Jump to content

jarrive

Habitués
  • Content Count

    240
  • Joined

  • Last visited

About jarrive

  • Rank
    Incontournable

Profile Information

  • Gender
    Homme
  • Statut
    visa obtenu
  • Profession
    Webmaster
  • Pays d'origine
    Maroc
  • Pays de résidence
    Maroc
  1. La Chambre immobilière du Grand Montréal http://www.cigm.qc.ca/ avec un article récent pour confirmer que le marché immobilier se porte plutôt bien http://www.cigm.qc.c...omm.aspx?id=623 L'acaiq, association des courtiers et agents immobiliers du Québec www.acaiq.ca et pour trouver un bien immobilier, quelques sites : http://www.realtor.ca/splash.aspx http://duproprio.com/ Merci pour les liens, j'y jetterai un coup d'il quand j'aurai un peu de temps libre.
  2. Express ? Pas vraiment. Ça peut traîner, traîner, et les jugements de la régie ne sont pas exécutoires (ou en tout cas ne l'étaient pas la dernière fois que ça m'est arrivé). Pour les faire exécuter il faut aller en cour provinciale. Et si c'était du BS que vous aviez comme locataire, rien à faire (pas de biens à saisir) ! Ça ne m'étonne pas du tout !!! Raison de plus de bien choisir ses locataires. C'est d'ailleurs pour ça que les proprios enquêtent sur l'historique de crédit du candidat. Ça me paraissait absurde quand je voyais ça du coté "locataire" mais maintenant que ma vision a cha
  3. Merci pour cette précision, je croyais que les agents apprenaient tout ce qu'ils fallait lors de la formation, mais si ce n'est que les bases, je crois que je pourrai faire sans. Aurait-tu des liens où je pourrai trouver mon bonheur ? Je ne vous cache pas que je m'en doutais un peu. Ce n'est pas qu'au Québec que les locataires sont sur-protégés, ici aussi c'est difficile de déloger un locataire même si ce dernier ne paye pas son loyer, mais j'ose croire que dans ce cas au Québec il existe un genre de recourt express pour que le proprio ne soit pas floué lui non plus.
  4. Je voulais juste rebondir sur le passage mis en gras. C'est du pain béni pour les investisseurs aguerrits, c'est là qu'ils achètent le plus de biens immobilier possible. En fait j'ai remarqué une chose, c'est que quand l'immobilier baisse, les loyers eux ne baissent pas, voir même dans certains cas, il augmentent.
  5. En plus des prix, il peut être très très difficile d'obtenir du financement hypothécaire et des assurances pour une maison mobile qui serait destinée à un usage locatif. Le "plex" par contre vous donne un gros avantage en commençant - vous pouvez être propriétaire-occupant d'un des logements, ce qui rassure la banque tout en vous permettant de vous loger à moindre coût. En fait, investir dans les mobiles homes n'est (à ma connaissance) rentable que quand on achète pour réparer et revendre ensuite avec profit... Mais bon, si c'est diffèrent des usa, je vois mal comment rentabiliser son
  6. Merci à vous deux, ça me réconforte de savoir que la carte de crédit est gratuite quand le motant dépensé est remboursé à temps. Je crois que je me suis mal exprimé. Quand je parlais de spécialisation je parlais de la spécialisation dans le domaine de l'immobilier, par exemple certains investissent en même temps dans les multiplex, les condos, l'immobilier commercial, les maisons familliales en espérant que les gains de certains placement viendront compenser les pertes des autres. Pour quelqu'un qui ne sait pas ce qu'il fait, en l'occurrence un débutant, diversifier peut s'avérer fata
  7. Effectivement, la moyenne des prix est de 60K$, à ce qu j'ai pu voir sur quelques site d'annonces. Rien à voir en effet avec le marché us. Pour l'instant je n'ai encore rien décidé, je ne fais que poser des questions, il y a beaucoup de travail à faire avant de pouvoir décrocher mon premier deal. Merci pour cette mise en garde.
  8. Merci pour ces réponses pertinentes. 1) N'y a t-il pas moyen de se faire un historique sans avoir recourt à une carte de crédit. Parce que voyez-vous la carte de crédit fait partie de ce que je qualifierai de mauvais crédit (crédit qui sert à acheter des passifs (liabilities) : un passif c'est tout ce qui ne génére pas de cashflow positif), de l'autre coté il y a le bon crédit que je privilégie plus (crédit qui sert à acheter des actifs (assets) : un actif peut être par exemple un prêt immobilier qui permettra d'acheter une résidence qui sera par exxemple loué pendant un certain temps (cash
  9. À 5%. Merci Contrairement à la pensée populaire, même en l'absence d'un historique de crédit au Canada, il est possible d'acheter une propriété avec 5 % de mise de fonds. programme de la SCHL Merci pour le fichier PDF, je l'ai ajouté à mes favoris.
  10. Merci pour ta réponse. Donc 20% c'est sans historique. A combien tombe ce taux pour ceux qui ont un bon historique de crédit ?
  11. Bonjour à vous, Je me tourne vers vous pour vous poser quelques questions concernant l'investissement dans l'immobilier qu Québec. Comme tout le monde le sait, l'investissement immobilier est le véhicule financier le plus sûr du marché et celui qui rapporte le plus en terme de ROI-ROI (return on investment et return of investment) sans parler du cashflow mensuel qu'on peut en tirer du moment qu'on sait ce qu'on fait et comment s'y prendre. J'ai lu et relu plusieurs ouvrages sur le sujet (tous en anglais), par exemple: - Making Big Money Investing in Real Estate Without Tenants, Banks
  12. Tu es tout près de recevoir ton visa, ça ne sert à rien de faire marche arrière. Tu t'es investit depuis 5 ans pour ce projet, ça serait dommage de tout laisser tomber tout près du but. Moi ce que je te conseillerai c'est de retirer ton visa et d'aller au Canada passer au moins 30 jours là-bas pour voir si vraiment tu a raison de renoncer à ton projet ou non. D'un coté tu aura au moins essayé, ce qui t'évitera d'avoir des regrets toute ta vie, et d'un autre cela te permettra de valider ton visa et d'avoir encore plus de temps pour prendre une décision finale. Je pense que c'est juste les ner
  13. Je ne vais pas te raconter ma vie. Que j'ai eu mon csq à Paris ou ailleurs, je ne vois pas ce que cela peut changer à la discussion. Quand tu aura une question en relation avec le sujet du topic rappel moi
  14. Bon, tu semble ne toujours pas comprendre ce que je veux dire. Je trouve l'idée d'un quartier Maghrébin bonne, les québécois et autres nationalités pourront en connaitre plus sur notre culture et nos coutumes, c'est juste l'idée d'un regroupement de maghrébins au sein du même quartier qui me dérange. Et d'après ta dernière interventions on sembles tous les deux d'accords sur ce fait, donc je ne vois pas ce qui te met dans cet état. Pour les français fiers de leur patrie, je crois que tu te méprends, c'est les premiers à critiquer leurs pays et ils ne se gênent pas. Et d'après moi c'est cett
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines