Jump to content

Missjoe

Habitués
  • Content Count

    178
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Reputation Activity

  1. Like
    Missjoe reacted to Valimate in Nouveau-Brunswick   
    @Nathy07 bon courage pour ta nouvelle installation et merci d'avoir partagé tes "aventures".
  2. Like
    Missjoe reacted to Umsprung in Nouveau-Brunswick   
    @Nathy07 Tous mes vœux de réussite dans cette nouvelle aventure. J'imagine à quel point le Covid a dû rebattre les cartes dans tellement de domaines, alors dans le tourisme...
    Deux choses pour rebondir sur ton dernier post, puisque le partage d'expérience doit aussi permettre à ceux qui vont venir nous rejoindre de ne pas tomber dans certains pièges, ou plutôt de croire des idées toutes faites :
    1) "Vous êtes et vous serez toujours des immigrés" - C'est on ne peut plus vrai, et à mon avis, on ne peut même pas le déplorer. Pourquoi en serait-il autrement ? Il faut avant tout venir pour le Canada et vivre parmi les Canadiens. C'est comme ça, et vraiment ça fait partie des choses à intégrer si on n'a pas prévu de se retrouver dans certains quartiers de Montréal où la densité de Français est plus forte : si tu envisages ton immigration comme définitive, même dans 15 ou 20 ans on te demandera encore d'où tu viens. Même avec le sourire, sans penser à mal. Cela ne facilite pas le sentiment d'immersion ou d'intégration, mais c'est vraiment une chose à laquelle il faut se préparer. On change quand même de continent et on plonge dans une toute autre culture. Après, se faire de bons amis Français, c'est relativement rassurant mais ça ne fait pas tout. 
    2) "Faire confiance trop rapidement à des Français" - ... pas plus et pas moins à des Français qu'à n'importe qui, je dirais. Le problème, si problème il y a, c'est que nous en rencontrons plusieurs, et rapidement, PARCE QUE nous sommes Français/Belges et que nous avons en commun ce changement de continent. Cela ne dit rien, ou pas grand-chose, sur les affinités que nous pourrions avoir avec ces personnes, sur leur moralité ou tes réels points communs avec elles. Parfois ça colle très bien, très vite, parfois pas du tout, et il y a aussi ces expériences un peu bizarres, où tout se passe assez bien, où personne ne s'embrouille, mais les nouveaux arrivants s'installent dans leur nouvelle vie et prennent leurs marques en se donnant de moins en moins de nouvelles. Personne n'est fâché, personne ne fait la tête, mais le lien, à peine né, peut vite se rompre car les rencontres se multiplient, et le temps qui reste est plus souvent consacré à la sphère familiale qu'aux nouvelles connaissances. C'est comme ça. C'est la vie. Si tu avais rencontré ces mêmes Français en France, leur aurais-tu accordé ta confiance aussi vite ? Auraient-ils vraiment fait partie de ta vie ? Encore une fois, c'est souvent l'immigration qui nous rapproche, mais pour le reste c'est comme en France : on fait de superbes rencontres, parfois le courant ne passe pas du tout, d'autres fois encore, on croit qu'il passe et en fait pas du tout. On est moins tolérants en famille, à 35 ou 45 ans, qu'à 15 ou 20.
    -> Ce qui m'amène à une banalité toute simple dans le même esprit que ce qui précède : par définition, tu ne retrouveras jamais au Canada de nouveaux amis d'enfance, que tu connais et qui te connaissent par cœur. À bien méditer parce que j'ai autour de moi quelques exemples de familles reparties en France car l'absence de la famille et des amis leur pèse trop.
  3. Like
    Missjoe reacted to Umsprung in Nouveau-Brunswick   
    @PowerRanger C'est comme partout, il faut savoir lire entre les lignes, et maintenant que j'ai un peu plus de recul, j'aimerais justement aider les nouveaux arrivants à y voir plus clair.
    Mais le scénario que tu décris (informatique ou infirmières) est ultra-classique, à se demander d'ailleurs si nous ne nous sommes pas déjà croisés dans la vraie vie... 😉 
    Au NB comme ailleurs, c'est tout seul qu'il faut se faire son idée sur la richesse d'un bassin d'emploi, et vraiment, profiter de son VE pour tâter le terrain. Comme mon pote d'Ottawa, en France je ne serais jamais allé m'installer à Sedan (très belle ville au demeurant) après avoir laissé quelqu'un d'autre m'expliquer la situation de l'emploi dans ma branche.
    Ça prend du temps, mais je sais que beaucoup regrettent de ne pas l'avoir fait, ou assez, mais on est pris par tellement de trucs quand on immigre. C'est comme ça, il faut la jouer fine et se renseigner à mort. Ce qui ne protège pas contre les désillusions suite à une promesse non tenue, etc. Là aussi j'ai des retours d'expérience qui valent le détour, mais pas seulement au NB.
    "Vendre du vent", c'est quelque chose que j'ai souvent entendu, mais c'est comme un marchand de vérandas ou d'appartements en time-share, on n'est pas obligé d'acheter. Là je parle pour l'immigrant-lambda, car je sais que pour ceux qui sont venus en pensant pouvoir travailler dans le médical ou le paramédical, c'est une galère pas possible, et la province merde grave dans ce domaine-là (tout en chialant qu'il manque du monde).
    Lire entre les lignes, suite : je me souviens aussi d'une présentation PowerPoint très efficace de la part d'un élu d'une ville qui déploie beaucoup d'efforts louables pour attirer des immigrants, et où il était question d'un fabuleux de taux de rétention supérieur à 95%. J'ai bien écouté et attendu patiemment qu'on nous dise si c'était "à 2 mois, 2 ans ou 10 ans", mais non, rien. Par contre le 95% on nous l'a répété six ou huit fois. Du coup, je me suis dit que ce n'était même pas la peine de demander, et j'ai compris qu'on ne nous dirait pas tout. Dommage.
  4. Like
    Missjoe reacted to PowerRanger in Nouveau-Brunswick   
    Je te rejoins encore une fois. Les gens ont du mal à entendre les points négatifs, que ce soit avant l'arrivée ou même après. Pourtant ce n'est pas une remise en cause de leur projet, chacun a son propre projet avec ses envies. Ce que je constate, c'est aussi dans la réalité, les gens vont tous dire que tout va bien, mais quelques temps après, tu apprends qu'ils vont/sont partis. Partir n'est pas un échec, rester non plus.
    Et si les paysages sont très beaux, ils le sont aussi ailleurs au Canada. Tout comme la sympathie des gens (pas tous) n'est pas réservée au NB.
  5. Like
    Missjoe reacted to LA GAZELLE DU NORD in Nouveau-Brunswick   
    Après 2 ans passé à Moncton, 2ans sans trouver un emploi dans mon domaine nous avons également déménagé À Quebec Ville ou j'ai trouvé du boulot seulement 2 semaines après mon arrivée. Les enfants sont également plus épanouis ici. Moncton est une ville tranquille mais on a dû partir car on a trouvé mieux aussi.
  6. Like
    Missjoe reacted to Hägar Dünor in Nouveau-Brunswick   
    Tu as raison, la plupart des personnes qui sont parties ne le partagent pas sur le forum. Certains l'avaient fait et on subit l'ire de forumistes ne suportant pas que l'on puisse dire "du mal" du NB...J'ai une sacré liste d'anciens contributeurs de ce fil qui sont partis. On reste en contact généralement en dehors du forum.  Fort heureusement, le "parti du NB bashing" a pratiquement disparu et l'on voit plus de témoignages de personnes parties.
    Pour ce qui est de la Péninsule Acadienne, c'est très beau.... à visiter en vacances. Sauf cas particulier, ce n'est pas l'endroit où les opportunités sont les plus intéréssantes (c'est le plus gentiment que je pouvais l'écrire 😉 ).
     
  7. Like
    Missjoe reacted to Sabrina-B in Nouveau-Brunswick   
    Je suis d'accord avec toi. Il y a un grand manque d'opportunités d'emploi dans cette région. On a tenu 1 an mais quand on a reçu une offre très interessante on n'a pas pu la refuser, tout simplement car on sait que l'on trouvera jamais une opportunité pareille au NB. Nous avons trouvé des emplois au gouvernement du Québec. 
    Il se peut que cela n'a pas marché pour nous au NB mais je souhaite vraiment que ceux qui font partie de ce forum y trouveront leur bonheur. 
  8. Like
    Missjoe reacted to PowerRanger in Nouveau-Brunswick   
    Honnêtement pour avoir fait la péninsule cet été, je peux comprendre que les gens soient attirés par les paysages magnifiques. Mais, en creusant, je confirme aussi que l'immigration dans cette partie de la province doit etre murement réfléchie car en termes d'emplois ce n'est pas très dynamique. Il y a des réussites mais il y a aussi de nombreux déçus.
    Je comprends votre départ vers Québec, en étant à Edmunston. Tenter un voyage vers Moncton ce serait repartir de 0 avec un poil plus de diversité, mais globalement les mêmes difficultés à obtenir quelque chose d'intéressant.
    En tout cas, forum ou non, je constate un grand nombre de depart vers le Québec, mais 2 ou 3 personnes/familles ont refait le chemin inverse et sont revenus au NB apres être partis au Québec. Tout est possible....

    Envoyé de mon SM-G975W en utilisant application mobile Immigrer.com

    Et j'ajouterais bonne chance dans cette nouvelle étape et également merci de l'avoir partagé (car certains le font plus discretement, sans jamais revenir l'ecrire ici)

    Envoyé de mon SM-G975W en utilisant application mobile Immigrer.com

  9. Like
    Missjoe reacted to Sabrina-B in Nouveau-Brunswick   
    Mon mari travaillait chez Honda oui mais ce n'était pas du tout son domaine. Il travaillait pour Google avant dans les ERP. Côté culturel y a rien a Edmundston, nos enfants n'avaient même pas où se dépenser ( y a même pas de cinéma! ). On avait pas de vie sociale. On a pas traversé l'Atlantique pour ça. Certes j'avais un bon emploi mais là j'ai un emploi meilleur, avec un meilleur salaire. Nous sommes restés 1 année au NB mais ça n'a pas marché. Je souhaite que ça marche pour vous 🙂
    Oui Fred! On aime vraiment. Ca n'a absolument rien à voir avec Edmundston. Mes salutations à Hélène.
  10. Sad
    Missjoe reacted to Nathy07 in Nouveau-Brunswick   
    Salut a tous,

    Tout d'abord, bonjour a tous les nouveaux du groupe et félicitation a tout ceux et celle qui enfin reçu le Graal bien sûr waou et très bonne et belle installation a ceux qui on eu beaucoup de courage pour leur arrivée, installation, etc... Dans cette période de covid.

    Désolé, je n'ai pas pu lire tous les postes, mais j'ai survolé et suivis certain.
    Je vous faire un ti poins dans notre 1 er année au Canada a Bathurst.
    Pour nous, tout a bien commencé. Petit rappelle départ de Marseille le 26 août 2019.
    Nous avions trouvé du travail avant notre départ de France dans une Auberge pour nous 2. 
    Mais bien sûr le covid a fait sont apparition dans le monde.
    Il a stoppé beaucoup d'activité surtout le tourisme dans la région, nous avons était en arrêt quelques mois puis repris à mi-temps, mais voilà que les choses tourne mal, plus d'entente au travail donc. Démission oblige ici tout et boucher avec le manque de job surtout la langue, je ne parle pas l'anglais donc blocage total pour trouver autre chose.
    Une décision a dû être prise en 3 jours.
    Tout quitter de nouveau pour l'endroit où tu trouves du job, Québec notre déménagement et prévu pour le 23 septembre.
    Malheureusement, c'est un choix a contre cœur, mais avec 2 enfants nous ne pouvons pas nous retrouver sans salaire ni logement. (nous avions un logement de fonction.) 
    C'est parti pour un nouveau tour bon moins grand bien sûr, mais recommencer des démarche administrative retrouver une école pour 2 ados, un appart, du job et déménager bien sûr tout ça en 1 semaine 10 jours.
    Encore un défi a relevé.
    Sinon mis a part ça, le Nouveau-Brunswick et une ville très accueillante où il fait bon de vivre sert ça ne sera pas long comme dit ici.
    Il ne faut pas se presser. Mais nous étions bien.
    Petit conseil, garder à l'esprit que vous êtes et que vous serez toujours des immigrés.
    Autre piège de faire confiance trop rapidement à des Français, pour notre part bien sur.
    Je n'ai pas toutes les réponses bien sûr, mais si je peux aider n'hésitez surtout pas à me contacter.
    Courage à tous ceux qui sont encore en attente.
     
     
  11. Thanks
    Missjoe reacted to Umsprung in Nouveau-Brunswick   
    C'est le complément que j'ai oublié dans mon premier post : tout ça, on peut le savoir avant de débarquer au NB. Sans nier la réalité de la faiblesse de l'offre par rapport à Québec ou Halifax, c'est là que je trouve les limites du "NB bashing". En gros, oui les villes sont petites, il y en a deux qui font dans les 130.000 habitants, une de 50.000, deux de 30.000, une de 20.000, et basta. Ne pas se projeter dans ces chiffres avant de débarquer, c'est aller au devant de grandes désillusions. Mais quand on a vécu dans le Grand Est et qu'on se plaisait bien dans ce cadre de vie, c'est le paradis. Un ami originaire de la région parisienne, passé par le NB et parti s'installer à Ottawa m'a confié ne l'avoir compris que bien plus tard en me disant un truc du style : "Je vois même pas pourquoi je gueulais contre le peu de boulot dans ma branche, en France jamais je n'aurais débarqué à Annecy ou Cahors pour me plaindre après de ne pas trouver grand-chose." - Pour parler positivement du NB, je reste persuadé qu'à population égale, les possibilités d'emploi sont supérieures ici que n'importe où en France. Je ne parle pas forcément de carrières ultra-longues à la baby-boomer, mais bien d'emploi, le truc qui paie les factures, quoi.
  12. Like
    Missjoe reacted to Valimate in Nouveau-Brunswick   
    Merci @didine21800 @LA GAZELLE DU NORD@Sabrina-B @WLido @lalasa30 de vos nouvelles sur votre parcours. Bonne continuation à vous tous. Ca fait très plaisir de vous lire.
  13. Thanks
    Missjoe reacted to Umsprung in Nouveau-Brunswick   
    Prétendre qu'on trouvera sans problème du travail au NB, rapporté à la France, c'est comme s'imaginer qu'on va trouver sans problème dans sa branche, et si possible rapidement, dans un triangle mal foutu borné (par exemple), par les villes de Reims, Nancy et Dijon, en ignorant qu'il y a Paris, Lille, Bruxelles, Strasbourg et Lyon pas très loin. Épluchez les offres d'emploi qui vous concernent dans les différentes villes qui composent ce grand territoire (je suis toujours dans mon analogie française), vous verrez que ça ne fait pas super lourd. Donc pas étonnant que ce soit pareil au Canada. Les chiffres y sont aussi têtus qu'ailleurs. Il faut donc comparer ce qui est comparable.
    Mais du travail au NB, il y en a, et on peut même commencer une nouvelle carrière intéressante à l'approche de la cinquantaine, et j'ai plein d'exemples autour de moi.
    @PowerRanger : je ne pense pas que les gens aient forcément du mal à entendre les points négatifs. Tu parles de remise en cause du projet de chacun, mais justement, c'est un projet qui évolue au fil du temps. Car là encore, comment généraliser ? Certains, et j'en connais, voudront rester au NB à tout prix, quitte à faire un boulot qu'ils n'auraient jamais fait en France. D'autres voudront absolument trouver un job dans leur branche (mais là, dans certains cas, c'est à se demander comment ils ont un jour envisagé de venir s'installer au NB).
    Point important, au Québec aussi je pense, mais je ne parlerai que de ce que je connais, (et c'est à l'intention de ceux qui sont en cours de procédure NB) : il faut aussi apprendre à "s'ajuster" un peu en termes de relations humaines : si pendant l'entretien d'embauche (qui se passera toujours très bien) tu veux prouver que tu as "déjà fait", que tu as tout compris, pour montrer que tu sais bosser et que ce qu'on te dit ne t'impressionne pas, tu es "mort" - justement)). Les relations sont ici plus "horizontales", moins hiérarchisées, et tout employeur potentiel aura rarement envie d'embaucher quelqu'un avec qui il sent qu'il va s'embêter... ou qui pourrait lui piquer sa place. Attention donc à ce que tu dégages, humainement. Se prendre trop au sérieux n'aide pas. Là, on s'éloigne des faits et on est complètement dans le subjectif et dans "l'humain", mais une fois encore, difficile de généraliser : au NB j'en connais qui ont toujours croulé sous les opportunités, et d'autres qui envisagent de partir (ou sont déjà partis) tellement ils s'imaginent en pays conquis.
    Sans véritable remise en question, le NB peut vite devenir une impasse, surtout sans l'anglais. D'autres partiront en se demandant ce que peut bien être une remise en question...
     
  14. Like
    Missjoe reacted to Fred0NB in Nouveau-Brunswick   
    Le covid est passé par là, et Edmundston ce n'est pas ce que l'on peut appeler une ville très accueillante... Il n'y a pas grand chose à faire côté culturel donc je comprends leur décision.

    Envoyé de mon ONEPLUS A6003 en utilisant application mobile Immigrer.com

  15. Like
    Missjoe reacted to Sabrina-B in Nouveau-Brunswick   
    Hello, nous aussi, on est à Québec ville depuis 1 mois déjà. Aucun regret, au contraire, je pense qu'on aurait dû venir ici depuis longtemps. Bon courage à tous.
  16. Like
    Missjoe reacted to WLido in Nouveau-Brunswick   
    Salut Tous,
    Pour moi et ma famille c'est Quebec, destination Montreal.
    Déménagé depuis deux mois avec contrat de travail dans la poche.
    Beaucoup de choses meilleures ici mais comme rien n'est parfait, les inconvénients y'en a pas mal aussi si on compare les deux villes.
    Je souhaites a tous le monde toute la réussite et bien etre, @+

    Envoyé de mon SM-A505W en utilisant application mobile Immigrer.com


  17. Thanks
    Missjoe reacted to iliassam in Problématique validation RP Canada dû au confinement   
    Si votre visa est délivré au plus tard le 18 mars 2020 vous êtes exempté des restrictions de voyage alors (je pense que) d'ici Janvier 2021 vous avez assez de temps pour voyager et donc il faut temporiser le moment pour éviter de recevoir un message générique de IRCC car vous devez leur prouver dans votre demande que vous n'êtes pas en mesure de voyager pour des bonnes raisons (exemple : frontières fermés, arrêt des vols commerciaux entre votre pays et le canada, par précaution envers la propagation du COVID-19...). 
    Dans tous les cas c'est à vous de voir et n'oubliez pas que l'A/R au Canada pour valider votre CoPR  n'est pas accepté pour entrer au Canada. 
     
  18. Thanks
    Missjoe reacted to iliassam in Problématique validation RP Canada dû au confinement   
    En tout cas, quand vous demandez la prolongation de la validité des visas et documents de voyage et pour vous apposer les nouveaux visas, IRCC vous exigera 6 mois minimum de validité de vos passeports. Alors il faut prendre ça en considération pour éviter des retards supplémentaires si des passeports sont à refaire. 
    Autre chose, le statut de votre demande sur CléGc se transforme de #Approuvé# à #Soumis# durant cette étape et ne retourne à #Approuvé# qu'après la délivrance des nouveaux visas et documents de voyage et annulation des anciens.
  19. Thanks
    Missjoe reacted to iliassam in Problématique validation RP Canada dû au confinement   
    Selon votre plan A/R en mars ou avril 2021 vous serez amené à demander une prolongation de la validité de vos visas et documents de voyage avant leur expiration en janvier 2021 à travers le formulaire web. Si IRCC répondra favorablement à votre demande (sans visite médicale supplémentaire) il vous demandra probablement les mêmes éléments exigés initialement à la lettre de la brune. 
    Donc à mon avis vous allez trouver la réponse au niveau de la lettre de la brune (ready for visa) concernant le cas de renouvellement des passeports. 
  20. Like
    Missjoe reacted to GeorgeBe in Problématique validation RP Canada dû au confinement   
    Pour l`instant, indiffèrent  quelle solution tu vas prendre il vous en coûtera assez cher !!!
  21. Thanks
    Missjoe reacted to Valimate in Nouveau-Brunswick   
    J'aurais tendance à te conseiller de valider le plus vite possible, mais, tu n'es pas autorisée à voyager si tu ne t'installes pas. Il faut surveiller IRCC pour voir si cette consigne change entre-temps. Le problème de dépasser la date de CRP, est qu'ils peuvent te faire repasser la visite médicale...(à l'intérieur des 3 mois)  L'autre problème est de communiquer avec eux car j'ai remarqué que dès que la question est spécifique à un cas particulier, ils te répondent par mail générique et tu dois interpréter la réponse. Désolée de ne pouvoir t'aider sur ce coup-là. Enfin, si la Covid devait "reprendre" en France, alors là, ce serait encore plus compliqué.
  22. Thanks
    Missjoe reacted to GeorgeBe in Nouveau-Brunswick   
    Un grand salut du Moncton.
    Voilà après une aventure, non oubliable, on arrive à Moncton mercredi le 26 aout, à minuit, attendu par un taxi, paye par MAGMA. Bien aide par MAGMA, au niveau des courses, on c’est rêvais, le matin avec des achats de première nécessité, fait par MAGMA. Le passage par l’immigration, à l’aéroport ça fait en max. 1h00 de notre arrive. La plus parte de personne cette pour le visa de étudiant, au de visa du travail. Pour l’immigration on ave le nr. 10 à 16h00, donc pas beaucoup des immigre, sur une journée. Air Canada a perdu 2 de 4 de nous valise. Le interview covid il est fait par tous les agents a l’entre au Canada. Les plus importants il est celui de Moncton. Le confinement il est de 14 jours, mais pour Moncton vous devrez avoir sur la même endroit, min. 30 jours, le agent de Moncton préfère 40 jours. Grand attention avec le projet de confinement !
  23. Like
    Missjoe reacted to Valimate in Nouveau-Brunswick   
    @ DIDINE21800 Bien contente de tes nouvelles ; l'essentiel est d'y être. Je pense que le chalet de vacances est une bonne option, d'autant que le tourisme ayant été affecté, les propriétaires sont sûrement bien contents de récupérer un peu. Je vois que pour toi ça avance. Merci de continuer à donner des nouvelles et bonne continuation. En ce qui nous concerne, nous rentrons de Nîmes où nous avons passé notre (deuxième) visite médicale...
  24. Like
    Missjoe reacted to Ledfan in Nouveau-Brunswick   
    Bjr @didine21800.
    Merci pour ton retour d'expérience qui sera très utile.
  25. Thanks
    Missjoe reacted to didine21800 in Nouveau-Brunswick   
    Bonjour,
     
    Écrivant peu, vous ne devez pas me remettre. Notre parcours à l'arrivée pour vous aider : devant valider nos CRP avant le 5 juin, nous avions fait un AR de 5 semaines en avril-mai pour être soulagés. L'avion et les appart-hôtels étaient peu onéreux vu le peu de clientèle. Je suis désolée @Valimate d'apprendre que ce que nous craignions à l'époque devant le flou des infos est bien ce qui vous arrive. Nous sommes revenus le 20 août avec un TVRP (encore des € à débourser) n'ayant pas encore reçu nos cartes RP depuis mai (par TAP pas cher du tout). Nous étions enregistrés ds l'appli arrivecan pour le plan covid à l'aéroport, qui évite de remplir un formulaire. Par contre, nous n'étions pas enregistréspour l'arrivée au NB (Une autre appli) ou il est indiqué qu'il faut 5 jours de traitement et lorsque (trop tard de toutes façons) j'ai voulu essayer la réponse "oui à l'extérieur du Canada ds le 14 jours précédents" a bloqué le reste du formulaire ! Du coup, c juste qu'il faut remplir le papier à la frontiere de la province. Le contrôle a été plus rapide qu'en mai. Nous sommes présentement en chalet de vacances loué l'hiver tout compris pour $1250/mois (électricité, câble, tél et internet, meublé et équipé). En plus sur la côte avec un magnifique paysage et l'école à 700m. Je pense que c'est une bonne solution si vous pouvez vous permettre de quitter les centre-villes. Les propriétaires ont eu une saison blanche, cela leur fera une rentrée d'argent tout de même. J'avais regardé sur chalets à louer, cottagesincanada, rsvpchalets par exemple. Il faut juste prévoir le ravitaillement des courses pour la quatorzaine. Amazon propose aussi de l'épicerie. Nous avons de la chance de nous être fait une amie en mai qui nous a mis ds le chalet le 1er ravitaillement (en plus des pâtes, compotes et chocolats des valises 😆). En mai, après notre quatorzaine, j'ai ouvert un compte à la RBC pour avoir une carte de crédit canadienne nécessaire pour certains achats et ne pas avoir la commission de change à payer à chaque fois. Là ds notre cottage, il y a une ligne fixe, bien utile dans de nombreux formulaires demandant un n° canadien. Nous avons gardé pour l'instant nos cellulaires français avec abo SFR avec option appels et SMS illimités Canada - France et 15go pour 12 + 5€. Nous avons reçu nos cartes assurance santé et num assurance sociale. Pour les permis de conduire, nous irons à Sevices NB qui ont rouvert leurs portes en juillet, après notre quatorzaine. Je galère un peu pour nos 6m3 d'affaires en container, qui devraient me coûter dans les 2400€ pour St John ou Moncton si possible à voir, en attente chez Gondrand à Lyon mais je n'ai pas réussi à me séparer de tout comme mon mari aurait souhaité ! L'assurance est de 2% de l'estimation faite de la valeur des biens. Les frais portuaires à l'arrivée si non pris en charge sont minima 200€ m'a indiqué mon transporteur. J'espère  que notre fin ou début (cela dépend du point de vue !) de parcours peut vous être utile. Je vous souhaite à tous bon courage, bonne chance et mes sincères voeux de réussite dans vos démarches.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines