Aller au contenu

green20770

Habitués
  • Compteur de contenus

    984
  • Inscription

  • Dernière visite

7 abonnés

À propos de green20770

  • Rang
    Incurable
  • Date de naissance 18.05.1973

Informations du profil

  • Genre
    Homme
  • Statut
    installé
  • Date d'arrivée
    20-05-2012
  • Profession
    spécialiste logiciel/Aérospatiale en recherche d'emploi
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    France
  1. green20770

    Taux de chômage actualisé : ça monte

    oui, puis combien de petits boulots à temps partiel au minimum légal.
  2. green20770

    2 mois ici du bonheur et des coups de blues!

    Et dans le fil de discussion nous avions un neuropsy qui avait du mal à faire reconnaitre ses diplômes et une dame qui parlait de psychiatre et d'anti-dépresseurs... un sujet tabou? Tiens sinon aujourd'hui les -mauvais- chiffres du chômage de la province sont tombés, étonnant qu'ils ne fassent pas la page d’accueil comme le font les chiffres français lorsqu'ils sont négatifs... En tout cas, le sujet est posté
  3. green20770

    Taux de chômage actualisé : ça monte

    Détails selon les Provinces. Pas brillant pour les provinces de l'Est. http://fr-ca.actualites.yahoo.com/le-taux-ch%C3%B4mage-dans-les-provinces-131143617.html
  4. green20770

    New York ou Canada ?

    Sauf que la citoyenneté, tu ne l'as pas tout de suite au bout de 3 ans. Avec le temps de la procédure, cela a tendance à s'étendre à 5 ans. Je pense que c'est assez mal vu de la part des autorités d'être dans le processus de demande de citoyenneté alors que tu résides à l'Etranger.
  5. green20770

    Mais de combien d’ingénieurs le Canada a-t-il besoin ?

    Aussi difficile d'être ingénieur au Canada que la recherche d'un appart à Paris: http://www.dailymotion.com/video/x2wiwz_groland-reportage-la-location-devie_fun
  6. green20770

    Le Canada ferme 21 ambassades et consulats

    Il y a du bannissement dans l'air ...
  7. green20770

    New York ou Canada ?

    Bonjour Never Give Up, J'aimerais bien être dans le genre d'impasse dans lequel tu es ! Tu es seul maitre de tes choix, mais si j'étais à ta place, je validerais sans me poser de question la Green Card. Tu as eu la chance de faire partie des 2.5%, alors ne la laisse pas passer. la RP canadienne est bien plus facile à obtenir et non soumise à la "chance" (ce qui va changer avec la réduction du quota admissible). De plus tu as les deux ! Donc, je ne vois pas ce qui t'empêche de demander la GC tout en validant ta RP canadienne. Il y a peut-être des restrictions, je n'en connais pas plus sur le sujet. Ou bien contacte l'ambassade de chaque pays pour avoir les informations fiables. Dans le détail, tu devrais quand même te renseigner sur les opportunités d'emploi dans ton métier, aux US et au Canada. Même si les US sont aussi protectionnistes sur les emplois, ils sont beaucoup moins regardants sur les expériences à l'Etranger des immigrants. Et puis, les opportunités sont mécaniquement plus nombreuses.
  8. green20770

    «Maudite Française», une insulte chère payée

    Moi je dis qu'on devrait avoir la photo de la pharmacienne. Pour savoir si elle a vraiment une sale gueule ou non. Comme ça, on sera fixé et on saura si l'insulte était justifiée.
  9. green20770

    Épiceries (supermarchés) au Québec : il y a du progrès à faire...

    ah ben la fait moins tourner ta sécheuse, fait moins de gateaux, éteins la lumière des toilettes lol... ou bien controle ton panneau en fermant tout tes appareils voir si la roulette tourne encore!! j'ai déjà connu quelqu'un qui '' fournissait '' sans le savoir de l'électricité au 1 et demi du sous sol !! Je n'utilise pas la sécheuse puisque je mets le linge à sécher sur le fil. Je n'ai pas de roulette qui tourne, le compteur ressemble à ça (je suppose que ça tourne mais très lentement ? Je ne comprends strictement rien au système...) Il est moderne ton compteur ! Je dois avoir le même
  10. green20770

    Comment tout vendre avant de partir ?

    Target, c'est un peu comme Walmart, en qualité un peu meilleure et en plus "propre" (moins fouilli) au niveau des rayonnages. Mais ils ne vendent pas de bouffe fraiche (en tout cas, dans l'Etat US où j'étais). Pour les meubles, vu que ce ne n'est pas spécialisé, il y aura un choix restreint à mon avis.
  11. green20770

    Les pires erreurs à éviter pour immigrer au Québec

    Pour répondre à Kweli et Jérémy, les bancs des universités ici semblent être effectivement remplis d'immigrants qui en connaissent plus que les profs, de l'aveu même d'un ami français (plus ou moins, plutôt moins que plus en fait ...) qui enseigne à Dawson College. Ca l'amusait d'ailleurs et il se demandait ce qu'ils pouvaient bien faire à perdre leur temps là-bas. Si je dois reprendre des études (ce qui ne me déplait pas, au contraire; si je gagnais à Loto Max j'en ferais tout le reste de ma vie), ce serait pour parfaire mes connaissances, et non pour réapprendre ce que je sais déjà, même si des piqures de rappel sont toujours bonnes à prendre.
  12. green20770

    Les pires erreurs à éviter pour immigrer au Québec

    @Jeremy Je suis docteur, pas ingénieur (ni docteur ingénieur comme un chroniqueur du forum). La voie est différente donc pas de possibilité pour moi de m'inscrire à l'Ordre. Personnellement, je cracherai pas d’emblée sur la proposition. Peut être en arrivant dans une entreprise quelconque, tu finiras par comprendre pourquoi tu ne trouves rien dans ton domaine. Toute expérience est a prendre surtout dans ce pays ou les employeurs adorent ''avez-vous de l’expérience québecoise?'' c'est évident qu'en servant du café et des beignes il comprendra mieux pourquoi il ne trouve pas de travail dans l'aérospatial... la signature thermique d'un beigne à l'érable est sensiblement la même qu'un missile géostratégique, la réponse va couler d'elle même en effet J'ai atteint mon quota de "like" pour la journée, mais je n'aurais pas dit mieux. Merci! Et pour compléter, jamais on ne m'a demandé si j'avais l'expérience québécoise.
  13. green20770

    Les pires erreurs à éviter pour immigrer au Québec

    Lors d'une activité de réseautage en R&D un intervenant me conseillait de travailler au Tim Hortons et que cela pourrait me plaire. Alors plus rien ne m'étonne .
  14. green20770

    Les pires erreurs à éviter pour immigrer au Québec

    Je pense que je ne vais pas avoir le choix, puisque financièrement, je suis au bout du bout. J'étais parti de France parce que je végétais professionnellement et j'avais de plus en plus de difficulté à trouver des missions. Ce qui se reproduira à mon retour. Précarité donc, mais au moins j'aurai la consolation d'avoir un toit temporaire que je n'aurai pas à payer. Sinon, rien ne me retient ici. J'attendais des nouvelles des US, ce qui m'aurait permis de déménager de Montréal aux US à moindre frais (par rapport à un démenagement outre-atlantique). Un toit temporaire et de la famille et/ou amis... Ce qui n'est pas rien. En attendant de trouver un emploi à la hauteur de tes compétences, tu pourras toujours bénéficier des aides sociales qui t'aideront à te maintenir la tête hors de l'eau. Ce qui n'est pas possible au Canada. La France est ce qu'elle est et on peut cracher dessus. N'empêches que la France apporte des aides aux plus démunis. La France m'a aidé à mon retour.... Si tu penses qu'il n'y a pas d'espoir pour toi au Canada, alors, reviens au pays. Tu traverseras sans nul doute, une phase de déprime et de désespoir. Tu te demanderas pourquoi tu es revenu. Tu te diras : "je n'ai rien à faire ici" et tu voudras repartir à peine revenu. Avec tes diplômes, tes acquis, tes expériences et tes connaissances, tu peux peut-être prospecter dans un pays d'Europe.... Gardes confiance en toi.
×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles