Jump to content

matthieu.otto

Membres
  • Content Count

    43
  • Joined

  • Last visited

About matthieu.otto

  • Rank
    Pas pire

Profile Information

  • Gender
    Homme
  • Statut
    se renseigne
  • Pays d'origine
    france
  • Pays de résidence
    france
  • City
    Toulouse

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Si tu passe par un crédit étudiant il faut ouvrir un compte avec l'argent sur un compte au Canada. Ensuite renseigne toi car certaines études sont "gratuites" car de nationalité française. Ensuite il faut expliquer pourquoi tu viens faire tes études là bas : pourquoi tu ne peux pas les faire en France.
  2. Non là ton cas est différent. Il te faut effectivement contacter directement les universités qui propose ton domaine de spécialité. Mais ce qui va décider de ton admission c'est le fond de finance dont tu dispose. Globalement il te faut justifier d'une enveloppe financière qui va couvrir les frais d'inscription, les frais de vie par année universitaire. Sachant que tu as le droit de travailler 20h par semaine (mais pas plus sinon tu perds ton statut d'étudiant et retour frontière) pour financer ta vie sur place. Après mes études sont derrière moi depuis presque 20 ans donc je ne sais plus de quoi a besoin un étudiant pour vivre. Mais à mon avis si tu arrive avec moins de 20 ou 30000$ sur un compte ouvert au Québec ça va être compliqué.
  3. Pour un permis étude il faut s'inscrire dans une formation ouverte aux étudiants internationaux. Pour ça il y a le site Québec métier d'avenir ou faire une recherche individuelle en contactant chaque EED (établissement d'enseignement désigné) proposant la formation que vous cherchez. Une fois trouvé il faut suivre la procédure d'admission. Une fois faites pour recevrez une lettre d'admission. Avec cette lettre il faut demander son CAQ (certificat d'acceptation du Québec). Le permis d'étude est ouvert 1 mois avant le début des courts et se ferme 3 mois après. Pour la formation choisi il faut bien avoir en tete qu'elle doit avoir un lien avec son projet de vie futur. Sinon c'est refus. C'est trop facile de prendre la première formation venue juste pour avoir un tampon et passer la frontière. Ils sont de plus en plus vigilants à ce sujet.
  4. Merci beaucoup. Je peux établir un pré plan de fonctionnement et le modifier en fonction de l'actualité. Bon week end.
  5. Merci beaucoup pour ta réponse. Ça m'éclaire beaucoup. Oui on y a songé au garde meuble. Pour la loc de la maison c'est un sujet en balance car ce serai notre capital pour partir. Et je ne sais pas si le fait de montrer un ci trait de sous location à 1500/1600€ par mois fera plaisir aux autorités. Après il faut un minimum de risque dans ce genre de projet. Et la vente de la maison fait partie de ce risque. Après pour mon DEP je vise Qualitech à Trois Rivière car ils ont une ASP gestion d'entreprise du bâtiment, ce qui me permettrai d'être à 1800 heures sur 14 mois. Ils regardent plus les heures ou les mois de formation ?
  6. Bonjour, donc si je comprends bien les 3 mois d'autorisation à la fin du permis d'étude son prolongé jusqu'à l'obtention d'une réponse sur le post diplôme. Du coup les délais de traitement donnés sur le site IRCC ne sont pas à prendre au pied de la lettre.
  7. Oui bien sur qu'il va s'en passer des choses. Après septembre 2021 c'est dans 1 ans et demi et faire ce genre de démarche prends du temps. Et le temps passe extrêmement vite. Et je ne veux pas tout gérer dans l'urgence. Mon but n'est pas Montréal. Donc j'essaie d'en apprendre au max sur les différentes ville qui proposent ma formation. Je regarde l'emploi potentiel pour ma femme dans sa branche : ressources humaines (gestion paie / fiche de salaire, contrat de travail, retraite). Pour le moment Trois Rivières serait ma cible en passant par le CFP Qualitech. En Estrie notre envie de départ, je n'ai pas trouvé de CFP qui prend des étudiants internationaux en charpente. Et faire une formation pour faire une formation, juste pour avoir un droit d'entrée n'est pas mon but. Je cherche un métier qui me plaît et pour lequel j'aurai envie de rester. J'ai conscience que bosser dehors par -20, sera très dur. Je ne suis pas locataire d'un T2 mais propriétaire d'une maison de près de 200m2. Donc pour vider les lieux (vente d'objet de la maison et de la maison) ça ne se fait pas en 2 minutes, 15 jours avant le départ. J'ai quelques travaux à finir. Si je veux pouvoir maximiser le capital de départ, je ne peux pas tout brader avant le départ. Apres notre voyage prévu cet été, il faut que je lance tout à fond en septembre max pour avoir tout de caler. Sinon de manière plus pragmatique : sur un permis d'étude on aurai 3 mois de validité derrière, donc 90 jours. Aujourd'hui, le délais de traitement pour un PTPD serait de 95 jours [emoji15] sur le site Ircc. Il y a un petit problème de validité d'un permis d'étude là où j'ai loupé un truc. Et est-ce que faire en parallèle faire sa demande sur ARRIMA est légal, dangereux ou parfaitement intelligent ? Parce que avec un délais de 24 mois mini, en le faisant à partir de maintenant, si c'est OK ça tomberai pendant mes études. Mais si refus qu'en est il de notre présence sur le sol Canadien? Envoyé de mon CLT-L09 en utilisant Tapatalk
  8. Si quelqu'un peut supprimer tous mes messages en trop. À cause de Tapatalk, merci. Envoyé de mon CLT-L09 en utilisant Tapatalk Si quelqu'un peut supprimer tous mes messages en trop. À cause de Tapatalk, merci. Envoyé de mon CLT-L09 en utilisant Tapatalk
  9. Oui c'est ce que j'ai vu. Mais d'après ce que je comprends la voie étudiante ne serait pas si touchée que ça tant qu'on reste dans les clous sur la demande professionnelle des besoins du Québec. Ce qui est parfaitement normal en soi, c'est pas le club med non plus. Envoyé de mon CLT-L09 en utilisant Tapatalk
  10. Bonsoir à tous, En train d'étudier ma possibilité d'immigration vers le Québec en passant par la voie des études. Donc pour être sûr d'avoir tout bien pigé, je vous mets ce que j'ai compris. Merci de me dire si tout est bien et dans le bon ordre. Donc si je résume bien : - demande integration cegep avec CAQ étudiant (Certificat d'acceptation du Québec) - formation charpentier / menuisier de 10 mois - validation de diplôme - demande PTPD (Permis Temporaire Post Diplôme) dès le lendemain de la validation du diplôme - demande de PEQ (Programme de l'Experience Québécoise) avec le diplôme (avant 90 jours suivant l'obtention) - demande CSQ (Certificat de Sélection du Québec) (obtention sous 20 jours si obtention du PEQ) - demande Résidence Permanente (RP) - 1 mois ou 2 avant la fin de PTPD demande de permis de travail temporaire avec une offre de travail validée par un employeur (230$ à sa charge). - attente Residence Permanente (délai de réalisation sous 14 mois). => donc avec un PTPD de 10 mois et un PTT d'au moins 1 ans on est bon pour choper sa RP. Tout ça pendant que ma femme se la coule douce avec son PTO (Permis de Travail Ouvert). Ouf J'ai bon ???? Envoyé de mon CLT-L09 en utilisant Tapatalk
  11. Moi ce matin à marché direct. Je suis passé par mon smartphone avec chrome. Zéro soucis. Envoyé de mon CLT-L09 en utilisant Tapatalk
  12. Bonsoir Marion, Merci beaucoup pour ton message. Effectivement pas simple au début. Après je me rends compte que ce qui me bloque un peu pour le moment c'est d'appréhender le moment où tu quittes ton emploi en France, le temps que tu as pour "faire tes bagages". Mon milieu pro me plaît, mon boss est cool donc c'est pas évident mais j'en peux plus du climat social en France, de se faire tirer par le bas en permanence,... Donc en ce moment j'essaie d'elaguer tout ça. Arriver à retenir toutes les abréviations. En fait j'ai du mal à établir une sorte de planning vu que je sais pas encore quelle voie choisir. On me conseille aussi la voie express en me mettant à la disposition d'employeur et signer un job permanent. J'ai vu des offres sur LinkedIn, indeed,... J'ai bien entendu mis de côté les offres de tape-tape où tu marche qu'à la commission. Envoyé de mon CLT-L09 en utilisant Tapatalk
  13. Snowboard et me remettre au ski pour accompagner mes enfants. Des désavantages il y en a mais en France on ausdi nos périodes de pluies non stop pendant 3 ou 4 mois en automne ou hiver. T'es trempé your le temps, l'air est humide et froid, tu peux pas aller te balader le week-end. Croyez moi c'est pas mieux. Envoyé de mon CLT-L09 en utilisant Tapatalk
  14. C'est exactement ça que je vise. Le coin de Sherbrooke me paraît top : nature, pas trop de monde et Montréal à 2h. Pouvoir rider facilement en hiver est important pour moi (je gérais un snow shop à une époque) et aussi me remettre au golf, il y en a 3 dans le coin. En 40 ans j'ai du habiter 10 ans en appartement. Mes grands parents avaient une ferme. Et aussi très important : je veux faire grandir mes enfants à la "campagne". Envoyé de mon CLT-L09 en utilisant Tapatalk
  15. Mais je veux vivre à la campagne. Dans mon village on est 5500 habitants [emoji1787] Envoyé de mon CLT-L09 en utilisant Tapatalk
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines