Jump to content

Objectif_73

Membres
  • Content Count

    28
  • Joined

  • Last visited

About Objectif_73

  • Rank
    Super Fan
  • Birthday 01/29/1973

Profile Information

  • Gender
    Famille
  • Statut
    en processus d'immigration
  • Profession
    diplomé
  • Pays d'origine
    Algerie
  • Pays de résidence
    Algeria
  1. merci venisiano et algérie11 pour tes réponses et soutiens merci beaucoup
  2. bojour mes amis: Visas et CRP retournés pour rectifications le 08.02.2015 et je suis stréssé parce que je n'ai rien reçu au moment ou les deposer à VFS global (vraiment bizar)
  3. j'ai confirmé aujourd'hui au niveau de vfs global les passeports sont à l'ambassade d'alger
  4. En Fin J'ai Terminé le chemin BRUNE reçu apres 06 ans et 03 mois .......Quelle Soulagement Vive ce forume :thumbsup:merci venesiano merci mes anciens amis qui partent au canada avant moi
  5. Les condamnations affluent de tout le Maghreb, mercredi 7 janvier, après que les fils d'immigrants d'Afrique du Nord ont lancé une attaque sanglante contre les locaux de l'hebdomadaire parisien Charlie Hebdo. Outre les agresseurs présumés Said et Cherif Kouachi, au moins deux des douze victimes avaient des liens avec le Maghreb. Le correcteur du magazine Mustapha Ourrad était natif d'Aït Larba, à 45 kilomètres au sud de Tizi Ouzou, selon Tout sur l'Algérie. Ce père de deux enfants a été abattu par les terroristes lors de ce massacre de mercredi. [AFP/Sofiene Hamdaoui] Des manifestants brandissent des pancartes sur lesquelles on peut lire "Non au terrorisme" lors d'un rassemblement organisé devant l'ambassade de France à Tunis, le 8 janvier. Articles liés :: La France traque les suspects de l'attaque contre Charlie Hebdo :: Le Maghreb condamne Les Attaques de Londres, « Une Guerre du Terrorisme contre La Civilisation ». :: Le roi Mohammed VI condamne fermement les attaques terroristes à Bali Le policier français brutalement exécuté dans la rue était lui aussi d'origine maghrébine. La famille d'Ahmed Merabet était originaire de Tunisie, selon The Guardian. Le meurtre d'un policier musulman par les terroristes a suscité une vague de soutien en ligne. Le hashtag #JeSuisAhmed s'est très rapidement répandu sur Twitter, reprenant la campagne #JeSuisCharlie pour le magazine. Dans son message de condoléances adressé à son homologue français, le Président algérien Abdelaziz Bouteflika a exprimé sa totale condamnation de cette attaque terroriste. "J'ai été abasourdi par la nouvelle […] Le peuple algérien, qui a souffert pendant de longues années du fléau du terrorisme, comprend la peine du peuple français et lui exprime sa solidarité et sa sympathie", a déclaré Bouteflika. Il a également affirmé : "Je vous assure de la totale détermination de l'Algérie à combattre le terrorisme, qui requiert la poursuite de la mobilisation de la communauté internationale." Abderrazak Makri, président du Mouvement pour la société de la paix (MSP), a qualifié cette attaque contre Charlie Hebdo "d'action qui salit l'Islam et les Musulmans". L'Union nationale des journalistes algériens a publié jeudi un communiqué dénonçant cette attaque. "L'attaque terroriste horrible qui a visé l'hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo… a choqué le monde entier, en particulier les journalistes", a déclaré le syndicat, ajoutant que le terrorisme ne saurait trouver aucune justification. La presse algérienne "plus que tout autre groupe dans le monde, a connu cette souffrance après avoir perdu, pendant la période du terrorisme, plus d'une centaine de journalistes et d'auxiliaires aux mains du terrorisme aveugle", a-t-il ajouté. Le célèbre caricaturiste algérien Ali Delam a qualifié cette attaque armée de terrible et "choquante pour tout un chacun". "Cette attaque nous rappelle la mort du caricaturiste du journal Hebdo Libéré durant la Décennie noire", a-t-il souligné. Dans la Tunisie voisine, ce massacre a également suscité la colère. Le Président Beji Caid Essebsi, dans son message de condoléances au Président français François Hollande, a renouvelé son appel à la communauté internationale "pour plus de coordination et de coopération pour répondre au phénomène du terrorisme qui vise la sécurité et la stabilité du monde". Caid Essebsi a souligné que le phénomène du terrorisme n'avait absolument rien de commun avec les enseignements de l'Islam. "De tels actes de terrorisme n'ont absolument aucun lien avec les enseignements tolérants de l'Islam, et ils sont incompatibles avec les lois, les règlements et les valeurs universelles", a repris en écho le ministre tunisien des Affaires religieuses. Le ministre a également condamné "toute attaque visant des innocents, quelles que soient leurs croyances et leurs opinions. Le meurtre et le bain de sang sont contraires aux enseignements religieux et constituent de graves péchés, car tuer une personne revient à tuer toutes les personnes, comme l'affirme le Coran." Pour le journaliste Samir Jarray : "Lorsque le terrorisme frappe à Paris ou dans le Chaambi en Tunisie, ou encore à Mosul en Irak, il nous frappe tous." "Ce massacre brutal contre nos collègues de Charlie Hebdo est un coup porté à la liberté d'expression et de la presse", a ajouté Jarray. Dans la rue tunisienne, cet incident est sur toutes les lèvres. Jawher Bessadek, 44 ans, a expliqué à Magharebia qu'elle condamne "ces actes barbares condamnés par toutes les religions." "Bien que je condamne ce que publiait ce magazine, je rejette fermement une telle violence", a déclaré à Magharebia Jawher Bessadek, habitante de Tunis. "Ces actes barbares sont condamnés par toutes les religions." "Il vaut mieux répondre par la plume que par les armes", ajoute-t-elle. Condamnation au Maroc Au Maroc, le Roi Mohammed VI et le Premier ministre Abdelilah Benkirane ont envoyé des messages de condoléances à la France. Le chef du gouvernement a exprimé sa solidarité avec le peuple français, soulignant que l'Islam est une religion de tolérance, de relations et de paix, et non une religion de vengeance et de terreur. Les partis politiques marocains ont également dénoncé cette attaque contre le magazine. "Cette attaque terroriste haineuse, quelle que soit l'identité de ses instigateurs et de ses auteurs, n'a absolument aucun lien avec l'Islam, qui est une religion de paix et de modération", a déclaré le Parti pour le progrès et le socialisme. "C'est une attaque brutale qui salit l'image de l'Islam et des Musulmans et qui ne sert que les intérêts et les visées des extrémistes et des racistes." Le Mouvement populaire a souligné pour sa part que cette attaque était honteuse et inacceptable. "C'est un acte barbare, horrible et honteux qui va à l'encontre de toutes les valeurs humaines, religieuses et morales", a expliqué le parti, ajoutant que "cet acte condamnable est considéré comme une attaque contre la liberté d'expression et de pensée, valeurs fondamentales de l'existence des communautés." Dans une déclaration à Magharebia, Hassan Nafali, ancien président de la Coalition nationale pour les arts et la culture, a affirmé : "Nous, artistes marocains, condamnons fermement cet acte terroriste qui porte au premier rang atteinte à l'image de l'Islam et des Musulmans dans toutes les régions du monde." "Cet acte terroriste est un acte honteux et criminel sans aucune justification religieuse, légale ou humanitaire. C'est un acte destiné à frapper la liberté de parole qui est promue par toutes les sociétés démocratiques", a-t-il ajouté. Imams et intellectuels religieux ont également été prompts à dénoncer cette attaque. "C'est une injustice et une aggression qui n'est justifiée ni par la Sharia ni par la raison. Les croyants ne peuvent donner une image déformée de l'Islam et de la miséricorde de l'Islam", a déclaré à Magharebia Abdelbari Zemzami, président de l'Association marocaine de jurisprudence. Et d'ajouter : "L'Islam est la religion de la compassion, de la fraternité et de l'amour. Il n'a jamais été la religion du meurtre et du bain de sang." La Mauritanie condamne l'attaque terroriste en France Le Président mauritanien Mohamed Ould Abdelaziz a également présenté jeudi ses condoléances à François Hollande. "En ces circonstances très douloureuses, je vous envoie, et, à travers vous, à l'ensemble du peuple français ami et à son gouvernement, ainsi qu'aux familles des victimes, nos très sincères condoléances et vous assurons de notre plein soutien en ces moments difficiles", a écrit Ould Abdel Aziz. Les citoyens condamnent eux aussi cette attaque terroriste. "Je considère que cette attaque terroriste menée par ces jeunes hommes est une attaque stupide", explique le militant des droits de l'Homme Mahmoudi Ould Abdi à Magharebia. "Au lieu d'aider les Musulmans et améliorer l'image de l'Islam, il aura l'effet inverse." "Je condamne le terrorisme par principe", explique al-Salek Ould Mouloud. "Mais il faut s'abstenir de provoquer les sentiments des Musulmans. C'est la réaction de gens qui ne comprennent pas la réalité de l'Islam et considèrent que toute caricature visant l'Islam est une insulte." Un point de vue partagé par Mohamed Lemine Ould Levdal, enseignant du Coran : "Au nom des principes de l'éthique de l'Islam, nous ne pouvons que dire que tout acte terroriste est fermement condamné au sein de notre religion. Les fondements de l'Islam sont pacifiques, dépourvus de cette haine aveugle que peuvent ressentir les terroristes, peu importe leur origine et leur confession." "Selon un hadith, le Prophète (QLPSSL) a dit : "Le fidèle sera toujours à l'aise dans sa religion aussi longtemps qu'il n'aura pas versé le sang d'un innocent", souligne-t-il.
  6. Pour traiter les demandes de résidence permanente, CIC : examinera votre demande afin de s’assurer qu’elle est complète; déterminera si vous pouvez présenter une demande pour devenir résident permanent du Canada; vous dira à quel moment le traitement de votre demande a été amorcé; vous enverra des instructions au sujet de l’examen médical, si vous ne vous y êtes pas soumis avant d’envoyer votre demande; procédera à un contrôle de sécurité, afin de s’assurer que tous les demandeurs ne présentent aucun risque pour la sécurité des Canadiens; déterminera si vous devez vous présenter pour une entrevue; vous informera de la décision prise au sujet de votre demande.
  7. bonjour maminou en fin c la fin de votre patience et parcours j'ai lu votre méssage 03 mois c suffisant pour quitter et s'installer bon courage maminou préparer vos bagages et partir :bye:
  8. Aujourd'hui ça fait 08 mois que j'ai passé ma visite médicale et 06 mois de traitement je pense que la patience m'a aimmer fort et mois aussi j'adore la patience jusqu'à la fin de cette histoire aucune nouvelle la patience c'est le charme de la VIE n'est ce pas!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :Crylol:
  9. Félicitaion nac je vous souhaite une bonne continuation
  10. Pas de brune !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :sad: :sad: objectif_73
  11. Quand est ce que la bruuuuuuuuuuuune ?????? je suis le dernier parmis les anciens reception féd:22/04/2013 VM:25/07/2013 traitement:01/10/2013 brune: objectif_73
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines