Jump to content

frappy

Membres
  • Posts

    19
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Gender
    Couple
  • Statut
    se renseigne
  • Date d'arrivée
    10-10-2015
  • Profession
    Developpeur
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    France

Recent Profile Visitors

311 profile views

frappy's Achievements

Newbie

Newbie (1/14)

3

Reputation

  1. Ok merci MyloSae. Bon ben je croise ce que je peux ^^
  2. Salut, J'ai fais des demandes d'admissions pour deux baccalauréats en génie Logiciel, enfin, pour l'instant je m'inscris pour une année prépa pour la session d'hiver. Après plus de deux mois, toujours pas de décision des deux universités que j'ai contacté donc j'en suis même pas au CAQ... Un peu flippant. Si une décision parvient :/, je donnerai le détail des délais de mes CAQ/permit d'étude... Je voulais aussi vous demander, est-ce possible et fréquent de se voir refuser l'admission à une année préparatoire? Mes notes au lycée ayant été très moyenne je pétoche un peu sur leur décision.
  3. D'accord merci. Je fais une demande à l'Université de Montréal également, où les inscriptions sont depuis hier ouvertes pour mon programme. Espérons que ça avance, je viens informer si j'ai des nouvelles
  4. Bonjour, y'en a qui sont en attente de réponse pour l'Université de Laval ici? Demande faite il y a deux mois pour hiver 2016 (génie Logiciel) et toujours rien :/ Vu les délais pour la suite des paperasses je commence à me poser des questions ...
  5. Super merci. Donc après deux ans à Sup aussi tant mieux. J'espère que ça passera me concernant, ça devrait être ric rac quand même. C'est pas encore le moment des demandes d'admissions, ça ne commence qu'en août. Je ferai des demandes dans plusieurs écoles pour essayer d'assurer le coup..
  6. avec cette école, une fois terminé tu vas passer par le PEQ pour avoir la résidence permanente et non pas par un employeur. donc, pas besoin de te casser la tête pour qu'un employeur fasse les démarches pour toi. pour ta conjointe, oui, elle aura droit au permis de travail ouvert. après, si elle trouve un employeur pour les démarches , ça sera difficile surtout pour une 'jobine'... puis pour le PEQ, c'est seulement pour des jobs spécialisés. donc, je pense que le mieux dans son cas , serait d'avoir la résidence en passant par toi quand tu feras le PEQ.. Automne, Je suis entrin de lorgner de près les inscriptions pour les baccalauréats à Polytechnique et à ETS. Mon choix est même arrêté sur ce cursus, en espérant bien remplir les conditions d'admissions, ce qui me fait un peu peur en fait. Aurais-tu une idée approximative sur la situation du camarade de ton mari, lorsqu'il a cessé Sup pour entrer à Polytech ? Par exemple si c'était après 2 ou 3 années à Sup etc... J'en demande pas mal je n'en doute pas ^^.
  7. ok c'est réconfortant cette dernière négation sur ce point . Je vais voir pour les détails des formations sur la partie concernée. Sinon au niveau des démarches, faire polytech serait j'imagine assez aidant pour rester sur place en fin de cursus j'imagine. Est-ce que la condition de fréquenter un établissement reconnu peu depuis un certain temps peu suffire à condition d'en valider le diplôme, où seule la condition d'ensuite avoir trouver un employeur acquiesce de bien vouloir aider en les démarches? ça laisserai aussi davantage de chance à mon conjoint de fait par le permis de travail ouvert, de peut-être envisager une demande de résidence permanente à terme (si l'occasion se présente).
  8. Bonjour, j'apporte de nouvelles "infos". Concernant Supinfo,t on a aucun signe de vie des modalités, de si le campus sera ouvert vraiment ou non. Le numéro de tel inexistant, pas de réponses aux demandes d'infos par mail etc. Donc bon, soit c'est trop tôt soit ça ne se fera même pas. Le statu de ma compagne, lorsqu'elle m'accompagnerait, reste indéterminé, c'est vraiment inquiétant de ne même pas comprendre le statu de son école sur place. En attendant nos nouveaux passeports, je lorgne sur d'autres écoles: je commence à être pas mal intéressé pour peut-être tenter polytechnique Montréal, ça m'embête et me fait hésiter de reprendre en première année à cet âge là. L'enseignement me paraît quand de tout autre ordre, et très alléchant. ça a l'air vraiment très "ingé", dans le perfectionnement. J'aimerai bien avoir vos avis sur cet éventuel choix. Le cursus qui m'intéresserait serait le baccalauréat en 4 ans, est-ce que c'est une reconnaissance suffisante sur place pour être comme une titre ingénieur FR, être considéré comme un expert etc? Enfin surtout, le fait que ça me ferait diplômé vers 34 ans, n'est-ce pas quelque chose qui est mal considéré dans le paysage canadien? Sinon je recherche à voir à quoi ressemble le quotidien dans ce genre d'école, le rythme des cours etc, et si cela ressemble peu au système français. Pour voir si j'imagine à tort ou non un travail/ une étude volontaire, assez efficace...
  9. YanniQC, j'espère sincèrement que tout s'arrange pour toi. Tu tires des leçons de ces périples et continues de vouloir réaliser ton projet. Aucune raison que cela ne vienne pas ainsi. Courage, ça va venir, tu n'en seras que plus forte ensuite !
  10. Je tente de répondre à ces même questions. Je reviens donner des nouvelles dés que j'en sais plus, ce qui pour l'instant est difficile grrrr :/ . Le numéro de téléphone du campus là bas "n'est plus attribué"... Merci pour ces infos qui m'aident beaucoup
  11. D'accord, je te remercie. On a eut des infos comme quoi la situation administrative de l'école c'était éclaircie pour la rentrée prochaine, du coup cela pourrait peut-être faciliter les démarches. On attend les claires annonces détaillées. La on a passé la soirée à avoir une bien dense lecture ^^. Entre autres, je suis tombé sur cette page de ce même forum. A propos du permis du travail ouvert: http://www.forum.immigrer.com/topic/127570-permis-de-travail-ouvert-pour-conjoint-de-fait-dun-etudiant-inter/ Je sais pas si c'est quelque chose qui reste encore possible mais ça fait briller les yeux presque. Demain on dépose les demandes de renouvellements de passeport, en attendant on regarde pour comprendre ce qui nous correspond le mieux. Pour ma copine ce qui nous effraye c'est qu'elle ne sera muni que d'un bac, sans avoir eut de diplôme et souhaitant travailler sur place. Du coup c'est pas comme si elle avait un acquis qui correspondait à un métier pour lequel existait une certaine demande. Je parle de cela pour l'Expérience Internationale Canada qui ne paraissait pouvoir correspondre mais semble comporter cette exigence.
  12. Je te remercie pour ces précieuses informations, ce n'est effectivement pas simple. J'ai de la lecture ^^. Pour ce qui est de mon amie, tu aurais une idée de la démarche la plus adaptée? Si j'ai bien compris et après quelques prospections, si je suis en école, elle pourrait peut-être espérer émettre une demande, dans l'objet qu'elle est la conjointe de fait de moi qui serait en école sur place, mais avec Supinfo ça risquerait de pas être valable.
  13. Après en travaillant bien en étude comme en stage, ça doit pouvoir être viable, si l'on est compétent dans son domaine. Ce que j'espère, je compte dessus. Sinon tu penses que même pour aller la rentrée prochaine en cours uniquement avec Supinfo, cela puisse me poser problème à l'immigration ? Ensuite si cela se passe bien, c'est compliquer et que je suis sur place la première année, c'est difficile d'obtenir un titre différent pour étudier ou surtout travailler ? Serait-ce une démarche faisable aussitôt arrivé sur le territoire?
  14. D'accord. Pour les 20h et temps plein en périodes scolaires, je pourrais m'en accommoder lors des études, et faire le nécessaire j'espère pour obtenir ensuite un vrai permis de travail. C'est vrai que je ne voudrais pas perdre le bénéfice de ces deux ans :/ . L'idéal aurait été une admission parallèle dans une autre école. Sinon cette année, le niveau a été drastiquement augmenté à Supinfo, ça a vraiment changé. Du coup il manque à beaucoup des crédits. Mais c'est pas pour autant qu'ils se mettent à travailler, l'obtention du diplôme va se faire rare je pense. Je pense pouvoir arriver même dans ce contexte à rester focaliser sur le travail et la persévérance, ça se passe bien pour moi, mais j'imagine que dans une école québécoise, on m'enseignerait une efficacité bien accrue...
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2022 immigrer.com

Advertisement