Jump to content

camille25

Membres
  • Content Count

    16
  • Joined

  • Last visited

2 Followers

About camille25

  • Rank
    Pas pire

Profile Information

  • Gender
    Femme
  • Statut
    se renseigne
  • Profession
    Éducatrice de jeunes enfants
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    France
  • City
    Cambrai

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bonjour et merci pour ton message. Déjà bravo pour votre expérience ! La question éducative et plus sécuritaire concernant les enfants fait aussi qu'on s'intéresse au Québec. Je serais heureuse d'échanger avec toi, en privé si tu le préfères, sur ce que vous considérez comme points positifs/négatifs. Et si professionnellement vous avez trouvé dans vos domaines initiaux ou dans un autre ? @Happymusher je suis désolée de la situation que vous vivez !
  2. Chercher des informations et des avis éclairés sur une potentielle immigration au Québec est déjà tâche ardue, mais alors là depuis 3 pages pardon mais c'est n'importe quoi. J'entends surtout que chaque expérience est différente et dépend de plusieurs facteurs, que ce soit en terme d'attentes personnelles, de sa faculté à s'intégrer, à "réseauter", de si on a un coussin financier ou non, etc. Et surtout des possibilités professionnelles. Parfois je vois des vidéos de français immigrés qui disent en gros oh oui l'hiver c'est rude on pleure mais on a trouvé la solution, on fait les snowbirds et on va en Floride, à Cuba etc. Euh oui mais quel est leur métier qui leur permet budget et surtout temps pour y aller (sur 15 jours de CP ?) Alors entre les témoignages ultra positifs et ceux qui nous promettent le malheur c'est pas facile de s'y retrouver, j'aimerais de la nuance. Et du respect, svp.
  3. Bonjour tout le monde ! Je suis partie en Floride 15 jours du coup je suis désolée de ne pas avoir répondu aux commentaires de l'article, maintenant fermés. L'envie de partir est toujours là, car dans notre-cas-personnel-qui-n'engage-que-nous, la comparaison avec la France n'est pas à son avantage et nous avons envie d'ouverture et d'une mentalité générale qui nous correspond plus... Nous avons bien conscience qu'on ne nous attend pas, qu'il faut être humbles et ouverts, cela tombe bien c'est notre état d'esprit. Maintenant la question qui reste est : est-ce que nous pouvons avoir quelque chose à offrir qui soit assez intéressant pour le Québec ou est-ce qu'au final en terme de qualité de vie nous ferions mieux de rester... (peur de salaires de misère avec des horaires pas possibles... On a vraiment envie d'autre chose mais pas à n'importe quel prix) J'attends la proposition de loi avec arrima qui doit s'affiner dans les temps prochains, et le prochain voyage que nous prévoyons est le Canada, version touristique ou exploratoire ça c'est selon la voie vers laquelle nous tiendrons. En tout cas je suis contente de ce partage d'expérience et de voir qu'on n'est pas seuls avec toutes ces réflexions !
  4. Quelques années c'est loin... On peut rayonner un peu autour déjà non ? ? Finalement c'est une des questions qui m'inquiète bientôt le plus, après la question professionnelle. On veut voyager dans les années à venir, bien sûr au début si on immigrait on sait que c'est 2 semaines de CP donc forcément ce sera limité de ce côté là ! Disons que c'est à prendre en compte, pour nous en tout cas. @LuciDe merci pour tes conseils, je prends toujours tout conseil utile ou témoignage ! J'oublie le PVT car même si dans les faits ce serait possible d'emmener conjoint et enfants, mon mari ne pourrait pas travailler avant que moi même je ne travaille 3 mois il me semble, bref pas pour nous. Reste la RP ou trouver un employeur d'ici, mais à priori on n'a ni l'un ni l'autre le profil pour... On poursuit la réflexion tranquillement...
  5. Un modérateur a dû le changer, dommage j'aimais bien l'initial moi Bon quand je relis mon premier message je dis que l'idée en devient obsédante par moment, c'est peut-être pour ça ! @smato Merci pour l'idée de Québec Avenir, je connais quelqu'un qui passe par cette porte pour s'installer, dans mon cas si l'idée est loin d'être rebutante dans le fond, il me paraît difficile de nous passer d'un salaire ainsi, ça m'insécuriserait trop... Et ne prenez pas mal les propos de Qwintine, certes ils ne sont pas toujours plaisants mais il parle franchement, n'y voyez aucun sentiment personnel ? Je vous souhaite bon courage dans vos démarches !
  6. Je viens de le voir, ce n'est pas moi ! ? Je trouve le terme "obsédée" bien fort !
  7. C'est un Diplôme d'état délivré par... l'Etat plus précisément de la Direction régionale de la jeunesse des sports et de la cohésion sociale. Niveau III (encore pour l'instant ?) Je regarde les PVT du coup qui n'avaient jusqu'ici nullement retenu mon attention. Donc c'est comme une loterie. Possibilité de vivre et travailler pendant 24 mois, et mon mari pourrait avoir un permis ouvert c'est bien cela ? (catégorie B pour moi) Et si cela nous plaît au bout de 12 mois de travail effectif à temps plein je peux passer par un autre biais pour la Résidence permanente ? (sans le système a points) J'ai bien compris ? Pour le reste je suis en train de lire les dossiers/articles (de ce site et de l'autre qui en porte le nom) Dans l'idée de prime abord ce serait intéressant dans le sens où on pourrait se faire une vraie expérience de vie avant de prendre une décision plus pérenne. Par ailleurs je pourrais faire une demande de disponibilité (je suis dans la fonction publique), si jamais cela ne marchait pas je pourrais reprendre un poste on ne serait pas sans rien (pas le cas de mon mari, s'il part il part). Ce ne sont que des réflexions, ça amène plein d'autres questions, je vais approfondir tout cela.
  8. Le DEEJE (diplôme d'état d'éducateur de jeunes enfants) Merci pour vos conseils Je suis en train de me dire qu'il faudrait qu'on tente arrima... et qu'on le laisse décider ! ? Quoiqu'il en soit nous bougerons... mais où ? ? Ça se joue entre le Québec si c'est faisable ou ailleurs en France, mais entre l'insécurité grandissante, le climat social et d'autres facteurs, on aimerait vraiment changer d'air ! Mais bien sûr pas à n'importe quel prix. Donc encore une fois à tous merci de prendre ainsi le temps de répondre, ce n'est pas toujours agréable à lire, mais ça fait avancer !
  9. Ces propos viennent d'EJE immigrées vivant au Québec actuellement ou qui ont eu des expériences récentes donc qui connaissent à priori la réalité du terrain également ? Là où je vous rejoins est qu'un voyage exploratoire sera en effet indispensable afin que nous rendions compte nous même des réalités sur place. Pour l'évaluation comparative je maintiens. Non ça ne me donne pas d'équivalence mais ça permet d'être embauchée comme éducateur. Qwintine nous déconseilleriez-vous de partir au Québec ? Je l'interprète ainsi en tout cas ? car dans vos réponses il ne semble n'y avoir aucune solution pour nous ! Après j'ai aussi ce que je recherche-des réalités dans les rêves- je ne vous le reproche pas ! Je cherche vraiment à savoir si ce projet est réalisable et si oui dans quelles conditions... Ma maison se louerait facilement sans aucun doute, et j'ai de la famille sur place qui pourrait gérer au cas où.
  10. Bon j'ai laissé la nuit passer là-dessus... Mon diplôme est reconnu au Québec, de par les accords avec la France je dois demander une évaluation comparative et ça me permettrait d'être embauchée comme éducatrice qualifiée. Ça c'est une chose. Ensuite pour la question des visas évidemment ça se compliqué toujours. On m'a soumit une idée, qui serait d'avoir un visa de travail de 2 ans avec un organisme de Montréal qui centralise les demandes des CPE, pour des remplacements à court ou plus longs terme, ce qui permet de se faire de l'expérience au Québec et de se faire connaître aussi, et au bout d'1 an je pourrais éventuellement faire un PEQ puis une demande de RP. Mon mari en attendant aurait un visa de travail ouvert... Évidemment ça laisse les questions d'assurances santé notamment, mais bon c'est peut-être une piste à explorer ?
  11. Faudrait savoir... Il fait froid ou pas au Canada ??? bon vous l'aurez compris je ne veux pas débattre sur le climat, j'ai dit ça vite fait pour mes enfants je ne déménage pas parce qu'ils me réclament de la neige ? Bien sûr que la question du climat se pose, mais il y a d'autres critères qui rentrent en compte dans notre réflexion. Les Pyrénées ou les Alpes je veux bien, mais c'est la France. Pour le voyage de prospection j'ai bien compris également ? Par contre j'ai un coup là, nos profils nous fermeraient les portes de la RP ?
  12. Merci pour cette réponse ! Ça me rassure car si je pouvais éviter de quitter ma maison pour une location ici pendant plusieurs mois je préfère ? Pour le montant à avoir sur place j'ai fait une simulation dans les 5000... Effectivement pour 3 mois ça me paraît peu, surtout quand on s'installe ! On fera en sorte d'être plus large (ce que devrait nous permettre la vente de la maison ) Notre anglais à chacun est quand même très... scolaire ? Le PVT me fait un peu peur car limité, en plus pas de droit à l'assurance maladie il me semble ? Ils vantent des démarches simplifiées avec des délais raccourcis sous les 12 mois mais d'après ce que je vois sur ce forum c'est pas gagné J'aimerais bien nous prévoir un petit circuit oui ! Pour le climat ça me donne presque envie, quand on voit que chez nous il ne fait pas froid pour l'hiver (5° en moyenne) mais il fait gris et humide c'est pas mieux ! Mes enfants me réclament de la neige ! ?
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines