Jump to content

Zemida

Habitués
  • Content Count

    3,542
  • Joined

  • Last visited

Reputation Activity

  1. Like
    Zemida reacted to Azarielle in Fédéraux 2018 - 2019 - 2020 - 2021   
    Si vous relisez mes interventions, vous verrez que nulle part je n'ai dit que c'était une bonne chose ces délais. Ils étaient déjà longs avant la pandémie, c'est dommage pour vous, je le comprends très bien.
     
    Ce que j'ai toujours essayé de faire, c'est de les expliquer parce que je sentais la frustration et la colère immerger de certains messages. On dirait que certains pensent que ce n'est que de la mauvaise foi des agents et que les délais s'étirent que dans le but de leur compliquer la vie. Comme d'autres l'ont dit, c'est une bonne idée de s'éloigner un peu du forum si ça augmente la colère. S'occuper la tête à autre chose est une bonne idée. 
     
    Voilà...
  2. Like
    Zemida reacted to Azarielle in Fédéraux 2018 - 2019 - 2020 - 2021   
    L'accusé de réception ne garantit pas que vous passerez à l'étape suivante. Ça signifie seulement qu'ils ont obtenu vos documents et ouvert le dossier.
     
    Si votre dossier convient, vous passerez à l'étape suivante, ils vous demanderont alors vos passeports, l'analyse se poursuivra et vous recevrez (ou non) la confirmation de résidence permanente.
     
    Les délais sont longs, il y a des gens qui attendent déjà depuis plus longtemps que vous. Soyez patient, les nouvelles finiront pas rentrer. 
  3. Like
    Zemida reacted to Azarielle in Fédéraux 2018 - 2019 - 2020 - 2021   
    Ce n'est pas une médaille avec deux faces : optimisme et pessimisme. Entre les deux, il y a le réalisme.
     
    Je vis au Canada, j'y suis donc l'actualité quotidiennement. Je vous donne la situation actuelle au Canada. Elle ne répond peut-être pas à vos attentes, elle ne va peut-être pas dans le sens de vos désirs, de vos espoirs. Mais elle est factuelle. Vous pouvez d'ailleurs trouver les mêmes informations que je vous donne en suivant l'actualité : La Presse, Le Soleil, Le Devoir, Le Journal de Montréal, Le Journal de Québec, Le Droit, Le Nouvelliste, La Tribune, Le Quotidien, Radio-Canada, TVA Nouvelles, L'Actualité, Maclean's, Les Affaires, etc.
     
    Si vous préférez croire que tout va débloquer cette semaine, je n'y peux rien pour vous. Je trouve seulement malheureux que certains consacrent toute leur énergie ici à se faire croire que tout va bien alors que ce n'est pas le cas encore. Ça viendra... Mais pour le moment, la tempête, on est encore dedans. 
     
     
  4. Like
    Zemida reacted to Azarielle in Fédéraux 2018 - 2019 - 2020 - 2021   
    Tout à fait, la situation économique du Canada n'est plus celle d'il y a un an. Beaucoup d'entreprises ont fermé leurs portes, d'autres sont sur le bord de la faillite dont des institutions bien établies. 
     
     
    Beaucoup de Canadiens sont en ce moment chômeurs, les mesures d'aide mises en place pour soutenir les Canadiens vont alourdir le fardeau fiscal et ce sont tous les Canadiens qui devront rembourser ces sommes qui ont été données pendant la pandémie. Cette situation se replacera, mais pas dans l'immédiat. De faire entrer des personnes sans emploi au Canada en ce moment n'est bon pour personne, ni pour ceux qui arriveraient ni pour ceux qui devront payer pour elles. 
     
    Les délais étaient longs avant le début de la pandémie parce que le programme d'immigration est victime de son succès. Plus de personnes souhaitent immigrer au Canada que la capacité d'accueil du pays et, par conséquent, de la capacité à traiter les dossiers. Si en plus on ajoute à cela une situation sanitaire hors de notre contrôle, à cause de laquelle des fonctionnaires ne travaillent plus du bureau, le ralentissement s'amplifie encore plus.
     
    On n'a qu'à regarder ce qui se passe ailleurs sur la planète pour savoir que la prochaine vague s'amorce. Les cas explosent à nouveau en Europe. Ici, les services de santé sont essoufflés. Rappelons-nous que certains employés de la santé n'ont pas eu de vacances depuis des mois. Il faut aussi en tenir compte.
     
    Cette situation historique a des impacts dans plusieurs domaines. Les décisions qui se prennent doivent tenir compte de nombreux éléments pour le bien de tous. Ce n'est pas simple. C'est très délicat à gérer et nécessairement, ça crée des frustrations. On le voit par les commentaires ici sur ce fil de discussion, on le voit dans les manifestations qui se font un peu partout. Mais même si je le déteste ce satané virus, je ne crois pas qu'il disparaitra de lui-même simplement parce que je voudrais qu'il n'existe pas. 
     
    Alors, on essaie de vivre avec cette nouvelle réalité et on exerce la patience, même si c'est difficile à faire... 
  5. Like
    Zemida reacted to adlene7 in Fédéraux 2018 - 2019 - 2020 - 2021   
    Courage cher frère
    Je suis en procédure d'immigration depuis 2012. Je ne te raconte pas par quoi je suis passé. La patience est notre seul remède dans ces conditions imprévisible. 
  6. Haha
    Zemida reacted to Azarielle in Fédéraux 2018 - 2019 - 2020 - 2021   
    Pis moi qui remets en question mon emploi ces temps-ci parce qu'après trois semaines de cours je me sens aussi fatiguée qu'en décembre. Si j'ai un autre emploi, le difficile dilemme se règle de lui-même. 
     
    Je viens de voir que celui qui nous a "démasqués" n'a que 4 messages sur le forum. C'est un petit peu moins que toi, chère collègue infiltrée 😉
     
  7. Haha
    Zemida reacted to bencoudonc in Fédéraux 2018 - 2019 - 2020 - 2021   
    Ah ben zut, avoir su que j'avais un emploi à IRCC, j'aurais réclamé le salaire et les avantages sociaux qui vont avec...
  8. Like
    Zemida reacted to diwa2013 in Fédéraux 2018 - 2019 - 2020 - 2021   
    Vu sur une page Facebook
    TQQ
    Bvc Sydney
    VMF novembre 2019

    Envoyé de mon SM-A515F en utilisant Tapatalk


  9. Like
    Zemida reacted to bencoudonc in Fédéraux 2018 - 2019 - 2020 - 2021   
    Il y a probablement des dizaines voire des centaines de milliers de dossiers en attente, des retards monstrueux ont dû s'accumuler pendant le confinement total et il y a encore un pourcentage élevé de fonctionnaires qui ne peuvent toujours pas accéder à leur bureau.  Bref... c'est dur, c'est désagréable, etc etc mais le seul choix est de patienter.
  10. Like
    Zemida reacted to bencoudonc in Fédéraux 2018 - 2019 - 2020 - 2021   
    ...ou ils ont décidé de mettre la priorité sur certains dossiers EE pour répondre aux besoins les plus urgents de main d'oeuvre dans le contexte de la pandémie (ex. personnel de la santé, des transports, de l'alimentation...).
  11. Like
    Zemida reacted to traveller in Fédéraux 2018 - 2019 - 2020 - 2021   
    Bonjour, 
    Ça bouge comme même, je viens de recevoir la confirmation de résidence temporaire et lettre pour présenter le passeport hier.
    Gardons espoir
     
    Bvc Rabat
  12. Thanks
    Zemida reacted to Arn_aud in Demande de RP via le PEQ - Suvi des délais 2020-2021   
    Bonsoir,
     
    Pour information personne ayant envoyé une demande de Résidence Permanente depuis mi Juillet 2019 n'a reçu d'accusé de réception.
    Vous pouvez contacter IRCC pour savoir si votre dossier a été reçu.
    A cette occasion certaines personnes ont réussi à obtenir par courriel un numéro temporaire commençant par XEP qui confirme la réception du dossier.
     
    Aussi il semble que certains ont pu accéder par ce site ECAS https://services3.cic.gc.ca/ecas/introduction.do?app= à la confirmation de réception de leur dossier en rentrant le numéro IUC indiqué sur leur permis.
  13. Like
    Zemida reacted to wilitause in Recherche de témoignage bilan immigration.   
    Salut merci beaucoup y a deja 6 episodes je t invite a me donner ton avis si tu en ecoute 1
     
    https://podcast.ausha.co/the-frenchship
     
    j ai une page fb aussi que tu px suivre en tapant the frenchship dns la recherche
     
    n hesite pas a me faire savoir si tu es intéressé a venir en studio pr une interview
     
    au plaisir
     
     
     
  14. Like
    Zemida reacted to immigrer.com in Mais où sont passées ces 7 dernières années???   
    Merci pour votre bilan, nous allons le publier en page d'accueil et sur le réseau.
     
    Bonne suite!
  15. Like
    Zemida reacted to N_a_t in Mais où sont passées ces 7 dernières années???   
    Voila, c'est mon tour de partager mon bilan avec vous  
    7 ans déjà... Enfin, l'aventure a commencée bien avant ! Il faut se préparer, préparer sa famille, ses amis, ses affaires. 
    Donc nous sommes en octobre 2012, et en discutant avec un collègue autour de la machine à café, il me parle de l'offre d'emploi qu'il vient de recevoir pour aller au Québec, mais que finalement il va décliner, nouvelle copine dans sa vie, tout ça. Ni une, ni deux, je récupère le contact ! Et moi qui n’avais jamais envisagé de quitter ma France natale, me voilà embarqué dans cette histoire.
    Un petit mail au fameux contact, qui me rappelle, tout se passe super bien et il me propose de venir rencontrer sa collègue à Paris lors des journées Québec. Je fais le tour du site internet, trouve plusieurs recruteurs qui recherche des profils comme le mien. Prépare un tas de CV et direction Paris ! Quelques semaines après, 2 réponses positives arrivent avec entretien par Skype et tout le toutim… J’ai donc 2 offres sur la table ! Basiquement, je prends la plus offrante des 2.
    Et me voila en train de monter les dossiers de demandeurs temporaires, programmer le déménagement, planifier mon départ du travail. Les documents sont tous rassemblés et zou! À la poste, et là, l’attente commence. Mais ça laisse le temps de s’organiser, vendre ce qui ne voyagera pas, mettre les animaux en règle, regarder les différents bilans de ceux qui sont déjà là-bas. Et pan, drame, immigration Québec bloque les demandes de permis temporaires… finalement, le départ sera repoussé de 4 mois. 4 mois dans une maison qui se vide de plus en plus, 4 mois de camping, mais 4 mois de plus pour profiter de la famille et des amis 😊
    Fin aout 2012, voila c’est le départ, on a rendu les clés de la maison depuis une semaine, on campe chez des amis, le stress monte… Mais aussi l’impatience !
    On est dans l’avion, on arrive à Montreal, et la course commence : récupérer la voiture de location pour la première semaine, récupérer les valises, passer à l’immigration, prendre possession du nouveau logement, le meubler, faire la paperasse… et commencer à travailler.
     
    Sauf que là, mon nouvel employeur a “oublié” que j’arrivais… Premiers jours un peu dans mon coin, je connais personne, je parle pas anglais dans cette entreprise plutôt anglophone, j’ai pas de bureau, pas d’ordi… À la maison rien ne va plus entre monsieur et moi… Bref premières semaines un peu cauchemardesque. On se sépare officiellement après quelques semaines. Au bureau, je tente de faire profil bas, on m’a recrutée pour un profil particulier mais l’entreprise ne va pas trop bien, donc on me propose autre chose qui ne me plait pas. Je persiste, il faut bien manger, hein, et surtout mon permis temporaire ne me permet pas de changer d’employeur comme je veux.
     
    2 ans plus tard, l’entreprise va de mal en pis et coupe le tiers de ses effectifs… j’en fais partie… Heureusement, ma demande de RP est en cours et devrait aboutir sous peu (enfin j’espère). Entre temps, je me fais contacter par LinkedIn pour la job que j’avais refusée 2 ans plus tôt… C’est un signe ! Go go go !!! Je mentionne mon statut temporaire, pas de problème, l’employeur fait tous les papiers et me voila partie pour Lacolle pour faire le tour du poteau. En rentrant chez moi, je découvre ma brune dans la boite à lettre !!! Wouhouhou ! Zut…je reviens juste d’un tour du poteau… pas grave on y retourne 2 semaines après. Cette fois je suis résidente permanente !
    Puis une petite routine s’installe, nouvel appartement, nouveau chum qui, lui est québécois. Visite de la famille, sortie entre amis, nouvelles têtes dans l’entourage, les amis vont et viennent. Encore 2 ans, changement de boulot, changement de lieu de vie. La demande de citoyenneté est envoyée, examen passé, tout roule, jusqu’au lock down en mars dernier.
    On vient d’emménager dans notre nouvelle maison, 2 chats, un chien… Quelques amis seulement, mais qui comptent, tous ou presque issu de l’immigration, pas un seul vrai français à l’horizon. Mais je commence à en revenir, moi qui les ai fuis comme la peste pendant les dernières années, je commence tout juste à en refréquenter. Mon accent s’est fait aussi, je suis full bilingue québéco/français, mon vocabulaire aussi d’ailleurs. J'ai l'impression que tout ça c'était hier, mais en même temps, tout ce chemin parcouru (3 jobs, 4 lieux de résidence, une citoyenneté en cours, un anglais qui s'il n'est pas bilingue me permet de soutenir une conversation, un salaire confortable, un chéri, des vrais amis) 
    Au final, un bilan très mitigé au départ, mais après 7 ans, je ne rentrerai pour rien au monde. Mon chez moi est ici, au Québec.
     
     
  16. Like
    Zemida reacted to BlueGiant in Csq expire ce mois ci   
    Si tu as une demande de RP en cours et qu'aucune décision n'a encore été prise par IRCC, ton CSQ reste valide.

    https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/organisation/publications-guides/bulletins-guides-operationnels/resdience-permanente/categories-immigration-economique/quebec/validite-moment-demande.html

    Envoyé de mon SM-G965F en utilisant application mobile Immigrer.com


  17. Like
    Zemida got a reaction from Jade in RETOUR AUX ÉTUDES?????   
    Bonjour à tous, 🙂
     
    Si je peux me permettre, je vais vous apporter mon témoignage. En 2015, j'ai repris les études à 55 ans, à temps plein, au Cégep, pour faire un DEC. Je suis venue avec un Permis d'Études, donc pas droit au prêt, ni aux bourses. 
     
    J'avais 8 à 9 cours par semaine et vu la charge de travail à la maison que cela représente, je n'ai pas pu travailler à côté. Ma vie a été exclusivement consacrée aux études pendant 3 ans. J'avais organisé mes journées avec un horaire strict consacré aux heures de cours et au temps à passer sur les devoirs. 
     
    Même si cela a parfois été difficile de tout concilier, je ne regrette vraiment pas d'avoir repris les cours et j'encourage tous ceux qui veulent suivre cette voie. J'ai rencontré des personnes formidables, des élèves, mais aussi des profs qui m'ont beaucoup soutenue et avec qui je suis restée en contact aujourd'hui. 
     
    Financièrement, je suis arrivée avec juste de quoi payer ma chambre et mon épicerie pour le mois. Ensuite, j'ai une petite retraite que je touche de France, cela m'a aidé. J'ai beaucoup marché à pied et usé mes chaussures ! 🤪 Ensuite, j'ai pris le bus. Pas de voiture pendant 3 ans.
     
    Mon mari est arrivé 6 mois après moi, avec notre fille de 16 ans,  et il a trouvé un emploi chez Pétro Canada (dépanneur), donc pas un gros revenu et nous n'avions pas de coussin financier, car nous avions notre propre entreprise en France, et nous avions bien du mal à survivre avec toutes les charges à payer. Nous n'avions pas droit aux aides du Québec pour notre fille non plus, puisqu'avec un permis temporaire. 
     
    Et bien, figurez-vous que l'on a réusssi à vivre, à payer notre loyer et à manger convenablement. C'est sûr que l'on n'a pas fait de folies, mais nous avons l'habitude des périodes difficiles, alors on profite de faire de belles promenades à pied et l'on sait se contenter de peu dans ces périodes-là. 
     
    J'ai travaillé tous les étés pour compenser, entre juin et août et cela m'a permis de payer mes études et les frais de fournitures (environ 400 $ par session pour moi et cela varie suivant les programmes). J'ai quand même eu la chance de payer les mêmes frais que les québécois. Mais, entre les études et le travail, je n'ai pas vraiment eu le temps de visiter ce pays que j'aime depuis ma plus tendre enfance, alors j'en profite pleinement quand j'en ai l'occasion. 
     
    Donc, si vous le voulez, vous vous en sortirez très bien. Et je peux vous assurer que vous ne regretterez pas cette expérience, elle ne pourra vous apporter que du positif. 
     
    Personnellement, en France, je n'avais plus la possibilité`d'avoir un emploi ... trop vielle! Aujourd'hui, j'ai 60 ans, et c'est mon employeur qui m'a contactée en août dernier en ayant vu mon CV sur Jobillico. J'ai la chance d'être "secrétaire de direction", alors que je n'ai jamais pu obtenir ce titre en France et les responsabilités qui vont avec. Icitte, on me fait confiance et l'on m'a donné ma chance.  Depuis que j'ai eu mon diplôme en mai 2018, j'ai toujours pu avoir un emploi et j'ai même souvent l'embarras du choix dans mon domaine d'études. 
     
    Alors, oui, je suis bien contente, d'être arrivée avec un Permis d'études et d'avoir repris le chemin de l'école.J'y ai appris plein de belles choses et découvert les relations humaines au Québec. 💕
     
    Alors, qu'attendez-vous pour aller vous inscrire ? 😉
     
    Bon succès à tous dans vos démarches.
     
    Les miennes sont en cours vers le Fédéral, après un parcours long et chaotique. 🙄 Mais tout arrive à point à qui sait attendre. Ma persévérance a été payante! 😀
     
     
     
  18. Like
    Zemida reacted to immigrer.com in 8 ans au Québec: Que du positif malgré les épreuves   
    Merci de votre beau témoignage, nous venons de le publier sur la page d'accueil.
     
    Bonne suite à vous et votre belle famille!
  19. Like
    Zemida reacted to ChristinaPLaurence in 8 ans au Québec: Que du positif malgré les épreuves   
    Déjà 8 ans au Québec.
    4 ans après avoir perdu mon mari avec qui on avait construit ce rêve commun, mon choix reste intact. Depuis mon dernier bilan, beaucoup de nouveautés. J'ai pu décrocher le poste que j'ai toujours voulu dans mon domaine d'études aussi mais avec des responsabilités et de très bonnes conditions de travail. Cela fait 2 ans que j'exerce aussi comme photographe, je développe une clientèle tranquillement et surtout, j'ai énormément de plaisir. Pendant les shootings, je ne suis ni une maman, ni une employée. Je crée, j'imagine et je fais plaisir aux autres. Que du bonheur.
    C'est à contre-cœur que j'ai dû quitter mon emploi de technicienne juridique en mars mais c'est pour le bien de ma plus jeune fille qui a des besoins spéciaux, en attente de diagnostic TSA et scolarisée seulement en septembre. 
    Alors plutôt que de mettre mon équipe dans le trouble avec un arrêt maladie, j'ai préféré laisser la place et partir la tête haute et la conscience tranquille. Je ne suis pas inquiète de retrouver un emploi rapidement car déjà acceptée pour des examens au Ministère de la justice (annulés pour cause de covid bien-sûr).
    J'ai récemment été confrontée à ma pire angoisse d'expatriée avec mon père qui est très malade et qui me dit être sur le point de rejoindre ma mère. Très dur, d'autant plus que tout voyage serait impossible si quelque chose devait arriver. Mais c'est un choix qu'on fait et c'est un risque qu'on prend en traversant la flaque. Alors évidemment, on s'appelle beaucoup et on croise les doigts très fort pour que tout rentre dans l'ordre.
    Depuis le confinement, la prise en charge de ma fille de 4 ans a débuté avec la psychoéducatrice et l'éducatrice spécialisée (par visioconférence bien-sûr) et le rdv de diagnostic avec le pédiatre est dans une semaine. Alors en attendant de me replonger dans une nouvelle carrière, je profite de mes 2 cocottes et je me repose pour la première fois de ma vie. Je suis plus sereine pour l'avenir car je ne suis plus seule pour affronter tout ça. Un maudit québécois a pris une place très importante depuis 3 ans et embarque bientôt avec nous pour une nouvelle vie à 4. Je ne m'attendais pas à autant de défis, de surprises et de rebondissements en arrivant ici, alors je laisse les épreuves derrière et j’apprécie tous les cadeaux que la vie m'a offerts depuis que j'ai débarqué de l'avion le 15 mai 2012.
    Merci de m'avoir lue.
    Christina
     
     
  20. Like
    Zemida got a reaction from Azarielle in RETOUR AUX ÉTUDES?????   
    Bonjour à tous, 🙂
     
    Si je peux me permettre, je vais vous apporter mon témoignage. En 2015, j'ai repris les études à 55 ans, à temps plein, au Cégep, pour faire un DEC. Je suis venue avec un Permis d'Études, donc pas droit au prêt, ni aux bourses. 
     
    J'avais 8 à 9 cours par semaine et vu la charge de travail à la maison que cela représente, je n'ai pas pu travailler à côté. Ma vie a été exclusivement consacrée aux études pendant 3 ans. J'avais organisé mes journées avec un horaire strict consacré aux heures de cours et au temps à passer sur les devoirs. 
     
    Même si cela a parfois été difficile de tout concilier, je ne regrette vraiment pas d'avoir repris les cours et j'encourage tous ceux qui veulent suivre cette voie. J'ai rencontré des personnes formidables, des élèves, mais aussi des profs qui m'ont beaucoup soutenue et avec qui je suis restée en contact aujourd'hui. 
     
    Financièrement, je suis arrivée avec juste de quoi payer ma chambre et mon épicerie pour le mois. Ensuite, j'ai une petite retraite que je touche de France, cela m'a aidé. J'ai beaucoup marché à pied et usé mes chaussures ! 🤪 Ensuite, j'ai pris le bus. Pas de voiture pendant 3 ans.
     
    Mon mari est arrivé 6 mois après moi, avec notre fille de 16 ans,  et il a trouvé un emploi chez Pétro Canada (dépanneur), donc pas un gros revenu et nous n'avions pas de coussin financier, car nous avions notre propre entreprise en France, et nous avions bien du mal à survivre avec toutes les charges à payer. Nous n'avions pas droit aux aides du Québec pour notre fille non plus, puisqu'avec un permis temporaire. 
     
    Et bien, figurez-vous que l'on a réusssi à vivre, à payer notre loyer et à manger convenablement. C'est sûr que l'on n'a pas fait de folies, mais nous avons l'habitude des périodes difficiles, alors on profite de faire de belles promenades à pied et l'on sait se contenter de peu dans ces périodes-là. 
     
    J'ai travaillé tous les étés pour compenser, entre juin et août et cela m'a permis de payer mes études et les frais de fournitures (environ 400 $ par session pour moi et cela varie suivant les programmes). J'ai quand même eu la chance de payer les mêmes frais que les québécois. Mais, entre les études et le travail, je n'ai pas vraiment eu le temps de visiter ce pays que j'aime depuis ma plus tendre enfance, alors j'en profite pleinement quand j'en ai l'occasion. 
     
    Donc, si vous le voulez, vous vous en sortirez très bien. Et je peux vous assurer que vous ne regretterez pas cette expérience, elle ne pourra vous apporter que du positif. 
     
    Personnellement, en France, je n'avais plus la possibilité`d'avoir un emploi ... trop vielle! Aujourd'hui, j'ai 60 ans, et c'est mon employeur qui m'a contactée en août dernier en ayant vu mon CV sur Jobillico. J'ai la chance d'être "secrétaire de direction", alors que je n'ai jamais pu obtenir ce titre en France et les responsabilités qui vont avec. Icitte, on me fait confiance et l'on m'a donné ma chance.  Depuis que j'ai eu mon diplôme en mai 2018, j'ai toujours pu avoir un emploi et j'ai même souvent l'embarras du choix dans mon domaine d'études. 
     
    Alors, oui, je suis bien contente, d'être arrivée avec un Permis d'études et d'avoir repris le chemin de l'école.J'y ai appris plein de belles choses et découvert les relations humaines au Québec. 💕
     
    Alors, qu'attendez-vous pour aller vous inscrire ? 😉
     
    Bon succès à tous dans vos démarches.
     
    Les miennes sont en cours vers le Fédéral, après un parcours long et chaotique. 🙄 Mais tout arrive à point à qui sait attendre. Ma persévérance a été payante! 😀
     
     
     
  21. Like
    Zemida got a reaction from jimmy in RETOUR AUX ÉTUDES?????   
    Bonjour à tous, 🙂
     
    Si je peux me permettre, je vais vous apporter mon témoignage. En 2015, j'ai repris les études à 55 ans, à temps plein, au Cégep, pour faire un DEC. Je suis venue avec un Permis d'Études, donc pas droit au prêt, ni aux bourses. 
     
    J'avais 8 à 9 cours par semaine et vu la charge de travail à la maison que cela représente, je n'ai pas pu travailler à côté. Ma vie a été exclusivement consacrée aux études pendant 3 ans. J'avais organisé mes journées avec un horaire strict consacré aux heures de cours et au temps à passer sur les devoirs. 
     
    Même si cela a parfois été difficile de tout concilier, je ne regrette vraiment pas d'avoir repris les cours et j'encourage tous ceux qui veulent suivre cette voie. J'ai rencontré des personnes formidables, des élèves, mais aussi des profs qui m'ont beaucoup soutenue et avec qui je suis restée en contact aujourd'hui. 
     
    Financièrement, je suis arrivée avec juste de quoi payer ma chambre et mon épicerie pour le mois. Ensuite, j'ai une petite retraite que je touche de France, cela m'a aidé. J'ai beaucoup marché à pied et usé mes chaussures ! 🤪 Ensuite, j'ai pris le bus. Pas de voiture pendant 3 ans.
     
    Mon mari est arrivé 6 mois après moi, avec notre fille de 16 ans,  et il a trouvé un emploi chez Pétro Canada (dépanneur), donc pas un gros revenu et nous n'avions pas de coussin financier, car nous avions notre propre entreprise en France, et nous avions bien du mal à survivre avec toutes les charges à payer. Nous n'avions pas droit aux aides du Québec pour notre fille non plus, puisqu'avec un permis temporaire. 
     
    Et bien, figurez-vous que l'on a réusssi à vivre, à payer notre loyer et à manger convenablement. C'est sûr que l'on n'a pas fait de folies, mais nous avons l'habitude des périodes difficiles, alors on profite de faire de belles promenades à pied et l'on sait se contenter de peu dans ces périodes-là. 
     
    J'ai travaillé tous les étés pour compenser, entre juin et août et cela m'a permis de payer mes études et les frais de fournitures (environ 400 $ par session pour moi et cela varie suivant les programmes). J'ai quand même eu la chance de payer les mêmes frais que les québécois. Mais, entre les études et le travail, je n'ai pas vraiment eu le temps de visiter ce pays que j'aime depuis ma plus tendre enfance, alors j'en profite pleinement quand j'en ai l'occasion. 
     
    Donc, si vous le voulez, vous vous en sortirez très bien. Et je peux vous assurer que vous ne regretterez pas cette expérience, elle ne pourra vous apporter que du positif. 
     
    Personnellement, en France, je n'avais plus la possibilité`d'avoir un emploi ... trop vielle! Aujourd'hui, j'ai 60 ans, et c'est mon employeur qui m'a contactée en août dernier en ayant vu mon CV sur Jobillico. J'ai la chance d'être "secrétaire de direction", alors que je n'ai jamais pu obtenir ce titre en France et les responsabilités qui vont avec. Icitte, on me fait confiance et l'on m'a donné ma chance.  Depuis que j'ai eu mon diplôme en mai 2018, j'ai toujours pu avoir un emploi et j'ai même souvent l'embarras du choix dans mon domaine d'études. 
     
    Alors, oui, je suis bien contente, d'être arrivée avec un Permis d'études et d'avoir repris le chemin de l'école.J'y ai appris plein de belles choses et découvert les relations humaines au Québec. 💕
     
    Alors, qu'attendez-vous pour aller vous inscrire ? 😉
     
    Bon succès à tous dans vos démarches.
     
    Les miennes sont en cours vers le Fédéral, après un parcours long et chaotique. 🙄 Mais tout arrive à point à qui sait attendre. Ma persévérance a été payante! 😀
     
     
     
  22. Thanks
    Zemida reacted to kobico in RETOUR AUX ÉTUDES?????   
    Bonjour Zemida,
     
    Dans ma tête, je cherchais justement ton pseudo car je me rappelais de ton parcours en me disant que ton témoignage allait certainement être pertinent et profitable à celle qui désire faire un retour aux études à un âge honorable. 
     
    Merci d'être passée le déposer. 
  23. Like
    Zemida got a reaction from kobico in RETOUR AUX ÉTUDES?????   
    Bonjour à tous, 🙂
     
    Si je peux me permettre, je vais vous apporter mon témoignage. En 2015, j'ai repris les études à 55 ans, à temps plein, au Cégep, pour faire un DEC. Je suis venue avec un Permis d'Études, donc pas droit au prêt, ni aux bourses. 
     
    J'avais 8 à 9 cours par semaine et vu la charge de travail à la maison que cela représente, je n'ai pas pu travailler à côté. Ma vie a été exclusivement consacrée aux études pendant 3 ans. J'avais organisé mes journées avec un horaire strict consacré aux heures de cours et au temps à passer sur les devoirs. 
     
    Même si cela a parfois été difficile de tout concilier, je ne regrette vraiment pas d'avoir repris les cours et j'encourage tous ceux qui veulent suivre cette voie. J'ai rencontré des personnes formidables, des élèves, mais aussi des profs qui m'ont beaucoup soutenue et avec qui je suis restée en contact aujourd'hui. 
     
    Financièrement, je suis arrivée avec juste de quoi payer ma chambre et mon épicerie pour le mois. Ensuite, j'ai une petite retraite que je touche de France, cela m'a aidé. J'ai beaucoup marché à pied et usé mes chaussures ! 🤪 Ensuite, j'ai pris le bus. Pas de voiture pendant 3 ans.
     
    Mon mari est arrivé 6 mois après moi, avec notre fille de 16 ans,  et il a trouvé un emploi chez Pétro Canada (dépanneur), donc pas un gros revenu et nous n'avions pas de coussin financier, car nous avions notre propre entreprise en France, et nous avions bien du mal à survivre avec toutes les charges à payer. Nous n'avions pas droit aux aides du Québec pour notre fille non plus, puisqu'avec un permis temporaire. 
     
    Et bien, figurez-vous que l'on a réusssi à vivre, à payer notre loyer et à manger convenablement. C'est sûr que l'on n'a pas fait de folies, mais nous avons l'habitude des périodes difficiles, alors on profite de faire de belles promenades à pied et l'on sait se contenter de peu dans ces périodes-là. 
     
    J'ai travaillé tous les étés pour compenser, entre juin et août et cela m'a permis de payer mes études et les frais de fournitures (environ 400 $ par session pour moi et cela varie suivant les programmes). J'ai quand même eu la chance de payer les mêmes frais que les québécois. Mais, entre les études et le travail, je n'ai pas vraiment eu le temps de visiter ce pays que j'aime depuis ma plus tendre enfance, alors j'en profite pleinement quand j'en ai l'occasion. 
     
    Donc, si vous le voulez, vous vous en sortirez très bien. Et je peux vous assurer que vous ne regretterez pas cette expérience, elle ne pourra vous apporter que du positif. 
     
    Personnellement, en France, je n'avais plus la possibilité`d'avoir un emploi ... trop vielle! Aujourd'hui, j'ai 60 ans, et c'est mon employeur qui m'a contactée en août dernier en ayant vu mon CV sur Jobillico. J'ai la chance d'être "secrétaire de direction", alors que je n'ai jamais pu obtenir ce titre en France et les responsabilités qui vont avec. Icitte, on me fait confiance et l'on m'a donné ma chance.  Depuis que j'ai eu mon diplôme en mai 2018, j'ai toujours pu avoir un emploi et j'ai même souvent l'embarras du choix dans mon domaine d'études. 
     
    Alors, oui, je suis bien contente, d'être arrivée avec un Permis d'études et d'avoir repris le chemin de l'école.J'y ai appris plein de belles choses et découvert les relations humaines au Québec. 💕
     
    Alors, qu'attendez-vous pour aller vous inscrire ? 😉
     
    Bon succès à tous dans vos démarches.
     
    Les miennes sont en cours vers le Fédéral, après un parcours long et chaotique. 🙄 Mais tout arrive à point à qui sait attendre. Ma persévérance a été payante! 😀
     
     
     
  24. Like
    Zemida reacted to PhilMP in Vie au Canada VS Vie en France   
    Ouf ... Gros sujet qui va amener son lot de commentaires biaisés/indésirables etc ...
     
    Je pense que le choix du pays de travail entre France et Canada est dépendant du domaine d'activité, des ambitions personnelles, de sa propre personnalité, et plein d'autres facteurs.
    De plus, entre les provinces/territoires au Canada, il y a des différences notables qu'il ne faut pas négliger.
     
    Entre France et Canada, les différences sont principalement sur le droit du travail, à savoir durée légal hebdomadaire, salaire minimum, congés, protection du travailleur. Pour le reste, c'est affaire de personnalité et des gens peuvent se plaire et progresser dans les 2 systèmes, mais il est clair que réussir dans l'un des 2 n'est pas du tout garant de réussir dans le deuxième tellement l'approche en terme de d'évaluation de la performance, de hiérarchie, de relations inter et intra-professionnelles etc est différente.
    Par exemple, changer de travail plusieurs fois est perçu comme de l'instabilité professionnelle en France, alors que c'est plus vu comme une recherche d'opportunité, une flexibilité au Québec.
     
    Tout ça pour dire qu'il y a une part de subjectivité et que rien ne remplace un vécu personnel. Dans mon cas bien à moi, je m'épanoui plus au Québec qu'en France. Et je conçois et comprends que d'autres préfèrent l'inverse.
     
    Je termine en disant que le travail est une chose, mais la vie en dehors du boulot est aussi à prendre en compte. Il y a des personnes pour qui le travail est moins important que les vacances et qui se contentent d'un boulot "alimentaire" et s'en satisfont au profit des nombreuses journées de congés payés françaises. Il faut aussi compter sur le lieu de vie, la famille, l'environnement dans lequel les enfants vont grandir, combien coûteront leurs études, etc ...
     
    Bref, ce n'est pas si simple et faire juste un tableau a 2 colonnes ne fera que galvaniser les partisans d'un pays ou de l'autre. 
     
    Peut-être que le meilleur est encore d'essayer si possible dans les 2 pays, puis de choisir ...
  25. Like
    Zemida got a reaction from Nienna91 in Suivre une formation à 50 ans et trouver un emploi, c'est possible.   
    Allô tout le monde,
     
    Je confirme que tout est possible icitte! 😉
     
    Après un refus de CSQ il y a quelques années, j'ai pu venir au Québec grâce à un permis d'études. J'ai repris les études au Cégep à temps plein (8 à 9 cours par semaine) à ... 55 ans, et ce, pendant 3 ans. J'ai eu des profs formidables et une excellente ambiance dans le groupe, l'âge n'ayant jamais été un problème pour m'intégrer. J'ai du travailler fort et je n'avais plus de vie, mais j'ai réussi à décrocher mon DEC.
     
    Je n'ai jamais eu de souci pour trouver un emploi, je n'en reviens pas moi-même de la facilité avec laquelle j'obtiens des entrevues et souvent ce sont même les employeurs eux-mêmes qui me contactent. 
     
    Après mes études, j'ai pu obtenir ensuite un permis post-diplôme, et je viens de recevoir fin mai, juste avant la fermeture, mon précieux sésame le CSQ pour mon conjoint et moi-même. Je suis dans la préparation de la partie Fédérale. 
     
    Par contre, oui, parfois ce n'est pas simple, notamment pour la Ramq pour le conjoint. Il y a quelques failles dans le système entre icitte et la France. 
     
    Pour Nikos, ma fille, depuis son arrivée en 2017, a toujours pu trouver une place à "contribution réduite" pour la petite en garderie. À partir du moment où elle a fourni un justificatif de son permis temporaire (études et permis de travail ouvert), elle a été acceptée sans problème. Elle vient de déménager et acceptée encore dans les mêmes conditions à la nouvelle garderie (CPE). Je ne comprends pas pourquoi tu n'y a pas droit. Est-ce que c'est une garderie privée et que cela pourrait changer la donne ?
     
    En tous cas, bon succès à tous ceux qui veulent reprendre des études et Nikos bonne chance dans tes démarches. 
     
    Bonne journée. 🙂💖
     
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement