Jump to content

SamBx

Membres
  • Content Count

    6
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About SamBx

  • Rank
    En herbe

Profile Information

  • Statut
    autre
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    Québec

Recent Profile Visitors

837 profile views
  1. Très intéressant cette idée de lien / amitié grâce aux émotions vécues, c'est vrai que c'est ce qui différencie les relations plus superficielles / froides des autres! Ah oui? C'est drôle, moi j'ai plutôt vécu l'inverse, avec les anglos (vivant au Québec) ça "passe mieux" souvent, notamment sur l'humour, j'ai l'impression de plus partager un certain esprit. Pas d'expériences avec des anglos vivant ailleurs au Canada par contre. Merci pour vos réponses! [Edit : Oh! je n'avais pas vu toutes les autres réponses, je vais y répondre dans un message à suivre, merci pour vos contributions! :)]
  2. Merci pour vos réponses! Pour les amitiés avec les collègues ou les repas à la maison, c'était des exemples, plus pour signifier ma perception qu'ici les "barrières" de l'intimité me semblent parfois plus difficiles à franchir. ; ) J'en reviens un peu au constat qu'on faisait en "débriefant" ces 4 années d'un point de vue amical: plus on avance en âge, plus c'est long / hasardeux les amitiés, et oui c'est rare / précieux. L'immigration n'aide pas tellement, aussi (reconstruire un réseau). : /
  3. Merci pour votre réponse! En effet, la plupart des gens ont déjà leurs cercles sociaux et c'est difficile d'en faire partie. Je crains également que le temps soit un facteur déterminant dans ce que nous recherchons... : / Mais après 4 ans, ça fait un peu long, en tout cas par rapport à nos attentes initiales et ce que nous avions connu. Ma définition de l'amitié n'est cependant pas si fixe, ce que je voulais dire surtout, c'est une relation qui dépasse le cadre du contexte formel / superficiel dans lequel elle est née (sans être "fausse" une relation ne sortant pas de ce cadre peu assez vite être un peu frustrante). Exemple: Certes je m'entends très bien avec mes collègues (petite équipe), mais en dehors de l'occasionnel 5 à 7 organisé par travail, ils semblent n'avoir pas d'intérêt / temps pour plus (un souper chez eux, ou autre). Ce que j'avais connu avant était plus spontané, et plus vite franchi le stade du "on s'invite chez les un-e-s chez les autres".
  4. Bonjour à tou-te-s, Je sais que le sujet est régulièrement abordé au travers de certains messages, mais j'aimerais lancer un fil de discussion spécifique et j'ai quelques difficultés à en trouver (cf mon PS) : l'amitié au Québec... On est là depuis 4 ans mon chum (français aussi), et le constat sur la sociabilité est un peu déprimant : de bonnes et très bonnes relations avec nos collègues de travail, des personnes chouettes rencontrées, un certains nombre de connaissances (liées au activités sportives, culturelles, etc.) mais pas de vraies amitiés comme on pouvait avoir en France. Pour moi, une "vraie amitié", c'est quelqu'un-e avec qui je me sens totalement à l'aise (pas sur la réserve), que je peux appeler n'importe quand, pour partager quelque chose, positif ou négatif, sur qui je peux compter, qui me comprends. Et quelqu'un-e que je vois régulièrement. Je sais que l'amitié (ici comme ailleurs) prends du temps, que c'est aussi une question d'âge (on est dans la trentaine - pas d'enfant mais plus occupés et avec moins d'opportunités et sorties que lorsqu'on était étudiants en France), mais le constat est malgré tout troublant : vraiment, c'est plus difficile ici, notamment avec les québécois-e-s... On a moins "d'évidences" amicales ici, et on a vraiment plus de mal à "connecter" avec les québécois-e-s.... En revanche, dès qu'on rencontre des européen-ne-s (français ou autres), ça colle mieux. Avec les français-e-s, c'est souvent très chouette (partage d'expériences, culture commune, mode d'interactions similaires, etc.) mais l'enjeu est différent : certain-e-s ne veulent pas trop fréquenter d'autres français-e-s, d'autres repartent éventuellement... Dans tous les cas, on se sent un peu seuls... On pensait qu'avec le temps ça allait s'améliorer mais après 4 années, on commence à douter de retrouver un jour le type d'interactions qu'on pouvait avoir en France (avec les québécois-e-s) ou plus globalement des amitiés aussi fortes (avec tout le monde). Au-delà des différences culturelles et de tout ce qui peut être dit sur ce forum, j'aimerais connaître vos expériences, et surtout vos "trucs et astuces" pour vous faire des ami-e-s ici (québécois-e-s ou autres, d'ailleurs!). Ps: Quand j'ai fais (plusieurs fois!) une recherche "se faire des amis" sur le forum, j'ai une une erreur du serveur du site... lol :
  5. Allo à tou-te-s, On vient de monter un groupe, le Montréal Queer Soccer Club ! On recrute des joueurs et joueuses ! Le Montréal Queer S.C, c'est des gens qui aiment faire du soccer dans une ambiance conviviale et sans pression. Cette année, on organise les « Samedi Queer Soccer », un rendez-vous hebdomadaire sportif et convivial, pour les personnes LGBT+, queer et allié-e-s. Ce rendez-vous fútbol a lieu tous les samedi (sauf en cas de pluie), de 11h à 12h au Parc Baldwin. On va également bientôt lancer un rdv en soirée de semaine (en 7x7 dans une ligue récréative mixte), plus de nouvelles là-dessus très bientôt ! : ) Le Montréal Queer S.C est pour toi si : - Tu veux essayer le soccer (où ré-essayer après des années !) - Tu veux te pratiquer, t'amuser et progresser dans ce sport, sans contact ni pression - Tu as envie de rejoindre un groupe qui joue ensemble régulièrement - Tu as envie d'avoir du fun en faisant un peu de sport le week-end ****Informations pratiques**** Qu'est-ce que c'est ? Le « Samedi Queer Soccer » est un rendez-vous hebdomadaire sportif et convivial, pour les personnes LGBT+, queer et allié-e-s. Pourquoi LGBTQ+ et allié-e-s ? Parce qu'on cherche à créer un espace chouette et sécuritaire pour les personnes concernées (lesbiennes, gay, bi-e-s, et trans), tout simplement ! : ) Et par allié-e-s on veut dire, des personnes hétéros qui n'ont pas de préjugés sur les LGBTQ+ et qui sauront respecter leurs identités. : ) Comment ça se passe ? Le terrain est réservé de 11h à 12h, tous les samedi. Le rdv est donc donné sur place, à partir de 10h45 (histoire de s'échauffer un peu). C'est quand ? Tous les samedi de 11h à 12h. Du samedi 4 juillet au samedi 22 août (et peut-être plus). Combien ça coûte ? Pour financer la location du terrain, on demande une contribution de 5$ par personne et par séance. Si vous pensez être là régulièrement, le tarif à la saison est de 40$. C'est où ? Au Parc Baldwin à Montréal. C'est pour qui ? L'activité est mixte, pour tous les niveaux : l'idée c'est d'avoir du fun ! Que vous soyez début débutant ou intermédiaire, en super forme ou n'ayant pas pratiqué depuis des années, ce qui compte, c'est de s'amuser. Qui contacter ? Pour toute question, n'hésitez pas à nous contacter au : montreal @ queer-soccer.ca. Si vous le souhaitez, on pourra également vous ajouter à notre liste d'envoi pour vous tenir au courant des activités prévues. Plus d'infos sur notre site internet.
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines