Jump to content

evaninchca

Membres
  • Content Count

    75
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

evaninchca last won the day on December 26 2015

evaninchca had the most liked content!

1 Follower

About evaninchca

  • Rank
    Ingrid
  • Birthday 12/04/1983

Profile Information

  • Gender
    Famille
  • Statut
    installé depuis + 1 an
  • Date d'arrivée
    15-09-2017
  • Profession
    Agente de secrétariat
  • Préoccupation
    Partagé mon expérience sur l'immigration en rp
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    Canada
  • City
    Montréal

Contact Methods

  • Facebook
    evaninchca deb

Recent Profile Visitors

780 profile views
  1. Ok, c'est vrai on ne "vit" pas l'école à la place de nos enfants. Mais, parce qu'il y a un MAIS... Je vis tous les jours l'énorme différence entre l'école de France et l'école du Québec vis à vis de mes enfants. Pourquoi ? Ils n'ont plus peur (oui, je dis bien PEUR) d'aller à l'école : ils y vont sans pleurés et sont contents de voir autant leurs amis que leurs profs. Ils me disent très souvent que leur professeur ne crient pas (grande différence avec leur ancienne école française !) S'il y a des problèmes de comportements entre élèves, les professeurs n'hésite pas à intervenir. En France, on avait dit à ma fille de se débrouiller... ! Les enseignants sont impliqués dans la réussite des enfants, même s'ils ont des difficultés d'apprentissage (ça aussi c'est nouveau pour nous !) Dernier point et le plus important : ils nous le disent eux-mêmes qu'ils préfèrent étudier ici, qu'ils se sentent plus à l'aise et plus apprécié à leur juste valeur (et non pas à celui du camarade qui apprend, lui, facilement). Cela fait un an et demi qu'on est arrivé ici. Et, je vois et "vis" la différence qu'il y a entre la façon d'enseigner en France et celle d'ici, qui est pour mes enfants beaucoup plus adaptés à leurs profils d'apprentissage. Après, je ne dit pas que tous les enseignants soient les mêmes en France, mais moi-même, ma famille, mon conjoint, sa famille ou bien même nos enfants n'ont eut le plaisir d'avoir de bons souvenirs qu'avec très (trop) peu d'enseignants... C'est juste notre vécu !
  2. Pareil pour nous ! Nous sommes arrivés il y a un an et demi. J'ai trouvé très vite un emploi à 22$ dans mon domaine, même si mon diplôme n'est pas reconnu par l'état à sa juste valeur. Et mon mari a trouvé un travail correctement payé très vite aussi, puis a eu des augmentations facilement. Il a changé d'emploi il y a 6 mois, et maintenant est chef d'équipe dans ce travail... Donc,je pense que même s'il ne faut pas être trop optimiste, il ne faut pas être trop pessimiste non plus...
  3. Nous avons obtenu nos CRP en février 2016, venus 2 semaines en aout avec toute la famille (couple + 3 enfants) pour les valider. Retour en France pour vendre la maison, et autre... Arrivée définitive pour toute la famille en septembre 2017. Ni moi, ni mon mari n'avons pensé un instant partir séparément : c'était notre choix. Pour les frais de garde si ça peut aider : 2 enfants au service de garde matin, soir et dîner (de janvier à juin) + 2 enfants au service du dîner (de septembre à décembre) + 2 enfants au camp de jour pour la semaine de relâche (mars) + 1 enfant au camp de jour en été (juillet + août : nous n'avions pas de congé payé...) = un peu plus de 3300 $ ! (OK, j'avoue... on vient de faire nos impôts )
  4. 600$ pour des courses à lui tout seul ! Moi qui pensait que je me gâtait un peu trop avec mes 1300 $ pour 5 personnes... Je crois que je viens de trouver plus gourmand que moi !
  5. Mon collègue m'a dit un jour : " Vous les français, vous râler. Nous les québécois, nous chialons"... Bref, en gros, il m'a expliqué, qu'il y a surtout l'intonation de voix qui change. C'est plus fort que nous ! On aime bien se faire entendre . Quand à l'individualisme, tu en auras dans le monde entier, je pense, tant que l'égoïsme reste le mot d'ordre de l'humanité. En bref, si tu veux venir ici que pour cela, tu sera fort déçu !
  6. Merci, je le savais pas
  7. Bonjour Camille, Étant donné que la "guerre des boutons" n'est pas finie dans ton sujet.... je vais me désabonner de ce sujet. Donc oui, je veux bien continuer à te répondre en privé, et si d'autres personnes ont des questions, ça ne me dérange pas non plus d'y répondre. Bien entendu, tout cela dans le respect de chacun et sans oublier que c'est mon expérience personnelle, mes avis personnels qui se sont développés sur mon expérience personnelle et que, donc, ce n'est pas universel...
  8. Bonjour, Je suis tout à fait d'accord avec toi. Déjà une guerre d'avis ("je suis pas d'accord, c'est moi qui est raison"...) s'est instaurée dans ton sujet, ce qui est déjà, en mon sens, un manque de respect. Ensuite, chaque expérience est personnelle. Et chaque notion de réussite, également. Le Canada, et donc le Québec n'est pas un Eldorado ! Je pense que ceux qui veulent immigrer que pour l'argent, ne seront pas heureux ici, même s'il peuvent y arriver... (AVIS À CERTAINS LECTEURS : Bien sûr ce n'est que mon avis, et il n'engage que moi ! Si vous n'êtes pas d'accord avec ce que je dit, vous pouvez le dire sans pour autant me dire que je suis bête...). Pour ma part, je suis arrivée ici, il y a 1 an et demi, environ. Avec toute ma famille. Oui, nous avons "osés" immigrer avec 3 enfants en charge ! Ça n'a pas été facile, certes, mais c'était notre choix ! Nous voulions venir nous établir au Québec pour des raisons qui nous est propre. Entre autres raisons, la principale, était pour une vie plus agréable et plus sécuritaire pour nos enfants. Ce que nous cherchions, c'était un avenir pour eux ! Nous ne regrettons rien. Pour l'instant, nous avons une vie agréable. Les enfants sont pris en charge par le système éducatif, bien mieux qu'en France. Nous avons tous deux du travail. Nous avons trouver même assez facilement. Pour ma part, j'ai le droit à plus que 2 semaines de vacances, et mon mari a le droit que à deux semaines, mais peut se prendre des jours sans solde facilement (beaucoup plus compliqué en France, pour nous). Nous gagnons bien notre vie sans pour autant pouvoir partir faire des voyages (d'un autre côté avec trois enfants, tous devient plus compliqué !). Cependant, il y a beaucoup de choses à découvrir, et nous pouvons toujours faire quelques weekends pour ce dépayser. De plus, nous avons fait le choix d'acheter une maison, pour pouvoir reconstruire notre vie à notre image, plutôt que de dépenser notre argent dans différents voyages. Encore une fois, c'est mon expérience, selon nos envies et notre façon de voir les choses. Une autre personne ferais les choses différemment. Bref, pour moi, mon immigration est réussie. Je suis contente d'être ici, malgré les points négatifs du pays (cela dit des points négatifs, il y en a dans tous les pays). Pour rappel, il y a aussi beaucoup de point positif, il suffit de savoir regarder. Si tu as des questions, j'y répondrais le mieux possible. Et encore une fois, tout ce que j'ai écrit n'est que mon avis et ça n'engage que moi. (Triste de devoir le répéter...).
  9. Bonjour, À mon avis, qui ne tient qu'à moi, je pense que tu es mieux de partir avec une résidence permanente. Pourquoi ? Déjà, pour une certaine sécurité : en venant avec un permis fermé, si l'employeur ne te prend pas ou te licencie, tu dois retourner dans ton pays. Ensuite, avec un permis temporaire, tu n'as pas les mêmes droit qu'en tant que résident permanent. En disant cela, je pense surtout à la sécurité sociale (RAMQ ici, CPAM en France). En bref, en temporaire tu n'a pas de remboursement de leur part, donc soit tu payes une assurance privée, qui remboursera mais pas tout, soit tu payes de ta poche. Tout du moins c'est ce que j'ai cru comprendre sur ce qui en est dit sur le forum. Désolée si je me suis trompée. Si tu veux un exemple concret, ma fille s'est cassé le bras en tombant de haut. Elle a été prise en charge par une ambulance (payant) par les urgences avec les radio et les soins qui vont avec : plâtre (changé 2 fois) et atèle. Tout cela coûte très cher. Étant RP, et grâce aux accords Franco-Québécois, je n'ai payé que l'ambulance qui m'a été remboursé par mon assurance privé. Je ne pense pas que j'aurais pu payer les frais de moi-même car ça faisait moins d'un an qu'on était arrivé sur le sol Canadien. Bref, ce n'est que mon avis, fondé sur mon expérience.
  10. Ce qu'il y a d'intéressant ici, c'est surtout le fait que l'on commence à rembourser le capital de suite, et non que les intérêts pendant 8 ans comme en France. Après, je ne me souviens pas vraiment du taux d'intérêt français...
  11. Comme nous avons vendu notre maison en France, on a pu acheter notre maison ici en mettant 10% de la somme. Mais en loyer tu peut compter un bon 1500$ pour une maison. Nous sommes à env 30 min en voiture, et environ une heure en bus/métro du centre ville. Perso, je ne vais jamais au centre ville en voiture : les stationnements sont hors de prix ! Je mets environ 1h30 pour aller au travail en bus et métro. Mais au moins, j'ai mon petit coin tranquille ! C'était un choix qui ne me dérangeait pas au moment de l'achat.
  12. Oui, je suis sur Montréal. L'adaptation s'est plutôt bien passée. La première année, nos deux plus petites étaient dans l'école de leurs cousines. Malgré cela, elles ont eu du mal à se faire des amis avec les enfants de cette école. L'école n'est pas pareil par ici. Même si je trouve que c'est beaucoup mieux, il y a toujours un temps pour s'adapter. Nous étions à Tétreaultville, en appartement. Bref, nous n'étions pas dans notre élément puisque nous venions de la campagne dans les Ardennes... Mais nous nous sommes pas bien adaptés au fil des semaines qui passaient. Maintenant, nous avons déménagé du côté de Pointe aux trembles, toujours Montréal, mais quartier résidentiel très calme. Un peu la campagne à la ville. Nous apprécions vraiment ce quartier ! Nous sommes dans une maison à deux minutes à pied de leur nouvelles écoles. Elles adorent leur nouvelles écoles ! Elles se sont fait plusieurs copines, et tout se passe pour le mieux (pour l'instant au tout cas). Mon grand est en école secondaire. Pour lui, tout va bien, il s'est vraiment bien adapté, depuis le début ! Sauf pour les notes, mais ça s'est une autre histoire !
  13. Bonjour, Nous avons immigrés en RP en septembre 2017 avec nos trois enfants qui avaient 7, 10 et 13 ans. Si tu as des questions particulières, ça me fera plaisirs d'y répondre et de t'aider. Ingrid.
  14. Merci, merci et encore merci !!!! Donc pas besoin du titre de voyage ! ça fait du bien de lire ça ! encore merci pour le lien, c'est génial de pouvoir lire toutes ces personnes qui notent leur expériences, ça fait du soucis en moins à se faire ! Donc voyage en aout pour valider les rp, puis retour définitif début de l'année prochaine ! j'ai hâte !
  15. pff ! encore des papiers et de l'argent à donner... Merci quand même pour ta réponse
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines