Jump to content

suomi

Habitués
  • Content Count

    487
  • Joined

  • Last visited

About suomi

  • Rank
    Incurable

Profile Information

  • Gender
    Couple
  • Statut
    rentré
  • Profession
    Bonnemine et Abraracourcix , que le ciel ne nous tombe pas sur la tête!!
  • Préoccupation
    immigration
  • Pays d'origine
    breizh
  • Pays de résidence
    rennes bretagne

Contact Methods

  • Website URL
    http://
  • ICQ
    0

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. suomi

    Retour en france

    bonjour, nous sommes rentrés en france et nous avons eu affaire avec galliéni (ils ont un site internet). Nous n'avons eu aucun problème que ce soit à l'aller ou au retour et ils ont des tarifs très intéressants. La personne à contacter est jean michel, il s'occupe de toutes les démarches. En espérant que ces indications puissent vous aider, bonne préparation.
  2. salut les montréalais, pour l'assurance, avec desjardins, vous ne devriez pas avoir de problème, il suffit de renvoyer une copie du permis québécois après. En ce qui concerne le tarif, moi avec les 3 garanties (dont 2000000 pour les usa), je payais 800 dollars pour un grand caravan et mon contact était daniel Saint Pierre. En espérant vous avoir aidé, bonne continuation. Philippe
  3. bonjour, pour le provincial, tu peux le trouver dans les caisses desjardins.
  4. suomi

    kenavo

    bonjour et encore merci pour vos témoignages, je me permets juste de revenir pour répondre à peanut. Ce ne sont pas les Québécois qui sont en cause dans notre décision de rentrer en France (même si le fameux service à la clientèle et l'accueil ne m'ont pas semblé si exceptionnels que cela) mais c'est surtout une réflexion sur nous mêmes et notre façon de vivre qui nous ont entrainé à prendre le chemin du retour. Comme je l'ai déjà dit, l'adaptation est plus ou moins facile selon le vécu, l'âge, la situation familiale, etc. Loin de moi, l'idée de rejetter la faute sur les Québécois. Nous rentrons parce que nous le désirons et parce que c'est le mieux pour notre famille. Voilà c'est par l'analyse d'une situation que l'on prend des décisions importantes et c'est ce que nous avons fait en étant tout à fait honnête avec nous mêmes et nos aspirations.Cet esprit doit me venir de mes années d'activités professionnelles à mon compte en tant que chef d'entreprise. De toute façon, je ne regrette pas d'avoir tenté l'aventure. Ne pas l'avoir fait aurait été une plus grosse erreur. suomi
  5. suomi

    kenavo

    Un grand merci à tous pour vos messages. La vie est ainsi faite qu'il faut savoir prendre les bonnes décisions aux moments opportuns. L'immigration est une chose délicate et il faut savoir bien la préparer pour ne pas commettre d'erreurs. A tous, il ne faut pas oublier que le Québec n'est pas un eldorado et que même ici, il faut savoir se battre pour obtenir sa place et que le plus important dans la vie , c'est d'être en accord avec soi-même et ses valeurs que ce soit ici ou ailleurs (nous, nous n'avons pas trouvé notre place ici, ni nos valeurs d'ailleurs). Maintenant, il nous reste deux semaines au Québec et nous allons essayer d'en profiter au mieux. Comme je l'ai déjà dit, bonne chance et bonne route à tous.
  6. suomi

    kenavo

    rebonjour, juste pour faire de gros gros bisous à ceux qui nous ont apprécié ici et à ceux qui nous attendent là bas. Au fait, retour au bercail le 02/04/05.
  7. suomi

    kenavo

    Bonjour à tous, il y a un bon bout de temps que nous n'avons pas écrit sur le forum, non pas par fainéantise mais car nous préparions notre retour en France. Maintenant que tout est prévu et que nous sommes à deux semaines d'un nouveau départ, nous avons décidé de faire un bilan de notre courte vie au Québec. 7 mois, c'est court, vous me direz (surtout en rapport de l'attente pour le visa) !!!! C'est vrai, c'est court mais ca peut aussi être très long si on ne se sent pas bien dans l'endroit où l'on se trouve. Finalement, le temps a peu d'importance. Et puis, je pense qu'on peut rapidement se rendre compte de certaines choses ou de certains faits et, à partir de cela, il faut savoir prendre rapidement une décision (avec 3 enfants, on doit faire attention). Pourtant, tout avait bien démarré "un joli chez soi, une bonne école pour les enfants, une bonne voiture, l'envie de s'intégrer, etc". Mais, le reste n'a pas suivi. Au niveau travail, beaucoup de paroles lors des entretiens mais derrière pas grand chose (pourtant, l'expérience est là et je ne parle pas des frais pour faire telle ou telle profession). Au niveau relations avec des québécois, très difficile de rentrer en contact ou ce sont des "bonjours, bonsoirs" et il en est de même pour nos enfants qui n'ont pas vraiment trouvé de nouveaux amis ici. Vous me direz "il faut savoir faire le premier pas" mais c'est ce que nous avons fait en donnant du temps au niveau de l'école (bibliothèque) mais ca n'a rien changé. Par contre, les relations avec le corps enseigant est largement supérieur par rapport à la France. De la même façon, certains faits peuvent géner l'immigration ou l'intégration : 1/ il faut pour vivre ici, être en adéquation avec la mentalité nord-américaine (même si les québécois ne sont pas des américains, ils sont quand même très proches d'eux.) 2/il est très difficile de vivre dans une grande ville comme Montréal (même si c'est une ville très agréable) quand on vient d'une petite bourgade de 4500 habitants. 3/ l'âge peut être aussi un handicap (il est plus délicat de se remettre en cause à 40 ans qu'à 25 ans, on a des habitudes, parfois ridicules mais elles sont là). 4/ venir en famille n'est pas, non plus, une facilité (même si je pensais que pour l'adaptation cela pouvait aider) car on bouge moins aisément et pour prendre de nouvelles directions, ce n'est pas évident. 5/ et puis, surtout, comme je l'ai déjà dit, il faut être préparé à la mentalité nord américaine (ce n'est pas une attaque contre les Québécois mais la constatation d'une énorme différence entre l'Europe et l'Amérique). Enfin, ce message ne se terminera pas par du négatif et, oui, il y a du positif dans notre passage au Québec. et bien, déjà, nous aurons vécu une formidable aventure hors de France. Nous serons allés jusqu'au bout de notre rêve (vivre au Québec). De toute manière, nous sortons grandi de notre séjour ici, avec une ouverture d'esprit beaucoup plus importante. Finalement, le fait d'avoir vécu dans ce pays nous aura permis d'évoluer et nous aura donné les bases pour se construire un nouvel avenir. Le Québec n'était pas fait pour nous et nous n'étions pas faits pour le Québec, c'est dommage mais c'est la vie. Bonne chance et bonne route à toutes et à tous dans votre vie ici ou ailleurs. Sabouen, Suomi et les 3 ptits gars (sans oublier Uvva le chien bin contente de s'en retourner en Bretagne)
  8. bonjour et qui connait celle là ????? JIM BERGERAC (série anglaise tournée sur l'ile de Jersey) Mes préférés: Amicalement votre, Cosmos 1999, le prisonnier, chapeau melon et bottes de cuir, urgences, les experts et puis (c'est bien vieux et c'était plutôt un feuilleton qu'une série "La demoiselle d'avignon" avec marthe keller et louis velle) J'oubliais, j'aime aussi "Gaston phébus" et "Les rois maudits". Et le saint avec roger moore tout jeune il se préparait son role dans amicalement votre (super danny wilde et brett sinclairet le juge fulton).
  9. Bonjour, ici, je te conseille de négocier le taux d'intérêt avec ton conseiller parce que tu peux vraiment y gagner énormément. Moi je l'ai fait et j'ai vu la différence !!!!!!!!
  10. Société de consommation, voilà où le bat blesse. Auparavant, l'achat était réfléchi maintenant il est instinctif donc consommation de plus en plus importante mais par contre, qualité de plus en plus médiocre (il faut que ca se casse vite pour qu'on soit obligé de remplacer rapidement) . De toute façon, c'est voulu par les différents pouvoirs en place. Comme disait Karl Marx "la religion est l'opium du peuple" et bien, je pense que la consommation est aussi une drogue. De toute façon, on le veut bien puisqu'on rentre dans le jeu et puis, cela fait soit- disant parti du progrès donc laissons faire et tout ira pour le mieux. Comme dit "Pangloss" dans "Candide", "Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes" ......................
  11. Au fait, il y a bien des propriétaires qui n'acceptent ni chien ni enfant donc il y a des fois où on se pose des questions sur l'intelligence des gens, mais enfin, fallait pas le demander !!!! On peut trouver avec chien sur Montréal mais c'est plus difficile et surtout plus cher.
  12. De toute façon, dès qu'il y a fermeture d'entreprise, c'est domageable pour l'emploi (que ce soit Wm ou une autre enseigne) donc certaines réflexions ne me semblent pas réfléchies .........
  13. Tout à fait d'accord avec Soliléo, et puis ce n'est pas parce qu'on a fait des études qu'on est intelligent, on est plutôt intellectuel et là, il y a une différence importante... .
  14. Je crois que je vais peut être me répéter mais ce sont par les différences et par l'ouverture qu'on peut avancer. Le fait n'est pas d'être ou de ne pas être un "maudit français" mais il faut accepter les autres et les comprendre. Débattre d'idées est une bonne chose et heureusement que l'on peut le faire. Mais, partir avec des idées préconcues style "maudit français" peut semer le trouble et la zizanie. De plus, je ne pense pas que le fait d'avoir une émission sur ce sujet puisse apporter une plus grande compréhension entre les uns et les autres. C'est cela qui est dommage et préjudiciable.
  15. Merci Laurence pour ta réponse (les québécois sont moins durs avec les français que les immigrants français eux mêmes). Le québécois aiment les français et les français aiment les québécois et c'est bien Oui, c'est l'expression MF qui me gène. D'ailleurs, la semaine dernière, un québécois pur souche m'a dit qu'il trouvait cette expression ridicule et qu'elle n'avait plus lieu d'être donc je m'intègre en suivant son conseil.....
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines