Jump to content

Geoffrey38

Habitués
  • Content Count

    347
  • Joined

  • Last visited

3 Followers

About Geoffrey38

  • Rank
    Dépendant grave
  • Birthday 01/01/1982

Profile Information

  • Gender
    Homme
  • Statut
    en processus d'immigration
  • Profession
    Travailleur Indépendant
  • Préoccupation
    L’entraide !
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Hello, Je suis très très heureux pour vous, vous arrivez enfin à l'obtention des CRP. Plus qu'à renvoyer très vite un email avec les informations demandées et ce sera réglé ! Vous devez être soulagés. Une belle étape de franchie !
  2. Hello, Cette question m'intéresse vu que je vais faire un voyage cet été pour valider ma RP, retour en France puis installation "définitive" l'année prochaine (plus ou moins 12 mois depuis la validation, je ne sais pas ...). Faut-il quand même remplir le formulaire BSF186 avec les effets personnels "à suivre" ou cela est inutile car le douanier ne voudra pas la valider ? Difficile de trouver une réponse fiable.
  3. Bonjour, Très beau témoignage. J'aurais bien aimé savoir où vous en étiez presque 6 ans après.
  4. Bonjour, J'ai obtenu au mois de Mars ma RP dans la même catégorie que toi (travailleur autonome sélectionné par le Québec). De mémoire, il y a eu environ 12 mois de traitement au niveau provincial (pour l'obtention du CSQ) et environ 32 mois à partir de la réception du dossier fédéral à Sydney jusqu'à l'obtention de la RP. Concrètement, j'ai commencé les démarches en Avril 2015 pour un avis favorable vers Mars 2019. Il faut savoir que nous sommes peu nombreux dans cette catégorie et que, par conséquent, les délais sont un peu "à rallonge" mais que ces délais sont quand même très largement inférieurs aux délais constatés pour des demandes provenants de certains pays. De plus, tu as déjà un CSQ et quand tu vois ce qui se passe au niveau du processus d'immigration au Québec, c'est plutôt une excellente nouvelle. J'ai été dans la même situation que toi : beaucoup de dégoût dans un premier temps (quoi ? Il va falloir attendre jusqu'en 2019 ?) puis de l'attente, de l'attente et encore de l'attente ... J'avais même demandé un document avec le détail de ma demande pour voir s'il n'y avait pas un blocage quelque part. Alors, que faire ? A mon avis, il ne faut pas se "bloquer" et s'empêcher d'avancer. Pour ma part, j'ai continué mes activités, ma vie en mettant de côté ce projet. Quelques fois dans l'année, je regardais s'il n'y avait pas un message sur mon espace personnel d'IRCC, je faisais un peu le tour du forum, mais sans plus. Autre point important : il ne faut pas non plus idéaliser le Québec et penser que ta vie est horrible en France. Avant de recevoir ma RP, je n'avais pas vraiment regardé en détail les différences entre le Québec et la France. Maintenant que la RP est là et que le projet peut donc, si je le souhaite, se concrétiser, je suis plus attentif aux différences et je me rends compte que la vie en France n'est vraiment pas si mal (cela dépendant, bien sûr, de ta situation personnelle) : le système de santé est excellent, le climat plutôt clément, le système éducatif performant, il y a beaucoup de vacances etc. Au final, lorsque j'ai reçu "la brune", j'ai eu un mélange de plusieurs sentiments : de la fierté d'être arrivé au bout de cette demande mais également beaucoup de doutes, de questions, d'angoisses. Finalement, je n'ai même pas ouvert l'enveloppe sur le moment. Je ne dis pas que je ne tenterai pas l'aventure au Québec (ce serait presque dommage au bout de 4 ans d'attente) mais qu'il faut arriver à relativiser et à continuer sa vie. Au bout de quelques mois, dans ma tête c'était plutôt : "ok, j'ai fais la demande, ce sera peut-être un choix à faire dans quelques années, mais pour l'instant ma vie est en France et je peux aller au Québec l'été en vacances si je le souhaite". En espérant que ce message puisse t'aider.
  5. Hello, Autre chose : la RAMQ (la Régie de l'assurance maladie du Québec) n'offre aucun remboursement en ce qui concerne le dentiste par exemple, sauf pour les enfants de moins de 10 ans. Si tu dois réaliser une extraction de dent, la mise en place d'une couronne etc. tu as intérêt à économiser beaucoup de dollars.
  6. Bonjour, Il me semble que cela dépend des villes / régions et de ton état de santé général. Tu as d'autres moyens de voir un médecin relativement rapidement : les CLSC, les cliniques "sans rendez-vous" (mais où il faut en fait prendre un rendez-vous ...), les cliniques privées (c'est cher, mais en cas d'urgence ...) ou les urgences (c'est gratuit mais c'est long). Après c'est certain que cela sera moins rapide qu'en France où tu peux, dans les grandes villes, voir un médecin dans la journée sans aucun problème.
  7. Tout à fait, c'est une chance immense d'avoir réussi à obtenir ce type de visa, surtout dans notre catégorie ! C'est une opportunité qui, à mon avis, ne se présente qu'une fois dans une vie. La possibilité de pouvoir résider dans un autre pays et même, au bout de quelques années, la possibilité de devenir citoyen de ce pays tout en restant citoyen français. En fait, j'essaie également de raisonner à plus long terme, sur ce qui serait le mieux pour l'avenir de nos enfants.
  8. Bonjour, C'est exactement ça ! Il s'en passe des choses en 4 ans. Au départ, il y avait beaucoup d'excitation, des nuits blanches pour constituer le dossier, l'idée d'une procédure rapide puis au fil des mois l'attente ... et la vie qui continue en France. Maintenant je suis passé de : "on va faire une demande de résidence permanente, au cas où ..." à "bon ben voilà, il va falloir prendre une décision" ... pas si évident que ça.
  9. Ok. Donc finalement il faut regarder les moyens de transport qui permettent d'arriver facilement et relativement rapidement l'école hôtelière. Si possible, essayez de trouver un logement avec l'électricité / chauffage inclus pour éviter les mauvaises surprises l'hiver ! De toute façon, vous allez chercher votre logement qu'une fois arrivés à Québec ?
  10. Alors je ne vois pas où cela pourrait bloquer maintenant. Il faut vraiment avoir des traitements lourds et fréquents pour devenir un "fardeau excessif" (j'ai horreur de cette expression). Allez, dans quelques temps on se retrouvera tous au Québec pour fêter nos RP autour d'une bonne bouteille !
  11. Merci. La ville de Québec (pour changer un peu de Montréal ... ). Validation de la RP cet été et probable déménagement au printemps 2020.
  12. Hello, Mais oui. Si au niveau médical vos fils ne sont pas des "fardeaux excessifs" il n'y a pas de raison que votre demande soit refusée. Pour information, un "fardeau excessif" désigne une personne nécessitant des soins, médicaments etc. pour un coût total de 100 000$ canadiens par période 5 ans. Et encore, même en arrivant à ce montant, c'est à l'agent d'immigration de prendre la décision finale suivant différents paramètres. Si peu ... surtout avec des enfants ...
  13. Du coup, quelle est la suite pour vous ? Allez-vous vous installer prochainement ou juste faire un aller/retour pour valider la RP ?
  14. Bonjour, J'ai reçu ce matin au courrier la fameuse enveloppe "brune" après 48 mois de démarche. Je suis dans la catégorie plutôt sous-représentée des travailleurs autonomes sélectionnés par le Québec.
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines