Jump to content

romainpa

Newbies
  • Content Count

    2
  • Joined

  • Last visited

About romainpa

  • Rank
    En herbe

Profile Information

  • Statut
    en processus d'immigration
  1. Merci Juetben et Kuroczyd, je n'ai pas trouvé l'information, la procédure de demande de PTO prend t elle du temps lorsque ma compagne aura eu son PTT ? Kuroczyd, pour la suite, ça dépendra surtout de ma compagne... Pourra-t-elle exercer au canada, les premiers échos qu'elle a eu ne sont pas encourageant. Mais dans tous les cas, c'est encore trop tôt.
  2. Bonjour, Je m'appelle Romain, et je vais vous présenter ma petite famille. Tout d'abord, il y la maman Jennifer, 31 ans, Gynécologue à l'hôpital. Les enfants : Adam 5ans, et Sixtine 2 ans Et moi, Romain, 35 ans et quelques mois, responsable d'activités dans une société de services informatique Notre projet est en parti tiré par maman, qui dans le cadre de son travail à l'opportunité de faire un "fellowship". Il s'agit d'un échange universitaire d'une durée de 2 ans. Apparemment, c'est 2 ans et pas plus, car il semble compliqué pour un médecin étranger de s'installer au Canada. Nous voici donc parti dans les démarches, et les interrogations. Notre objectif étant - idéalement - de pouvoir commencer cette expérience en Juillet 2019. Quelques avantages : Jennifer aura déjà son poste avant d'arriver, moins d'inconnus pour elle. Le jour venu, cela devrait simplifier nos recherches de logements, en nous permettant de mieux choisir ce dernier. Proche de son travail, ou du moins simple d'accès. Quelques inconvénients : Le programme Fellowship est intéressant sur le plan humain et professionnel, mais financièrement, elle gagnera moins qu'aujourd'hui. A moi de voir si je peux combler la différence, et faire en sorte que cette expérience soit la mieux possible. Mais je ne me fais pas de soucis de ce côté, dans le pire des cas, la revente de notre logement actuel versus le montant restant à payer sur notre crédit, devrait nous permettre d'arriver au Canada avec quelques dizaines de milliers d'Euros devant nous... même si nous voudrions en dépenser le moins possible, car ce voyage étant un aller-retour, une nouvelle vie sera à (re)construire en France 2 ans après. Le fait que Jennifer dispose déjà d'un poste est un plus pour elle, mais une contrainte pour moi. Je serai "limité" d'un point de vue géographique à Montréal. Ne sachant pas exactement la durée et la forme de la procédure, je souhaite prendre les devants pour initier la démarche de mobilité. Et c'est là que les 1ères questions se posent : Quelle démarche est la plus adaptée pour moi/nous. Dois-je faire une demande de PVT ou une demande via Arrima, qui si j'ai bien compris est pour une demande résidence permanente ? J'aurais tendance à dire que le PVT est plus adapté, j'ai encore l'age de le faire et être limité à 24 mois est en phase avec notre projet. Arrima semble ne pas être en phase avec le timing de notre projet (Environ une 20aine de mois si j'ai bien lu). Au plaisir de vous voir réagir sur notre situation
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines