Jump to content

anael2019

Membres
  • Content Count

    88
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

anael2019 last won the day on June 10

anael2019 had the most liked content!

About anael2019

  • Rank
    Avancé

Profile Information

  • Gender
    Homme
  • Statut
    en processus d'immigration
  • Date d'arrivée
    22-08-2016
  • Profession
    Ingénieur
  • Préoccupation
    Attente de la RP
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    Canada
  • City
    Québec

Recent Profile Visitors

414 profile views
  1. Bonjour à tous, ça fait quelques temps que j'ai pas participé à ce forum. Je voulais vous partager mes dates, puisque je suis devenu résident permanent aujourd'hui. Je vous partage donc mes dates: DF: 18/07/2018 ARDF: 18/09/2018 IVM: 18/11/2019 VM: 22/11/2019 VMF: 03/12/2019 LSAA: 04/12/2019 DP: 25/09/2020 CRP: 28/09/2020 BVC: Sydney/ TQQ (PEQ diplômé) Agent: AT Bon courage à tous pour la suite, ne désespérez pas, c'est quand on s'y attend le moins que ça vous tombe dessus
  2. Bon là c'est trop pour moi. Je vais prendre une pause des forums. Toute cette injustice est dure à supporter. Je vais essayer d'avoir une vie pendant cette attente. Bon courage à tous pour la suite, j'espère sincèrement que tout ça va finir par déboucher.
  3. Ah merci, je ne savais pas qu'ils envoyaient des AR pour ça. Bon au moins ton dossier avance ... Et Paris semble être actif en ce moment. Courage pour la suite
  4. Félicitations ! C'est quoi ce papier, c'est comme la brune ?
  5. Tu es obligé de payer les frais de traitement (825$) pour les deux. C'est les frais de RP (FDRP) de 500$ que tu peux payer plus tard, même si ce n'est pas conseillé.
  6. Ils devraient prolonger la validité de ta VM normalement. Mais il faut que le dossier passe dans les mains d'un agent pour prendre cette décision. Tiens-nous au courant !
  7. Pour info: https://lactualite.com/actualites/le-systeme-dimmigration-au-canada-tente-de-se-preparer-a-lapres-covid-19/
  8. Oui. Le collège des médecins et la FMSQ sont très bien placés en politique et entretiennent la pénurie de médecins pour des raisons corporatistes. Une très petite ouverture a pu être notée pendant la pandémie, mais ça ne présage aucun changement majeur à venir. On peut voir que l'Ontario a été un peu plus ouvert à la question en laissant exercer sous permis temporaire: https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1706932/coronavirus-sante-publique-montreal-medecins-etrangers https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1690738/coronavirus-docteurs-etrangers-ontario-permis-temporaire
  9. Vu de mon expérience, cette situation est limitée aux ministères de l'immigration fédéral mais surtout provincial. Et ce n'est pas tant le ministère que le ministre de l'immigration actuel, soutenu par le gouvernement Legault. Ses décisions ont des répercussions sur les processus d'immigration. Hormis cette situation, les employés du gouvernement sont relativement compréhensifs et aidants. Pour ce qui est du système de santé, il coûte cher et n'est pas très efficace mais, en dehors des CHSLD, ce n'est pas si mauvais qu'on peut l'entendre.
  10. Comme je te comprends ! Je me pose souvent cette question aussi de savoir ce que je vais faire quand je vais l'avoir. Je pense que le cerveau humain est bien fait et que ce mauvais souvenir sera atténué avec le temps
  11. Les chiffres d'admission pour avril viennent d'être publiés. Comme attendu, ils sont extrêmement bas: 195 admissions pour avril dont 130 en immigration économique. https://ouvert.canada.ca/data/fr/dataset/f7e5498e-0ad8-4417-85c9-9b8aff9b9eda#wb-auto-6 On peut conclure que leur capacité de traitement est à entre 5 et 10% de leur capacité normale
  12. Au Québec ça sert à rien puisque les services d'intégration sont assurés par le gouvernement du Québec et non le fédéral
  13. je sais et mon dossier atip dit que tout est complet et vérifier depuis décembre mais rien Pareil pour moi. Je viens de recevoir mes notes ATIP et l'enquête de sécurité n'a toujours pas commencé...
  14. Je comprends le point même si je pense que ça ne règlerait pas tout puisque beaucoup d'activités impliquent de travailler avec les États-Unis ou le reste du Canada. Je travaille pour une compagnie québécoise, je travaille majoritairement en français mais j'ai des collègues/clients américains ou ontariens et je leur parle en anglais. Je ne pense pas que ça fasse de moi un traitre du peuple québécois. De plus, la situation actuelle permet au moins de pouvoir réaliser les démarches administratives au niveau fédéral en français pour faire des affaires dans les autres provinces. Je s
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines