Jump to content

Canadien-francais

Newbies
  • Posts

    6
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Gender
    Homme
  • Statut
    installé depuis + 10 ans
  • Profession
    Retraité
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    Québec
  • City
    Sainte-Anne-des-Plaines

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

Canadien-francais's Achievements

Newbie

Newbie (1/14)

4

Reputation

  1. Quand je suis venu au Québec voilà 22 ans ( j'avais encore de la famille au Québec venue dans les années 70), j'avais tous mes espoirs et un grand sourire au cœur.... Si vous voyez ce que je veux dire. Débarqué près de Rimouski et prendre un dépanneur/pompes à gaz après 3 mois de présence au Québec. J'avais beaucoup de courage, de l'empathie pour le monde du Québec. Inscrit a l'association optimiste du village, c'était pour moi un bon départ, avec l'intention de se faire des amis, s'intégrer via une association caritative et une église régionale chrétienne, j'avais 42 ans et le baume au coeur. Mais, la jalousie de certains et la peur de perdre des clients pour d'autres, une micro guerre s'est déclarée pour nous français qui débarquions pour refaire notre vie et donne a nos deux fils un avenir. Menaces de morts, menaces d'enlèvements de nos enfants, nos enfants maltraités a l'école..... Notre nouveau pays.....image d'épinal ! Ceux qui diront .... Mais PQ je sont ils pas répartis dans leur pays ? Savez vous c'est quoi d'immigrer dans un pays autre que le votre, tout quitter, famille, amis, maison, habitudes..... Une vie. Et se faire dire : si tu n'es pas heureux... Rentre chez toi. Vous québécois, savez vous ce qu'est le sacrifice ? Apparemment non, surtout en ce moment en pleine covid 19. Être civique, porter un masque..... Pas grand monde. Aidez les personnes âgées dans leur quotidien.... Pas grand monde. Nous sommes partis de notre pays, pour se refaire une vie..... Nous avons réussi, grâce a nos efforts, notre courage.... Nous savons c'est quoi le sacrifice. Nous n'avons pas d'amis québécois, ce n'est pas de notre faute, nous avons essayé, mais l'accent français ou notre culture..... ? Nous avons un grand ami de 79 ans, un français venu au Québec dans les années 60. C'est un ami, un vrai.
  2. Chamy Je ne sais pas qui vous êtes ? Français je doute .... Québécois sûrement. Le monde du Québec, mise a part les anglophones, est un monde fermé aux immigrants, pas uniquement français. J'ai des exemples parmi les magrebins, les asiatiques, les africains, haïtiens.... Qui disent tous la même chose que moi. ,On épouse qui pourtant à un nom reconnu au Québec, a essuyé tout au long de ces 22 ans, du mépris, indifférence, provocation.... Et j'en passe. Chamy si vous êtes jeune je comprend votre position. Si vous étiez de mon âge, votre réaction aurait été de dire que j'avais raison à 95 %, il y a toujours des petites exceptions, pour atteindre le 100 %. La société québécoise est fondée pour les québécois.... Bon jobs rémunérations élevées ou accès plus facile à des postes plus élevés. Prenons l'automobile, voilà quelques années, disons 10 ans, i; n'y avait aucun homme de couleur dans ce domaine, ça a changé depuis les années 2012/2015. Je ne parle pas de l'immobilier, un agent immobilier noir, dans les années 2001, j'en connaissait qu'un chez Remax Québec, il avait une Cadillac et souvent liés de réunions, des agents venus d'autres contrées du Québec s'étonnaient qu'un noir puisse être agent immobilier et de plus avoir une Cadillac neuve. Ces temps ont changé heureusement. Vous pourriez me dire.... Cas isolés. Hum non, a cette époque il était extrêmement dur d'obtenir un job dans l'automobile comme directeur des ventes en tant que français. En 2007, j'ai connu un Franco/ belge/ algérien le devenir, mais son père était agriculteur en Estrie depuis 30 ans, de cause à effet, avoir passé toute sa jeune enfance au Québec donne certains avantages, même au niveau amitié. Tout le monde de l'Ontario, de NB, de BC, d'Alberta, vous dira que le monde du Québec c'est très particulier. Je ne suis pas un cas isolé, je fais parti de ses 80000 français présents au Québec depuis plus de 60 ans pour certains, qui vous dirons, que se faire des amis parmi la population québécoise se révèle être un exploit. Pour avoir choqué certains par le mot : rustre. Ce moment révèle des personnes qui vivent dans leur monde et qui ont mises des barrières partout, afin que l'étranger n'y entre pas. Un monde fermé ! Les anglophones bien que froid au départ, ouvrent souvent leur amitié et d'autant si vous parlez l'anglais ou qu'ils sentent que vous faites des efforts pour essayer de parler anglais. Mon épouse et , moi-même, avons bénéficié de cette amitié anglophone québécoise, ouverte sur le monde extérieur, prête à vous aider. Hélas ça n'a pas été le cas dans le monde québécois francophone.
  3. Pour l'est de l'Ontario, c'est moins pire. Les franco/ontariens de Hawkesbury sont des gens ouverts et qui aiment à discuter même avec des français en passage touristique, comme si on se connaissait depuis des années. En faites à chaque fois que je vais à Hawkesbury, c'est un réel plaisir, le monde est accueillant et jovial. Une piste peut être pour vous, mais parlez vous anglais, car même si les franco/ontariens parlent le français, n'en demeure pas moins que les cies demandent l'anglais. l'Ontario est agréable surtout dans le sud, lieu de prédilection des productions de fruits et de légumes, vins compris. Il y a aussi le nouveau Brunswick ou la moitié de cette province parlent le français, mais surtout la seule province du Canada qui est bilingue. Bonne chance à vous. Croyez moi, ça vaut la peine de s'accrocher.
  4. La vérité à l'état pur malheureusement que je regrette, mais hélas vrai, mais pas tout le monde, à peine 99 % !
  5. Madame Nous sommes Vénus voilà 22 ans au Québec, venant de France, plus précisément de Chantilly. A 40 ans nous avions perdu nos emplois respectifs et quand tu as 40 ans en France et que tu perds ton emploi. Il reste quelques pistes 1- le suicide 2- l'assistanat 3- partir ailleurs Pour nous ce fut la solution 3. Au début ce fut très dur le Québec, pendant 6 ans, avant que je retrouve le même statut que j'avais en France, ainsi que mon épouse. Mise à part le manque d'amis réels, nous avons un bon ami français présent depuis les années 60 et des connaissances d'église, l'amitié québécoise nous est étrangère. Nos enfants qui sont venus jeunes au Québec, pour eux avoir des amis d'enfance québécois est une réalité, des amis sur qui compter. Pour le temps, d'un côté à l'autre du Québec, le temps est changeant. Je vis dans les Laurentides, l'hiver est comme partout, nous avons un été qui commence des le 15 mai au 15 octobre. Bien sûr c'est le Québec, un pays nordiques, c'est pas St Tropez, mais on s'y habitue. Toute est une question de positif. Pour les routes, le Québec ne sait pas faire des routes, j'en connais quelque chose, en France je concevais des autoroutes dans les années 70/80. Non il ne sait pas ! Une route et une autoroute quelque soit le temps devrait avoir une durée de vie de 10 ans. Ici les routes ils les refontes tous les 2 ans. Bon mise à part ça, oui on peut parler de la santé et de l'éducation. Madame toute jeune nation doit éprouver ses capacités avant d'atteindre le sommet. La France a été ainsi, vous ne l'avez peut être pas connu dans les années 60/70, c'était pas triste ! Le Québec est une jeune nation de 9 millions d'habitants, qui puise ses origines en France, en Angleterre, en Suisse, en Belgique et de multiples autres pays. On peut trouver tout le négatif que l'on veut. Cependant le plus positif c'est qu'il m'a redonné espoir en 1998, une beauté des paysages, un monde assez rustre, difficile a se faire des amis, c'est ce que je regrette finalement le plus, des amis québécois, se serait pour moi, le nirvana ! Le Québec est devenu mon pays, avec tous ces côtés pittoresque et moins. Je me suis fait à l'hiver, à l'été, à la nourriture, aux épiceries. Il faut croyez moi, plus d'un an pour réussir son immigration, il faut de l'amour, du courage, beaucoup de courage, de la ténacité, mais c'est tellement beau de se voir 22 ans après. La France quand a elle, est devenu un pays en difficulté, avec une immigration mal gérée, un déficit budgétaire, de mauvaises politiques, des crises à n'en plus finir. Mise à part le soleil, c'est tout ce qui reste du pays de mon enfance.
  6. En faites les seuls amis que nous nous sommes faits en 23 ans sont un français présent au Québec depuis 50 ans et un pasteur américain présent au Québec depuis 30 ans. Pour nos deux fils venus ici à l'âge de 8 et 11 ans, ils ont 31 ans et 29 ans, eux ils ont des amis d'enfance québécois depuis l'âge de 13 ans et 16 ans respectivement. Mais nous, nous sommes Vénus à l'âge de 40 ans, veau coup plus dur, voir impossible et pas uniquement nous, mais de nombreuses connaissances françaises ont eu cette même expérience plate. Se faire des amis ici au Québec, à moins d'être venus adolescents, impossible. Alors qu'en Europe, c'est totalement différents. Les européens sont des gens ouverts et intelligents, pas des rustres.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2022 immigrer.com

Advertisement