Jump to content

Virginie Stoquart

Membres
  • Content Count

    22
  • Joined

  • Last visited

2 Followers

About Virginie Stoquart

  • Rank
    Pas pire

Profile Information

  • Pays de résidence
    Belgium

Recent Profile Visitors

1,080 profile views
  1. C'est la même chose en Belgique. J'ai passé un entretien oral aujourd'hui (après avoir réussi l'écrit). Pas évident de se vendre et de montrer sa motivation en se sentant un peu ridicule de se vendre pour un emploi déjà attribué. L'examen a été créé pour qu'une personne déjà engagée puisse être dans le cadre ou nommée... Je le sais car je travaille déjà dans cette administration comme secrétaire mais le poste, ici, est dans la communication (plus mon domaine)... J'ai joué le jeu en me disant on ne sait jamais, (je ne souhaite de mal à personne mais...) personne n'est à l'abri d'un accident ou d'une maladie. Bref, plus je lis vos témoignages et plus je me dis que c'est comme en Belgique mais avec moins d'habitant au kilomètre carré et un système éducatif qui correspond plus à ma philosophie "mieux vaut une tête bien faite qu'une tête bien (trop) pleine.
  2. Wahoo merci pour ces informations si précises ! Je ne pense pas que j'aurais eu le courage de lire tout le blog (dates)
  3. Pour être belge, je peux vous dire qu'on les voit très bien les taxes... Surtout en Wallonie car leur tableau est une moyenne nationale mais on paie beaucoup plus de taxes en Wallonie qu'en Flandre ou à Bruxelles. Mais on ne quitte pas un pays que pour ses taxes
  4. Bon la bonne nouvelle c'est que dans le pire des cas, ça ne me changera pas de la Belgique à ce niveau là et avec un peu de chance je travaillerai dans une petite PME et n'aurai plus à subir l'incompétence de ma hiérarchie
  5. Bonjour, Je vais faire une demande d'équivalence de mes diplômes obtenus en Belgique. Mais le délai pour obtenir le résultat est d'environ 25 mois Je voulais savoir si des belges ont demandé une équivalence de leur diplôme? Quels types de diplômes et quel a été le résultat? J'ai un graduat en publicité (devenu BAC +3) et un certificat d'aptitude pédagogique de l'enseignement supérieur de promotion sociale. Y a-t-il des belges "dans la salle" qui ont ce type de diplômes. Surtout le pédagogique, qui est un certificat et non un diplôme. A-t-il était reconnu? Y a-t-il des belges qui donnent cours au Canada ? En Belgique, j'ai enseigné l'art, l'infographie, le webdesign et l'audiovisuel en secondaire, en formation pour adultes et aussi en enseignement supérieur de type court. J'imagine que je devrais compléter ma formation pédagogique une fois au Canada mais cela ne me dérange pas, tant que ça reste de l'ordre du possible. D'avance merci à ceux qui prendront la peine de me répondre.
  6. Je me croirais à mon boulot. Je travaille pour l'administration belge, dans un centre PMS. Nous avons une directrice de centre et au dessus d'elle une armée de directeurs d'un tas de département différents... Quand ça les arrangent tous c'est ma directrice qui doit prendre des décisions (à mon désavantage la plupart du temps) mais quand ça les arrangent encore tous (ma directrice n'a plus rien à dire... A mon désavantage aussi la plupart du temps). Personne n'est responsable de rien au final.
  7. Oui c'est ce que l'on compte faire, le mettre comme requérant principal. Mais si on entre via une offre d'emploi, on a un PTT? Donc on est dépendant de l'employeur? J'ai lu des expériences pas très heureuses, une sorte d'esclavage (même si le mot est peut-être exagéré). Mais il me semble que l'on devient complètement dépendant de l'employeur et qu'il a tout le loisir de changer les conditions de l'engagement vu que l'on ne peut pas changer d'emploi à notre guise, on est contraint de les accepter ou de rentrer au pays. Maintenant, peut-être que ce genre d'expérience est rare.
  8. J'avais aussi lu que l'ouverture des dossiers étaient le premier avril. On ne doit pas les envoyer alors?
  9. Bonjour, Je me perds un peu dans les méandres des termes utilisés pour faire la demande d'immigration. Je vais essayer d'être claire. Mon conjoint, nos deux garçons (4 et 9 ans) et moi souhaitons nous installer au Canada. On hésite encore entre Kelowna ou Victoria (pour la beauté des paysages et le climat particulièrement doux) ou Magog pour la beauté des paysages et la rudesse de l'hiver (Non je plaisante, c'est ce qui nous effraye un peu... la longueur de l'hiver. Bien que venant de Belgique nous avons un automne permanent. Ce qui n'est pas très agréable). Bref cela était pour les présentations. J'ai 40 ans, un bac +3 en publicité et un certificat d'aptitude pédagogique (diplôme officiel qui permet d'enseigner, en Belgique, en secondaire et en supérieur dans ma branche c'est à dire publicité-infographie) J'ai une dizaine d'années d'expérience en tant qu'infographiste-webdesigner et environ 4 ans en tant que prof (secondaire, supérieur, formation pour adultes). Mais cela fait 5 ans que je suis sans emploi. (Je pense que ce point est très négatif dans mon processus d'immigration) Mon conjoint a 39 ans, il a un diplôme en gestion hôtelière et a plus de 10 ans d'expérience dans le domaine. Notre niveau en Français est très bon et intermédiaire en anglais. (Nous n'avons pas passé les tests d'évaluation mais nous comptons les passer.) Bien que les prix en Belgique sont scandaleusement excessifs ! (180 euros pour le FR et 250 pour le EN !) Je suis allée 2 x au Canada mais il y a tout juste plus de 10 ans Mon conjoint n'y est jamais allé mais il y a de la famille, malheureusement trop éloignée que pour compter dans les points. (arrières-cousins). Sur base de ces éléments et de votre expérience, pensez-vous que nous pouvons postuler dès cette année ou serait-il préférable de mettre plus de chance de notre côté? Merci d'avoir pris le temps de me lire et surtout de me répondre Virginie
  10. Bonjour, nous n'avons pas encore immigré mais nous sommes aussi au tout début du processus. La question est où immigrer. Plus on se renseigne sur le canada et plus on trouve des endroits magnifiques alors on n'arrive pas à se décider :-) Entre le Québec et la Colombie Britanique mais aussi entre Montréal et Magog ou Vancouver ou Kelowna :-)
  11. Ce post m'intéresse car mon conjoint, moi et mes deux garçons (3 et 8 ans) aimerions venir vivre en Colombie Britanique (Vancouver ou Kelowna) Mon conjoint est cuisinier diplômé avec une expérience d'une douzaine d'années. Moi je suis infographie/webdesigner et enseignante. Comme vous Pedro, je m'attendais à commencer au salaire minimum (qui est donc, merci Blueberry pour cette info, de 10,95 $) Mais je comptais que nous travaillerions à deux moi serveuse ou n'importe quel job en attendant de suivre les formations pour que je puisse enseigner. Mais puisqu'un cuisinier peut gagner plus que le salaire minimum, combien (minimum) peut-il gagner 15, 18, 20 $? D'une manière général quel taux horaire faut-il pour vivre juste normalement ? (se loger décemment, appart 2 chambres, manger à sa faim des aliments équilibrés légumes et fruits, pouvoir habiller les enfants quand ils en ont besoins (ils grandissent vite)) Nous allons aux journées "immigrations canada" qui se tiennent en Novembre à Bruxelles et il y aura des employeurs (surtout dans la restauration) donc on aimerait déjà sélectionner ceux qui paient suffisamment que pour avoir un minimum de vie décente.
  12. Il y a toujours des généralités quelque soient les origines. C'est dommage. Je pense qu'il y a de bonnes personnes et de moins bonnes dans toutes les nationalités. Moi je suis née en Belgique d'une maman Italienne et d'un papa Français :-) Et belge de coeur et de naissance.
  13. J'aime bien le VOUS LES BELGES... Tout le monde dans le même sac :-) Maintenant je trouve excessifs les gens qui lui disent de rentrer dans son pays juste parce qu'il a fait une liste de son ressenti, en précisant bien que c'était juste son point de vue et que ça n'engageait que lui. Mais bon, je suppose qu'en écrivant ces mots, il savait qu'il risquait d'avoir ce genre de commentaires.
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines