Jump to content

thala

Habitués
  • Content Count

    154
  • Joined

  • Last visited

3 Followers

About thala

  • Rank
    Incontournable

Profile Information

  • Gender
    Couple
  • Statut
    installé depuis - 1an
  • Profession
    informaticien
  • Pays d'origine
    algérie
  • Pays de résidence
    Montréal,Quebec,Canada

Contact Methods

  • Website URL
    http://
  • ICQ
    0

Recent Profile Visitors

2,966 profile views
  1. Bon, ok, ce n'est pas la joie d'attendre 60 jours. Mais si on te rembourse intégralement ton achat, ou est l'arnaque ? L'arnaque est que le vendeur sait pertinemment qu'il ne va pas me fournir un appareil equivalent à ce que j'avais acheté (c'est lui meme qui l'a dit) ; et qu'il veut a tout prix me coller de la marchandise si je veux pas attendre
  2. Bonjour J'ai acheté récemment un lecteur MP4 dans un magasin; il s'est avéré que le produit acheté ne correspondait pas à celui qui était annoncé. Je l'ai rendu, et on m'a dit que le produit serait changé incessamment. Cela dure depuis plus de 3 semaines; et la dernière fois que j'ai rendu visite au magasin, le vendeur m'a expliqué qu'ils ne vont certainement pas se réapprovisionner avec le modèle en question, et il me proposait de prendre autre chose pour environ 30 % du prix d'achat, pour qu'il me rembourse la différence; et que sinon, la durée légale d'application de la garantie est de 60 jours, donc je devrai attendre 60 jours avant d'être remboursé. Quelqu'un a t il eu une mésaventure similaire? Quel est le recours légal face à ce genre d'arnaques? Merci
  3. thala

    1 an après

    Bonsoir, ça fait maintenant une année qu'on est arrivés; avant de venir ici, je consultais beaucoup ce forum, et aussi, je lisais les expériences racontées ici, bonnes ou mauvaises, pour mieux me préparer. Voici donc ma courte expérience, au bout d'une année, espérant que ça puisse éclairer ceux qui sont encore indécis. Les choses se sont grosso modo déroulées tel que nous l'avions planifié avant de venir; trouver un poste d'emploi n'a pas été si difficile que ça; j'avoue que mon premier entretient d'embauche a été catastrophique; j'étais stressé, et je n'avais jamais passé d'entretient d'embauche auparavant; ce qui fait que ça a été la catastrophe. Les autres entretients ont été plus positifs, et au bout d'un mois de recherche de travail, les choses se sont réglées. Ce qu'il faut retenir de cette recherche d'emploi, est que contrairement à l'Algérie, où les gens sont polyvalents, par ici les gens sont trés spécialisés (je parle de mon domaine, l'informatique). Ce qui est recherché, c'est l'expérience pratique; et les tests techniques des entretients d'embauche sont tous orientés vers des aspects pratiques. L'autre point est la maitrise de l'Anglais. Le Quebec est une province francophone mais ses entreprises ont des relations avec des clients pas spécialement d'ici; la maitrise de l'Anglais est donc important. Le plus sage est de ne pas attendre d'arriver ici pour essayer d'apprendre l'Anglais. Il y 'a des sites pour ça, il y a des livres, des méthodes ... ne pas perdre de temps. Comme je l'ai dit, on avait planifié notre arrivée, ce qui fait que nous savions à l'arrivée ce que nous devions faire. Si vous avez des enfants à scolariser et que vous vous préparez à venir, par exemple, il faut savoir que s'ils ne maitrisent pas suffisament la langue française, ils risquent de se retrouver en classe d'acceuil, et que ce ne sont pas toutes les écoles qui disposent de classes d'acceuil. Donc, autant louer à côté d'une école qui dispose d'une classe d'acceuil que d'avoir à faire 15 minutes à pied pour accompagner vos enfants à l'école. 15 min à pied, c'est agréable quand il fait beau; mais sous la neige, ça l'est beaucoup moins. En arrivant, j'ai rencotré plein d'amis que j'ai perdu de vue depuis longtemps; par contre le rythme de vie par ici est tel qu'on a trés peu le temps de se voir. Chacun s'occupe de lui meme , de ses enfants, de ses soucis ... Si votre ami / cousin / what ever ne vous consacre pas beaucoup de temps, comprendre qu'il n'en a tout simplement pas le temps. Dans chaque communeauté, on trouve des pessimistes ou des gens qui ont raté leur immigration qui passent leur temps à critiquer et à se lamenter. Fuyez les !!! Si on a traversé un océan, c'est une chance pour batir, pas pour se lamenter sur notre état. Personnellemnt, j'ai une réponse toute faite à ce genre de personnes:"Que fais tu encore ici , si tu penses que tu étais plus heureux dans ton pays". Les québecois sont à ce que j'ai vu en les cotoyant, un peuple tolérant, ouvert. Jusqu'à présent je n'ai pas encore entendu de remarque désagréable. Je ne dis pas que ça n'existe pas des gens qui ont l'esprit fermé, mais ça existe partout; ça n'empêche pas de dormir. La grande crainte a été le froid, y compris les immigrants ont tendance à exagérer le froid; par ici, on a meme inventé le facteur vent pour transformer un simple -10°C en un méchant -25°c; cela n'a rien d'inquiétant: les maisons sont chauffées, les bureaux sont chauffés, les bus et le métro sont surchauffés, il ne faut pas s'en faire plus qu'il n'en faut par rapport à ça. Juste acheter de bons manteaux, de bonnes chaussures ... Voilà , donc rien que du positif pour le moment, et bonne chance aux nouveaux arrivants. Je repete ce que j'ai dit plus haut: Essayez de planifier au mieux et ayez l'esprit positif
  4. j`ai eu le même problème que toi avec un acer il y a 3 ans en arrivant ici. dans mon cas , c'était la lampe de l'écran qui était foutue et heureusement acer a fait jouer la garantie internationale (elle s'était pourtant finie la veille du problème et il s'agissait de la garantie normale) si ton ordi est encore sous garantie, passe un coup de fil a acer, sinon (si c'est ce problème la)je pense que tu peux laisser tomber car le prix d'une telle réparation ne se fera qu'en usine et a un gros prix (quoique tu peux toujours leur poser la question) en tout cas je ne pense pas que tu trouveras un magasin qui te le fera ici christophe Si c'est pour l'utiliser uniquement à la maison, vous pouvez juste acheter un écran externe que vous brancherez dessus. Un écran normal est de plus beaucoup plus confortable que celui d'un portable
  5. Ya kho, Quand tu viens dire aux gens "Je vais aller vivre sur l'aide sociale", ça revient a dire "Je vais vivre aux crochets de la société, sur le dos de ceux qui travaillent et payent leurs impots" et c'est normal que ceux qui travaillent et payent des impots trouvent ça mesquin. Si tu dis que tu es ingénieur, et que tu as des compétences, refléchis a la meilleure façon de trouver du boulot en fonction de tes compétances, ne reflechis pas aide sociale. Y a du boulot par ici. Tu ne vas pas traverser 6000 Km pour une vie misérable. Viens avec un esprit de gagnant, et tu verras que les portes s'ouvriront d'elles même.
  6. Tu peux toujours faire expédier ton courrier vers quelqu'un en france, et tu lui demanderas de t'envoyer par DHL. Ca coute un peu dl'argent, mais tu as la garantie de recevoir ton courrier a temps, et qu'il ne se perdra pas , et tu regles un gros probleme de stress en plus.
  7. thala

    islem suite

    je reste bouche bée .....
  8. thala

    très déçue

    Bonjour, Nouvellement débarqués à Montréal, je n'ai pas eu à aucun moment cette impression d'être rejeté à cause de ma nationalité. Dans toutes les entreprises que j'ai vues, il y'a tous types d'immigrants: Français, Marocains, Mexicains, Algériens ... La crise a fait que beaucoup d'entreprises ont ralenti les recrutements. J'ajouterais aussi, que la façon de rechercher du travail est aussi importante. Ne vous démoralisez pas, et essayez de voir ce qui ne va pas dans vos démarches de recherche pour apporter le petit changement que les choses se transformeront dans le bon sens. Peut être qu'il ne suffit pas d'envoyer un CV ? peut être qu'il faut appeler ? peut être que la lettre de présentation doit être formulée d'une autre manière? Je réaffirme que l'environnement québecois est loin d'être xénophobe. Montrez ce que vous valez, et vous verrez que les patrons n'hésiteront pas à vous faire appel. Après tout, ce qui les intéresse, ce n'est pas que vous deveniez leur copain, mais que la job soit bien faite, comme on dit par ici. Tenez bon, et ne cédez pas aux discours fatalistes. Le matin, lorsque le soleil se lève, tout le monde a droit a son petit rayon , et vous aussi vous y avez droit;
  9. Si je peux apporter ma petite contribution, quand vous faites votre CV, mettez en avant vos réalisations pratiques, c'est beaucoup plus parlant qu'une liste de diplômes et de certifications. Les employeurs cherchent des gens qui répondent à des profils précis, et donc si vous correspondez, à ce qui est demandé vous aurez de fortes chances d'être recruté. Durant les entretients d'embauche, il y a deux parties: une partie technique qui consistera soit en un questionnaire auquel il faut répondre, soit une discussion à bâtons rompue avec un responsable, et une partie entretient de personalité. Les deux sont importants; etre un informaticien de génie ne servira à rien si vous ne savez pas vous comporter, ou gérer les situations convenablement. Les centres d'aides aux immigrés offrent des formations gratuites sur la manière de mener son entretient d'embauche, et sur la manière de rédiger un cv efficace. C'est trés utile. Pour ce qui est des offres, n'hésitez pas quand, vous cherchez, à remonter deux ou trois mois dans les historiques des annonces publiées. Ne pas prendre uniquement les dernières annonces. Et de préférence appeler les gens au téléphone plutôt que d'envoyer des emails à la pelle.
  10. Je ne peux pas parler de ce que je ne connais pas, mais parlant de mon domaine, l'informatique, les choses se sont jusqu'à présent convenablement passées. Ce qui se passe, c'est que les employeurs demandent des compétances et souvent, les immigrants refléchissent par rapport à leurs diplômes, et expérience propre. Mon premier entretien d'embauche a été catastrophique; je bafouillais, et mêmes pour les questions les plus élémentaires, j'étais passé à côté de la plaque. Cela m'a aidé à voir ce qui n'allait pas, et j'ai rectifié ce qu'il fallait. Les entretients suivants ont été beaucoup mieux; et à présent, j'ai trouvé un emploi convenant parfaitement à mes recherches. A la question de l'expérience québecoise, ma réponse a été de dire "je connais bien mon métier, je sais faire ceci , cela, je m'intégre facilement; d'ailleurs en ce moment, je fais .... "; Dans un entretient, quand on m'a posé la question "A propos de la langue anglaise ...", j'ai répondu "Yes, I speak English", la réponse de la personne qui faisait l'entretient a été "Nonon, on voulait juste vérifier que vous pouvez lire un document technique en Anglais". Comme quoi que l'éxigence de la langue Anglaise peut être parfois tout ce qu'il y a de plus basique. Certains métiers en auront certainement besoin, mais d'autres auront besoin qu'on puisse baragouiner quelques mots, et lire des documents et notices et puis c'est tout. Ce qui est par contre important dans ces entretients, est la maîtrise de soi, la façon de se tenir, la façon de parler; les réactions par rapport aux mises en situations ... Autant de choses que les nouveaux arrivants ne connaissent pas forcément. Le ministère de l'immigration et les différents centres qui s'occupent des immigrants offrent des formation de vulgarisation sur tout ça; la manière de présenter un CV, la manière de se tenir en entrevue ... Cela m'a personnellement beaucoup aidé à dégager la bonne démarche. On vient vers un pays où tout est nouveau pour nous; et si on a l'humilité de se dire "Je ne sais pas", et d'aller vers les gens qui peuvent nous guider d'une façon professionnelle; cela peut beaucoup nous aider. Par contre, si on se dit "J'ai un diplôme d'Ingénieur, et je veux un poste en rapport avec celui que j'occupais avant, tout de suite", cela s'appelle foncer dans le mur. Si j'ai un conseil à donner à ceux qui arrivent; c'est d'abord de se dire "Je ne sais pas" et d'aller aux centres et ateliers d'informations. La deuxième chose est d'oublier leurs diplômes, et refléchir à leurs qualifications. Beaucoup de nouveaux arrivants, à ce que j'ai vu, se suffisent des conseils de leurs amis et parents qui sont déjà installés; cela est une faute grave à mon avis. Les centres d'aides aux immigrés sont beaucoup plus au courant des opportunités et sur la manière de faire que quelqu'un qui est arrivé il y'a peut être 3 ou 4 ans. Ceci pour dire aussi que le Canada et le Quebec mettent à la disposition des nouveaux arrivants des ressources que ceux ci doivent utiliser.
  11. Le drame est qu'il suffit qu'il y ait un seul imbécile qui demande des accomodements, et c'est tous les autres qui sont désignés du doigt, y compris ceux qui n'ont rien à voir. Le patron ne peut il pas les mettre à la porte tout simplement?
  12. Oupssssss, je suis une femme qui travaille avec des hommes et je gére le travail des hommes C'est courant en algérie des femmes qui gérent des hommes au travail ?? , au canada oui... autre point , les hommes (arabes) souvent ne veulent même pas que leurs femmes soient auscultées par des médecins hommes, en algérie c'est courant les femmes qui se font ausculter par des médecins masculins ?? (je ne parle pas de regarder le fond de la gorge) , mais aller voir des spécialistes pour des problèmes féminins. Qu'est ce qu'il ne faut pas lire .... L'Algérie n'est ni l'Afghanistan, ni l'arabie saoudite. Le ministre de la culture est une femme, la présidente du parti trotskyste est une femme ... où est le problème? Et encore oui, les femmes vont chez le medecin. à ma connaissance les génycologues (si c'est de ça que vous voulez parler), ne choment pas.
  13. Pour l'internet, faites un tour sur dslreports.com pour voir les commentaires des utilisateurs. S'il y a un mot qu'il faut bien se mettre dans la tête ici au quebec, c'est le mot magasiner
  14. Yidir, A voir ton pseudo, je pense qu'on est de la même région en Algérie; et ces mêmes problèmes linguistiques, on les vit aussi chez nous. Ils ne sont pas vécus de la même façon, ni de la même intensité, mais il y'a beaucoup de ressemblances. J'ai des amis installés depuis longtemps et qui ont acquis la nationalité Canadienne et qui votent pour les partis québecois par solidarité, parcequ'ils n'ont pas oublié comment leur culture est opprimée dans leur pays d'origine. Ceci dit, ce n'est pas dans des réunions d'informations officielles qu'on te parlera de ces choses là; à toi de mieux te renseigner sur ce qui se passe autour de toi. Quand à Sarkozy, il ne l'ignore pas, il donne un point de vue politique. Si tu ne te sens pas concerné par les problèmes, c'est ton problème point. Tu n'as pas à porter un jugement sur les gens qui ont tout fait pour préserver leur culture. Personnellement, j'ai énormèment de respect pour ces gens.
  15. Il faut bien vérifier les termes du contrat d'assurance (à quelle hauteur vous êtes assuré, comment se font les payements et les remboursements ...).
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines