Aller au contenu

kris75

Habitués
  • Compteur de contenus

    125
  • Inscription

  • Dernière visite

2 abonnés

À propos de kris75

  • Rang
    Incontournable
  • Date de naissance 28.12.1957

Informations du profil

  • Genre
    Homme
  • Statut
    Canadien(ne)
  • Date d'arrivée
    29-06-2010
  • Profession
    Traducteur
  • Pays d'origine
    Belgique
  • Pays de résidence
    Canada

Visiteurs récents du profil

2624 visualisations du profil
  1. kris75

    kris75

  2. kris75

    N'immigrez pas! Les immigrants: la nouvelle vache à lait du Canada

    Au sujet de cette critique acerbe Pour ceux qui ont des diplômes, je ne peux rien dire, je n'en ai pas, j'ai juste travaillé sur mes valeurs. Je suis Belge et je vis très bien mon immigration au Québec. Je vis pourtant comme tout le monde. concernant les délais d'attente pour un médecin, ce sont des conneries. Je vais au Centre médical du Plateau, et je n'attends jamais plus d'une heure. En revanche, j'évite les urgences, car les délais sont ridiculement longs. Concernant le coût de la vie, il n'est pas moindre, mais pas pire qu'en France. le loyer est bien moins cher, et le prix du fromage et des légumes plus chers. L'un dans l'autre, c'est quasiment la même chose. Une chose est sûre, les Québécois ne gagnent pas plus que les Européens. Mais tu rentres dans n'importe quel restaurant ou boutique, tu es toujours accueillis avec le sourire. Et je trouve que ça enjolive pas mal le quotidien. Concernant les discussions politiques, je pensais de même des Québécois. Mais maintenant, je me dis qu'ils ont raisons de ne plus s'énerver pour quoi que ce soit puisque de toute façon, même en découvrant des malversations, les politiques continuent de "malverser". Ça vaut pour la France, où Sarkozy à détourner des millions d'euros, et il reste intouchable. Donc, le résultat finalement est le même. La qualité de vie au Québec est nettement supérieure qu'en France, surtout à Paris, d'où je reviens. Ce qui m'a frappé en France, c'est la violence des parents envers leurs enfants. Ici, les parents ne hurlent pas sur leur enfant dans la rue parce qu'il n'obéit pas, ici, les parents ne secouent pas leur enfant parce que ceci ou cela. Ça m'a choqué en revoyant ce genre de scène à Paris. Donc, je suis très content d'avoir migré. Christian
  3. kris75

    Bilan après 6 mois à Trois-Rivières

    POurquoi pensez-vous avoir été refusé pour le Québec ?
  4. kris75

    Bilan après 4 mois Montreal QC

    Bonjour Je vis depuis près de trois ans à Montréal, avec que du bonheur, mais je suis déçu du café. Tous ceux que vous citez dans ce sujet sont des cafés très amers, des robusta. Je n'aime que l'arabica, et le plus proche que j'ai trouvé de celui que j'aimais en France, c'est le Maxwell House 100 % Colombie. Les autres cafés de cette marque sont pour moi imbuvables. Donc, si vous avez quelques conseils à me donner, c'est le bienvenu. Et j'encourage aussi les visites au Milano dont les produits sont vraiments supérieurs à ceux qu'on peut trouver au Métro. Comme j'habite près de la rue du Mont-Royal, il y a aussi quelques petits magasins de qualités, tant pour les légumes que pour la viande. Mais quel bonheur de vivre ici plutôt qu'à Paris. Une renaissance vivifiante. Christian
  5. kris75

    Ce que J'aime... Ce que je n'aime pas....

    Quand je suis arrivé à la fin de votre article, je n'ai pas dû me poser mille questions pour comprendre le pauvre humain qui se cache derrière vous. La phrase quise terminent sur les "parasites sociaux" est éloquente. Ça doit être neuf, au Québec, le lepénisme. Retrounez donc chez "vous", dans votre propreté. Lamentable.
  6. kris75

    Pour voyager avec les enfants avec un seul parent

    Merci, j'ai trouvé après de multiples tentatives.
  7. Bonjour Nous sommes une famille de quatre et sommes résidents permanents. Mon épouse va passer trois semaines en France avec les enfants. Le papa doit-il signer un document pour que les enfants puissent quitter le territoire ? Merci de vos réponses Christian
  8. kris75

    séparation, en cours de dossier fédéral

    Bonjour Une des réponses était la meilleure. Vous auriez dû continuer la demande à deux, même en vivant séparés en France. Vous auriez gardé l'adresse commune. Une fois au Canada, vous aviez vos documents et vous viviez comme vous le voulez. Vous n'avez pas obligation de vivre ensemble une fois sur place. Peut-être que vous pourriez continué quand même. Bonne chance
  9. kris75

    Achat Immobilier au Québec - prêt bancaire

    Bonjour Si vous ouvrez un compte à la Banque Scotia, vous pouvez profiter du programme "Bon Départ". Ce programme vous permet d'acheter jusqu'à un 4-plex (4 logements) avec un apport de 25 %. On peut trouver un 4-plex à Rosemont pour 450 000 $. Vous apportez 112 500 dollars, la banque vous prête le reste sur 25 ans. Le loyer des trois logements que vous n'occupez pas vous permet de rembourser l'emprunt et les taxes, qui sont plutôt élevées ici : comptez près de 5 500 par an. Il vaut mieux confier la recherche d'un emprunt à un agent hypothécaire, il pourra obtenir des taux de 0,5 à 1 % de mieux que la banque. (3,79 % au lieu de 4,25 % par exemple) Mais le programme "Bon Départ" est moins facile à monter via un agent hypothécaire. Vous pouvez aussi opter pour un taux libre (2,25 % actuellement). Mais il faut avoir confiance en l'économie ou bien monter son emprunt afin que le reliquat des loyers permettent d'assumer un taux jusqu'à 6 ou 7 %... N'oubliez pas non plus que vous serez taxé sur les loyers. Admettons que vous acheter un 4-plex pou 450 000 dollars. Vous avez trois loyers à 600 dollars, ce qui fait 21 600 dollars par an. De cette somme, vous retirez les taxes, disons 4 000 dollars, ainsi que les intérêts de l'emprunt sur les 3/4 de votre immeuble (Vous ne pouvez pas défalquer les intérêts du logement que vous occupez). Vous pouvez aussi retirer tous les frais investis dans les logements locatifs, comme l'entretien et tout ça. Le solde est soumis à l'impôt. Et l'impôt sera calculé sur l'ensemble de vos revenus (locatifs et de travail), ce qui fait que le taux d'imposition peut varier de 16 à 48 %. Achetez l'immeuble plutôt au nom des deux époux, les revenus seront divisés par deux, car l'impôt au Canada/Québec est individuel. Voilà un aperçu. Bonne aventure
  10. kris75

    Mon belge veux vivre avec moi au Québec

    Bonjour Juste une info utile : quand tu parraines, tu es responsable légalement de la personne pendant une longue période, dix ans si je ne m'abuse, c'est-à-dire que tu seras obligée de pourvoir à tous ses besoins s'il est dans l'ennui. Tout va bien quand on s'aime, c'est moins folichon si vous vous quittez un jour, car ce jour-là, ton parrainage ne s'éteindra pas. Bonnes retrouvailles Christian
  11. kris75

    Correction du français

    Pourquoi vouloir jouer les profs de français ? Vous perdez votre temps ! On ne fera jamais d'un âne, un cheval de course ! Ai-je perdu mon temps ? Dame bec sec, dans la dernière phrase, la virgule est fautive ! Vous l'avez omise. On ne fera jamais d'un âne un cheval de course ! En revanche D'un cheval de course, on ne fera jamais un âne. Bon, ce sujet est vraiment affligeant, d'autant qu'aucun des donneurs de leçon ne semble maîtriser le français. En revanche, je trouve normal et sympa que certains se dévouent à écrire plus ou moins correctement les réponses destinées au CIC pour des personnes maîtrisant le français de façon phonétique. Eau rêvoir !
  12. kris75

    Correction du français

    Sidérant, Votre sujet est délirant, dans le sens négatif du terme. Je ne sais combien de fautes j'ai repérées dans vos échanges. Apprenez déjà à maîtriser vous-mêmes le français avant de vous gausser en donnant des leçons à d'autres. Je suis immergé dans la langue, ça me botte personnellement, mais je n'attends pas d'autrui qu'il s'intéresse à écrire correctement, surtout quand il s'agit d'un Nord-Africain qui fait l'effort d'écrire en français et qui n'a sans doute pas eu l'occasion, ni la chance de suivre des cours comme vous et moi. Quand je lis, "ça me fichier", je pige ce qu'il veut dire, ça ne soulève aucun rire en moi. Que vous ne vous rendiez pas compte à quel point votre sujet est méprisant, c'est en effet sidérant. Triste
  13. kris75

    La chute de l'Euro face au dollar canadien vous préoccupe ?

    J'en reviens aux sous Pour les gens d'affaires en doute J'ai lu la majorité de vos réflexions sur la baisse et la hausse, et les moyens de se "rattraper". J'aurais dû émigrer en 2009. Les circonstances ont fait qu'on part dans trois semaines. J'y vais comme "gens d'affaires". Avec la baisse de l'euro, mon potentiel a baissé de 100 000 dollars. Or, je m'en fous, pas parce que j'ai de l'argent, mais parce que l'immigration ne concerne pas seulement la conversion de son patrimoine. On peut partir avec 100 000 euros/150 000 dollars, et acheter un logement trop cher, se ruiner en achetant un business qui s'effondre, ou bien arriver avec 100 000 euros/130 000 dollars et se faire des couilles en or. Le plus gros dépend de ce qu'on fait sur place. Il se peut que la période de récession permette de faire plus facilement des affaires intéressantes au Québec. Je trouve dommage que certains soient effondrés par l'effondrement des cours. Les cours, c'est une roue qui tourne. Mais tous ceux qui seront attendeux en espérant une hausse de la bourse perdront sans doute des occasions de faire fructifier leurs sous d'une autre façon. Et si on émigre, j'imagine que c'est aussi pour trouver un peu plus de soleil dans sa vie que dans le pays qu'on quitte. Le patrimoine satisfaction est certainement plus important que l'aspect sous. Bonne journée
  14. Lebleu, bonsoir Je viens de tomber sur ton annonce et je suis totalement avec toi. Je viens de la recevoir aussi, mais après neuf petits mois... Quelle foi ! Cinq ans ! Quand tu penses que nous on balise dès qu'on reste deux mois sans nouvelles et vous, là-bas, ça dure si longtemps, je ne sais pas pourquoi. C'est pas juste comme dirait ma fille de quatre ans. J'espère que ta découverte sera à la mesure de ton attente. Bonne chance Christian
×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles