Jump to content

YANGUTK

Newbies
  • Content Count

    6
  • Joined

  • Last visited

About YANGUTK

  • Rank
    En herbe

Profile Information

  • Gender
    Homme
  • Statut
    installé
  • Date d'arrivée
    22-11-1967
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    Canada
  • City
    ‎Lanaudière

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Voici le délire oups pas de fautes ? Tu as raison moi je fais des fautes et l'orthographe cela ne m'a jamais déranger puisque tous les endroits ou j'ai travaillé au Canada tout était en Anglais. Dans mon métier par contre j'étais super performant, d'ou ma réussite Maison + chalet Mon épouse Canadienne a une maîtrises (un master) cela ne la jamais dérangée que je fasse de fautes Votre bac français ici équivaut à un brevet. Et que je me régale des réactions, sur tout pour ceux qui veulent garder le Française au QC.
  2. Tu as réson moi je fait des fottes, et l'hortographe cela ne m'a jamait deranger puisque tous les androits ou j'ai travaillé au Canada tout etait en Anglais. Dans mon metier par contre j'etais super performant, d'ou ma reusitte Maison + chalet Mon épouse Canadienne a une metrise (un master) cela ne la jamais dérangée que je fasse de fautes votre bac francais ici equivaut a un brevet Canadien. (ps je laisse les fottes pour faire comprandre qu'ici savoir ecrire ne sert a rien et en critiquant vont vers des problémes) ils sont mieux de vitte retourner chez eux.
  3. Bonjour Juste pour information au début je ne pensais pas immigrer, je voulais voir la vie dans d'autre pays. 1965 Suède voir leur niveau de vie. (Extra) sauf que l'été il fait toujours jour, et l'hiver (la nuit), c'est cela qui ne m'a pas plu. Ensuite je suis allé à l'ambassade Canadienne à Marseille, et j'ai demandé un permis de travail pour 2 ans. Quand ils ont vu mes métiers ils m'on dit prenez un visa d'immigrant vous pourrez rester autant que vous voudrez je leur et dit je ne veux pas immigrer je veux juste visiter le Canada et ils m'on répondu le jour ou cela ne vous plait plu vous pouvez retourner chez-vous j'ai pris le visa d'immigrant. ( il faut dire que c'étais en 1967 le Canada n'étais pas a la mode loin de la). Je suis arrivé à Montréal par bateau, arrivé au port grève des dockers, ils n'ont pas voulu débarquer nos bagages, qui sont retournes en Angleterre et que j'ai reçus 6 mois après, ca commençait bien. 1967-1968 je m'installe trouve du travail sans problème, la différence a la France ici plus tu change souvent de compagnies les autres veulent t'avoir système anglais. Plus d'expériences.(a l'époque) Par contre ci vous avez un Baccalauréat, ici cela équivaut au Brevet pour le bac Canadien 3 ans de plus, Maîtrise 3 ans de plus (système anglais). 1969 Ski tous les weekends l'hiver jusqu'a la fermeture des pistes. L'été faire du canot dans des régions sauvage réserve faunique la Vérendrye (le Domaine) est ce jusqu'en 1973.(avec les brulots les maringoins qui se régalaient sur moi, je suis encore vivant). 1973 après plusieurs recherches j'ai rencontré la Canadienne de ma vie on ait encore ensemble jusqu'au bout du chemin. Je reconnais que beaucoup de compagnie ou j'ai travaille ont fermée a l'époque Canadian Vickers construisait un sous marin a Montréal j'ai machiné les portes de lance torpille. (Fermé) Mon dernier emploi Shell Canada a fermé heureusement 3 ans après que je prenne ma retraite. Aujourd'hui je vois que cet différant le Canada est devenu a la mode. Bonne chance a tous.
  4. Bonjour Pour vous le malheur c'est d'avoir cru le Canada comme le paradis. Je viens de Montpellier, et cela fait 52 ans que J'habite au Canada, a Repentigny il n'y a plu de neige, puis le 25 avril j'avais trop chaud au soleil. J'ai épousé une canadienne et eu 3 enfants. Pour moi tout ce que j'ai obtenu ici, je ne l'aurai jamais eu en France. Gros salaire gros avantages + Maison + chalet a 15 m du bord du lac. La nourriture pas de problèmes je me suis adapté. Peut être cela a étais plus facile pour moi je suis arrivé au Canada célibataire. Soit tu t'adapte le français comme vous dites oui au début cela me dérangé et aujourd'hui je parle comme eux malgré mon accent du sud ils me disent vous venaient de Marseille. Vous dites que votre père était Canadien donc vous deviez connaitre déjà sa façon de parler.? Bonne chance et bonne adaptation au Canada. Pour moi le Canada c'est le paradis.
  5. Merci n'ai n'est pas eu de difficulté à tenir le coup gros salaire gros avantages condition d'emploi super des fois dehors a -20 C pas longtemps puis relaxe pendant plusieurs jours en attente d'une urgence. Malheureusement cette job n'existe plu aujourd'hui, la compagnie a déménagée et tout démontée, il ne rester qu'un terrain vague. A l'époque il y avait Canadair, la wickers ils construisaient un sous marin je machiné des portes de lances torpilles, cette compagnie a fermé disparue. et bien d'autres.
  6. Bonjour Voila 50 ans que j'habite au canada 1967 La différence c'est qu'a l'époque j'ai demandé un permis de travail pour 2 ans, est ils m'ont donné un visa d'immigrant. Au début j'ai répondu que je ne voulait pas immigrer et mon dit que je pourrai retourner chez moi quand bon me semble. Par la suite j'ai compris que ma main d'œuvre les intéressait Fraiseur, tourneur, aléseuse horizontale, etc Chose bizarre c'est que la France m'a formé, et le jour ou je suis devenu spécialisé et productif ils m'on laissé partir. Comme la plus part je suis retourné âpres 2 ans en France Montpellier. Je me suis rendu compte que ma vie serait plus facile a Montréal est. Travail intéressant et meilleur salaire, avec une grosse assurance, et exelante retraite. J'ai acheté une maison. Montréal est Puis fait construire un chalet au bord d'un lac a 15 mètres de celui-ci. Chose que vous ne pouvez faire en France. J'ai marié une canadienne et eu 3 enfants. Et je suis devenu Canadien. Ci c'était a refaire sur que je ne regrette rien, et suivrai le même chemin Bonne chance aux nouveaux arrivé, ne vous découragez pas
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines