Jump to content

NINJASEB

Membres
  • Content Count

    55
  • Joined

  • Last visited

3 Followers

About NINJASEB

  • Rank
    Super Fan
  • Birthday 02/12/1974

Profile Information

  • Gender
    Couple
  • Statut
    visa temporaire
  • Date d'arrivée
    12-12-2017
  • Profession
    Plyvalent
  • Préoccupation
    Infos pour un Permis de Travail Ouvert ( conjoint étudiant)
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    France

Contact Methods

  • Skype
    John Crevaert
  • Website URL
    https://www.youtube.com/channel/UCjdSK5Wv_aNXJZNKkmToO3w

Recent Profile Visitors

2,187 profile views
  1. Bonjour Paula, Comment ça va depuis nos derniers échanges ? Voici des nouvelles fraîches, et donc des mises à jour : Finalement, je n'ai pas intégré d'école pour un DEP, je me suis payé le permis seul (sans la partie Formation professionnelle). Ceci dans le but de gagner du temps et pouvoir travailler plus rapidement. JE me suis inscrit le 22 jqnvier, et le 02 février je passais déjà avec succès la partie théorique. Là je continue donc à apprendre au travers de 24 heures de pratique, avant l'examen final, constitué d'une ronde de sécurité avant départ, et de conduite sur la route avec l'examinateur de la SAAQ. Je me suis inscrit dans un centre de type "auto-école" appelé Centre Technic. le coût total est de 3500$ environ, passage à l'examen compris et prêt du camion. J'ai payé moi-même cette formation. Je suis déjà en contact avec 3 sociétés de transport de ma région que je vais aller rencontrer dès le permis définitif en poche (j'ai déjà le permis provisoire valable 18 mois, qui me permettrait de conduire un camion si un chauffeur avec une expérience de plus de 2 ans est à bord, mais je voulais aller au bout du permis pour être tranquille). Voilà, Je continuerai à te donner des infos au terme de mon permis, et comment ça se sera passé avec mon premier employeur. À bientôt. ! NinjaSeb
  2. Bilan après 2 mois au Québec : Nous avons eu un départ des plus confortable et facile, il faut l'avouer; la vente de ma moto et de la maison dans la même matinée, et donc un certain coussin financier bien rassurant quand on arrive. Entre le loyer, l'achat (indispensable dans notre région) d'une voiture, et les nombreux autres frais, c'était nécessaire. Nous sommes donc arrivés fin décembre, juste avant les fêtes, dans la magnifique région du Saguenay Lac-Saint-Jean, située à 2 heures de route au nord de Québec. Une bien belle opportunité d'arriver dans une région très jeune du Québec et du Canada en général. La ville de Chicoutimi et ses arrondissements ont moins de 200 ans ! Stéphanie a commencé ses études d'infirmière, et moi je termine tranquillement le permis super-lourd (appelé Classe 1 ici au Québec), dans le but, évidemment, de travailler dans le transport. Ce secteur est très demandeur, il yu a une grande pénurie de chauffeurs et c'est tant mieux pour mon projet professionnel. Nous avons eu quelques semaines pour bouger un peu, aller à Québec pour Noël, aller dqns les réserves d'animaux et avoir la chance de jouer avec des bébés tigres, et aussi un kangourou,....des expériences uniques qu'il n'est pas courant et pas ou peu abordable de réaliser en France. Donc, en relisant une nouvelle fois mes posts depuis les 6 dernières années, je ne peux que me réjouir d'avoir su rebondir 6 longues années après. C'est surtout grâce à Stéphanie qui a initié cette tentative avec succès, même si, sans entrer dans les détails, rien n'a été facile : refaire une demande car le premier dossier s'est perdu (!!!!!!), payer 2 fois mon visa de travail,etc.... Maintenant nous y sommes, et grâce à la durée des études de Stéphanie (plus de 1800 heures), nous avons la garantie de basculer directement vers un visa permanent dans 2 ans. Donc pour l'instant, je ne peux qu'encourager ceux qui sont en cours de traitement de leur dossier, quel que soit leur type de visa. Maintenant, je sais qu'il éxiste toujours un chemin (si on avait pensé au visa étudiant il y a 6 ans, on l'aurait privilégié au visa permanent). Si vous voulez nous suivre, ou simplement voir nos vidèos, j'édite une page sur Facebook et sur Youtube : "Karibou & Marmotte" , sous forme de petits vlogs vidéo. Abonnez-vous, ça nous fera plaisir ! SEB & MEX
  3. Ah, super ! je veux bien aller voir la page facebook que tu tiens ;-) c'est quoi le nom ?
  4. Absolument pas...je comprends pas cette réponse pleine d'à priori ! Personnellement, si je quitte la France, c'est pas pour y retourner, quoi qu'il se passe. C'est la France qui paie, en effet, c'est un plus non négligeable, faut le reconnaître. Mais ce n'est pas " parce que c'est gratuit" que je prends cette formation. D'ailleurs, selon le visa, la situation, rien de sûr ( bien lire mon post).
  5. Ok, bin selon la région où tu habites au Québec, on se croisera peut-être ! ;-) bonne continuation, en tout cas.
  6. Bonjour Paula, Si tu rentres au Canada avec un visa étudiante, le problème ne se posera même pas : c'est cette fois-ci la France qui paiera la formation, en raison de certains accords entre la France et le Québec. Pour la formation DEP, il faut s'adresser directement à une école de formation ( ils forment sur tous les types de permis en général). Une fois que tu sais où tu vas habiter, cherche l'école, mais avant tout, tu peux prendre contact avec le CFTC ou le CFTR. Le mieux, c'est encore de les appeler, ils sont très efficaces ( attention au décalage horaire ;-) )
  7. Bonjour Guy, Je bénéficierai d'un permis de travail ouvert, car ma femme est le requérant principale ( permis d'études pour elle). Je pense aussi me payer le DEP, mais il semble que le gouvernement du Canada paye la formation, tant ils ont besoin de chauffeurs. Je dois encore vérifier cette information. Par contre le DEP en une seule journée, il faut que tu m'expliques, là ! La formation dure un peu plus de 5 mois, il me semble ? Et je sais que les compagnies d'assurances ne veulent plus assurer les chauffeurs qui n'ont pas de DEP. Il y a trop d'accidents. C'était en quelle année, ton expérience là bas ? Et pourquoi tu n'es pas resté ?
  8. Bonjour PaulaH, Oui, c'est bien ça. En France, j'ai tous mes permis...sauf justement le super-lourd ( classe 1 au Québec). J'ai choisi ce travail parce qu'il me plait : j'adore conduire des poids lourds ou des autocars, et puis c'est le meilleur moyen pour parcourir le grand Ouest Canadien et les USA. Oui, c'est moi qui vais me payer ma formation, mais il existe un accord entre la France et le Québec : cette formation peut être financé par la France. Mais on entre au Québec avec un visa étudiant, ce qui n'est pas mon cas. Voilà ! Seb
  9. WE'RE BACK !!!

  10. 6 ans après : We're back !!! En relisant mon post de 2011, où j'expliquais qu'on abandonnait la demande de résidence permanente, je me dis que tous ceux qui nous ont encouragé avez raison : on aurait pas dû abandonner. Après 6 ans, c'est Stéphanie qui a décidé, sans m'en parler avant de savoir si ça allait marcher, de retenter notre chance au Canada...en passant par un visa étudiant. Aucune certitude de rester définitivement, donc, mais au moins 1 à 2 ans sûr...ce qui amènera à d'autres opportunités, et pourquoi pas à pouvoir rester au Québec ?! Le projet est déjà bien avancé, nous avons effectué absolument toutes les démarches, effectué la visite médicale, envoyé la batterie de paperasse, etc.... Nous avons pas mal de dispositions à prendre avant notre départ ( à la fin de l'année), comme la vente de la maison, par exemple. Mais cette fois-ci, on ne lâchera pas. On enverra toue la paperasse qu'on nous demandera, on fera tout ce qu'il faut qu'il aller au bout ! Je souhaiterai dire à ceux qui passeraient sur mon post et qui se découragent : NE LÂCHEZ PAS, NE PERDEZ PAS DE TEMPS A DÉPRIMER, FONCEZ, ALLEZ AU BOUT QUOI QU'IL SE PASSE !!! Je donnerai des news de notre projet dès qu'on aura des nouvelles du bureau d'immigration. Alors à bientôt ! Seb
  11. Voilà un sujet qui est fait pour moi : dans quelques mois, je commence l'aventure du Québec, et je me destine à être camionneur justement ! J'ai déjà pris contact avec un éventuel futur employeur dans la région où je vais vivre ( Le Saguenay), et aussi avec une école de conduite ( centre de formation super-lourd entre autre), et il semble que le DEP soit préférable au " permis sec", c'est à dire sans formation professionnelle. C'est beaucoup mieux pour trouver un emploi, ce qui est logique. J'attends donc des réponses quant aux délais et aux documents demandés pour le DEP super-lourd, une fois sur place au Québec ( pas en tant qu'étudiant étranger, ce qui est très différent). Merci. Seb
  12. Merci à tous pour vos encouragements. Nous sommes bien conscients que nous ne sommes pas les seuls à attendre, à avoir des demandes de documents supplémentaires. Mais pour répondre directement à LA LINEA, sache que nous ne sommes pas dans le confort, avec les amis et la famille, car depuis pratiquement 2 ans, nous avons dû changer de région....et là où nous sommes, nous ne connaissons personne ou presque. Donc, l'isolement, être loin de ses proches, on est en plein dedans. Tu as tout à fait le droit de ne pas être d'accord, mais je remarque simplement que tu fais partie des gens qui sont déjà au Québec...donc je trouve tes remarques un peu faciles : tout cela est loin derrière toi. Magnanmagnan, merci beaucoup, tu es un frère ! Pour finir, parmis les documents demandés, il y a encore le problème de la preuve de vie comune : il n'est pas question de se pacser ou même de se marier pour une histoire administrative : nous ne mangeons pas de ce pain là : si un jour on se marie, ça sera parce qu'on l'aura décidé tous les 2 pour d'autres raisons, autrement plus personnelles ! Conclusion, ce sera le " plan B", ça fait quand même 1 an qu'on est dans le flou, et 1 an sans même savoir si on est sélectionnés, NON !
  13. Voilà, c'est décidé : Le mois prochain, ça fera 1 an qu'on a envoyé le DSCQ, avec ma conjointe, et le bilan est déplorable après 11 mois : 6 mois d'attente rien que pour l'accusé de réception, une première lettre concernant des documents manquants en mars, puis une seconde en juin et enfin la troisième aujourd'hui !!! Celle d'aujourd'hui c'est le ponpon : on nous dit que les 2 pièces justificatives de vie comune (2 facture avec nos 2 noms dessus) ne sont pas conformes, car pas assez récents, et on nous demande les relevés de notes de Stéphanie qui, à 44 ans, n'a pas gardé ce genre de papiers !!! D'ailleurs qui cinserve ses relevés de notes après 25 ans ??!!!! Nous sommes dans l'attente depuis trop longtemps, sans même avoir la certitude d'être selectionnés ! Ce qui est, pour moi, innadmissible. Surtout quand on sait quels délais il reste encore à subir après le CSQ ! (éventuel entretien, demande fédérale et RP). A 38 et 44 ans, avec un budjet solide, des contacts pour un emploi à Montréal (mais pas avant d'avoir la RP), nous étions, à mon humble avis, d'un profil éligible, pour le moins. C'est avec une énorme déception que nous nous sommes résignés à laisser tomber cette mascarade de procédure d'immigration au Québec. Nous adorons réellement tous les 2 ce pays, mais malheureusement, nous sommes prisonniers d'un système administratif lourd qui rivalise avec celui de la France. Je pense que nos démarches étaient correctes, dans le sens où nous avions réellement tout mis en place pour réussir de la meilleur façon notre immigration. En particulier avec le travail (le nerf de la guerre). Certains nous dirons quil " faut être patients".....je répondrais à l'avance : il y a être patients, et il y a la connerie administrative, toujours plus lourde et incohérente. Car en quoi un relevé de note vieux de plus de 25 ans serait déterminant, dans le cadre d'une immigration ?!! J'arrête là, je pourrais rajouter plusieurs paragraphes, mais je pense que tout est dit. En souhaitant bon courage à ceux qui poursuivent le combat, salutations à tous. Sébastien
  14. Bonjour, J'espère ne pas commencer un sujet qui a déjà été traité. Voilà : avec ma conjointe, nous sommes en processus d'immigration, nous n'avons pas encore notre CSQ. Je travaille dans la sécurité et je dois passer une formation (70 heures) à mon arrivée au Québec si je souhaite travailler en sécurité. Je voudrais savoir si quelqu'un sait si on peut aller se former au Québec, donc, avec un visa touristique, recevoir en France son Permis de Travail en Sécurité, afin de pouvoir très vite travailler une fois la RP en poche ? Merci d'avance pour vos réponses. Seb
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines