Jump to content

Wikays

Membres
  • Posts

    22
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

Wikays's Achievements

  1. Ce que je t'ai malheureusement précisé c'est que je ne suis pas sûr sûr d'avoir mon PVT et que j'ai déjà mon stage de prévu au Luxembourg jusqu'à la fin de l'année. Le problème est que les rondes d'invitations vont sûrement se clôturer en Octobre/Novembre et il sera trop tard. Si, admettons, je commence à avoir des entrevues en Septembre/Octobre et que j'ai une promesse d'embauche dans cette période, rien n'est bien sûr que le PVT soit encore "ouvert". A la réflexion, j'aurais dû vraiment annuler mon stage au Luxembourg et trouver mon emploi au Canada directement pour partir en PVT asap avant que les rondes ferment.
  2. 1) Justement, je pense que c'est un peu grâce à toi également que j'ai pu obtenir ces entrevues, même si c'était un peu une "phase test" pour voir si ça marchait/marcherait. J'ai changé quelques petites choses qui ont sûrement dû les changer des "gngngng je recherche un stage/emploi en...". D'ailleurs, pour les "vraies entrevues" qui se profileront sûrement à partir du mois de septembre quand je vais vraiment commencer mes recherches sérieusement (même si, attention, mes recherches étaient sérieuses également à ce moment précis), comment je fais si un employeur ne me questionne pas sur mon lieu de résidence avant de me contacter pour une entrevue ? Comment me conseillerais-tu d'aborder le fait que je viendrais en PTF plutôt qu'en PTO ? Car mon employeur actuel n'a pas donné de nouvelles vis-à-vis du PVT, donc je préfère demander dans l'éventualité où je devrais chercher depuis la France. 2) J'imagine que ça se justifie à l'oral ça plutôt que dans le CV directement, non ? (i.e se concentrer sur le numérique plutôt que sur le trade ou un autre domaine). Merci par avance, je prends tous tes conseils en compte de toutes façons, donc tu ne fais pas ça pour rien aha !
  3. Hmmm... je comprends ce que tu veux dire. Après, là j'ai eu des retours aujourd'hui (??? j'étais étonné car normalement c'est dimanche aujourd'hui au Québec aussi aha) et ils m'ont tous proposés une entrevue, donc je pense que ça a marché et que je leur ai tapé dans l'œil ? Pour le trade marketing, tu penses donc qu'il faudrait que je laisse cette expérience malgré tout en mettant en avant les missions qui se rapprochent la + de l'offre en marketing numérique ? Après, mon introduction ne se résume pas qu'à ça, et heureusement. Je suis d'accord avec toi sur ce fait, sauf que je vois pas trop comment introduire ça autrement en parlant de ce qui me "fais lever le matin".
  4. Alors, sur ce point moi je faisais l'erreur (?) de mettre que je souhaitais travailler dans le marketing numérique ET dans le trade marketing. Ce qui, à ma connaissance, peut rebuter l'employeur qui se dit que j'ai postulé à une offre en marketing numérique sans être bien sûr de moi. Si le poste que je convoite est un poste en marketing numérique, il est inutile pour moi de mentionner mon stage en trade marketing, même si c'est le plus récent alors ? Là, je suis d'accord avec toi. Sauf que moi je le mentionne directement dans ma lettre de motivation, car sur mon CV je ne peux pas mettre ce genre de choses (le type de CV ne s'y prête pas, hélas...). Cela est rédhibitoire selon toi, ou c'est quelque chose que je peux réserver pour mon entretien, dans le cas où ils ne lisent pas ma LM ? Merci beaucoup en tout cas de continuer à répondre à mes questions.
  5. Justement, j'en profite que tu sois dans le même domaine que moi pour te poser la question. Est-ce que l'adaptation du CV que je fais actuellement, c'est-à-dire au niveau des compétences/soft skills (j'ai vu que c'était important aussi) recherchés pour un poste est insuffisante en l'état ? Cela pourrait expliquer que mes recherches soient parfois infructueuses d'un pays à un autre. Est-ce que je pourrais continuer à adapter par ces différents points également ? ma description (ce que je recherche en général et dans quelle branche du marketing je souhaiterais travailler) ; les différentes missions détaillées sous chaque poste occupé, en changeant à chaque fois le "focus point" si c'est du marketing numérique ou un autre type de marketing ; compléter les missions en mentionnant ce que j'ai réussi à accomplir (augmentation du taux d'engagement, du CA...). N'hésite pas à me dire si c'est clair ce que je viens de dire, je sais que je peux facilement me perdre dans des explications des fois aha !
  6. Bah après le truc c'est que j'ai vu plusieurs exemples de personnes disant qu'il fallait absolument mettre un numéro canadien sur son CV (obtenu via une application bien-sûr) pour que la RH ou les talent recruiters ne soient pas trop rebutés par la candidature. Je me souviens qu'on m'avait proposé de faire ça pour mon stage actuel (au Canada, pas au Luxembourg aha) pour mieux communiquer, mais ça c'est fait sur WhatsApp. Donc bon, c'est facilement explicable. Après, comme je te l'avais déjà dit auparavant, mon CV est assez original (marketing oblige) donc j'ai juste adapté aux standards canadiens/québécois et j'ai enlevé ma photo et mon adresse. Ma nationalité je l'avais mise un jour sur mon CV et ça avait pas trop posé problème je crois... mais bon, tu as raison, ça sert absolument à rien.
  7. Oui ça j'ai bien compris, mais c'était surtout pour bien leur expliquer, car j'imagine que certains ne le savent pas. Après, est-ce qu'à ton avis je peux quand même tenter même si je ne suis pas directement au Canada, non ?
  8. Oui c'est sûr, mais on m'a dit que c'était mieux de faire ainsi... on m'a dit qu'il fallait être hyper au point sur les démarches de permis de travail aussi, car ce ne sont pas les RH qui feront les recherches pour l'entreprise. Je crois que c'était cette vidéo en particulier qui m'a renseigné sur ça : Après je mise surtout sur le fait que j'ai déjà une expérience dans une entreprise canadienne, donc ça pourra potentiellement les intéresser comparativement à des français qui n'ont aucune expérience au Canada...
  9. Juste une petite question, désolé pour le double post. Est-ce que vous pensez qu'avoir un numéro canadien (je crois qu'il y a une appli pour ça qui s'appelle Fongo ou Text Me) augmenterait potentiellement mes chances d'avoir une entrevue avec des entreprises ? J'ai lu que les RH canadien.ne.s rappelaient rarement des numéros français (j'ai surtout caché mon adresse aussi et ma nationalité du coup !).
  10. Oui c'est ce que je me disais. Après, je sais qu'il y a pas mal d'offres dans le marketing sur Québec, donc je vais postuler un max pendant mon deuxième stage et puis on va voir si ça marche. Merci beaucoup pour tes conseils encore une fois, surtout venant de quelqu'un du même domaine d'études que moi aha!
  11. En fait, j'ai un stage au Luxembourg devant commencer à la mi-Juillet, mais je suis en stage en télétravail dans une entreprise canadienne depuis le 7 Janvier Désolé s'il y a eu confusion !
  12. Je ne sais pas si mon employeur peut me faire une lettre d'embauche pour le moment, mais s'il peut le faire alors je prendrai et j'irai au Canada. Le fait est que mon questionnement sur la façon dont je vais procéder si je n'ai pas cette opportunité d'avoir la lettre d'embauche pour ma demande de PVT. Je cherche à trouver un autre employeur, car je suis en stage actuellement dans une entreprise canadienne et je suis en train de voir s'ils peuvent me faire une lettre d'embauche comme je le souhaite. Est-ce que je peux recourir au permis jeune pro comme alternative au PVT, ou ça reste encore compliqué pour moi ?
  13. Oui oui bien-sûr, je suis à un niveau quasi C2 (je l'ai étudiée pendant tout mon primaire/secondaire et mon baccalauréat/maîtrise. Je le parle tous les jours quasiment dans mon stage, donc ce n'est pas un problème. C'est aussi pour ça que j'ai choisi de me focaliser sur le Canada au vu de la demande de bilingues français/anglais !
  14. Et si le PVT n'est pas possible (car ma seule solution reste que mon employeur actuel me fasse une lettre de promesse d'embauche) ? Est-ce qu'il est utile de commencer les démarches pour s'installer dans une province hors Québec et chercher du travail là-bas ? Sachant qu'il y a une pénurie de francophones et qu'il y a, à ma connaissance, un test de langue maternelle (français ou anglais) demandé pour la demande de résidence permanente ? Je préfère demander avant de me lancer dans une chose complexe, car je ne suis pas figé à partir au Québec !
  15. Alors, oui je vois ce que tu veux dire, mais j'ai des ami(e)s qui ont pu faire ça au niveau d'un permis de travail. Je crois que c'était le permis jeune pro étant donné que le permis d'entrée express/mobilité francophone n'est pas pour le Québec. Après, pour résumer ma précédente question en "PS", je voulais juste savoir ce que tu me suggères vraiment pour augmenter mes chances et venir dans la légalité au Québec ? Quelles sont les pistes que je devrais privilégier ? Ça m'intéresserait beaucoup de savoir !
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement