Jump to content

Marty

Chroniqueur(e) immigrer.com
  • Content Count

    21
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About Marty

  • Rank
    Pas pire

Profile Information

  • Gender
    Homme
  • Statut
    installé
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    Canada

Contact Methods

  • Website URL
    http://lameriquedunord.eu/

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. En 2011, alors aux USA, j'avais posé la question sur ce forum : "Je souhaiterais savoir si certains Français et plus généralement si certains francophones d'Europe et d'Afrique, membres de ce forum, ont choisit d'immigrer au Québec pour sa proximité avec les États-Unis ?" en précisant même "choisir le Québec plus pour ses points communs avec les US que pour ses différences". lien Ceux qui avaient répondu l'avaient fait majoritairement de manière affirmative, puis après quelques échanges j’étais arrivé a la conclusion que : "Les Français sont fascinés par le rêve Américain et pas par les É
  2. Ce qui m'a le plus surpris dans ce témoignage c'est qu'à l'heure de l'internet démocratisé et de Youtube on puisse facilement encore s'illusionner sur les USA et le rêve américain. Ce rêve s'est toujours accompagné d'un cauchemars quand même très bien (et de plus en plus) documenté. Les États-Unis sont un monde fascinant justement par leurs extrêmes et leurs contradictions. Rien à voir au niveau social, politique et culturel d'accord, mais pas au niveau matériel. Hormis le système métrique, les normes, volumes, distances, architectures, produits,... sont très très Étasuni
  3. Il ne s’agit pas de comparer une ville à l'autre pour savoir qui est la meilleure, mais un coût de vie à un autre. Et comme beaucoup d'immigrants viennent de région parisienne, il me semble que c'est toujours informatif. Si tu veux avoir disons 75m2 habitable dans Paris intra-muros c'est possible, mais ça va te coûter un peu plus cher qu'à Montréal, point. Mais d'un coté tu vivrais dans une ville d'importance mondiale de 12 millions d'habitants (aire urbaine), ce qui explique son attractivité et ses loyers. De l'autre, dans une ville moyenne d'importance régionale. Le choix ce
  4. Ce qui m’intéresse dans ses propos c’est ce qui concerne le coût de la vie. Pour Hong-Kong je ne sais pas, mais pour Montréal c’est clair que ça n’a rien à voir avec Paris. À Montréal, qui est quand même une grande ville, tu peux vivre une vie citadine (métro, vélo, commerces de proximité) pour moins cher qu’à Paris. C’est sur il n’y a pas le Louvre ni la Tour Eiffel mais il y a du vert et moins d’insécurité. De même, si la ville c’est pas ton truc, pour le prix d’une maison de base dans un village de la périphérie lointaine de Paris (disons l’Oise par exemple
  5. Il semble y avoir en effet en France cette attention particulière pour les "petites gens" qui justement ont fait le succès de l’œuvre de Zola. Et puis c'est un pays ou les idées priment. L’idée d’Égalité, très forte, fait par exemple en sorte que les avantages obtenus par les syndicats d'une entreprise sont étendus automatiquement aux autres. Pas besoin de beaucoup de syndiqués du coup, juste d'un petit nombre très actif. Ainsi, 11% seulement des salariés en France sont syndiqués contre 28% au Canada (stats 2016), mais la proportion de salariés dont les conditions de travail s
  6. Si ils ne sont pas les plus syndiqués ni les plus grévistes, les français sont les champions de la grève générale. Une pratique qui est devenue un stéréotype, d’où vient elle ? https://youtu.be/cET9w_rEHJY
  7. L'eldorado, voila bien un mot qui frappe l'imaginaire européen. L’Amérique, continent de tous les possibles, de l'avenir, contre l'Europe, le vieux-continent ou le continent ou tout est vieux. Voila pour le cadre. Vous y ajoutez le pessimisme français et on a le duo gagnant. Regardez comme c'est mieux ailleurs c'est une autre façon de dire : regardez comme c'est pourri ici ! La CRISE ! la CRISE ? Mais avant la crise (celle de 2008), c’était déjà la crise et depuis c'est encore et toujours la crise. La meilleure chose quand on sort de France, c'est que le calme r
  8. Tu as raison, la langue "officieuse" est celle des anglicismes et des patois. Je parlais ici de langue "officielle", que bien peu utilisent. C'est bien Français de vouloir normaliser quelque chose d'aussi diffu qu'une langue.
  9. Le problème avec ce genre de lois, quand elle sont appliquées, est double : D'une part les procès qui en résultent sont une tribune pour les extrémistes, renforçant une image de rebelles/victimes du système. D'autre part elle force ces mêmes extrémistes à adopter un discours politiquement correct bien plus dangereux au final. Exemple en France ou la criminalisation du négationnisme a conduit l’extrême droite voulant accéder au pouvoir à en effacer les traces dans le discours officiel, avec le succès qu'on connaît aujourd'hui. Aux États-Unis, ou la liberté d'expressi
  10. Ce n’est un secret pour personne, les Français critiquent tout ce qui bouge et le font savoir : ils râlent ! Aventurez vous sur le plateau à Montréal ou, comme Laurence Comet, dans un supermarché*, ou mieux encore, glissez vous parmi un groupe de touristes et vous ne manquerez pas de constater le phénomène sans même avoir à tendre l'oreille. D'où viens cet agaçant réflexe de tout critiquer ? Et bien, je pense, tout simplement de l’éducation. Voyez-vous le petit français à l'école on lui inculque deux choses : • L'esprit critique. • L'universalité des
  11. Bonjour, je vous propose ma réflexion du jour : Comme ça a été écrit et réécrit années après années depuis que ce forum est forum, les trois grandes raisons qui font rentrer les Gaulois dans leur village, et ils sont un certain nombre à rentrer, sont : le climat la famille le mode de vie (qui pour un Français est un euphémisme de cuisine ) À celui qui veut/va partir, ces motifs paraissent idiots. "Tu as émigré au Canada et tu n'aimes pas le froid ?", "Tu es proche de ta famille et tu es parti sur un autre continent ?", "Tu aimes la grande cuisine et tu as cho
  12. Pauvre Marine, les méchants manifestants Montréalais qui ne respectent pas la liberté d'expression des xénophobes. Non en effet le discours a été épuré (sans jeux de mots) et elle a pris ses distances avec papa pour séduire le plus grand nombre. Mais les fondamentaux nationalistes et xénophobes du parti demeurent. Dehors les islamistes entend on en public / Dehors les arabes entend on en privé ! Je suis sur qu'ils pourraient nous trouver un sans-papier membre du parti.
  13. Je vais vous donner mon avis de jeune immigrant. Je viens d'un continent ou la construction d'une federation est un processus qui parait de plus en plus lointain. Une majorité s'accorde a dire que l'avenir de l'Europe passe par une plus grande intégration pourtant depuis quelques années l'Union Européenne stagne en la matière. Les frontières, l’intégration économique, ... tout est remis en question. Pour moi, generation de l'internet, de la mondialisation, moi qui ai vécu l'ouverture des frontières, la monnaie unique, Erasmus, l'Europe des 15, des 25, des 28 et qui attendait une
  14. Très bon billet qui détaille très bien les écueils de l’immigration entre pays développés. Deux en particulier ont, je pense, une grande importance pour les Français: 1) la pression sociale car en effet il y aura toujours quelqu’un dans votre entourage pour vous casser. Selon les caractères ça motive ou décourage. 2) la difficulté de changer de repères. Un processus long et qui oblige à relativiser. C’est, avec la pression familiale, ce qui serait le plus difficile pour les Français et la langue commune au Québec paradoxalement ne facilite pas les choses.
  15. Le 13 Février dernier, veille de St-Valentin était une journée typiquement Canadienne: grand soleil, ciel bleu, -20C. D'autant plus Canadienne que j'ai assisté à la cérémonie de naturalisation d'un couple d'amis. Cette journée marquait le début de la fin d'un processus entamé il y a presque dix ans par trois freres. Voici l'histoire: Nés à la fin des 80's nous fumes, enfants, spectateurs d'une Amérique triomphante qui s'exportait mieux que jamais. Fasciné par cette image, nous nous désintéressames du vieil hexagone. Une autre image, celle du 11 septembre 2001 marqua notre adolescence et
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement