnmj.Alex

    Notre projet d'immigration de A à Z... (livre 2)

    la même j'aime beaucoup votre témoignage merci Du coup j'aime aussi votre page Québec paradise
  23. 1 point
    Oui mais ne pas oublier que le Québécois à l'origine s'appelait Dupont Lajoie. C'est à l'arrivée ( disons en 1693 ) qu'il a laissé tombé ce patronyme sans immagination. Il a simplement officialisé son surnom !
  24. 1 point
    Maniac

    Notre projet d'immigration, de A à Z... (livre 1)

    une trés belle histoire, c'est formidable
  25. 1 point
    Jefke

    Les Journees Quebec, etaient-ce si important ?

    Tu es une donnee statistiquement aberrante. Au train ou vont les choses, l'hiver sera probablement la avant toi. Et peut-etre meme aussi certains recrutes des JQ de novembre 2015
  26. 1 point
    franck.s

    L'hiver et la voiture

    effectivement il existe des cours payants dont certains peuvent être affiliés à votre assurance et donner suite à un rabais sur votre cotisation annuelle. Sinon, rien ne vous empêche d'aller dans une zone industrielle ou commerciale déserte et de faire des essais de freinage ou d.évitement sur la neige. Vous connaitrez mieux le comportement de votre voiture et de vos pneus et serez moins surpris en cas de problème
  27. 1 point
    kobico

    L'hiver et la voiture

    Oui, cela existe comme ici:https://ecoledeconduite.caaquebec.com/formations-aux-particuliers/cours-de-conduite-hivernale/ ou là:http://www.ecolelauzon.ca/cours-de-conduite-hivernale-id223.php
  28. 1 point
    Genial, ca me donne envie de faire l'exercice avec mes enfants pour avoir leur vision... Des fois dans des moments de caprices, ma fille me dit qu'on lui a pas demande son avis si elle voulait venir au Canada ... d'autres fois elle dit qu'elle serait triste de repartir
  29. 1 point
    juetben

    SAQ Espace piquette

    J'en avais essayé quelques uns et c'est le nikka que je préfère (heureusement parce que c'est le seul en ce moment!) a un moment on trouvait aussi un autre nikka dont je ne me souviens plus exactement l'appelation mais au double de celui ci mais vraiment excellent ! A Montréal la SAQ parfaite pour tout ce qui est whisky, cognac, bourbon... c'est la SAQ signature du complexe les ailes.
  30. 1 point
    Maxwell

    SAQ Espace piquette

    Bonjour à tous, J'étais caviste avant de venir vivre au Québec. Oui certains fournisseurs français de la SAQ se payent la tête des québécois (ex. Georges Duboeuf). Ceux-là balancent sur le marché de la piquette avec une étiquette AOC/AOP. MAIS,... Pas tous ! Même si la majorité des meilleurs vins français sont au-dessus du 20 dollars, on en trouve beaucoup d'excellents en-dessous de ce prix. Bien évidemment, il y a moins de choix qu'en France mais SVP ne jetez pas le bébé avec l'eau du bain (ou le bébé avec le vin du beau). Il ne faut pas exagérer ! bonne journée à tous.
  31. 1 point
    J'aime bien le parallèle. J'ajouterais qu'il faut quand même de l'amour dans un mariage. Parfois, l'amour vient plus tard, mais s'il n'y a pas d'amour, seulement mariage de raison, les irritants vont finir par prendre le dessus. Car on se sentira toujours étranger à l'autre, à son pays d'accueil, et cette solitude finira par nous rattraper. Même si tout va bien, on aura le mal du pays. Bref, peu importe si on décide d'immigrer dans un pays parce qu'on a eu le coup de foudre pour lui, ou pour des raisons économiques ou autres, il faudra bien apprendre à l'aimer si on veut pouvoir en accepter à la fois les bons et les mauvais aspects, et s'y sentir chez soi.
  32. 1 point
    kuroczyd

    SAQ Espace piquette

    Encore un sujet pour se plaindre en exagérant et ne maîtrisant pas le sujet... J'aimerai bien voir ces vins achetés 1.5€ et vendus 18$ ou encore mieux où sont le 2000% de marge. Plus l’exagération est forte et plus c'est vraisemblable, c'est ça ? Je veux bien qu'on se plaigne de la SAQ (il y a quelque points très discutables à cet endroit tels que les boni de performance ... ben voyons, dans un monopole ...) mais il faudrait faire de même pour tous les monopoles ou pas monopologes dans les provinces canadiennes : le prix de l'alcool / vin est presque aussi cher partout au Canada. En allant en dessous de la frontière au sud, on constate que la bibine est un brin moins chère mais clairement pas de 50% par rapport au Canada. Encore un truc différent mais quand on regarde un peu : (je n'ai pas d'exemple de vin surtout a 1.5€) Absolut Vodka (facilement vérifiable) SAQ: 1.14L à 37.25$ Carrefour : 0.7L à 19.22€ (27.46€/L) => 1.14L à 31.30€
  33. 1 point
    riuk

    Notre projet d'immigration, de A à Z... (livre 1)

    Bonjour et merci pour ce témoignage. A propos, la demande d'évaluation comparative des études vous a t-elle été utile pour le DCSQ ou vous avez fait cette démarche plus pour la suite, recherche d'emploi, etc. ?
  34. 1 point
    franck.s

    Premier achat au Québec

    La plupart des gens que je connais qui ont ce genre de véhicule ne le sortent qu'au printemps. Pour ne pas l'abimer mais surtout parce que c'est inconduisible sur la neige. J'ai essayé cette hiver avec une corvette, je le confirme. De plus, tu vas payer tes plaques un peu plus chères, je crois environ 450 $/an pour un V8 selon la cylindrée. Mais si vraiment tu veux te faire plaisir, go!
  35. 1 point
    La sista

    Si loin, si proche...

    Comme je te comprend, Oh combien!! C'est une belle aventure, mais si incertaine quand on y va avec les enfants. L'avantage d'y aller avec les enfants précisément est que l'échec n'est pas une option.
  36. 1 point
    laure11

    Notre projet d'immigration, de A à Z... (livre 1)

    Bonne chance à vous ! Bonne installation ....
  37. 1 point
    fabisa974

    Notre projet d'immigration, de A à Z... (livre 1)

    Salut! On se reconnait pas mal bp dans votre parcours avec un décalage de 1 an et demi (lancement DCSQ juillet 2014, mêmes âges que vous environ mais pas d'enfant, vécu à La Réunion (12 ans), même retour de la DCSQ à cause des impôts, bp de réflexion similaire aux vôtres). Vous arrivez avec la RP tandis que nous venons d'arriver avec une RT grâce à une job obtenue. Bientôt on en écrira notre témoignage aussi. En attendant, on vous souhaite la bienvenue à tous 4 dans cette Belle Province. Si vous passez par Montréal, n'hésitez pas, faites-nous signe! Bon Vent! Isa & Fabien
  38. 1 point
    Merci pour ce beau message récapitulatif. Nous l'avons mis en page d'accueil du site. Bonne suite!
  39. 1 point
    globe

    Charlie Hebdo

    des propos cohérents, tolérants, sages et surtout objectifs. merci de résumer le fond de ma pensée ainsi que celle de millions d'autres personnes.
  40. 1 point
    Addicttotravel

    A table à Vancouver!

    C'est super diversifié du côté de chez toi.
  41. 1 point
    Addicttotravel

    Vivre en Anglais à Vancouver

    Merci Blue pour cet article. Bonne annee 2014
  42. 1 point
    futurquébecois

    Histoires de citoyennetés

    Ben oui, t'es une parfaite citoyenne du monde
  43. 1 point
    lili_rose

    Pourquoi partir ?

    Très beau billet, agréable à lire, qui résume selon moi, une vision "saine" de l'immigration... ( En parlant bien sur d'immigration choisie, etc...). Merci
  44. 1 point
    futurquébecois

    Acheter un bien immobilier à Vancouver

    Un loyer de payé est un loyer de perdu ! Je t'emboiterai le pas sous peu...
  45. 1 point
    soulman

    Festival du Cinéma de Québec

    Bon bon, en relisant je me rends compte que ça fait très "publicité", mais je vous jure que je ne travaille pas pour le festival C'est juste que j'adore l'ambiance, la magie d'être dans ces salles d'ordinaire réservées à des spectacles et qui là le temps de quelques soirées deviennent des salles de cinéma improvisées. Ça me fait la même chaleureuse impression quand je vais au Festival du Nouveau Cinéma à Montréal, beaucoup de films sont présentés dans des théâtres, c'est magnifique.
  46. 1 point
    Aloane

    Un nouveau départ

    Bonjour Soulman, Merci du feed-back, en tout cas pour te répondre nous n'avions aucune volonté de nous écarter des grands points névralgiques au départ, mais vu que mon époux a eu une proposition de Bloobuzz en premier ben on y est allé sans vraiment savoir ou se trouvait Chicoutimi. Après on s'est dit qu'on allait relever le défi et puis on profite grandement des paysages magnifiques du secteur.
  47. 1 point
    futurquébecois

    Vancouver, 7 ans plus tard

    Ok, RDV dans 77 ans
  48. 1 point
    Addicttotravel

    Dans ma bulle à Vancouver

    C'est une magnifique bulle rose. Un jour j'irai a Vancouver!
  49. 1 point
    adolphine

    Les montagnes Russes de l'immigration

    Je suis définitivement au stade 5. Ma multiculturalité est une vraie richesse que je savoure chaque jour.
  50. 1 point
    Blueberry

    6 ans à Vancouver et retour....sur le site!

    Merci! J'avais créé "ma petite entreprise" en fait, mais cela n'a pas marché comme je l'aurais souhaité. Je n'exclus pas d'y revenir un jour cependant.


  • Newsletter

    Want to keep up to date with all our latest news and information?
    Sign Up
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines