Jump to content

fred39clerc

Membres
  • Content Count

    13
  • Joined

  • Last visited

About fred39clerc

  • Rank
    Pas pire

Profile Information

  • Statut
    se renseigne

Recent Profile Visitors

391 profile views
  1. Honnêtement, je pense que cela pourrait être bénéfique. Faut juste savoir ce qu'il faut dire à l'immigration quand tu arrives pour ne pas se faire refouler.
  2. C'est exactement la où est le problème. L'employeur doit débourser cette somme sans avoir la garantie que la demande soit acceptée. Il y a aussi le fait que l'employeur laisse tombé dès que tu dis que tu es à l'étranger et que tu n'as pas de permis de travail. Je sais que cela reste possible mais le profil du demandeur doit être très recherché. Quant à lui proposer de payer la moitié des frais, cela reste envisageable si l'employeur est indécis sur le fait de recruter un étranger.
  3. Oui, il est très intéressant, encore faut-il trouver un employeur qui veut bien de nous. Il faut persévérer, car je sais que cela est possible.
  4. Ah c'est super Yndyna! Félicitations ! DIs-moi ton mari a trouvé dans quel domaine ?
  5. Salut HopefulFrenchie, Bien au contraire, je suis intéressé par le programme mobilité francophone et le projet pilote du New Brunswick. Je cherche à avoir un travail au Canada ou au Québec, donc pour moi toutes les solutions sont bonnes.
  6. Merci PACAtoQC pour ton commentaire ! Si d'autres personnes peuvent témoigner de leurs expériences et comment elles ont pu trouver un poste à distance, n'hésitez-pas ! Car le procésus normal est super long... Le PVT pour ma part, je suis déjà trop vieux!....lol
  7. Juste pour te dire que cela est possible, mais tu auras toujours des gens pour te dire que cela est impossible, et qu'il faut suivre le processus normal d'immigration (genre 2 ans). Moi je cherche depuis novembre, j'attends avec impatience la liste des professions dispensées de l'Eimt ce 24 février, j'ai bon espoir de voir ma profession dans la liste cette année. Il y a aussi le projet pilote du New Brunswick qui peut être intéressant pour trouver une job rapidement.
  8. Salut HopefulFrenchie, J'ai déjà parlé avec des personnes qui ont pu trouver des jobs à distance, ce sont souvent des personnes qualifiées dans un domaine en pénurie totale au Québec : l'employeur n'hésite pas une seconde à payer l'EIMT, et à attendre 3 ou 4 mois pour avoir cette personne. Regarde bien si ta profession est dans la liste des métiers qui sont dispensés de l'eimt (ce qui évite à l'employeur de payer 1000 euros), c'est plus rapide et moins coûteux pour l'employeur. A savoir que dans les autres provinces, pas besoin d'eimt, quelque soit le métier, mais il faut souvent être bilingue... Quelle est ta profession dis moi ?
  9. Merci Franco pour ta réponse. Bon, finalement je n'ai pas eu le job, mais je continue a chercher. Fred
  10. Salut Jeffrey, tu as trouvé un emploi dans quoi ? Moi j'envisage de faire comme toi mais c'est très difficile de trouver un emploi à distance ! En effet les employeurs doivent attendre leurs futurs employés 3 à 4 mois et payer une eimt. Qu'est ce qui a fait que ton employeur a voulu attendre ton arrivée et payer cette coûteuse étude ? Merci pour ta réponse ! Frédéric
  11. Salut Florence ! En effet, comme les quotas sont atteints, et que sans ça la procédure est déjà bien longue, trouver directement un travail me parait la meilleure solution. Moi je suis chef de magasin avec plus de 10 ans d'expérience, je fais parti de la catégorie B, ce qui fait qu'il y a pas mal d'offres qui me correspondent. Ce que je fais, c'est que je postule directement vers les employeurs via emplois québec, ou directement sur leur site en ligne....Comme je te l'ai dit, j'ai déjà un entretien et aussi quelques mails de personnes intéressées, mais comme annoncé auparavant, ces employeurs ont peur des délais de traitement et du coût...J'ai envoyé quelques cv au Nouveau-Brunswick, autre province ou on parle français (1/3), mais les offres sont plus rares. Par contre, la procédure est plus rapide, surtout si on a une offre d'emploi validée. (pas besoin d'eimt).
  12. Bonjour à tous ! Souhaitant travailler au Canada, cela fait quelques jours que j'épluche les forums et sites officiels qui parlent de ce sujet. Les demandes de résidences permanentes sont longues (1 an, voire plus !), c'est ainsi que j'ai vite choisi de chercher avant tout un emploi et de demander un permis de travail temporaire. J'ai d'ailleurs obtenu un entretien cette semaine par skype avec un chef de discrict. Ce qui me fait peur, c'est que le coût que peut représenter un EIMT (+1000 $) puisse freiner les ardeurs de mon recruteur. Sans compter les délais de traitement de cette supposée étude. Je suis tombé par hasard sur le programme de mobilité francophone, mis en place depuis le mois de juin 2016, qui favorise l'embauche de francophone en dehors du Quebec, dans les catégories d'emploi 0, A et B. Ce programme m'a semblé très intéressant, car l'employeur n'a pas à faire d'EIMT, et la procédure me semble moins compliquée. Il y a t'il des personnes qui ont utilisé ce programme pour venir travailler au Canada ? Si oui, est-il possible de savoir les délais de traitements de la demande, comment cela s'est passé au niveau de l'arrivée au Canada, etc.... Merci d'avance. Frédéric
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines