Jump to content

Pascal Hannecart

Membres
  • Content Count

    54
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About Pascal Hannecart

  • Rank
    Super Fan

Profile Information

  • Gender
    Homme
  • Statut
    visa obtenu
  • Date d'arrivée
    26-12-2013
  • Profession
    kinesitherapeute
  • Pays d'origine
    belgique
  • Pays de résidence
    canada

Recent Profile Visitors

1,125 profile views
  1. Je ne critique pas tout je suis le premier à dire que le Québec pourrait être un exemple pour le monde, fort et prospère, il a les richesses même intellectuelle mais là ils ne peuvent pas nier l’apport de l’immigration, bizarrement la seule entreprise de pointe qui engage dans mon coin, dans un domaine de pointe, a trouvé son personnel dans les immigrants et HOOOO malheur beaucoup viennent du moyen orient ... tu ne peux pas dire qu'il y a une volonté d'avancer, des petites gens qui pensent et vive comme des petites gens, c’est bien mais il faudrait peut-être de temps en temps ce remettre en question ... tous les ans ce sont les même rengaine ... nids de poule, soins de santé, pos de vin, … on chiale en Europe mais pourquoi ? On chiale au Québec mais pourquoi ? Mes 3 ans au Québec on modifie mon comportement ma tolérance et je refuse qu’on me le mette sur le dos. La petite jobine que j’ai accepté pour faire plaisir à mes enfants j’ai claque la porte le mois passe et ils ont carrément supprime ce que je faisais … ensuite ils sont allé pleurer à ma femme pour que je revienne car eux étaient incapable de le faire le job et pour leur survie ils en avaient besoin à long terme …
  2. Moi qui hais le journal de Montréal, qui n'a de journal que le nom, et bien je vais le citer ... http://www.journaldemontreal.com/2017/04/27/le-quebec-va-mal Et bien Monsieur voyagez un peu et vous pourrez me critiquer, le Québec est le 4ieme pays ou je vis et je n'ai jamais vécu et été confronte a ca ailleurs... j'ai donc de quoi comparer ... ce que je pense même des Canadien le pense ... il est vrais ils sont anglophone ... a j'oublie j'ai quand même étudié en Angleterre aussi ... Le Québec vit comme au 19ieme siècle, la culture y est fabriquée il y a 20 ans on n’en parlait pas du tout de culture ... le Québec pourrait être très riche très prospère … j'attends une caricature québécoise de « vive la France « ... Quant aux études le Québec trafique les études de l’OCDE et ça tout le monde le sait. Le système canadien universitaire a un avantage par rapport au système européen il est vrai mais cet avantage est aussi son point faible: hyperspécialisation et $$$$, on trouve des cours sur tout mais le but de certain cours ??? Il y a un mois j'ai passé 2 examens: un que j'ai trouvé d'un niveau secondaire ?! C’était un cours universitaire quand même ... l'autre la prof ayant vu qu'une partie des questions avaient été ratées par la majorité les a juste supprimées !?!? Quant à moi qui n'aie jamais bien réussis a l'école je me retrouve avec des A+ avec pour mes travaux 100% je ne savais pas que c'était possible que l'on puisse donner 100% ... Dès que l'on émet une critique on touche au sacrosaint Québec c’est la même chose : troll, eurocentrisme, arrogant, … quand je lis certain commentaire d'immigre qui se sont bien "intégré" ou ont-ils trouvés du travail ... ils sont ou ? Ils ne sont pas en MAJORITE au Québec, ils sont à Montréal, hors Montréal et le Québec c'est 2 mondes. Aussi il ne se mélange que rarement, car si c’était possible il y a 20 ou 10 ans de trouver du travail aujourd’hui il y a le protectionnisme malsain … et le Quebeco-centrisme pour vous citer. J'adore quand vous parlez de la télévision ... malheureusement pour vous c'est un domaine que j'ai la chance d'avoir connu grâce à mon grand-père qui a dirigé la radio nationale belge pendant plus de 10ans et la télévision une année, j’ai baigné dedans et aie appris à lire dès le plus jeune âge de vraie journaux pour me fabriquer un esprit critique ... pour oser comparer les 2 il faut vraiment mais alors la vraiment être ignorant et n'avoir aucun esprit critique. Même mon fils de 8 ans voit la différence, il faut dire il a la chance de voir les 2 cotes car c’est une chose que je veux lui inculquer ! Je vais finir car je sais que de toute façon je sais que mes dires vont être critiques à la pelle ... Ma femme québécoise qui aimait tant et ne s’est jamais empêchée de critiquer l’Europe, la France, la Belgique … a TOUS niveaux ... ne dit plus rien car elle se rend compte que c'est bien pire par ici ... maintenant quelle est dans le civil fonctionnaire fédéral, ceux qui font des semaines de 60 heures semaines pas ceux qui font des pauses toutes les demi-heures travaillant 40 heures semaines …, elle voit ce qu’est le Québec … la semaine passée elle a même demande à la pédiatre de mon fils son dossier pour qu’il puisse être réévalué lors de nos vacance en Europe dans un mois …
  3. J'ai quitté la Belgique il y a maintenant 12 ans et années après années je suis devenu de plus en plus fier de mes origines. Depuis que je suis au Québec je peux retourner régulièrement en Belgique c’est un peu moins cher et plus facile … et oui la Belgique va mal, l’Europe va mal mais tout y est si différents … maintenant on voit ce que l’on voit … je trouve que les infrastructures générale se sont grandement améliorée, il y a encore beaucoup de travail mais au moins il y a amélioration … dans beaucoup de domaine il y a des problèmes en Europe mais la majorité de la population en est conscience, ça ne bouge pas beaucoup mais au moins il en sont conscient. A cote de ca il y a le sacrosaint Québec, ou tout est mieux … en trois ans je n’ai vu aucune amélioration des infrastructures générale, les services …, le système de sante…, l’éducation … j’en reparlerai plus tard … mais je pense elle a beaucoup à faire ici. Le Québec est le pays des bisounours tout va bien, contrairement aux mentalités en Europe, tout va bien … c’est comme ça pourquoi changer …je suis bien dans mes petites habitudes … mais quand la goutte d’eau de trop arrivera la chute sera brutale ! Ayant quitté mon pays depuis 10 ans tout a changé, je ne pense pas qu’y retourner serai facile, bien qu’au moins je pourrais recommencer à travailler 2 employeurs me rappelle toute les semaines …en plus dans un domaine où il y a pléthore de personnel, ici je retourne à l’université a 46 ans pour pouvoir avoir un travail décent. Car oui je refuse après avoir passé plus de 6 ans à étudier une profession que j’adore et 11 ans de pratique professionnelle avec de bons résultats et reconnaissance de faire des jobines. C’est ce qui ce passe quand vous avez une profession qui est règlementée par un ordre … Je reste pour mes enfants mais est-ce vraiment le bon choix … quand on voit la qualité de l’enseignement … il n’y a AUCUNE culture générale, il y a plus de cours décors que les vraies matières … et quand vous arrivez dans le supérieur c’est du business. Le système canadien ressemble énormément a ce que l’on trouve au États-Unis. Il y a pléthore de choix de cours et en gros on peut mélanger tout ce que l’on veut, j’en profite d’ailleurs, par contre ce mic mac ça donne quoi a la fin ??? Et parce qu’il faut finir, en Europe tout le monde ce plain mais les problèmes sont réel, ici quand on voit le personnel médical, les profs, les syndicats, les élevés … et leur revendication mais qu’il regarde un peu et honnêtement tout leur avantage avant de se plaindre. Mes voisins lui est prof … elle infirmière … profite de paques pour partir avec leur 4 enfants deux semaines en suisse … vous voyez ici un exemple sur les salaires de certains, la qualité de l’enseignement, les principes de respect, l’utilisation des avantages du système … Bon weekend de Pâques quand même
  4. Comment passe ton de la restauration a la chimie ? Il y a bien trop de changement de direction dans tout ce qui est dit, la réalité est, et beaucoup le diront, les reconnaissances d’acquis sont minimale, les reconnaissances d’expériences sont de la vaste blague, l’intégration demande beaucoup de sacrifice, … Il y a plus de facilité d’emploi dans la chimie, je pense, par contre il faut aller ou il y a ces emplois et commencer au bas de l’échelle car même a connaissances identiques, le Québec regarde le nombre d’année d’étude pas vraiment le contenu des cours ... dans certains domaines et la chimie est un exemple tu peux apprendre en 2 ans en France ce qui ce fait en 4 années au Québec. Moi je suis dans le para médical aucune vraie reconnaissances, en 3 ans j’ai vu ce qui ce voit ici en 5 ans. Bref je suis retourne aux études dans un domaine annexe ici pour espérer trouver quelque chose, alors que même en ayant quitté la Belgique il y a 10 ans, on me contacte encore régulièrement pour du travail, dans un domaine qui est entre parenthèse sature en Belgique et en demande au Quebec ! Un bel exemple que le Québec perd dans l’immigration en refusant d’utiliser ce que les immigrer éduqué peuvent lui apporter mais ca c’est une autre histoire ... Dans restauration attention quel type de restauration, je connais pas mal d’immigrant ici qui étaient hyper qualifie dans ce domaine, formés dans d’excellente écoles et travaillés pour de bonne maisons mais ils sont allés dans les mauvaises régions et sans doute aussi au mauvais moment mais aussi d'autre qui comme toi géraient des restaurants fast food. La restauration change au Québec, dieu merci, mais il y a encore beaucoup de progrès à faire. Et un certain type de restauration commun en Europe est ici considérée comme un luxe ou alors ignorée par peur d’on ne sait quoi pour ne pas dire autre chose ... a ce sujet j’ai encore fait des bon en entendant une conversation critiquant et se moquant de la cuisine dite Française il y a 2 semaines, critique qui montre bien la non connaissance et la pensée très minimaliste de beaucoup. Ici un bel exemple des théories sur le stress de madame Lupien, quartes facteurs bien présent chez le Québécois : peur de la nouveauté, la peur de l’imprévisible mais surtout la peur pour leur ego et la perte de contrôle … mais on ne peut rien dire sinon on va se faire traiter de Troll … Un élément dont on entend rarement parler est l’influence de l’âge sur l’immigration, une immigration sera plus facile pour quelqu’un qui est encore jeune car il n’a pas justement cette expérience qui va le faire comparer les choses et beaucoup mieux accepter tout ce que l’on doit accepter en tant qu’immigrant, et je dirais même plus immigrant au Québec. Dans ton cas la première chose à faire est de venir quelques mois pour voir … ce qu’est la réalité ne PAS écouter les organismes qui vendent l’immigration au Québec, ne pas sauter sur la première soit disant offre d’emploi tète baissée … et d’économiser … car le cout de la vie est diffèrent si on prend TOUT en considérations. J’ai bien aime un commentaire plus haut qui parlait du sentiment que la vie est moins cher en région par contre en région comme il y a moins d’étranger l’intégration n’est pas souvent plus facile …
  5. En gros oui c'est ca ... etre Quebecquois ou habiter au Quebec et ne pas connaitre Pierre Thaibault en dit aussi beaucoup sur vos sources d'information. Il dit les choses qui ne fonctionnent pas, il compare ce qui est comparable, il dit beaucoup de chose qui deplaisent. Il est pourtant passe sur une emision de variete ou il a donne son point de vue sur un amenagement des ecoles, car il faut bien passer sur TVA pour que l'info arrive jusqu'a la population. Prendre 43 minutes de son temps a l'ecouter n'est certainement pas une perte de temps.
  6. Un Quebecquois ... qui dit les choses ... etes vous pret a l'ecouter ? Ou prefereriez vous repondre en critiquant "bah c'est pas mieux ailleurs, encore un donneur de lecon" ...
  7. La même rengaine reviens toujours ... Les Sacres Français ... le problème il n'y a pas que les Français qui ont ce discours sur le sacrosaint Québec ... Il n'y a pas que les Français qui immigre au Québec ... mais beaucoup pense la même chose d’où qu’ils viennent … Dans mon trou perdu beaucoup ont le même discours vis avis du Québec: Belges, Suisses, Péruviens, Colombiens, Chilien, Africain, Algérien, ... et Français ... et mes voisins Canadien Anglais … certains sont là depuis plus de 20 ans d'autres quelques mois, ils ont tous le même discours. Vous ne l’entendrez pas car nous savons ce que nous pouvons et pas dire … les langues ne se délient en prive uniquement … on a déjà assez de mal comme ça. Alors on va dire que c'est le monde entier qui est xénophobe, inculte, protectionniste, ... sauf les Québécois ... Ceux qui restent si ils restent ce n’est pas toujours parce qu’ils le veulent mais ils n’ont pas le choix car ayant travaillé 10 ou 20 ans pour un salaire de misère ils sont incapable financièrement de retourner. Tient en passant, que pensez-vous de la belle publicité sur le fromage et les produits laitiers Québécois ? Pour moi si ça n’est pas une preuve flagrante de xénophobie protectionniste, je suis con conne un âne, je m’excuse pour ceux-ci d’ailleurs. Il y en a qui réussisse c’est vrai mais quel pourcentage et demandez-leur comment ils sont arrivé là … deux exemples ils ont « réussis » leur entreprise dans des domaines diffèrent quand on leur demande si ils le referaient, ils n’ont pas besoin de réflexion c’est le non direct ! S’il n’y avait que la culture qui était différente, s’il n’y avait que l’éducation qui était différente, s’il n’y avait que le système de sante qui était diffèrent, … mais non en plus on doit accepter TOUTES les critiques … mesquine et méchantes … ceux-ci en plus sont tellement enracinée qu’ils ne s’en rendent pas compte !!! C’est aussi automatique que de dire bonjour, enfin quand on vous dit bonjour …. Je fais du bénévolat pour les enfants et je dois accepter les critiques et moqueries sournoise régulièrement des personnes pour qui je les fais, mais ils sont bien content car eux sont incapable de le faire le travail, bénévolat car au départ je devais être paye !!! Si je continue c’est uniquement pour mes enfants … mon fils de 7 ans commence à comprendre ce que je dois subir … Tous les Québécois ne sont pas comme ça bien sûr mais ceux qui ne le sont pas sont une minorité souvent et même si ils ne partagent pas ces idées ils sont engloutit par les us et coutume … et réagissent de la même manière. Si le Québec écoutait l’expertise des immigrants ils seraient gagnant dans tous les domaines, nous ne voulons pas imposer notre mode de vie mais bon dieu ouvrez les YEUX, vous ne voyez pas que VOUS êtes les perdants ! En passant beaucoup n'ont rien a faire a voir le temps qu'ils passent sur ce forum ... j'y jette un oeil une foi par mois, je sais que je ne devrais pas c'est remuer le couteau dans la plaie ..., et c'est toujours les memes ...
  8. Si c'est pour ces raisons ... arretez de lire les articles de propagante ventant le paradis Quebec ... Des assistes il y en a partout, empathie ... oui peut etre mais a cote de ca vie sociale et amitie sont TOUT a fait different de la Belgique, la il n'y a pas photo du tout ... chacun pour soi ...taxes a n'en plus finir le quebec est tres taxes, comparativement le cout de la vie ne doit pas etre different, c'est vrai que le cout de la vie a fortement augmente en belgique ma famille me le dit et je l'ai remarque lors de mon dernier voyage il y a moins d'un an; mais avoir le meme niveau de vie en belgique qu'au canada est presque impossible ou alors il faut avoir un employeur qui vous transfert d'europe au canada. Le Quebec est une belle PROVINCE mais aucune comparaison n'est possible. L'endroit ou on veux y habiter pour un immigrant depent du TRAVAIL, comme partout a l'heure actuelle, et la raison je pense pourquoi beaucoup d'immigrant ce retrouve dans les grandes villes c'est qu'il y plus de travail et une facilite d'integration car il y a deja beaucoup d'immigrants entre qui il y a une certaine entre aide. Moi Belge j'ai plus d'amis immigrants: chilien, peruvien, canadien anglais ..., francais et du moyen orient ... que Quebecquois ... Il y a plus de travail en amerique car il y a beaucoup d'emploi qui n'existe pas chez nous ! Et ici on parle de petit emplois avec lesquel il est difficile d'avoir une vie confortable. Donc si vous etes amoureux des grand espace, de la solitude, de la beaute des 4 saisons vous allez etre ravis. Pour le reste tout va dependre de l'emploi que vous allez trouver et surtout de la region ou vous allez trouver celui-ci.
  9. Non il est beaucoup plus hypocrite ... la difference entre un francais et un quebecquois, un parle fort et bruyament l'autre ne dit rien ouvertement mais dans ton dos il y a va de bon train ... Car oui les quebecquois sont gentil ... c'est bizarre car deja quelque quebecquois mon avoue qu'ils ne le sont pas; qu'on leur donne cette reputation d'etre gentil, courtois et acceuillant ... comme ils me l'ont dit c'est "une reputation". Je ne generalise pas attention, comme partout il y a du bon et du mauvais. La culture et l'histoire est differente, tout amalgame faite d'ignorance et de racourcis facile dans beaucoup de reponse. Personnellement je n'ai jamais ete d'esprit mechant, arrogant, hypocrite, ... et on peut continuer mais tout cela je le suis devenu malgres moi depuis que je suis au sacro saint quebec. Qui aime se faire critiquer, ignorer, rabaiser, ... tout les jours ? Personne ! Se sont tout les petits details qui a force de s'accumuler finissent par nous nuire ... le pire je ne suis pas Francais j'ai juste un accent europeen. Et quand je dis que je suis Belge, on me dit "ha mais vous etes mieux" ... ca veux dire quoi ca ? Et biensur le quebecquois n'acceptera jamais que dans beaucoup de domaines les raisons de son developpement c'est cet etranger qu'il rabaisse tant. Nous immigrants avons juste le droit de nous taire si nous reagissons nous nous faisons traiter de tout les noms, si nous faisons une remarque constructive nous nous faisons critiquer d'arrogant mais on ne dit pas arrogant on dit "Francais".
  10. Ma femme vient de ce faire proposer un poste plus haut a Gaspe et je me renseigne sur cette region ... nous habitons depuis maintenant 3 ans en Mauricie ... personnellement je n'arrive pas a m'adapter entre la nouriturre, les gens qui ne se salue meme pas (tu croises quelqu'un il baisse la tete, en rue, dans les bois a velo, ... ), le travail (j'aie le malheur d'etre ce que l'on nome ici physio ... aucune vraie equivalence) donc je fais du benevolat dans les ecoles et centre communautaire ce que j'aime mais par contre qui n'est pas tres valorisant, ... je peux continuer mais cela risque de faire encore mal tourner le poste. Donc mes recherche d'infos sont sur: -l'emploi, -education, activite socio-culturelle, -nourriture, -acceuil et integration, -cout moyen d'une maison 4 chambres, -soin de sante, -niveau education moyen, ... Mais surtout Gaspe peut il offrir un minimum a mes enfants ... ecoles niveau, possibilites sportives mon fils fait du judo, bmx, canoe il participe depuis 2 ans aux finale des jeux du quebec mais hockey du hockey et patinage artistique. Et ma fille est tres amatrice d'equitation ...
  11. Petit conseil qui est loin d'etre futile ... au debut choisisez une region en fonction des possibilite d'emploi pour les qualification de la famille ... une foi une experience Quebecquoise faite, on peut decider de changer de region aussinon a moins d'avoir une chance de pendu votre reve risque de se transformer en cauchemard.
  12. C'est sûr ça, je n'ai pas dit le contraire! Comme ici la mentalité n'est pas la même dans les Ardennes que dans le Borinage et je n'ai pas dit non plus que la réalité au Canada soit un copié collé de la réalité en Belgique. Il y a des similitudes et la question linguistique me touche plus que qqun qui vit dans un pays unilingue et qui ne comprendra pas le ressenti réel des gens qui y sont confrontés. Ici je parle de language, pas de ce que les gens regardent à la télé! Le probleme linguistique en Belgique, tout comme au Quebec, est une recuperation politique qui supporte la citation: diviser pour mieux regner. Jeune j'etais anti flamand et le jours ou j'aie quitte la Belgique pas tres fier de mon pays. Apres 8 ans au Etat Unis ma vision de mes origines, de mon pays natal et du bilinguisme a tout a fait change je suis Belge d'origine et fier de l'etre et travaille pour reapprendre le flamand ! Et c'est une chose que je veux transmettre a mes enfants tout en habitant ailleur. Probleme wallon - flamand ? je connais plus de flamand au quebec que de wallon pour le moment ... et je n'aie aucun probleme avec eux. Il est important de proteger la langue francaise mais promouvoir l'unilinguisme n'est ce pas s'enclaver ? A l'epoque de la mondialisation rester sur une ou 2 langues est un signe de refus de s'ouvrire au monde. L'ouverture au monde est une chose que je ne retrouve pas partout au Quebec. Le Quebec est tellement vaste qu'il n'est pas rare de trouver des regions qui n'ont jamais vu un "etranger" et de meme beaucoups ne sont jamais alle a l'etranger ... aller en Floride dans des communautes totallement importee de quebecquois n'est pour moi pas s'ouvrire au monde.
  13. IL y a du bon et du moins bon au Quebec, ce n'est pas l'eldorado. Il faut etre honnete, l'accepter et reconnaitre les differences ... A ton age pourquoi ne pas esseyer comme propose plus haut un stage ou un echange. Un stage ou echange au Quebec pourrait vraimant d'aider si c'est ce que tu veux, immigrer au Quebec ... Avec ta profession il vat y avoir un GROS probleme pour trouver un travail au Quebec, ou meme en Amerique du Nord. Bien que en "general" la theorie est identique partout, le travail et ses applications dans ton domaine, comme dans beaucoups, sont tres differentes par rapport a l'europe alors trouver un travail d'electricien en ayant une formation et une pratique en europe est IMPOSSIBLE. Aucun employeur ne vat se fatiger ou prendre le risque de t'employer comme electricien.
  14. Montreal est une ville cosmopolite ce qui en fait une ville tout a fait differente des autres villes meme importante du Quebec. Il y a Montreal, ensuite quelques grande villes et la region ... pourquoi tant de gens s'installe a Montreal n'est pas complique a comprendre, qu'ils soient francophone ou non. On ne doit pas oublier combien d'anglophone y a t'il vraimant ?! J'aIe decourvert qu'il y en a quand meme plus que l'on veut le dire. S'ils n'ont pas un accent prononce il est difficile de les reconnaitre. Par contre quand il se laissent aller l'anglais apparait ou plutot quand ils pensent qu'ils sont seul ... je l'aie vecu plus d'une foi ... bref les anglais comme on dit il y en a en region mais ils se cachent.
  15. Tu as tout a fait raison Jacques ... mais il n'y a pas qu'en Belgique que les politiciens s'engraissent, le Quebc a ce niveau la n'est pas mieux mais cela ne t'aidera pas dans tes recherches. Je vais sans doute me repetter mais pour bien vivre il y a beaucoups de parametres ... est ce que 6000 par mois est suffisant je pense que oui au debut oui meme peut etre juste en tout cas la premiere annee. Car au debut tu as: -logement -voiture -vetements hiver !!! -activites qui seront differentes - ... Je pense que globalement tout est moins cher au Quebec, pour certaine chose beaucoups pour d'autres moins hormis alcool, tabac et un certain type de nourriture. Tu devrais surtout miser sur tes possibilites d'emplois ou plutot possible reconversion ... il est rare qu'un immigrant trouve un travail dans son domaine au debut. Au debut ici, il faut accepter tout ce qui ce presente, c'est tres difficile combien d'ingenieur ce retrouve serveur ou autre ... malheureusement partir et deja avoir un travail sur place qui attend ca arrive mais encore c'est rare ... En etape tu as donc: -analyser les possibilites de reconversion, en general on oublie beaucoups de domaine, -choisi un endroit adapte au niveau de l'emploi pas de la beaute d'une region, en tout cas au debut une foi qu'une certaine experience quebecquoise sera acquise tu pourra changer , d'ailleur en Amerique du nord on n'a pas une brique dans le ventre comme chez nous. Il ne faut pas oublier que toute experience hors Quebec n'est pas prise en compte ce qui je pense est normale par contre un peu trop extreme dans la pratique et je ne parle pas des difficultes d'equivalence (cout et delais).
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines