Jump to content

TristanBenoit

Membres
  • Content Count

    11
  • Joined

  • Last visited

About TristanBenoit

  • Rank
    Pas pire

Profile Information

  • Gender
    Homme
  • Statut
    se renseigne
  • Profession
    Ingénieur coneption mécanique
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    France
  • City
    Thoiry

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bonjour à tous, Je vous consulte parce que je viens de recevoir une offre d’emploi par une société dans le secteur de Sherbrooke pour un poste d’ingénieur en conception mécanique (concepteur mécanique au début le temps de valider avec l’OIQ). J’ai 30 ans, j’ai un diplôme d’ingénieur français, un master of science anglais et plus de 6 années d’expérience dans mon domaine. L’offre qui m’est faite est de 29$ de l’heure et je ne sais absolument pas comment situer cette offre. Est-ce une bonne offre ou non? Merci d’avance pour votre aide à tous. Bonne journée, Tristan.
  2. Il faut d’abord t’inscrire à cette session puis créer ton profil avec ton CV en prenant en compte leurs recommandations. Une fois fait, tu peux postuler aux différents postes qui te correspondent.
  3. Bonjour, J’ai pour ma part postulé à 4 offres. Les statuts sont pour une « transmise à l’employeur », pour les 3 autres « en cours » et j’ai pour l’instant une convocation sur l’une des 3 « en cours ». Moi je travaille dans l’ingénierie mécanique. Il arrive de temps à autres de nouvelles propositions, et on reçoit un mail pour ça. Bon courage à tous. Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com
  4. Tout à fait d’accord avec toi sauf que le télétravail en suisse, ce n’est pas monnaie courante dans mon domaine. Après on pourrait discuter longtemps des pour et contre quitter le fait d’être frontalier pour partir au Canada sans réellement trouver de réponse définitive. J’exprimais juste mon souhait tout en indiquant ce que je vivais au quotidien ici (et qui est pour beaucoup une très bonne situation).
  5. Le vrai problème c’est que pour avoir de la campagne, il faut vite faire des bornes, souvent plus d’une heure aller pour avoir des prix raisonnables. Après si on est pas effrayé par la distance (et surtout les embouteillages), ça peut le faire.
  6. Je veux immigrer au Canada pour un projet de vie diffèrent de celui que j’ai en france. Certes les salaires sont plus élevés et la vie est en soit agréable, mais par exemple je ne me vois pas fonder une faille dans un endroit où je vais devoir restreindre mes envies d’espace. Avoir une maison avec du terrain ici est vraiment compliqué, les prix sont prohibitifs... Ce n’est qu’une des petites raisons (mais bien concrètes et donc facilement explicables) qui font que cet endroit ne me correspond pas totalement. Mais je tiens à préciser que ceci n’engage que moi et que je suis vraiment persuadé que bon nombre de personne se plairait parfaitement dans la zone frontalière.
  7. Tu exagères quand même le trait, il est vrai que les suisses nous appellent les frouzes, mais c’est franchement pas bien méchant. Ça fait 2 ans que je travaille en suisse en étant frontalier et je n’ai jamais eu le moindre problème de discrimination. Les 3/4 de mes collègues ne sont pas suisses, donc ça serait mal venu de leur part. Pour ce qui est du marché de l’emploi, il n’est en rien saturé, cela dépend grandement du secteur d’emploi que tu cherches. Dans l’ingénierie par exemple, trouver un emploi est très facile avec un diplôme français. Les salaires sont bien meilleurs en suisse qu’au Canada et vivre en France est possible, ce qui permet quelques économies, mais après il ne faut pas avoir peur des bouchons pour passer la frontière le matin... Pour ce qui est de vivre en suisse, le discours n’est plus le même, tout est très cher, surtout avec des enfants. Pour ce qui est du Canada, je ne peux pas aider, je cherche moi même à m’y expatrier Bonne journée.
  8. J’avais mal compris, en voyant le PRTQ noté sous Arrima, je pensais nécessaire d’amener une preuve d’embauche. Merci encore pour toutes vos réponses. Bonne journée. Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com
  9. D’accord, est-ce possible de continuer sur Arrima jusqu’à avoir une résidence permanente sans avoir d’offre d’emploi validée? (Je pensais qu’il était nécessaire de montrer cette offre pour passer aux étapes suivantes) Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com
  10. Bonjour josee19963, Merci pour vos réponses Il vaut donc mieux que je commence par passer les tests linguistiques et que je fasse reconnaître mes diplômes par l’ordre des ingénieurs du Québec avant de chercher un emploi si je comprends bien? Pour ce qui est des contrats fermés, savez-vous s’il est difficile d’obtenir un emploi avec ces contraintes pour l’employeur? Je ne pourrai avancer sur le processus d’immigration qu’une fois un emploi trouvé ou est-il possible d’être choisi sans offre d’emploi? Merci encore pour votre aide.
  11. Bonjour à tous, Je me présente, Tristan, 29 ans, marié, sans enfant, ingénieur conception mécanique. Mon épouse, Charlotte, 30 ans, est elle professeur d’économie droit dans un lycée international. Avec mon épouse, nous souhaitons nous expatrier au Québec mais nous ne savons vraiment pas par où commencer. J’ai commencé les démanches sur Arrima, mais j’ai beaucoup de questions. -Les tests linguistiques sont ils obligatoires ou leur absence rédhibitoire? -Comment trouver un emploi sans avoir encore obtenu de permis de travail? -Faire partie de l’ordre des ingénieurs du Québec est il nécessaire? ... Merci d’avance pour votre aide.
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines