Jump to content

Traducteinterpretautonom

Habitués
  • Posts

    328
  • Joined

  • Last visited

About Traducteinterpretautonom

  • Birthday 08/17/1972

Profile Information

  • Gender
    Homme
  • Statut
    installé
  • Profession
    Traducteur et interprète autonome
  • Pays d'origine
    France / Allemagne
  • Pays de résidence
    Canada
  • City
    Halifax

Recent Profile Visitors

2,042 profile views

Traducteinterpretautonom's Achievements

  1. Je plie les cheveux en quatre... Si le vol est repoussé le jour même, par exemple du fait d'un retard, il n'est sans doute pas difficile de se mettre d'accord sur ce qu'est "l'heure prévue". Mais si l'heure de départ du vol est modifiée deux semaines, une semaine, cinq jours, trois jour avant le départ (ce qui n'est pas improbable du fait des aléas liés à la Covid-19), c'est quoi "l'heure prévue" ? Quand l'heure prévue cesse-t-elle d'être l'heure prévue ?
  2. La plupart indiquent un délai d'obtention du résultat de 24 à 48 heures, et je ne veux pas courir de risques. La question est de savoir si un test à -71 h 30 passe sans problème...
  3. "Validez le temps d’attente du résultat avec ceux qui le font." : que voulez-vous dire?
  4. J'arrive à Toronto, il y en aura sans doute également. En réalité, c'est surtout ma question 1. qui me taraude...
  5. Bonjour, Je vais prochainement en Europe et rentre au Canada deux semaines plus tard (je suis doublement vacciné). Deux questions m'occupent l'esprit actuellement : - Le test PCR de moins de 72 heures doit bien être effectué moins de 72 heures avant le DÉPART PRÉVU du vol qui fait entrer au Canada (selon https://voyage.gc.ca/voyage-covid/voyage-restrictions/liste-verification-avion-canada/tests-depistage-covid-19-voyageurs-arrivent-canada)? Parce que j'ai déjà pris mon RDV pour le test PCR là où je séjournerai en Europe et ils n'ont que des RDV une partie de la journée, de sorte que je passerai mon test 71 heures et 20 minutes avant le décollage du vol (l'alternative serait de le passer 24 heures plus tard mais j'ai peur de ne pas avoir le résultat à temps)... Est-ce qu'ils vont faire la fine bouche pour un test de tout juste moins de 72 heures ? Et si le vol est repoussé mettons une semaine avant le départ : à partir de quand peut-on dire que l'heure de départ PRÉVU a changé? - Est-ce qu'ArriveCAN fonctionne sans connexion Internet lorsqu'on le présente à l'agent à l'arrivée? Merci d'avance pour vos réponses.
  6. Bonjour, Je suis bien conscient qu'au moins théoriquement, la réponse à ma question se trouve sur le Net (et en plus je sais lire!), mais comme sur le Net, on lit tout et son contraire, je la pose ici, en attendant de préférence la réponse de personnes dans le même cas récemment ou prochainement : Voilà, donc, 1) je suis entièrement vacciné (2 injections) et 2) je dois faire, avant de prendre à Montréal un avion pour un pays n'exigeant pas de test PCR négatif, un Halifax - Toronto puis un Toronto - Montréal (une abomination sur le plan écologique, j'en conviens, à l'origine c'était un vol direct mais la compagnie a changé de plan...) est-ce que j'ai besoin d'un test PCR négatif de moins de 72 h pour mes vols à l'INTÉRIEUR du Canada ? Merci de vos réponses étayées.
  7. Merci beaucoup pour vos interventions, c'est noté. Est-ce que quelqu'un a fait l'expérience de la nécessité de la citoyenneté dans un contexte autre que forces armées, GRC, police?
  8. Merci. C'est bien ce que laissait entendre le document auquel j'ai renvoyé par un lien : il n'y a semble-t-il que l'appartenance aux forces armées en tant que militaire en service qui exige la citoyenneté, la RP suffit pour servir en tant que civil ou pigiste. D'autres expériences?
  9. Bonjour, Savez-vous s'il existe au Canada des emplois, par exemple au gouvernement, auxquels sont uniquement éligibles les citoyens canadiens, et PAS les résidents permanents? Si je ne m'abuse, ça concerne uniquement les forces armées... Cf. https://www.cliquezjustice.ca/vos-droits/droits-et-responsabilites-des-citoyens-canadiens Qu'en dites-vous? Merci d'apporter des réponses pondérées et étayées par des sources / références.
  10. Bonjour, Je travaille comme traducteur en Nouvelle-Écosse et j'ai réalisé une traduction pour un client établi au Québec. Je lui transmets la traduction non seulement par courriel (ce qui est le cas le plus fréquent), mais également par courrier (version papier). On est bien d'accord que dans ce cas, la prestation est considérée comme fournie au Québec et je facture les taxes applicables au Québec : la TPS à 5 % et la TVQ à 9,75 %? Merci de répondre seulement si vous êtes sûrs.
  11. Je vous remercie beaucoup de toutes ces informations, qui répondent à mes questions. En effet, je pense avoir moins de revenus au moment de la retraite et alors y gagner en matière d'impôts. Bien noté l'idée du fonds éthique de crazy_marty. Même si je sais que c'est très difficile, je voudrais faire des placements conformes à mes valeurs éthiques, au risque que ça rapporte moins.
  12. J'achève bientôt ma deuxième année fiscale au Canada et me pose quelques questions sur le régime enregistré d'épargne-retraite (REER), que j'envisage de souscrire, dans l'immédiat pour payer moins d'impôts. 1. Je me sens bien au Canada, mais ne suis pas sûr, malgré tout, d'y demeurer pour le restant de mes jours. Est-ce que ça vaut malgré tout la peine? J'avoue que la perspective de payer moins d'impôts m'allèche... Mais si, par exemple, à ma retraite, je vis en Europe, pourrai-je accéder aux fonds même si je ne suis resté que quelques-années au Canada? Et, dans ce cas, où paierai-je les impôts correspondant au versement de la retraite? Ou alors faut-il retirer les fonds (et payer les impôts afférents) dès un éventuel départ du Canada? 2. Y a-t-il des avantages ou des inconvénients à souscrire un REER auprès de sa banque habituelle, d'une société de fiducie ou d'une autre entité? 3. Peut-on placer l'argent dans des investissements ultra conservateurs comme des comptes d'épargne classiques? Au risque que ça ne rapporte pas beaucoup? Merci d'avance de vos réponses réalistes, pondérées et si possible étayées par des expériences personnelles ou exemples concrets.
  13. Merci. Concernant la quarantaine en Europe, elle est de 7 jours seulement. Et à ma connaissance, j'aurais le droit de la passer chez mes parents, je n'aurais juste pas le droit de sortir.
  14. Merci, Laurent. La question qui se pose ensuite, c'est de savoir si, compte tenu du cercle restreint des personnes autorisées à rentrer sur les deux territoires, les vols programmés seront maintenus. bencoudonc suggérait "Les frontières sont ouvertes et personne n'y va sauf les binationaux UE-Canada qui y vont pour des raisons personnelles ou familiales." Est-ce une réalité vérifiée concrètement (peut-être par l'un-e ou l'autre d'entre vous qui avez fait le voyage au cours des derniers mois et dernières semaines) ? Auquel cas, effectivement, ça ne changerait pas grand-chose et ceux qui désirent aller en Europe à Noël et en revenir pourraient se prendre à espérer (au désespoir de ceux qui souhaiteraient une fermeture stricte des frontières, ce qui est une aspiration ma foi également légitime).
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement