Jump to content

Cariboufamily

Habitués
  • Content Count

    712
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    8

Everything posted by Cariboufamily

  1. Salut toutix!! Oui c’est vrai que j’ai déserté le forum petit à petit. Une vie Québécoise bien remplie!
  2. Salut Rosa Aucun lien entre ta créance bancaire et ton dossier d’immigration. Le CIC ne sera même pas que tu as une petite dette. Le seul impact sera que, lorsque tu reviendras, la banque aura sans doutes mandaté une société de recouvrement et tu devras t’acquitter de cette dette de 58$ plus les intérêts depuis 2010. Ton dossier de crédit sera par contre entaché. Une fois acquittée de ta dette, essaie de voir quel a été l’impact de cette tâche sur ta côte de crédit auprès d’Equifax et de Transunion et si tu peux faire quelque chose pour rectifier le tir.
  3. Je n’ai pas écrit le contraire et n’ai pas parlé de RP, puisque tu me cites: relis-moi. Tout type de visa (RP, PTT, JP, PVT) est selon moi à inclure dans la catégorie immigration puisque c’est une démarche personnelle et non une mutation professionnelle. Je faisais le distinguo entre Expat et Immigré en réaction à l’article.
  4. C’est une question de sémantique. Au-delà de l’aspect un peu bobo, le terme « immigré » a prit une connotation négative en France. Certains préfèrent le terme « d’expats », plus valorisant. Je suis passé par le MiDi: Ministère de l’IMMIGRATION, de la Diversité et de l’Inclusion pour mon CSQ et par le CIC: Citoyenneté et IMMIGRATION Canada pour ma RP. J’aurais du mal à me sentir « expat ».
  5. Personnellement je ferais une différence entre expatriés et immigrés Français. Je généralise un peu mais je ne pense pas trop me tromper. L’expatrié (en caricaturant) est à Montréal pour des raisons professionnelles au sein de son entreprise. Il ne s’est pas occupé des démarches d’immigration. Il y est pour un temps limité, ses enfants sont dans le système scolaire Français et il continue à vivre comme en France car il est voué à y rentrer tôt ou tard. L'immigré (en caricaturant toujours) est un « passionné » du Québec et des Québécois, en a sûrement bien bavé pour y arriver, est voué à rester et donc à s'intégrer. Pour les étudiants, les PVT et les jeunes pros: certains viennent pour une expérience, d’autre pour y vivre. C’est ce que globalement j’ai pu constater. C’est bien sûr assez péremptoire comme analyse mais... Pour l’immobilier c’est une légende urbaine: les Montréalais savent bien que les prix grimpent mécaniquement (comme dans le ROC: MTL est ridiculement bas en comparaison) et que si l’on devait pointer du doigt ce serait plutôt vers les Chinois. Ça fait bien longtemps que les Français ne peuvent plus suivre: ce fut vrai mais ce n’est plus.
  6. Ostie de criss de tabarnak: fait frête!! Câlisse de criss de frête à marde!!!!!!! Ostie de pays d’criss: Saint-Ciboire d’ostie d’tabarnak m’en câlisse j’demenage moé!!! L’intégration se passe à merveille, nous nous fondons dans la population.
  7. -19 degrés ce matin (-30 ressenti) et un soleil radieux après notre première tempête de neige de 2 jours! Bon courage et bravo à ceux qui viennent (enfin) d’avoir leur CSQ et gardez le moral ceux qui attendent la CRP depuis de longs mois. On oublie vite toute cette attente et tout ce stress une fois arrivé. Et si parfois on se demande « à quoi bon »: ne lâchez rien et vous serez récompensés, croyez-moi: le jeu en vaut vraiment la chandelle. Rien n’est parfait mais on a trouvé ce qu’on est venu chercher et bien au delà de nos espérances. Au bout de 6 mois absolument aucun regret!
  8. @nath, @cocomicka: il faut attendre la brune pour partir. Par mesure de précaution il vaut mieux, selon moi, attendre de l’avoir en main et de bien la vérifier avant de prendre ses billets: erreur sur la RP, erreur de poste etc qui sait? On a déjà suffisamment de choses à penser et à faire en partant et surtout en arrivant que c’est pas la peine de se rajouter des problèmes ou du stress.
  9. Pas de neige chez nous mais temps superbe et -18 ressenti. Ou comment perdre 26 degrés en une nuit.
  10. Si ça peut te rassurer mon bébé ne dort toujours pas aussi... la trés forte chaleur et l’humidité ça n’aide pas. Courage!
  11. Largement! En deux jours c’est bouclé. Les comptes ça nous a prit 1h. Le NAS 1h30. La RAMQ 1h30. (Tu t’inscris et tu as un délai d’un mois pour envoyer par fax ton bail pour ton adresse définitive) Pour la maison on avait déjà fait une pré-sélection sur Kijiji et on avait booké nos rdv. En 1 journée on avait signé notre bail. On est Rive Nord (Blainville) et on ne regrette pas du tout notre choix!(famille avec 2 jeunes enfants)
  12. Si tu es seul(e) tu peux même te passer de voiture sur MTL. J'y ai vécu sans problèmes: les transports en commun sont fiables et te permettent d'aller presque partout sur le centre de l'Ile. L'important comme tu dis c'est la proximité d'une station de métro, parce que par -25, même 15mn de marche à pied dans la neige/boue peuvent tourner au calvaire. Ensuite tu peux facilement trouver une grande chambre confortable dans une colloc très facilement pour pas grand chose. Une connection internet et tu fais presque tout. Dans ce cas, effectivement, ton installation ne te coûtera pas une fortune et c'est pas pour autant non plus que tu manqueras de confort.
  13. Entièrement d'accord. C'est bien pour ça que j'ai pris la peine de détailler chaque poste et d'expliquer notre situation familiale. Comme ça chacun peut prendre les infos qui les concerne et se faire une idée. Un couple sans enfant à Montreal peut se passer de voiture ou d'électros, bien entendu. Le sens de mon post est de partager mon expérience (qui n'est que la mienne!) et surtout de prévenir qu'une immigration est un gros investissement car ça part trés vite à peine arrivé. Surtout qu'on a absolument pas le droit au crédit en arrivant. Tout se finance comptant. J'avais d'ailleurs déjà suggéré à ceux qui sont juste financièrement de ne pas hésiter à emprunter en France avant de partir. Au pire tu t'en sers pas: tu rembourses par anticipation ou tu places. Mieux vaut quand même être trop prudent que pas assez.
  14. Tout dépend bien sûr de la situation de chacun. Pour nous, avec deux bébés et habitant à 25km de Montreal on avait pas trop le choix. 2 voitures, lave-vaisselle et lave-linge! Tu me diras en Inde les familles n'ont pas tout ça... Pour le diplôme encore une fois tout dépend de la situation: pour pouvoir exercer je dois impérativement passer mon équivalence auprès de l'Ordre. Tu me diras je peux aussi faire équipier chez Mc Donald...
  15. Je confirme: il faut prévoir de quoi tenir le coup. Pour mettre des chiffres voici ce que nous a coûté notre installation pour les deux premiers mois: -1500€ de billets d'avion pour 4 -900€ de location de voiture (3 semaines) -1200€ de Airbnb (2 semaines) -2800€ de déménagement pour 12m3 -1500€ de meubles -500€ de divers pour l'aménagement (rideaux occultants, stores etc) -3000€ d'électros (laveuse/sécheuse, TV, cuisinière/four, réfrigérateur, lave-vaisselle) -15000€ de voitures "potables" (deux véhicules avec immatriculations) -500€ d'assurance, téléphone, installation internet etc -2000€ d'équivalence de diplôme -1500€ de loyer (pour un mois et demi) -500€ de déplacement (essence, transports en communs) On ne parle ni de la nourriture, ni de sorties/extras pour 4 et on est déjà à plus de 30000€. Et croyez-moi on a fait attention sur tous les postes. Je conseille vraiment de partir avec de quoi assurer (surtout pour une famille): une immigration coûte très cher! Par contre... c'est un excellent investissement sur l'avenir!
  16. @philly2003 Perso j'ai fait comme @PACAtoQC, je ne me suis pas trop chargé d'éléctros. (Ce fut l'occasion de justifier le renouvelement de la taille de la TV! ) J'ai trouvé chez Addison (ou chez Madd) des adaptateurs de prise à 1$ (6$ chez la Source...) pour tout ce qui est compatible 110-220. J'ai acheté un mini-transfo 70W à 5$ pour des lampes mais il chauffe tellement que j'ai peur de mettre le feu. J'ai acheté également chez Addison un transfo 3000W pour 120$ qui décore "considérablement bien" la cuisine pour brancher ma machine Nespresso et d'autres appareils culinaires que nous souhaitions conserver. Pour info Nespresso c'est du luxe ici: le prix des machines est bcp plus cher qu'en France. (J'ai vu cependant une offre à 99$ passer ces jours-ci pour une basique.) Sinon comme dit @tchouck Amazon est aussi bien pratique pour tout ça. Sauf que deux commandes: deux fois la poste ne passe pas et on est bon pour courir chez Jean Coutu (poste) chercher ses colis...Du coup je préfère aller directement en magasin maintenant: c'est plus près, pas plus cher et immédiat. Je trouve Amazon.ca assez décevant par rapport au store français: je ne parle pas que de la livraison qui n'est pas de leur fait mais de l'offre assez réduite et pas forcément compétitive.
  17. Salut Nath Les Caribous sont parfaitement installés: enfin! Merci! Paca et Sd t'ont déjà répondu pour les points. Prendre RDV à la SAAQ (Avenue Henri Bourassa uniquement pour MTL) et bien préciser si vous êtes deux que vous prenez DEUX rendez-vous. C'est un rdv par permis. Tu viens avec ton permis, ton passeport, ta CRP, ton NAS: ils te prennent en photo et tu repars avec un permis provisoire. 4-5 jours après tu reçois ton permis dans ta boîte aux lettres. Ce permis est à payer tous les ans pour ton anniversaire pour rester valable car il n'est pas qu'un permis mais aussi une assurance dommages corporels valable dans le monde entier! C'est pour ça que les assurances auto sont moins chères qu'en France: elles ne couvrent que le matériel. D'ailleurs, j'avais mon relevé d'assurance avec moi et chez Desjardins ils ne l'ont même pas regardé et m'ont fait une très grosse remise car on a assuré deux véhicules ainsi que la maison. J'ai comparé avec d'autres courtiers: imbattable. Bon courage les Glads et n'hésitez pas à me sonner si je peux vous renseigner!
  18. Pour les Français nous sommes des Suisses, pour les Suisses nous sommes des Français et pour les Québécois des Européens. Heureusement que l'on sait qui nous sommes car si l'on comptait sur les autres nous ne serions personne!
  19. Je ne comprends pas que ton nom de famille Français puisse indiquer que tu le sois. Quand je vois les noms de mes patients Québécois: c'est exactement les mêmes noms que mes patients Français. Bon, les prénoms par contre c'est pas tout à fait pareil...mais à 50 ans près on y est. Après je comprends tout à fait ce que tu veux dire sur le fait de "se sentir Québécois". Personnellement je n'ai même pas l'idée de me sentir Québécois un jour: je serais toujours un Français qui vit au Québec, même si je fais tous les efforts possibles pour vivre comme un Québécois et que je fuis le communautarisme. 40 piges en France, ça laisse des traces! On m'appelle aussi le Français. Ca ne me dérange pas. Je serais grand, on m'appellerai le grand, si j'étais le plus âgé, peut-être le vieux. Tant que c'est pas péjoratif. Peut-etre qu'un jour, dans quelques années en rentrant en France, je me sentirais plus Québécois que Français. Mais c'est en France que je le sentirais le plus, sûrement.
  20. Sûrement, je n'ai pas assez de recul pour m'en rendre compte à ce jour.
  21. Beaucoup d'immigrés viennent ici pour fuir la guerre, l'oppression ou la misère. Ils n'ont PAS CHOISI d'être ici. Ils ont été accueillis à bras ouvert et vivent comme chez eux ici. Ils parlent la langue d'origine à la maison et avec les collègues, amis, ils mangent comme au pays, écoutent la musique du pays, les fins de semaine ils les passent avec la communauté. Et on transmet aux enfants la culture du pays d'origine. On ne coupe jamais le lien avec le pays. La culture Québécoise ne leur plaît/convient pas forcément. Ils recréent une sorte de micro-pays ou micro-société et se foutent pas mal de la culture du pays d'accueil. D'autres, les expats (mutés par une entreprise), ou les PVT sont là temporairement et n'ont pas l'intention de s'investir ou s'intéresser vraiment à la culture du pays d'accueil. Là aussi ils vivent comme dans leur pays d'origine pour ne pas rompre avec: afin d'assurer le retour. (Je pense à beaucoup de Français du Plateau dont les enfants sont scolarisés dans le système Français). Là aussi la culture Québécoise n'est pas vraiment transmise aux enfants. Enfin les immigrés qui sont ici par véritable amour du pays nous sommes assez peu. J'ai quitté mon pays par envie de venir vivre au Québec et je transmets mon amour du pays à mes enfants. J'avais une excellente situation en France et j'ai CHOISI de vivre au Québec. Nous vivons dans un quartier 100% Québécois. Je vais quitter mon entreprise (voir post précédent) pour travailler dans une entreprise Québécoise avec des Québécois. La différence est dans le choix ou non d'être au Quebec selon moi dans ce qu'on transmet à ses enfants.
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines