Jump to content

nico35

Membres
  • Content Count

    25
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About nico35

  • Rank
    Pas pire
  • Birthday 06/03/1988

Profile Information

  • Gender
    Homme
  • Statut
    se renseigne
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    France

Recent Profile Visitors

533 profile views
  1. Pour exemple avec une formation que je regarde actuellement : _ Je travaille 40h/semaine de 8h à 17h (environs). _ Cours du soir de 18h30 à 20h30, 2 jours/semaine pendant 6 mois. Aucun problème pour concilier vie pro et vie scolaire, les cours du soir sont la pour ça....
  2. Je te remercie pour ton avertissement. Je vais faire valider tout cela par écrit par les services d'immigration. Pour précision, il est en effet écrit "qu'il est interdit de fréquenter un établissement d'enseignement" MAIS il est rajouter "Sauf autorisation"... A voir ce qui permet l'autorisation ou non...
  3. Merci pour ce retour. Néanmoins, la piste d'étude de moins de 6 mois alors cohérente et concrète (et pourrait correspondre a l'une des formation qui m’intéresse).
  4. Merci pour ce retour plus qu'utile! Une piste a creuser pour moi!
  5. C'est ce que je fais, mais je demande au cas ou certains auraient été dans cette situation...
  6. Bonjour à tous, Une petite question pour vous en espérant que quelqu'un ait déjà été confronté a cela : Je suis en permis jeune pro depuis novembre 2018 pour une durée de 24 mois et il est indiqué sur mon permis que je n'ai pas le droit de fréquenter d'établissement scolaire A MOINS d'avoir une autorisation. Est ce que certains savent de quelle autorisation il est question, ce qu'elle concerne et comment l'obtenir ? Je vous remercie par avance.
  7. Si STI 2d est le nouveau sti génie mécanique, je pense que tu risque d'avoir du mal à immigrer avec si peu de bagage... Par contre, tu peux peut-être continuer tes études la ba?
  8. Bonjour, Étonnant d'avoir autant de doutes... Mais compréhensif étant donné le projet. Néanmoins, si tu es franc dans ta démarche et clair sur tes expériences, je ne vois pas pourquoi cela se passerait mal ! l'employeur sait qui il recrute et toi tu sais chez qui tu vas travailler. Pas de surprise en vue donc pourquoi s'inquiéter pour un licenciement qui n'a pas lieu d'être ? Bon courage.
  9. Salut à tous, Est ce qu'il y a des breton, et pourquoi pas Bretillien, en cours de démarche sur le forum avec qui papoter ? A+, Nicolas.
  10. Bonjour à tous, J'aurais encore une petite question à poser : J'aimerais postuler à diverses annonces pour des emploies de dessinateur / concepteur et donc, dans cette optique, écrire des lettres de motivation. Je connais le sujet pour un travail français à 20km de chez moi mais j'ai de gros doute pour convaincre un employeur à des milliers de kilomètres ! Ma question principale ne réside pas dans le contenu puisque pour cette partie je trouverai tout ce qu'il me faut sur le net. Non, ma question réside dans le fait que je suis en France, mon futur employeur au Québec, que sur le papier la démarche est tout de même assez effrayante pour un patron et que je ne sais pas si les employeurs sont bien au fait des procédures d'immigration... En gros ma question est la suivante : Faut il expliquer dans la lettre de motivation les étapes de l'immigration et de la prise de poste afin de rassurer l'employeur qui peut être effrayé par le coté administratif de la chose ? Surtout que mon métier fait parti des métiers à immigration simplifiée (pas de EIMT, pas CAQ...) avec des démarches pour le coup assez particulière (bien que je n'ai pas encore fait totalement le tour de la question). Peut être que certains d'entre vous sont déjà passé par là et on des exemples intéréssant à me transmettre ? Merci par avance !
  11. Merci pour ton message sen123. Ne t'inquiète pas, je ne suis pas découragé mais c'est vrai que c'est déroutant de lire ce genre de topic. Et puis au final chacun vit sans doute son immigration à sa façon et façonne sa propre histoire! Merci pour vos messages.
  12. Tu vas réfléchir à ton projet en ayant lu l'avis de quelqu'un que tu ne connais pas, dont tu ne connais pas le parcours et avec qui tu n'as peut-être pas de points communs? J'ai fait la connaissance d'une Québécoise sur un autre forum, je lui ai rendu visite cet été lors de mes vacances, elle m'a reçu chez elle, elle m'a ensuite invité à manger un poulet bbq et elle m'a invité pour fêter Noël prochain chez elle... Les Québécois ne sont pas des extras-terrestres, il y a des sympas et d'autres moins, comme partout. Oui, réfléchir, le terme est adéquat... Comme 100% des témoignages ici, il est fait par une personne que je ne connais pas mais ce n'est pas pour ca qu'il ne mérite pas que je le lise et que j'y "réfléchisse". Maintenant, il faudrait aussi pouvoir voir ce qui fait que l'intégration de Send123 a échoué... C'est comme dans toute histoire, un point de vue ne reflète pas toujours toutes les facettes de la réalité...
  13. Franchement, ce topic commence à m'inquiéter un peu... On y dépeint les québécois comme des gens peu accueillant finalement et qui ne veulent pas plus d'européen dans leur contrée... Si tout ce que tu dis Sent123 est vrai, merci pour ces informations, je vais réfléchir à mon projet. Maintenant, si le but du topic est de décourager les gens, c'est pas cool et ça marche. Juste une question qui ne se veut aucunement méchante : As tu tenté d'une manière ou d'une autre de te rapprocher de personne ? Si oui, de quelle façon ? Merci par avance.
  14. Bonjour "Sen123", Je viens de lire avec attention ce sujet et ta dernière réponse et j'aimerais fournir mon avis... Une petite précision pour commencer : Je suis français et je dois avouer que je ne parle pas au gens dans le métro / bus sauf exception ponctuelle. Manque d'ouverture peut être, peur de déranger une personne fatiguée de sa journée, c'est certain et peut être à tort... Tout d'abord, je suis d'accord avec Kobico et avec ce qui ce dit en général. En effet, il est certain que le moment où l'on côtoie le plus de de monde correspond à sa jeunesse ou scolarité et que, de fait, ce sont les moments où l'on a le plus de chances de se mélanger et de faire des connaissances puis des ami(e)s. Simple question de statistique. Avec l'entré dans la vie active, notre cercle de côtoiement / croisement se restreint et se limite ainsi pour certains aux collègues de travail. Par chance, certaines fois l'entente sera parfaite et des amitiés naîtrons. Pour d'autre, la relation restera uniquement professionnel, question d'entente et non pas d'ouverture (ou pas toujours). Je pense que dans ce contexte, qui est une réalité en France comme au Quebec visiblement, il faut forcer le destin et s'ouvrir au monde et ré agrandir ce cercle de côtoiement. Club de sport, de lecture ou tout autre activité... Je peux me tromper mais je pense que sans élargir ce cercle, la solitude est presque inévitable et cela où que l'on vive... J'espère vivement que tu arriveras à te mélanger au monde... Bon courage à toi.
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines