Aller au contenu

evangellion75

Membres
  • Compteur de contenus

    40
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

evangellion75 a gagné pour la dernière fois le 30 juin 2013

evangellion75 a eu le contenu le plus aimé !

1 abonné

À propos de evangellion75

  • Rang
    Pas pire

Informations du profil

  • Genre
    Homme
  • Statut
    installé depuis + 5 ans
  • Date d'arrivée
    12-01-2011
  • Profession
    Chef de chantier (bâtiment résidentiel)
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    Canada
  • Ville de résidence
    Vancouver

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. evangellion75

    Bébé canadien devenu grand...

    Alors c’était il y a plus de 7 ans. Une époque ou je me décidais a faire le grand saut a un moment de ma vie ou je ressentais un besoin presque incontrôlable de partir a l’aventure et de vivre dans la nouveauté d’un quotidien imprévisible. Aller se coucher et se dire qu’on ne sait pas de quoi demain sera fait. Et puis me voila, plus de 7 ans plus tard, toujours habitant de cette belle ville de Vancouver, témoin de son évolution et de ses folies auxquelles je contribue tout les jours. Je travaille dure, plus que jamais pour subvenir aux besoins de ma nouvelle vie, une vie donc ou les lendemains n’ont plus rien a voir avec la fraicheur de mes premiers jours au Canada. Les devoirs et responsabilités s’accumulant, il ne pouvait en êtres autrement. J’ai toujours eu pour habitude de dire que quelqu’un qui se décide a (re)faire sa vie dans un pays étranger doit se voir comme un nouveau né a qui on demande de grandir 20 fois plus vite. Et psychologiquement, c’est tres important d’en avoir conscience. Et cette idée peut donner bien plus de force et trouver bien plus de ressources que vous ne l’auriez imagine. Dans n’importe quel domaine (travail, investissement, sport,...) il vous faudra fournir plus d’effort que n’importe qui. Alors je vous vois déjà vous faire une idée de ce récit qui démarre sur une note nostalgique et pas très encourageant mais je vous l’assure, je suis heureux. Et il ya de quoi l’être, franchement. Parce que j’ai franchit beaucoup d’étapes pour arrive la ou j’en suis et qu’il y en aura bien d’autres à passer. Parce que je retrouve dans cette ville mes intérêts (personnels et professionnels) qui me font l’aimer. La magie de la nouveauté des premiers mois ou votre rêve se réalise peut rapidement se transformer en cauchemar. Il faut être ambitieux, saisir les opportunités (et il y en aura…), apprendre, s’imprégner de cette culture Nord-Américaine et surtout y trouver (et faire) sa place. Car c’est la dure réalité de Vancouver. On s’y fait ou on s’en va. Les bonnes questions doivent être posées des la fin de la première année. Peut-on s’adapter a cette nouvelle ville qui demande beaucoup mais qui offre énormément en retour ? Chacun y trouvera son compte. Chacun s’y fera une expérience, son expérience. Qu’elle soit bonne ou mauvaise car il faut apprendre de ses succès et surtout de ses échecs. Trouver a louer un appartement et faire partit des 25 dossiers que le propriétaire prendra soin de décortiquer, et analysera votre vie sous toutes les coutures dans le but de trouver son nouveau chez-soi et partir sur de bonnes bases. L’entretien d’embauche des premiers mois ou votre anglais (limite pour ma part) vous plongera dans des situations un peu embarrassantes…Nagé avec les requins du monde immobilier pour s’acheter un bien…Et j’en passe. Mais c’est partout pareil me direz-vous. Et c’est vrai. A partir du moment où on montre un brin d’ambition, il y aura des montagnes a gravir. En parlant de montagne, Grouse Mountain est le symbole parfait de ce qui vous attends ici : on en bave, on transpire, on veut abandonner, s’arrêter, mais quand on arrive en haut, on apprécie la vue et du chemin parcouru pour y arriver. Et si c’était à refaire,…et bien c’est votre aventure, pas la mienne donc a vous de jouer. On dit que les enfants grandissent trop vite, mais dans votre cas, dans cette nouvelle ville, c’est très bon signe…
  2. evangellion75

    Combien de fois il va falloir le dire ?

    Oui c'est vrai, certains voient le Canada comme une porte d’entrée a la prospérité et ou tous les rêves les plus fous se réalisent. Ici les possibilités sont grandes mais encore faut-il avoir tous les renseignements, faire l'effort de s'adapter et d'aller vers les gens. Dentan a raison, le "dans mon pays on fait comme ça" ne fonctionnera jamais et l'arrogance de se croire meilleur que tout le monde encore moins.A bon entendeur...
  3. evangellion75

    Combien de fois il va falloir le dire ?

    Oui et en plus: - Tu ne retrouveras pas tous les produits que tu adores manger ou boire en France - Le vin et le fromage coûtent plus chers. - L'Internet, l'électricité et et le téléphone coûtent plus chers. - Les Québécois ne sont pas les cousins des Français. - Le Québec ne se limite pas seulement à Montréal. - Ne pas louer un apartement à distance. - C'est la culture nord américaine au Canada. - C'est aussi difficile de se faire des amis que dans son pays (tu vas souvent être regardé comme : "Tiens il se cherche des amis" comme en France) - Prendre des cours du soir cela est normal et encouragé. - Oui il y a des réglements pour les animaux et souvent tu ne peux pas louer un apt avec un animal. - Les Canadiens n'aiment pas se faire dire : "Dans mon pays on fait cela comme ça". - On dit soccer et non foot - On déjeune, on dine et on soupe - L'égalité de la femme est un fait (encore du travail à faire dans certain cas) - Les Canadiens n'aiment pas la confrontation en général et les engueulades (Il va se retirer) - ETC
  4. evangellion75

    Combien de fois il va falloir le dire ?

    Oui et puis y'en a certains qui gagnent au loto aussi. Je n'ai pas la prétention d'avoir tout vu tout fait ce post ne fait pas dégueuler l'arrogance tout vous faites mention. Si on prend au cas par cas, alors oui, on trouvera des exceptions. Et tant mieux, ça nourrit l'espoir. C'est dingue cette façon de s'approprier le sujet et de prendre son cas comme exemple. Ce sujet est juste pour faire ouvrir les yeux à certains dont les œillère les feront aller dans un mur. Pas plus, et comme vous dites, passez votre chemin
  5. Combien de fois il va falloir le dire ? Je suis de plus en plus interrogatif sur les nombreux sujets et discussions que je peux lire sur ce forum / blog / et expérience personnelle. Pour mettre fin aux idées reçues / conçues, voici, pour la 150ieme fois, des conseils qu'il serait peut-être temps de suivre pour éviter que votre aventure canadienne ne se transforme en une mauvaise expérience. Donc, pour éviter toute désillusion, je vous conseille de : - vous RENSEIGNEZ avant d’immigrer : la vie, conditions d'emploi, culture, conduire, sortir, activités, etc…Lire se forum avant de reposer les mêmes questions. Votre cas n'est pas unique. - se dire que Le Canada n’est pas la France, et que la culture, la scolarité, la façon de travailler est différente - savoir qu'ici, vous êtes immigre, et on vous rangera dans cette classe de frenchie pendant longtemps (contrairement a la France, il faut s’integrer et faire les démarches pour) - obtenir les papiers qui correspondent a votre projet d'immigration (RP, VISA temporaire,...) et que non (ou rarement) un employeur fera les démarches pour vous sponsorisez et vous faire obtenir la résidence permanente - Se procurer un permis de conduire canadien (sur le long terme) et qu'il s'agit simplement d'un échange avec votre permis français. - absolument de faire valider vos diplômes/expériences français au Canada et non faire l'erreur d'assumer que votre diplome et experience vous garantira de trouver le poste de vos reves - d'apprendre l'anglais tres rapidement, et non, 3 mots d'anglais ne suffiront pas a rechercher un poste tel que "General Manager" - Se degoter un job "de transition" (McDo, Subway,...) et se creer une premiere experience canadienne. Vous mettrez donc votre fierte de cote et l'arrogance de votre diplome bac +12 ne sera pas (encore) reconnu a sa vraie valeur, mais patience - Vous munir de patience justement, tout peut arriver tres rapidement mais soyez patient de vos decisions. C'est la raison pour laquelle il faut s'imaginer des scenarios avant d'arriver. - Avoir un plan B, C, D si jamais les choses ne tournent pas comme vous le voulez Il faut une expérience canadienne avant de chercher dans votre corps de métier -Arrêter de penser que c'est au Canada de faire les efforts. c'est bien a vous d'en faire 3 fois plus que n'importe quel autre individu - Savoir que la vie a Vancouver coûte très cher et que les loyers sont eleves. Il y a pleins d'astuces pour faire baisser les prix, le meilleur étant d'aller vers les gens et poser des questions aux locaux - Oui, comme dans les films, vous pouvez vous faire virer de votre emploi sur le champ, sans préavis de 3 mois, sans passer par la case départ. - De faire attention quand vous faites les courses car le prix affiche ne tient pas compte des taxes... - Non vous n’aurez pas 4 semaines de vacances après la première année de travail… - Si vous etes ici en PVT, vous etes donc en CDD avec le Canada et que, hormis refaire les démarches pour obtenir d'autres papiers, IL N Y A PAS D'AUTRES MOYENS DE RESTER LEGALEMENT DANS CE PAYS - D'avoir des économies pour subvenir a ses besoins les 6 premiers mois, comptez bien 10000$ minimum Combien de fois il va falloir le dire !!!
  6. evangellion75

    Pourquoi choisir Vancouver ?

    Ecoute Fleur de Saison, il y a des règles et procédures a respecter lorsque tu t'installes dans un nouveau pays. Le Canada accepte beaucoup d'immigrants chaque année a condition de respecter les procédures. Ca n'est pas a toi d’établir les règles Des milliers de personnes sont dans ta situation. Tu peux toujours dire "qu'il faut absolument", que tu "n'as pas le choix", que blablabla, tu seras, toi et ton fils en situation irrégulière aux yeux du gouvernement canadien. Lorsque nous te lisons, nous avons l'impression que tu attends le coup de baguette magique et effacer tout ce qu'il se passe dans ta vie. T'as situation est plus que compliquée mais ne crois surtout pas qu'il y a exception. Laisse-moi te poser une question. Le père de ton enfant ne doit-il pas donner son accord quand au fait de ton "projet" d'immigrer ? Au fil de tes messages, on a vraiment l'impression que tu t'enfuis. Excuse moi mais c'est mon impression.
  7. evangellion75

    Pourquoi choisir Vancouver ?

    Oh le revoilà l'autre avec ses articles decoupes dans les journaux et ses articles bancals que n'ont pour but que de l'encourager a venir polluer les topics. "Bidon", "mentalité française", et ben ouais, le français que je suis en a rien faire de machin MacDonald. Si tu savais comme je me contre-fou des statistiques. Et puis son pote (Robin des bois) qui vient le soutenir et baver sur la France et parler sur la main-d'oeuvre asiatique de Vancouver. Non mais on aura tout vu. Si vous voulez vivre a partir de statistiques et vous dire : "oh ben y'a trop d'immigrants dans cette ville, je vais ailleurs" et bien tant mieux. Ca veut dire que vous n’êtes peut-être pas assez imaginatifs pour soutenir votre projet. J'ai eu assez d’humilité mes premiers mois pour apprivoiser ma ville, apprendre, écouter et retenir. Me faire petit et grandir. Vous et vos certitudes, vous et votre Quebec, vous et votre éducation que vous mettez sans cesse en avant. Je sais d'ou je viens, je sais ce que je veux, et je suis motive pour vivre la vie que je me construis au jour-le jour. Je me leve tot, je travaille, je rentre tard le soir pour offrir une belle vie a ma famille. Et je pourrai le faire n'importe ou. Toronto, Montreal, New York, je le ferai. Et franchement, me faire juger par des inconnus qui sont juste la pour dire "les francais c'est des cons", ca me fais sourire. Un peu...
  8. evangellion75

    Pourquoi choisir Vancouver ?

    C'est vrai que le cinéma est très présent a Vancouver (et sa région) et qu'il y a des tournages en tout genre toute l’année. Peut-être parce que la ville ressemble a n'importe quelle autre ville d’Amérique du Nord. Il n'y a pas vraiment de "symbole" comme Londres et Big Ben, Paris et sa Tour Eiffel, Rome et le Coliseum.... Le charme de Vancouver repose plus sur ses espaces verts, le cote montagne/ocean qui sont certainement plus propices aux studios de cinéma. D'ailleurs, des scènes du dernier "Mission Impossible" se sont déroulées a Vancouver alors que le film se déroule a Dubai ! Vive la magie du cinéma ! Bon je vous laisse, ils ont besoin de figurants pour la serie "Fringe" !
  9. evangellion75

    Pourquoi choisir Vancouver ?

    Je rencontre beaucoup de personnes en P.V.T ou de passage a Vancouver qui logent dans les quartiers les plus chers de la ville, pour être a Downtown et donc vivre l’expérience Vancouver a fond. Entre "de passage" (donc moins de 1 an) et "longue durée , il y a un monde, et surtout une différence de vision. C'est la même chose avec Paris. Je trouve cette ville absolument magnifique en tant que touriste. Pourtant, je ne pense pas y retourner vivre un jour. Les touristes voient le cote sympa de Paris, pas les embouteillages, pas le R.E.R sur-peuple du matin, pas le prix des loyers. Je crois simplement qu'il faut choisir une ville en fonction de ses besoins. Sports extrêmes, océans, esprit west coast, voila quelques raisons qui me font vivre ici. Mais il y a un prix a payer, des efforts a fournir. J'ai donc d'abord mis beaucoup d’énergie a trouver un appart' a un prix décent, trouve un travail qui paiera mes factures dans un premier temps, puis évolué dans mon poste, appris la langue. Des efforts qui demandent du temps que les gens de passage n'ont pas. Pour l'anecdote, mes parents sont venus en vacances ici. Je les ai emmenés a Whistler, Victoria, Stanley Park, mange dans les meilleurs resto', Granville Island, les plages. Ils ont vus des paysages magnifiques. Et pourtant, la seule chose qui les a vraiment marques, c'est Hastings street en bordure de Downtown avec tous les junkees de la région réunis sur quelques mètres. Déprimant. Donc attention au :"je serai de passage, je me ferai une idée..."
  10. evangellion75

    Pourquoi choisir Vancouver ?

    J'ai comme l'impression que certains "forumistes" me jugent un peu vite et tirent des conclusions sur ce que je suis, sans même me connaitre. On n'avait bien compris. Tous les forumistes ne sont pas aussi stupides qu'ils n'y paraissent, même si, il faut bien l'admettre, ils sont vraiment très loin d'avoir ton intelligence, ta vivacité d'esprit et ton sens de la repartie. On est dans une autre catégorie. Soit dit en passant, j'attends vraiment le numero de Sidney Crosby. Blueberry, tes commentaires me donnent envie de dormir. Tes articles sont chiants a mourir. Je m’arrêterai la, car je ne te connais pas donc je ne te jugerai pas comme tu te le permets me concernant.
  11. evangellion75

    Pourquoi choisir Vancouver ?

    Ungeduld, ou le névrosé du clavier qui bave sur tout ce qui n'est pas québécois. Que viens-tu faire sur ce forum, sinon de donner une piètre image de votre province ? Bref,... On pourrait donner 1000 et 1 raisons d'habiter dans n'importe quelle ville. Je ne fais pas l'apologie de Vancouver, je la moque, je l'adore, je taquine, je plaisante.
  12. evangellion75

    Pourquoi choisir Vancouver ?

    On parlait des prix pour se loger a Vancouver, compare a ma précédente ville, c'est ca le rapport. Heureusement que le Canada est une terre d'immigration et que "les maudits français" sont la pour relever le nombre au Quebec", car le Canada ne serait certainement pas au G8 actuellement, et donc s'appuyer sur une économie favorable. On trouve de tout quand on voyage, même des québécois c'est sur. Merci pour cette info. Ce post n'est pas un débat entre québécois et reste du monde, même si vous pensez que tout le monde est contre vous.
  13. evangellion75

    Pourquoi choisir Vancouver ?

    Ce que vous n'avez pas l'air de comprendre les nombrilistes nord-américains, c'est qu'en France, la mixité sociale et l'ouverture a foison des frontières a singulièrement entame ma vision patriote que j'ai envers mon pays. Je préfère largement le représenter ailleurs, en être une sorte d'ambassadeur. Allez vivre a Paris, installez-vous la-bas, je vous donne 3 mois avant de retourner au pays des bisounours qu'est le Canada. Allez vous confronter a ce qu'est la vraie violence quotidienne, au prix des loyers inimaginables. Continuez votre morale et votre croisade contre l'envahisseur américain Nous sommes issus (moi et ma femme) de 2 pays européens différents, parlons en tout 6 langues, avons parcourus les 3/4 de la planète afin de s'ouvrir, comprendre, savoir, se faire notre opinion. Faites de même au lieu de dire "j'ai des amis, ils m'ont dis..." Moi on m'a dit que Vancouver était très cher, oui, et bien allez a Paris. La qualité a un prix. Si vous n’êtes pas capable d'accepter "d'en baver" les 6 premiers mois et ensuite trouver un confort, c'est que l'immigration n'est pas pour vous. Vous devez être bien plus fort, arme, affame, que le simple anglo-saxon qui n'a jamais quitte sa ville natale.
  14. evangellion75

    Pourquoi choisir Vancouver ?

    A Blueberry : j'ai eu les frères Sedin hier au téléphone et m'ont demandes si je connaissais quelqu'un pour le expliquer les pourquoi du comment du lock-out ? Je peux vous mettre en contact ? Ils acceptent le PCV depuis la Suède. Ils ont beaucoup d'argent. Ils parlent anglais avec un fort accent bulgare je crois. Personne sait pourquoi d'ailleurs. Ca tu vois, c'est une blague par exemple (au cas ou tu attends vraiment le numéro) A Jimmy : ouai t'as raison Jimmy, continuons le combat amis québécois, défendons notre français face a l'envahisseur anglais. Continuons la lutte camarades ! Tu sais quoi, j'ai même plus envie de faire d'enfant en lisant les conseils de papa Jimmy. Au fait, ca veut dire quoi "rien a crisser" ? Mckenzie : Oh mon Dieu ! Mckenzie est enfermé(e) dans le coffre de sa voiture de puis 15 ans et quelqu'un a jete la clef. HELP !! Elle (Il) est pas au courant qu'on a les machines a expresso et les pubs avec Georges Clooney qui fait "What else?". AH! AH! Ca te la coupe hein ? Et puis tu connais pas John fromthegarden, il est pas français peut-être ?Le cinéma français ne s'est jamais aussi bien porte et il y aura toujours de la place pour ces productions made in France. Et puis si j'ai envie d'affirmer ma culture franco-algero-maroco-roumano-togo-cote d'ivoiro-burkino-mamereenslipo, j'ai le droit quand même. Et puis, les français n'ont pas une réputation de râleurs ils SONT RÂLEURS c'est un truc avec l'ADN je crois, je l'ai lu quelque part, pas bien compris de toutes façons, alors pourrai pas te dire. Et puis ca me fait bien plaisir que Ronald MacDonald est rejoint Montreal, puisque entre nous, je préfère son concurrent, Mr KFC. PS : (parce que apparemment ca fait plus intelligent de citer quelqu'un qu'on a jamais lu mais c'est pas grave) : je citerai le philosophe Jean Dujardin, qui, dans une de ses répliques célèbre a dit : "et puis on est en weekend ! On est la pour se détendre ! Merde !" Ah culture française quand tu nous tiens... David
  15. evangellion75

    Pourquoi choisir Vancouver ?

    Merci Blueberry pour ces précisions mais soyons encore plus précis si tu veux être premier degré : la Ligue n'est pas "en gréve" , mais les joueurs. Nuance. Le système de sante est bien mieux qu'un simple bof, on voit ce que ca donne en France. De plus, comment expliquer le flux d’américains venant bénéficier de soins médicaux au Canada ? Pour l’héritage culturel et francophone, et bien laisse moi te rassurer Jimmy qu'en tant que français de naissance, je le préserverai. Le Quebec n'est pas la France. Je connais mes valeurs, ma culture et saurai les transmettre.
×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles