Aller au contenu

aso

Habitués
  • Compteur de contenus

    534
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de aso

  • Rang
    Incurable

Informations du profil

  • Genre
    Femme
  • Statut
    se renseigne
  • Pays d'origine
    france
  • Pays de résidence
    France

Visiteurs récents du profil

1467 visualisations du profil
  1. ton manichéisme fait peine à lire , bonne journée
  2. je dirais comme CDV2020 ou demina (entre autres) , c'est une question de courtoisie et de savoir vivre, tes posts sont quand même très agressifs et provocateurs. Le post initial était très courtois et servait à émettre un ressenti personnel , si l'on est pas d'accord on peut argumenter sans invective
  3. Pfffff , effectivement tu as trop d'imagination
  4. Walden de toute façon c'est peine perdue sur ce forum . Dire que les français sont prétentieux et arrogants est une chose normale pour un "québécois" du forum (qui lui bien sûr ne généralise pas et n'utilise pas des clichés). Par contre un français, qui se permet de faire une remarque ou une critique, est sans autre forme de procès taxé de "français typique du plateau" arrogant et prétentieux. Ton ressenti PERSONNEL est de suite généralisé et ramené au maudit français par le gentil et parfait québécois.
  5. bravo pour ce message , je partage largement ton opinion . On a pour coutume de dire que les québécois n'aiment pas le conflit , contrairement aux français qui râlent tout le temps. Les québécois n'aiment pas le débat, sont souvent passifs et persuadés d'être dans le plus bel endroit du monde (tout le contraire des français si prompts à critiquer leur pays). Personnellement, je crois qu'ils n'ont pas toujours tort , mais le fait de ne pas admettre (ou de ne pas pratiquer) la critique limite tout échange avec eux. Tant que tu leur dis que leur pays est génial ça va, si tu te mets à évoquer un point négatif alors là ils se referment comme une huître. Et encore tu as vécu à Montréal dans un milieu étudiant , imagine ce que c'est dans les petits villages ou dans le Québec profond. J'aime beaucoup ce pays cet aspect des choses n'est pas à mes yeux très important (il l'est pour toi et ça se respecte) , mais je vais sûrement en fâcher beaucoup en disant cela , je trouve que les québécois sont quand même un peu "épais" et vouloir discuter avec eux d'autres choses que de banalités a toujours été pour moi impossible. Par contre que le Québec ne ressemble pas aux USA est une chance, je passe plusieurs mois par an dans les 2 et franchement le rêve américain , c'est un cauchemar. Tu parles de la santé au québec , va aux usa , regarde les gens , renseigne toi sur le coût etc .... et dans ce domaine revient en france tu ne seras pas déçu là non plus. en tout cas merci pour ta franchise
  6. aso

    Études infirmières

    ma fille les a faites à ULaval entre 2013 et 2016
  7. aso

    Devenir radiologue

    Pour faire médecine au Québec en tant que Non Résident (NR) : ma fille est entrée en 2010 (BAC S Spé math mention TB au bac) , trilingue Fr-Ang- Esp. Sur les 4 universités québécoises 0 à 2 places par an pour le contingent NR. Tu déposes ta demande auprès de chaque université en janvier, si ta candidature est retenue (entre 300 et 400 demandes par an) , tu es convoqué en entretien en juin et on te dit si tu es pris ou pas. si ton souhait est de venir un jour au québec, passe en 1er par cette voie , cela ne coûte rien d'essayer , la voie études en france puis exercice ici c'est vraiment compliqué et ce qui est valable aujourd'hui ne le sera probablement pas dans 10-12 ans (fin des études)
  8. salut

    Est ce que tas déjà inscrit au programme de médecine ?

  9. aso

    Etudier au Canada

    je peux répondre précisément à tes interrogations Pour médecine , le contingent étranger est de 0 à 2 étudiants par an, pour ma fille admise en 2010 elle avait un bac S option math mention très bien, trilingue et le SAT américain avec mention A entre autre mais on ne te juge pas que sur tes notes , entretien obligatoire . Pour sciences infirmières , si tu n'es pas RP tu ne peux être admis qu'à ULaval, ma 2ème fille avait Bac S option math mention bien , la note requise était au moins mention assez bien, elle a été admise en 2013
  10. aso

    Durée de traitement de la demande de résidence permanante

    Pour ma fille , demande CSQ post diplôme en Juillet 2016 et RP obtenue en novembre 2017
  11. aso

    Visite Médicale Permis d'Etudes 2018

    c'est ce que je te dis "travailleurs en lien avec la santé" = permis de travail et non permis d'études, toi tu es étudiant donc non concerné
  12. à mon avis téléphoner ne peut pas nuire , à condition de tomber sur le bon interlocuteur ! seule chose que je sais c'est qu'entre les PREM annoncés et les réels il y a beaucoup de différence, surtout à cause du ministère. Les hôpitaux n'annoncent pas toujours réellement leur besoin et beaucoup de PREM non annoncés sont complétés par le réseautage , les médecins en fin de résidence (N-2) sont tous entrain d'essayer de se placer, de nouer des accords et n'attendent pas les PREM de N-1. Bonne chance
  13. PREM pour quelle période ? les réponses pour les résidents québécois ont déjà eu lieu (début novembre). De toute façon c'est très tendu en ce moment car personne ne connait les PREM pour les années à venir , le ministère traîne des pieds et les relations entre les différents acteurs et Barette sont au plus mal ... :-(((
  14. de toute façon, le syndicat y est opposé (même si officiellement il ne le dit pas) , l'objectif du syndicat est clair (voir les déclarations de la nouvelle responsable) : augmenter le nombre de temps pleins car les infirmières québécoises sont toutes embauchées à temps partiel donc aucun besoin en réalité d'infirmières étrangères , le passage de temps partiel à temps plein comblera facilement les besoins actuels
×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles