Jump to content

alexizer

Newbies
  • Content Count

    9
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About alexizer

  • Rank
    En herbe

Profile Information

  • Gender
    Homme
  • Statut
    se renseigne
  • Profession
    Animateur socio culturel
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    France
  • City
    Bordeaux

Recent Profile Visitors

97 profile views
  1. Merci, oui après l'échec scolaire n'est pas envisagé de mon coté personnellement . En revanche je suis votre raisonnement. Par contre dans tout les cas elle ne sera plus enceinte, car déjà les délais de traitement des dossier (qui ne sont pas entamé) mais aussi car il me semble que les enfants que les enfants n'ont pas le droit de sortir de l'Europe avant 2 ans (peut-être que je me trompe). Je souhaite être dans un premier temps animateur/technicien de loisir en résidence ou avec les jeunes. De ce que j'ai vu et calculé en 20h (donc en permis d'étude) cela ferais 1000$cad à peu prés au mois ou un peu plus mais je préfère voir au plus bas et en temps pleins un peu moins de 2000$cad au plus bas (sur la base de 12$cad/h). Donc j'ai bien conscience que ce n'est pas grand chose mais pour un début...why not. Aprés cela dépénd aussi beaucoup des employeurs car en résidence c'est déjà un peu plus haut autour des 20$cad. Ma compagne est préposé au bénéficiaire en résidence pour PA (en France Aide Soignante il me semble que c'est l'intitulé au Canada qui change) donc le salaire en moyenne est autour des 20$cad. Vous trouvez que c'est irresponsable de vouloir un tel projet en famille ? Cordialement, Alexis
  2. Merci de la réponse rapide ! Oui je pensais aussi à sa de toute façon. C'est plutôt les questions concernant les emplois, le "une fois arrivé là-bas" si des gens on des exemple de recherche d'emploi le temps que ça a pris pour trouver un emploi, le monde du loisirs/social pro etc.. Merci en tout cas
  3. Bonjour à tous, Je me présente rapidement avant de vous exposer mon sujet. Je m’appelle Alexis j'ai 25 ans, une p'tite femme et un merveilleux enfant de 5 ans et ma femme et enceinte de jumelles. Depuis maintenant 3 ans on se renseigne sur le "comment" immigrer au Québec, nous avons engagé aucune procédure officielle pour le moment, en revanche on c'est vraiment beaucoup renseigner et nous sommes de plus en plus sur que le mieux est de partir. En suite, je vous expose mon parcours et mes expériences en essayant d'être "rapide". SCOLAIRE : - BEPA Service à la personne et au territoire en alternance : mes missions était de connaitre et d’appréhender tout les publics, de l'enfant à nos aînés, j'ai appris à faire certains soins en résidence, les bases de l'animation en résidence, base de l'animation de territoire, et économie/gestion des différentes structures d'accueil d'un public. - BAFA : Brevet d'aptitude aux fonctions d'animateurs : si je comprend bien l'équivalence ça équivaut à un DAFA au québec, cela permet d'animer en tant que saisonnier des colos ou groupes de loisirs etc... - BPJEPS : Animation social : En équivalence de diplôme c'est un DEC Technicien d'intervention Loisirs d’après mes recherches mais en revanche pas tellement connu au Québec ce diplôme là. J'ai appris différentes techniques d'animation social, d'animation du territoire, de la psychologie liée à l'enfance et à tout les publiques avec qui nous sommes capables de travailler, les différentes méthodologie de travail par projet, la fonction de direction d'établissement d'un programme de loisir (ACM chez nous en France, Accueil Collectif de Mineur), les valeurs d'une éducation populaire et l'accès à la culture pour et par tous etc... - PSC 1 : Prévention et Secours Civiques de niveau 1 : j'ai appris les bases du premier secours, les différentes positions de sécurité (PLS etc..), le massage cardiaque, le bouche à bouche etc... EXPÉRIENCES : J'ai travaillé pendant 1 an en tant que préposé aux bénéficiaires en résidence pour personnes âgées dépendante, j'y ai ainsi acquis un regard bien veillant à l'égard de nos aînés mais aussi les gestes du quotidien les levés du lit, les couchés, l'aide à l'alimentation etc... En suite j'ai travaillé pendant 5 ans en tant qu'animateur sport/loisir dans des accueils collectifs de mineurs tels que les centres de loisirs, les vacances jeunes, les temps péri-scolaire, les colonies de vacances avec des enfants de 3 à 14 ans. Cela ma permis de confirmé mon envie de me professionnaliser dans les métiers du loisirs et depuis je travail dans une MJC (Maison des Jeunes et de la Culture) depuis maintenant 1 an la ou j'apprend aux ados à travailler par projet avec leur envies, mais j'ai aussi des missions de faire valoir les valeurs du vivre ensemble, de l'inclusion, d'aide à la scolarité jusqu'au secondaire, d'aide à la parentalité pour les parents qui en ressentent le besoin. Voilà pour mon parcours, je suis actuellement en France donc, et comme profession je suis Technicien d'Intervention Loisirs. J'ai regarder les perspectives d'emploi sur http://placement.emploiquebec.net il y a vraiment beaucoup d'emploi disponible pour ma profession mais je sais en revanche que mon diplôme n'est pas reconnu au Québec donc je ne sais pas comment m'y prendre pour me lancer, est-ce que je devrais reprendre des études arrivées au Québec ? (Dans tout les cas je compte par la suite si je m'installe là-bas passer le diplôme de Récréologue). Donc avec une famille à entretenir et pas forcément un emploi de suite à l'arrivée nous serons aidé ? comment tout cela se passe ici ? De plus, je voulais demander dans le forum est-ce-que des gens travaillent dans le loisir/social et est ce que les perspectives d'emplois sont correctes ? Je cherche réellement des réponses mais aussi à échanger le plus possible avec des personnes qui ont cette expérience d'immigration en famille Merci d'avance, Alexis
  4. Merci pour ta réponse, tu as quoi comme parcours professionnel là bas ? Cordialement, Alexis
  5. Merci pour vos réponses, le BAFA oui je m'en doutais. Le BPJEPS en revanche est en train de passer sous la tutelle de l'éducation nationale d'après la direction de la jeunesse et du sport mais en revanche je sais pas si ils pourront faire une équivalence avec un DEC malgré que ce soit du même niveau d'étude, j’espère que si. Si j'explique toutes mes expériences et donc mes savoirs faire et savoir être, pensez vous que sans diplômes québécois je puisse accéder à l'emploi ou aux études universitaires ? Je démarche actuellement les universités UQTR etc.. mais pour le moment sans réponse de leur part. J’espère que l'expérience peut selon les patrons... Merci pour le lien Ivy c'est gentil
  6. Merci beaucoup oui je ne veux pas perdre de temps, mais j'ai aussi une famille et je ne peux pas me permettre de faire n'importe quoi ^^'
  7. Merci je m'inscris pour Bordeaux le 26 !
  8. Bonjour à tous, je me présente rapidement avant de vous exposer mon sujet. Je m’appelle Alexis j'ai 24 ans, une p'tite femme et un merveilleux enfant de 5 ans. Depuis maintenant 2 ans on se renseigne sur le "comment" immigrer au Québec, nous avons engagé aucune procédure officielle pour le moment, en revanche on c'est vraiment beaucoup renseigner et nous sommes de plus en plus sur que le mieux est de partir. En suite, je vous expose mon parcours et mes expériences en essayant d'être "rapide". SCOLAIRE : - BEPA Service à la personne et au territoire en alternance : mes missions était de connaitre et d’appréhender tout les publics, de l'enfant à nos aînés, j'ai appris à faire certains soins en résidence, les bases de l'animation en résidence, base de l'animation de territoire, et économie/gestion des différentes structures d'accueil d'un public. - BAFA : Brevet d'aptitude aux fonctions d'animateurs : si je comprend bien l'équivalence ça équivaut à un DAFA au québec, cela permet d'animer en tant que saisonnier des colos ou groupes de loisirs etc... - BPJEPS : Animation social : En équivalence de diplôme c'est un DEC Technicien d'intervention Loisirs d’après mes recherches mais en revanche pas tellement connu au Québec ce diplôme là. J'ai appris différentes techniques d'animation social, d'animation du territoire, de la psychologie liée à l'enfance et à tout les publiques avec qui nous sommes capables de travailler, les différentes méthodologie de travail par projet, la fonction de direction d'établissement d'un programme de loisir (ACM chez nous en France, Accueil Collectif de Mineur), les valeurs d'une éducation populaire et l'accès à la culture pour et par tous etc... - PSC 1 : Prévention et Secours Civiques de niveau 1 : j'ai appris les bases du premier secours, les différentes positions de sécurité (PLS etc..), le massage cardiaque, le bouche à bouche etc... EXPÉRIENCES : J'ai travaillé pendant 1 an en tant que préposé aux bénéficiaires en résidence pour personnes âgées dépendante, j'y ai ainsi acquis un regard bien veillant à l'égard de nos aînés mais aussi les gestes du quotidien les levés du lit, les couchés, l'aide à l'alimentation etc... En suite j'ai travaillé pendant 5 ans en tant qu'animateur sport/loisir dans des accueils collectifs de mineurs tels que les centres de loisirs, les vacances jeunes, les temps péri-scolaire, les colonies de vacances avec des enfants de 3 à 14 ans. Cela ma permis de confirmé mon envie de me professionnaliser dans les métiers du loisirs et depuis je travail dans une MJC (Maison des Jeunes et de la Culture) depuis maintenant 1 an la ou j'apprend aux ados à travailler par projet avec leur envies, mais j'ai aussi des missions de faire valoir les valeurs du vivre ensemble, de l'inclusion, d'aide à la scolarité jusqu'au secondaire, d'aide à la parentalité pour les parents qui en ressentent le besoin. J'ai toujours rêver d'exercer cette fonction au Québec et/ou au Canada, pensez vous que ce soit possible pour moi? Dans quel circonstance? aurais-je besoin de reprendre les études? (ce qui me dérange pas plus que cela car votre BA en récréologie m’intéresse ) . Est-ce que c'est faisable de trouver un travail dés notre arrivés (même en tant qu'animateur classique l'idée de repartir du bas ne me dérange pas), les demandes d'emploi sont fréquentes dans ce domaine ? Les possibles évolution en fonction des diplômes etc? Comment fait t-on pour devenir responsable d'un programme de loisir ? Si vous pouvez répondre à ne serait ce que une des questions je vous en remercie par avance et j'ai hâte d'échanger et débattre avec vous Je suis tellement animé par un désir profond de venir au Québec, que j'ai soif d'apprendre en ce moment ^^' Merci d'avance, Alexis
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines