Aller au contenu

nyrris

Habitués
  • Compteur de contenus

    478
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2

2 abonnés

À propos de nyrris

  • Rang
    Incurable

Informations du profil

  • Genre
    Famille
  • Statut
    installé depuis - 1an
  • Date d'arrivée
    11-08-2016
  • Profession
    Assistante export
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    France

Visiteurs récents du profil

1037 visualisations du profil
  1. Je trouve que ces conseils, pleins de bons sens, sont valables pour pleins de choses dans la vie et pas seulement l'immigration. Savoir s'adapter à son environnement et se remettre sans cesse en question, sont de bonnes philosophie de vie ! Je vous souhaite une bonne continuation dans vos projets de vie. Envoyé de mon E6653 en utilisant Tapatalk
  2. nyrris

    Dépression et Mal du Pays

    Merci pour l'info je vais chercher ça sur Montréal ! Envoyé de mon E6653 en utilisant Tapatalk
  3. nyrris

    Dépression et Mal du Pays

    On trouve de la grim ici ?! Où ça ? En tout cas je suis d'accord les bières et les fromages sont bons. Envoyé de mon E6653 en utilisant Tapatalk
  4. nyrris

    Fleury Michon Québec - 120 postes vacants et zéro candidat !

    Mon travail précédent était dans l'agro-alimentaire et il avait une usine en arrière pour les mélanges. C'est à St-leonard et je peux vous dire qu'il n'y a pas de problèmes de recrutement à l'usine. Les travailleurs étaient principalement des maghrébins, haïtiens, latinos. Le travail était pénible, bruyant et mal payé. Comme je sais que c'est une immigration choisi à plusieurs je leur ai demandé qu'elle diplôme ils avaient et pourquoi ils restaient là malgré leurs compétences. Et en gros c'était toujours plus ou moins la même histoire. Ils ont trouvés un travail alimentaire rapidement pour payer les factures et ils sont restés. Soit parce qu'il pensaient devoir reprendre les études pour se mettre à niveau et ils pouvaient pas se permettre, soit simplement par crainte de pas trouver autres choses... Pour 3 d'entre eux, c'était leurs épouses qui retournaient aux études et faut bien que l'argent rentre. Durant tout l'été il a eu un défilé de jeunes qui se pointés à l'accueil pour savoir si on embauché. Apparemment pas des enfants rois, beaucoup originaire d'Haïti. Je pense donc que le problème principale est l'emplacement car si la main d'oeuvre principales est l'immigrant qui pensait faire autre chose mais qui fait ça en attendant et que dans sa tête il pense ne pas passer sa vie là, ben Rigaud ça marche pas bien. Envoyé de mon E6653 en utilisant Tapatalk
  5. nyrris

    immigrer et travailler au canada

    Tu ne peux pas faire tout depuis la France, les associations d'aides à l'intégration des nouveaux arrivant sont subventionnées par l'état tu dois donc avoir un NAS. Les associations françaises je ne les connais pas peut-être que d'autres pourront t'aider. Pour les chauffeurs routiers va voir le site pasdecamion.com, peut-être que eux pourront répondre à tes questions. La procédure est longue donc la meilleure chose à faire c'est de vous pencher la dessus, de venir ici en vacances, vous pourrez rencontrer du monde et trouverez beaucoup de réponses à vos questions. Envoyé de mon E6653 en utilisant Tapatalk
  6. nyrris

    immigrer et travailler au canada

    Chauffeur routier est un métier très recherché mais comme a dit Ivy comme les conditions sont différentes, il faut que ton mari se renseigne au préalable. Il y'a des associations pour promouvoir le métier, il peut appeler à distance, les gens sont disponibles et ils seront ravies de discuter du métier. Ensuite, ne pas se baser sur les expériences des uns et des autres. Nous sommes tous différents, chaques événements peuvent être vécus d'une manière ou d'une autre. Le meilleur conseil c'est de ne pas fantasmer un futur qui ne sera jamais comme tu l'aurais envisagé mais par contre de bien se préparer. C'est-à-dire, réfléchir êtes vous plutôt ville ou campagne, quel types d'activités vous plaisent le plus, préférez-vous une vie en banlieue, en plein centre-ville, en pleine nature ... L'avantage avec le Québec c'est qu'il y a le choix ! Après en fonction choisir la région et la ville. Et ensuite bien sûr visiter ! Au moins c'est plus concret. Et oui y'a plein d'associations qui d'aide dès ton arrivée sur les bases de la recherche d'emploi, les particularités en milieu de travail, les démarches administratives à effectuer... Envoyé de mon E6653 en utilisant Tapatalk
  7. Je connais aucun français qui plaque tout uniquement pour que son gosse apprenne l'anglais. Perso on a choisi le Québec pour sa qualité de vie et parce que ça parle français. Et le choix de Montréal c'est fait pour sa vie culturelle ! Envoyé de mon E6653 en utilisant Tapatalk
  8. Salut Kaleanne, On est à Ville Mont Royal, c'est comme une ville de banlieue mais au coeur de Montréal. C'est hyper agréable. On est à la jonction de la 15 et la 40, y'a une gare au centre, des commerces et pas loin du marché central. Pour les loyers, nous avons un 4 1/2 à 1000 $ chauffage inclus, donc pas beaucoup plus que dans la petite patrie. L'école de mon fils c'est St Clément Est, et cette année la municipalité a fait fermer la rue adjacente à la cour pour l'agrandir et faire une piste cyclable à la place ! Envoyé de mon E6653 en utilisant Tapatalk
  9. http://www.lapresse.ca/multimedias/palmares-des-ecoles-primaires-publiques/ Ça marche ! Envoyé de mon E6653 en utilisant Tapatalk
  10. Disons qu'en France contrairement à nos voisins d'Europe du Nord nous avons un niveau d'enseignement de l'anglais assez moyen et suivant le type d'emploi l'anglais est une nécessité. Pareil à Montréal, si tu ne parles pas anglais tu auras moins de choix d'emploi et c'est pareil pour nos enfants. Nous savons pertinemment que parler plusieurs langues est une ouverture d'esprit que ce soit l'anglais, le swahili ou l'arabe car les mots te permette une compréhension différentes des choses suivant la langue utilisé. Pourquoi l'anglais car nous sommes dans une province francophone dans un pays anglophone alors autant en profiter. Je ne pense pas que la langue française soit en péril avec les francophones qui souhaitent que leurs enfants apprennent l'anglais mais plutôt avec les anglophones qui ne veulent pas apprendre le français. Et pourquoi l'anglais car je peux voyager partout dans le monde et communiquer. En tout cas à mon fils de 8 ans je lui apprend à utiliser son vocabulaire en fonction des personnes en face de lui. Avec ses parents et famille française il dit fermer la porte et ces amis québécois il peut dire barrer. Non pas que l'un où l'autre soit fausses mais pour qu'il enrichisse son vocabulaire et que ces interlocuteurs le comprennent. Donc si dans ta propre langue tu arrives à élargir ton vocabulaire pour te faire comprendre d'encore plus de monde, imagine si tu en parles plusieurs. Envoyé de mon E6653 en utilisant Tapatalk
  11. Désolé c'est compliqué de mon téléphone de mettre le lien mais tu as juste une recherche Google à faire. Envoyé de mon E6653 en utilisant Tapatalk
  12. Bonjour, Nous avions mis notre fils au public à notre arrivée. On voulait qui s'intègre rapidement et qu'il se fasse des amis dans le quartier. Rapidement je me suis rendu compte que les parents vers chez moi mettaient leurs enfants dans d'autres écoles, et que tout simplement l'école était bidon. Harcèlement scolaire pas pris en charge suivi d'anxiété scolaire que l'établissement mettait sur toutes sortes de raisons, niveaux des apprentissages très bas... Puis on a déménagé, toujours à Montréal mais on a carrément changé de commission scolaire et la c'est le jour et la nuit. Plus de discipline, ce qui va mieux à mon garçon, plus de respect de la part des élèves. Meilleurs niveau scolaire du coup mon fils ne s'ennuie plus. Comme il a eu de gros problèmes d'adaptation l'an passée, l'école à mis en place divers professionnels pour l'aider à surmonter ses angoisses. Résultat il va super bien, adore sa nouvelle école et à de très bons résultats. De plus nous avons choisi un quartier bilingue du coup le niveau d'anglais est nettement supérieur à l'an passé car beaucoup d'anglophones mettent leurs enfants dans cette école. Par exemple l'an passé en anglais il appris 3 comptines en tout, ici au bout d'un mois il avait un poème à apprendre. Depuis plus il y a de l'anglais enrichi. Le conseil que je pourrais te donner c'est de choisir ton lieu de résidence en fonction de l'école. Moi je me suis servi du classement que l'on peut trouver en ligne, une collègue de travail elle, elle a cherché en fonction des écoles qui font anglais enrichi. Envoyé de mon E6653 en utilisant Tapatalk
  13. nyrris

    Bilan de 1 an

    Merci Mark pour ton retour et les informations ! Envoyé de mon E6653 en utilisant Tapatalk
  14. nyrris

    Bilan de 1 an

    Quand je disais en parler c'était pour les autres personnes qui immigrent. [emoji4] Personnellement , j'ai pris rdv avec la directrice pour préparer le terrain avec mon fils, je l'ai inscrit aux camps du quartier pour qu'il rencontre ses futurs camarades et il joue presque tous les soirs avec le voisin qui sera dans la même école. Je pense que j'avais trop sous-estimé la préparation pour son intégration à l'école. Mais on apprend de ses erreurs et cette fois-ci, il sera mieux accueilli et plus encadré. Envoyé de mon E6653 en utilisant Tapatalk
  15. nyrris

    Bilan de 1 an

    Salut Alana, Merci pour l'info,je me suis pas penché sur la bourse, c'est plutôt mon conjoint mais je lui demanderai si il est au courant. Je crois que tu as un retour d'impôt sur les intérêts aussi, non ? Et toi comment ça va ? Tout se passe bien ? Je viens de voir ton message concernant les enfants. Je pense que c'est important d'en parler car il n'y a pas beaucoup de retour à ce sujet. On lit toujours comme quoi les enfants s'adaptent facilement, mais non, ce n'est pas toujours le cas. J'ai même lu y'a pas si longtemps, dans courrier international que c'était une des plus grandes difficultés pour les expats. Envoyé de mon E6653 en utilisant Tapatalk
×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles