Jump to content

hoheneim

Newbies
  • Content Count

    9
  • Joined

  • Last visited

About hoheneim

  • Rank
    En herbe

Profile Information

  • Gender
    Homme
  • Statut
    étudiant
  • Profession
    etudiant
  • Pays d'origine
    Cameroun
  • Pays de résidence
    Canada
  • City
    Ottawa

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Je peux résider ici chez elle en tant que visiteur pendant 1an. Mais est ce que cela va compter aux yeux de l immigration. Pour devenir conjoint de fait?Je sais qu il est possible de changer mon statut pour celui de visiteur. Elle ou ses parents sont prêts à me faire faire une invitation que je joindrai dans ma demande. ce statut vaut pour 6mois renouvelable, ainsi je pourrai vivre avec elle pendant un an. J essaie pour le moment d éviter de me marier ou alors de prendre un trop grand crédit pour mes études.
  2. Merci énormément je ferai des recherches
  3. Il faudrait bien comprendre que cette situation ci est soudaine! Donc il y a 2 à 3 mois de cela j avais le soutient de mes parents avec moi. Donc je ne pouvais necesseraiement pas anticiper qu il me fallait une épargne conséquente pour me tirer d affaire par moi même. Cette histoire date de fin juin et nous sommes en août. jusque là tout était correcte avec mes parents et je savais qu il devait prendre en charge mes frais. Donc de juin à maintenant oui j ai travaillé, mais cela ne suffit pas! En plus de cela j assume aussi mes charges du quotidien(loyer,nutrition et autres...) donc faire une épargne pour mon école cela demande du temps. Et de juin à maintenant je ne m’en me ferai pas 10k$
  4. C'est très dispendieux effectivement. 20h par semaine ne suffirai pas à payer ces frais. Il me faudrait au moins 5 à 6 mois de travail à temps plein pour réunir cette somme. Je suis prêt à le faire, mais encore si je ne suis pas au étude, et que je travaille plutôt, que m arrive t il? Ma conjointe n est plus à la charge de ses parents, C'est comme je le disais plus haut C'est pas respect pour sa religion qu elle reste chez eux. Une femme ne quitte que son foyer si elle est mariée. Bref...
  5. C'est évident que dans l ideal nous ne souhaitons pas nous précipiter. Mais nous n avons pas de sous non plus pour l école qui commence lundi de la semaine prochaine. J ai déjà eu la réponse d un avocat, si elle me parraine je peut légalement rester ici pendant 12 mois et demander une permis de travail. Je ne sais honnêtement plus quoi faire. La médiation a déjà été tentée avec ma famille et elle fut un échec.
  6. Effectivement ça nous force a faire les choses dans la précipitation effectivement. Je te remercie pour votre réponse
  7. Je pensais à cette solution mais la rentrée d automne est dans quelques semaine. Comment faire pour la payer si tôt? A part si je la manque pour travailler ?mais cela me met toujours en position delicate avec l immigration vue du je dois être inscrit à temps plein à la session prochaine?
  8. bonjour, ou bonsoir, selon le moment de la journée ou vous lirez ce message.depuis quelques mois(3mois) deja je vis une situation assez complexe. je fus banni et renié par mes parents à cause des choix relationnels que j ai décidé de prendre. En effet je suis un étudiant international venu completer un cycle d etude de deux ans au canada. j en suis présentement à ma dernière session qui doit normalement commencer en septembre, et C'est justement avant que cette dernière ne commence, que je fus frappé par le pire. je suis issu d une famille catholique et profondément pratiquante. il y a quelque mois(3mois) de cela j ai introduit la jeune fille que je fréquentais depuis un an deja à mes parents, jeune fille qui s'avère etre de religion différente de la mienne: elle est protestante. les divergences ne sont malgré tout pas si grandes me direz vous? mais pour mes parents C'est bel et bien le cas. la suite de tout cela fut que je me suis retrouvé déchiré entre devoir choisir entre ma famille et ma compagne, la décision fut difficilement d opter pour la dernière. En consequence de tous mes choix je me retrouve sans moyens financiers suffisants pour completer mon cycle d étude. ma copine et moi réfléchissons présentement à un moyen de résoudre cette situation. nous avons tenter de prendre un pret bancaire en vue de nous acquitter de ma dernière session, mais il nous fut refusé pour mauvais credit. durant C'est un an de relation j avais mon propre appartement, et elle vit encore présentement chez ses parents, qui sont d ailleurs tout autant pratiquants que les miens. Nous voulions, et étions deja prets à nous marier dans les un ou deux années à venir, raison pour laquelle je l'avais introduit à mes parents. ce rejet qu'elle a subi de la part de ma famille a évidemment provoqué l ire de la sienne. aujourd'hui les deux familles ont rompu tous contacts.si j ai précisé tout au long de ce poste que nos deux familles sont pratiquantes ce n est pas anodin. En effet les deux familles n étant pas en bons termes, nous ne pouvons pas nous marier maintenant, car ceci est contraire à nos convictions religieuses, la bénédiction des parents étant importante pour les jeunes mariés. Et meme si je suis enclin en dernier recours à faire ce mariage sans mes parents si jamais il ne changent pas d avis, il reste un autre problème: cette situation a tellement tendue les familles que la sienne n est pas prete à ce qu elle se marie avec moi tout de suite. La religion est d'ailleurs la raison pour laquelle nous n avions pas emménager ensemble depuis tout ce temps. dans les familles chrétiennes deux personnes qui s aiment ne peuvent que cohabiter ensemble, après le mariage. la situation étant exposée, ma question est la suivante: qu'elle option me serais la plus recommandée en vue de demeurer légalement au canada avec elle? devrais-je -demander l asile? ce ne sont pas les preuves que l on ma renié qui manquent: emails, audio, messages. menaces faites meme à ma copine venant de ma famille, qu'elle regrettera de m avoir monté contre elle, alors que j ai pris ces différentes decisions de mon plein gré. -ou alors faire une demande de partenaire conjugal? cette catégorie stipule que le partenaire du répondant doit etre étranger, à l exterieur du canada, et qu elle est concue pour des personnes qui ne peuvent ni etre mariées, ni etre conjoints car il existe entre les deux, un obstacle à l immigration. Donc techniquement le fait que nous deux résidons présentement à l intérieur du canada suffirait à m exclure de cette catégorie. mais la suite des explications fournies sur le site d immigration canada laisse penser qu'il y aurait dans cette article matière à interprétation. En effet il est mentionné plus loin que: "si elles n’ont pas été en mesure de cohabiter en raison d’un obstacle à l’immigration ou d’un autre obstacle grave. Pour déterminer si une personne est un partenaire conjugal, il faut établir si cette personne a une relation conjugale avec son répondant et s’il existe un obstacle probant à leur cohabitation continue" en analysant ma situation, je vois bons nombres d obstacle probants à notre cohabitation. je vous remercie de vos réponses. je vous saurais gré de prendre en compte l aspect religieux de notre situation lorsque vous me prodiguerez des conseils. merci.
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines