Jump to content

KEMDFG

Membres
  • Content Count

    56
  • Joined

  • Last visited

About KEMDFG

  • Rank
    Avancé

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1186854/projet-loi-immigration-adoption-jolin-barrette-caq?depuisRecherche=true Enfin se projet de loi a été adopté
  2. https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1169594/dossiers-immigration-un-candidat-sur-sept-accepte-avril
  3. Merci Hoshigaki
  4. Bonsoir tout le monde, j'aimerais savoir si pour l'envoi des relevés certifiés à wes je peux mettre mon enveloppe et pour mon épouse dans une grande pour faire un envoi? Surtout qu'elle et moi avons le même parcours et je prétends envoyer aussi pour l'école dans une grande avec nos deux enveloppes signé par l'école est que celà pose un problème? Merci d'avance
  5. Ok et le diplôme des infirmiers pour l'évaluation ça se déroule comment? Qui certifie le diplôme et les relevés?
  6. La licence 3 pour moi c'est l'université qui la délivre qui doit la certifier.
  7. Ok merci @Bekanada@Rodriguez1983, je pense le faire ainsi, je suis du Cameroun et fatigué d'attendre Arrima avec des glissements de dates qui font perdre du temps
  8. Merci Bekanada, et stp tu as l'information pour le diplôme du BTS si je dois le faire certifier directement au ministère de l'enseignement supérieur et non dans mon établissement privé?
  9. Bonjour la famille, l'attente d'arrima se fait très longue et du coup je pense procéder à un glissement vers l'entrée express. J'ai une question concernant l'évaluation des diplômes. Si on a eu son BTS dans une université privée la certification de l'attestation de réussite et du diplôme se fera dans cette université ou au service du ministère de l'enseignement supérieur? Aussi j'ai la licence dans une université d'état doit je évaluer les deux diplômes ou uniquement la licence? Merci d'avance pour vos réponses
  10. Non Safa, cette injonction va jusqu'à la date de l'adoption de la nouvelle loi sur l'immigration alors qu'au départ l'injonction devait s'arrêter le 07 mars. """Une demande conjointe pour une ordonnance de sauvegarde, qu'a pu consulter Radio-Canada, a été communiquée à la Cour supérieure. Initialement, cette injonction émise le 25 février par le juge Frédéric Bachand prenait fin le 7 mars. À cette date, en l’absence d’un accord ou d’un nouveau jugement, le MIDI pouvait à nouveau, s'il le souhaitait, cesser l’étude des 18 139 dossiers en attente, comme l’avait déclaré le ministre Simon Jolin-Barrette le 7 février, lors du dépôt du projet de loi 9. Cette disposition, mentionnée dans l’article 20 de ce document, avait été contestée par l’AQAADI. Cette association avait saisi, le 20 février, la Cour supérieure. Cette dernière avait donné raison à ce regroupement d’avocats, qui jugeait la décision du ministre Jolin-Barrette « illégale ». Le leader du gouvernement avait par la suite qualifié cette poursuite de « saugrenue ». Avec cette entente, qui va désormais être ratifiée par un juge, Québec s'engage donc officiellement, devant la justice, à traiter ces dossiers jusqu'à l'adoption du projet de loi, qu'importe la date de cette adoption, ou jusqu'à l'obtention d'un jugement sur l'injonction permanente."""
  11. https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1162580/quebec-immigration-dossiers-attente-traitement?depuisRecherche=true Immigration au Québec : moins d'une demande en attente sur cinq acceptée À peine 17 % des candidats à l'immigration au Québec en attente d'une décision concernant leur demande pourront s'installer ou demeurer dans leur terre d'accueil, selon des données publiées par le gouvernement pour la période allant du 25 février au 25 mars dernier. Ces données sont les premières à être publiées à la suite d'une injonction établissant que le gouvernement de la Coalition avenir Québec (CAQ) ne pouvait jeter aux oubliettes les 18 000 dossiers d'immigration en attente. Les demandeurs en question, qui avaient fait parvenir leur dossier au ministère de l'Immigration en vertu du Programme régulier des travailleurs qualifiés, sont à peine une centaine, de la fin février à la fin mars, à avoir reçu une bonne nouvelle. Sur les 571 dossiers traités durant cette période, 102 ont reçu une décision favorable, 443 ont été refusés après examen, tandis que 16 ont été rejetés et 10 autres soumis à d'autres décisions, ce qui inclut des fermetures administratives parfois réclamées par les candidats eux-mêmes. Les 571 cas administrés par le ministère correspondent au nombre avancé par le ministre Simon Jolin-Barrette, qui jugeait que 600 dossiers étaient traités par mois, en moyenne. En accordant l'injonction qui bloquait la destruction des 18 000 dossiers non traités avant l'arrivée au pouvoir de la CAQ, le juge Frédéric Bachand avait toutefois estimé que le ministère pouvait traiter de 1000 à 2000 demandes durant la même période. En vertu de cette injonction temporaire, Québec a l'obligation de traiter les dossiers, et ce, jusqu'à l'adoption de sa réforme du programme d'immigration. Initialement, cette injonction émise le 25 février par le juge Bachand prenait fin le 7 mars.
  12. Bonsoir, j'aimerais savoir si j'ai une licence et master 1 je peux évaluer la licence et mettre l'attestation du master 1 ou c'est possible d'évaluer aussi le master 1 uniquement. Merci
  13. Bonjour Didier , stp peux tu m'expliquer la procédure pour évaluer son diplôme avec WES? Je veux que tu me donnes en détail et de façon claire stp ce que je dois faire. Merci d'avance
  14. https://ici.radio-canada.ca/info/videos/media-8049147/demandes-immigration-en-attente-une-injonction-10-jours-accordee?isAutoPlay=1
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines